Click here to load reader

Download (6.65 MB)

  • View
    220

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Download (6.65 MB)

  • LittoralLe

    Ministre des Pches et de lEconomie Maritime

    Rpublique Islamique de Mauritanie

    Mauritanien

    Un patrimoine national,une ouverture sur le monde

  • Ce livret a t ralis

    la demande du Ministre des Pches et de lEconomie Maritime Direction de la Marine Marchande

    et du Comit Interministriel dAmnagement du Littoral et son comit technique

    Avec lappui de lUICN, de la FIBA, du PRCM et de la Coopration Franaise

    et la collaboration du Rseau Mauritanien de Planification Ctire

    Comit de rdaction :Mohamed Lemine ould DAHI :

    Prsident du comit technique d'amnagement du littoral

    Mohamed Lemine ould BABA : UICN Pierre CAMPREDON : PRCM

    Jade GEORIS CREUSEVEAU : UICN Cheikh ould KHALED : DMM Jean Marc PRADELLE : SCAC

    Aly TAKI : DMM

    UICNUnion mondiale pour la Nature

  • Ministre des Pches et de lEconomie Maritime

    Rpublique Islamique de Mauritanie

    LittoralLe

    MauritanienUn patrimoine national,

    une ouverture sur le monde

  • - 4 -

  • Cest avec un grand plaisir que jai accept de prfacer cepetit livre ddi au littoral de la Rpublique Islamique de Mauritanie.Avec une grande fiert aussi de constater, au travers de ce texte et desimages qui laccompagnent, la beaut et la bonne sant de notre envi-ronnement marin et ctier. Cette bonne sant doit tre en effet consi-dre comme un atout pour le dveloppement de notre pays.

    Atout pour la pche, activit importante sil en est la fois sur le plan conomique et socialet pour garantir une part significative de la scurit alimentaire de nos concitoyens. Atoutpour le tourisme dont lexpansion repose en partie sur la prservation de notre littoral.Atout enfin pour la qualit de vie du peuple mauritanien, indissociable de la qualit delenvironnement naturel.

    La Mauritanie daujourdhui, en souvrant sur le monde, sinscrit rsolument dans lamodernit, dans le respect de ses traditions. En largissant ses perspectives elle sintgredans un espace rgional et global tout en suivant les recommandations des Conventionsinternationales et les rsolutions du Sommet du Dveloppement Durable. Les efforts ra-liss dans ce cadre peuvent tre considrs comme exemplaires avec, dune part les actionsmenes dans le domaine de la lutte contre la pauvret et, dautre part, la protection du ParcNational du Banc dArguin, site du patrimoine mondial, et du Parc national du Diawlingappel faire partie dune Rserve de biosphre transfrontire grce aux efforts mens enconcertation avec notre pays frre, la Rpublique du Sngal.

    Moderne, la Mauritanie lest aussi par la capacit de ses Institutions en matire derecherche, de planification et de gestion intgre de la zone ctire. Ces diffrentes capaci-ts, mises en uvre avec le soutien de nos partenaires traditionnels et que je voudraissaluer ici, constituent le gage dun dveloppement harmonieux et durable.

    Ce petit livre doit nous aider mieux percevoir quel point notre littoral reprsente unvritable patrimoine. Cest sur ce patrimoine, la fois riche et fragile, que les gnrationsfutures doivent pouvoir compter pour assurer leur panouissement. Cest principalementpour cette raison que la protection du littoral doit tre considre comme une cause din-trt national. Dores et dj, un amnagement planifi du littoral constituera une pre-mire dmarche vers la gestion durable de nos ressources ctires. Je demande donc cha-cun dentre vous daccorder ce patrimoine toute lattention quil mrite.

    Nouakchott le .

    Maaouya Ould Sid Ahmed TayaPrsident de la Rpublique Islamique de Mauritanie

    date et signature

    Prface

  • - 6 -

  • Jusqu une poque rcente, la Mauritanie toute entire tait tourne vers lin-trieur des terres ou vers les rives fertiles du fleuve Sngal. Dans limaginaire profonddu nomade il y avait toujours une khama plante au bord des dunes, des pturagesdun vert tendre caresss par le vent et des troupeaux de chamelles alentour. Ou enco-re des nuits de velours cribles dtoiles, un zrig partag et le murmure dune prireau cur du silence. Il en est de mme pour ceux qui vivaient dans les villages au borddu fleuve. La vie, rythme par les saisons et les crues, y tait si paisible, trouble seu-lement par les cris des enfants, quelle semblait ne jamais pouvoir se transformer.

    Mais le monde change. La transformation des milieux, lvolution du climat, louver-ture toujours plus large des mentalits a pouss les nouvelles gnrations se tournervers lextrieur. Les grandes villes Nouakchott et Nouadhibou surgies des sables ily a moins dun sicle, ont t bties sur le littoral prcisment pour rpondre cebesoin dchanges, et accueillent aujourdhui prs de la moiti de la population. Lasocit mauritanienne rve dhorizons nouveaux, quils prennent la forme de dunesbleu marine ou dune route de lespoir. Le tlphone portable et internet sont dsor-mais les outils de ce nomadisme contemporain sans frontires.

    La force de lexprience acquise dans le pass, cette capacit sadapter un mondeen changement tout en restant fidle aux sources de la culture, cette disposition natu-relle souvrir et accueillir qui caractrise les mauritaniens, sont prcisment les qua-lits ncessaires pour faire face aux ralits du monde moderne. La rapidit des chan-gements implique aussi, plus que jamais, une grande sagesse dans les dcisions quivont dterminer lavenir du pays : de cette sagesse dpendront la qualit et la durabi-lit du dveloppement. On remarque aujourdhui que le littoral, autrefois dsert, estdevenu le centre de gravit stratgique de cette volution. Ce livret qui lui est ddiest destin faire prendre conscience aux citoyens de la Mauritanie moderne non seu-lement de la richesse du littoral, mais aussi de sa fragilit. Patrimoine national et inter-national, il mrite tous les gards et toutes les prcautions, car cest dsormais sur luique reposent les attentes des gnrations futures.

    - 7 -

    Introduction

  • - 8 -

    Carte tablie par le Ministre Franais des Affaires trangres

  • La Rpublique Islamique de Mauritanie couvre une superficie de 1 030 700 km2 pour une popu-lation de plus de 2.500.000 dhabitants. Limitrophe du Sngal au sud, du Mali l'est et au sud-est, del'Algrie au nord-est, du Sahara Occidental au nord-ouest et de l'ocan Atlantique l'ouest, elle fait lajonction entre le Maghreb Arabe et l'Afrique Noire.

    La Mauritanie est un pays trs aride avec trois zones coclimatiques diffrencies : une zone sahariennepeu peuple avec une pluviomtrie annuelle infrieure 100 mm, une zone sahlienne avec une pluvio-mtrie comprise entre 100 et 400 mm, et une zone soudano-sahlienne, en bordure du fleuve Sngal,qui reoit un peu plus de 500 mm de pluies annuelles o l'agriculture (notamment irrigue) y est dveloppe.

    Les secteurs rural, des pches, des mines et de lagriculture sont lpine dorsale des activits conomiquesen Mauritanie. Si les secteurs de la pche et des mines sont les sources principales de devises du pays etdonc les principaux pourvoyeurs des caisses de lEtat, le secteur rural, qui comprend les sous-secteurs del'levage et de l'agriculture, constitue l'activit principale de plus de la moiti de la population.Le PIB par habitant est de 380 $ EU. Malgr une croissance annuelle de plus de 5 %, la Mauritanie resteencore confronte au problme de la pauvret. Afin de rduire lincidence de ce phnomne, le gouver-nement mauritanien a inscrit la lutte contre la pauvret au premier rang de ses priorits.

    L'adoption en juillet 1991 dune Constitution par voie rfrendaire a permis de jeter les bases d'un rgi-me dmocratique pluraliste (lection au suffrage universel des instances excutive et parlementaires ;celle des collectivits territoriales a t instaure depuis 1986), d'tablir le multipartisme, de garantir lesliberts publiques et individuelles et d'assurer les droits fondamentaux des citoyens.

    A la fois membre de lOrganisation des Nations Unies, de la Ligue des Etats Arabes, de lUnion Africaine,de l'Organisation de la Confrence Islamique (OCI), de lOrganisation Internationale de la Francophonieet du Mouvement des Non Aligns, la Mauritanie est lun des cinq pays formant lUnion du MaghrebArabe (UMA). Depuis 1992, elle sest engage dans le partenariat pour le dialogue euro-mditerranen,galement connu sous le nom de Processus de Barcelone.

    La Rpublique Islamique de Mauritanie

    - 9 -

  • - 10 -

  • Le littoral mauritanien stend, de la presqule du Cap Blanc lestuaire dufleuve Sngal, sur prs de 800 kilomtres (voir la carte du littoral page ). Tout aulong de ce parcours du nord vers le sud la cte peut paratre uniforme avec lesdunes du Sahara lest et les vagues de locan louest. Vus davion ces deuxensembles donnent limpression dtre dserts, pour ne pas dire striles, mises part quelques exceptions telles que les villes de Nouadhibou et de Nouakchott. Laterre y est nue, couleur de sable et fait face la mer dun bleu uniforme.Mais, si lon perd un peu daltitude, vol doiseau par exemple, la ralit devientplus nuance.

    En partant de la frontire nord du pays, nous suivons tout dabord une cte falai-se rocheuse, haute de plusieurs dizaines de mtres o les houles de latlantique vien-nent mourir dans un fracas dcume. La mer y est si forte quelle creuse des grottesdans la roche, permettant ainsi des colonies de phoques, le rarissime phoquemoine, de trouver un abri. Ces falaises se prolongent jusquau cap Blanc, monumentde grs clair qui savance vers le large et que les navires doivent contourner pouraller chercher des eaux calmes dans la rade de Nouadhibou. Cest en effet grce lapresqule du Cap Blanc que la baie du Lvrier est protge des temptes, ce qui adtermin la vocation du site devenir la capitale conomique de la Mauritanie avecses 3 ports terminaux.

    - 11 -

    I - Le littoral de la Mauritanie

    vue arienne de la ville de Nouadhibou

  • Le premier que lon croise en ven