Click here to load reader

Ecologie des Milieux Aquatiques Introduction aux Ecosystèmes aquatiques

  • View
    227

  • Download
    24

Embed Size (px)

Text of Ecologie des Milieux Aquatiques Introduction aux Ecosystèmes aquatiques

  • Page 1
  • Ecologie des Milieux Aquatiques Introduction aux Ecosystmes aquatiques
  • Page 2
  • Les Facteurs Cls Le terme biome est bas sur la vgtation dominante et ne s'applique pas aux environnements aquatiques. La profondeur d'eau, lhydrologie, la chimie de leau, la lumire disponible, et la temprature sont des facteurs cls en dcrivant les cosystmes aquatiques.
  • Page 3
  • Le Cycle Hydrologique Le cycle hydrologique correspond aux changes deau entre rservoirs La biologie des environnements aquatiques dpend de facteurs physiques tels que la lumire, la temprature, les mouvements de leau et de facteurs chimiques tels que la salinit et loxygne.
  • Page 4
  • Condensation Evaporation Prcipitation Rservoir ocanique Rservoir aquifre Infiltration font Prcipitation Rservoir atmosphrique Evapotranspiration (vgtation) Vapeur Atmosphrique Rservoir glacier Rservoir Terrestre ruisslement Percolation Cycle Hydrologique 97%
  • Page 5
  • Bassin Versant
  • Page 6
  • Limnologie Cre par Forel, ltude des eaux continentales ou eaux douces a t dnomme limnologie. Elle regroupe deux grands types dcosystmes aquatiques : Les eaux stagnantes qui correspondent aux milieux lentiques ex : un lac Les eaux courantes qui correspondent aux milieux lotiques ex : une rivire
  • Page 7
  • Eaux Continentales Partie 1 Systmes Lentiques
  • Page 8
  • Sommaire Classification selon leur formation Morphomtrie Zonation Distribution Macrophytes Classification selon leur temps de rtention Oligothrophique vs. Eutrophique Communaut autotrophe
  • Page 9
  • Systmes Lentiques En ralit dans les milieux lentiques, leau ne stagne jamais, mais il y a toujours un temps de sjour long des eaux. Il y a trois grands systmes pour dsigner ces milieux lentiques : La mare : toute pice deau de moins de 1 m de profondeur o les radiations lumineuses pntrent jusquau fond du plan deau. La dissipation de cette nergie chauffe donc la vase qui en automne restitue la chaleur emmagasine. Ceci permet un dveloppement dcal dans le temps dorganismes benthiques : tardif au printemps, et une survie automnale longue. Ltang : toute pice deau dont la profondeur est infrieure 10 m, sous nos latitudes. Lnergie cintique du vent est en toute saison susceptible de provoquer un brassage total de la colonne deau. Ceci implique une remonte permanente des lments minraux en provenance des zones profondes (sdiments) vers la zone proche de la surface. Le phytoplancton est donc particulirement abondant dans ce type de milieu. Le lac : toute pice deau suffisamment profonde pour que se manifeste en t une stratification thermique. Cela empche le brassage des eaux suprieures chaudes, pauvres en lments nutritifs avec les eaux profondes froides et riches en sels minraux.
  • Page 10
  • Gologie et formation des Lacs 1.- Mouvements tectoniques -> lacs tectoniquestectoniques Les mouvement tectoniques des plaques ont cr certains des plus anciens et les plus profonds lacs 2.- Activits volcaniques -> lacs volcaniquesvolcaniques 3.- Activit glaciaire -> lacs glaciairesglaciaires Assez courants. Les glaciers se dplaant crent des dpression 4.- Par hydrodynamisme -> lacs fluviauxfluviaux
  • Page 11
  • Morphomtrie dun lac Moyen de classification Bathymtrie (profil en profondeur) Les lacs peu profonds sont souvent les plus productifs Mlange des eaux Photosynthse Bathymtrie du Lac Eri
  • Page 12
  • Zonation en milieu lacustre
  • Page 13
  • ECOSYSTEME LACUSTRE Ecosystme lacustre Ecosystme terrestre Ecotone Zone littorale Zone plagique Zone benthique Zone euphotique Zone aphotique Zone de compensation photique Z1%:1% de lumire incidente
  • Page 14
  • AMPHIPHYTES HYDROPHYTES Helophytes Pseudo hydrophytes RhizophytesEmmnophytesPleustophytes
  • Page 15
  • Temps de Rtention Temps de rtention ou temps de rsidence de leau correspond au temps pris par leau pour tre compltement renouvele (volume du lac) / (dbit dentre et de sortie) Peut varier de quelques heures des milliers dannes (ex Lake Tahoe = 700 ans) Paramtre essentiel pour comprendre limpact dune pollution, les effets sur le biotope
  • Page 16
  • Stratification thermique Dimictique
  • Page 17
  • Classification des lacs selon leur stratification holomictique : les eaux se mlangent au moins une fois par an monomictique 1 / ans dimictique : 2 x /an polymictique plusier fois/an mromictique :

Search related