Dossier Presse Migrtsc2015

  • View
    44

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Dossier Presse Migrtsc2015

Text of Dossier Presse Migrtsc2015

  • CAYENNE 1419 NOVEMBRE

  • CONTACTS PRESSE

    CIMADE NATIONALE

    RAFAEL FLICHMAN Charg de communication

    externe et relations mdias

    [email protected]

    01 44 18 72 62 / 06 42 15 77 14

    VRONIQUE LINARS Responsable nationale

    de la communication

    et des ressources prives

    [email protected]

    06 71 18 61 49

    CIMADE GUYANE

    EMMANUELLE BIHAN

    Prsidente

    [email protected]

    06 94 13 00 02

  • PERFORMANCES, ANIMATIONS, DBATS, ARTS PLASTIQUES, FILMS, JEUX, ...

    1 SEMAINE DE RENCONTRES

    ET DCHANGES AUTOUR DE 3 VNEMENTS !

    L

    a C

    imad

    e L

    a R

    och

    e su

    r Y

    on

  • 2 MIGRANTSCNE 2015

    DOSSIER DE PRESSE

    RFUGI.E.S

    QUEL POINT COMMUN ENTRE MARC CHAGALL, MILAN KUNDERA, HENRI VERNEUIL, CLAUDE LVI-STRAUSS, MIGUEL ANGEL ESTRELLA, MARLENE DIETRICH, MARIA CASARS, RUDOLF NOUREEV, HENRI TROYAT, FREDDIE MERCURY OU ENCORE ATIQ RAHIMI ? CES PERSONNALITS DU MONDE ARTISTIQUE SONT DES RFUGIS. Plus de 16 millions de personnes anonymes sont rfugies dans le monde. Un nombre jamais atteint depuis la seconde guerre mondiale. Malgr la prcarit de leur situation ces hommes, ces femmes et ces enfants sont acteurs de leur vie. 128 531 rfugis vietnamiens, cambodgiens et laotiens menacs de naufrage en Mer de Chine ont t admis en France lgalement et ont bnfici d'un dispositif d'accueil. C'tait en 1979 suite la mobilisation d'intellectuels et de dirigeants politiques.

    EN 2015 CETTE FRATERNIT, AU CUR DE NOS VALEURS RPUBLICAINES, EST PLUS VACILLANTE. Les rfugis ne suscitent plus la mme mobilisation. Ils fuient pourtant des situations similaires : la guerre en Syrie, au Soudan ou la dictature en rythre et ont besoin de notre aide. La France senorgueillit dtre la patrie des droits de lHomme et d'avoir formul la pre-mire le sens moderne du droit d'asile dans la Constitution de l'an I : Il donne asile aux trangers bannis de leur patrie pour cause de la libert. Il le refuse aux tyrans .

    QUI PEUT BNFICIER DU STATUT DE REFUGIE ? Selon la Convention de Genve du 28 juillet 1951

    Toute personne qui craint avec raison d'tre perscute en raison de sa race, de sa religion, de sa nationalit, de son appartenance un certain groupe social ou de ses opinions politiques, qui se trouve hors du pays dont elle a la nationalit, et qui ne peut ou ne veut en raison de cette crainte, se rclamer de la protection de ce pays .

    Dans un sens plus large le terme rfugi dsigne toute personne expose dans son pays des menaces graves contre sa vie ou sa personne, peine de mort, torture, traitements inhumains ou dgradants, ou contrainte de quitter son lieu de rsidence du fait de la guerre ou dun conflit gnralis.

    1419 NOVEMBRE

  • MIGRANTSCNE 2015 3

    DOSSIER DE PRESSE

    J

    uli

    en S

    aiso

    n

    J

    uli

    en S

    aiso

    n

    UN ESPOIR POUR DES VIES EN DANGER Quitter son pays est une ncessit qui exige du courage. Les raisons de lexil sont indivi-duelles et varies et les parcours sont personnels et multiples. 60 millions de personnes sont places sous la protection du Haut Commissariat des Nations unies pour les rfu-gis, dont 16 millions sont des rfugies. Prs de la moiti sont des femmes et des jeunes filles. En 2014, la France a accord une protection internationale environ 14 500 per-sonnes : 43 % de femmes, 57 % dhommes et 120 mineurs isols.

    UNE PROTECTION BASE SUR UNE CONVENTION Laccueil dans les pays darrive est incertain et, lorsquil existe, ingal. En France, tout rfugi doit se rendre en prfecture pour tre enregistr. Dans un dlai de 21 jours, il dpose une demande dasile lOffice franais de protection pour les rfugis et apatrides (OFPRA) rdige en franais. Des officiers de protection entendent les demandeurs dasile et dcident sur la base de la Convension de Genve, dinformations sur le pays dorigine et sur le caractre personnel et crdible des dclara-tions. Aujourdhui 1/3 des demandes sont rejetes.

    UNE PERCEPTION MOUVANTE Par le pass, le contexte gopolitique de guerre froide a donn aux rfugis un statut glorifi de combattants de la libert. Ils venaient soit des pays communistes dEurope et dAsie soit des dictatures dextrme droite - Espagne, Portugal, Brsil, Chili ou Argentine. Actuellement, 12 millions de personnes vivent dans des camps de rfugis, des millions dautres dans des campements de fortune et 1,3 million sont des dplacs internes. Sy ajoutent 22 millions de rfugis environnementaux, non reconnus juridiquement en France, recenss chaque anne, soit une personne qui sexile dans le monde par seconde.

    UN EXODE DU SUD... AU SUD La protection est principale- ment recherche dans une rgion voisine, avec lespoir de pouvoir un jour retourner chez soi. 9,2 millions de rfugis actuels (55% du total mondial) sont originaires de pays du Sud touchs par un conflit. Les Somaliens trouvent souvent refuge au Kenya, les Sou-danais au Tchad, les Afghans au Pakistan ou en Iran. Les Syriens se sont surtout exils dans les 5 pays alentours : 1,3 million au Liban, 1 million en Jordanie, 1,7 million en Turquie, 350 000 en Irak et 100 000 en gypte. Si lEurope accueille 2,5 millions de rfugis (15% du total mondial), le Pakistan en accueille lui seul 1,7 million.

    SOURCES OFPRA - Office franais de protection

    De s rfugis et apatrides

    UNHCR - Agence des Nations Unies

    pour les rfugis

    OCDE - Organisation de coopration

    et de dveloppement conomiques

    UNRWA - Office de secours et de travaux

    des Nations Unies pour les rfugis de Palestine dans le

    Proche-Orient

    NRC - Conseil norvgien pour les rfugis

    Un monde de camps,

    sous la direction de Michel Agier,

    Ed. La dcouverte, 2014

    Les rfugis cambodgiens

    des Pays de la Loire, ethnographie

    dune immigration de bonne rputation ,

    Karine Meslin, thse de doctorat en sociologie, 2004

  • 4 MIGRANTSCNE 2015

    DOSSIER DE PRESSE

    MIGRANTSCNE REMET

    LHONNEUR LHOSPITALIT

    COMME

    FONDEMENT DE NOTRE

    SOCIT

    ET DE NOTRE RAPPORT

    LAUTRE QUEL QUIL SOIT.

    DANS PLUS DE 45 VILLES EN FRANCE MTROPOLITAINE ET EN OUTRE-MER

    AGIR ENSEMBLE N Toulouse en 2000 et structur lchelle nationale depuis 2006, LE FESTIVAL MIGRANTSCNE de LA CIMADE runit et mobilise les milieux de la solidarit, de lart, de la culture, de lducation, de la recherche et de lducation populaire.

    PENSER ENSEMBLE MIGRANTSCNE est un espace o souvrent et se vivent tous les champs des possibles. Le festival soffre avec simplicit comme un lieu o se rencontrent et changent indivi-dus et familles. Bienveillance, curiosit, altrit, convivialit, crativit, croisement des regards et des imaginaires autant datouts pour favoriser le dpassement de nos pr-jugs.

    POUR VIVRE ENSEMBLE PARCE QUE quitter son pays est un droit inscrit dans la Dclaration Universelle des droits de lHomme,

    PARCE QUE la question des migrations est au cur de lhistoire et de la structure de nos socits,

    PARCE QUE nous avons tous des prjugs, issus de toutes nos peurs,

    PARCE QUune reprsentation politique tenace nous incite considrer ltranger comme une menace par nature,

    PARCE QUune politique dfensive ne peut tre la seule rponse aux enjeux actuels et venir des migrations,

    LE FESTIVAL MIGRANTSCNE choisit de fter les migrations et dinterroger les politiques et mcanismes qui les sous-tendent.

    L

    a C

    imad

    e L

    yon

    L

    a C

    imad

    e O

    rla

    ns

    L

    a C

    ima

    de

    Cle

    rmo

    nt-

    Fer

    ran

    d

    MIGRANTSCNE,

    UN FESTIVAL NATIONAL

  • MIGRANTSCNE 2015 5

    DOSSIER DE PRESSE

    UN FESTIVAL, DES PARTENAIRES

    N Niort, Laurent Pipet est consultant dans le domaine des nergies renouvelables en Guyane, o il vit depuis plus de dix ans. Inspir par de nombreuses histoires collec-tes travers le monde, il a crit son premier roman Les hommes naissent libres et gostes en 2013, sur fond dmancipation et de prosti-tution. Sa nouvelle Pages envoles dun cahier derrance a reu le prix littraire Rn Marran 2014.

    R

    on

    an L

    ieta

    r

    Sylvie Ottin- Comdienne clectique, elle pratique la commedia dellarte, le thtre forum, le thtre dimprovisation, le thtre de texte. Metteure en scne, elle collabore de 1994 2000 la mise en scne dopras pour Opra clat, le festival lyrique de Saint-Cr et lOpra de Massy. En 2001, elle signe la mise en scne de La Folle Soire, cration thtrale et musicale avec Isabelle Poulenard et Nathalie Steinberg, puis en 2004 La Buvette des Sans Souci, buvette itinrante et thtrale, avec lEscalier. En 2006, elle cre Petits Bonheurs, installation thtre et vido, ralise avec des personnes en situation sociale prcaire et des travailleurs sociaux de la Cte dOr, coproduit par lEscalier et lassociation Itinraires Singuliers. En 2009, elle imagine et met en scne Toute une vie de travail, cration qui mle comdiens, marionnettes et vido de per-sonnes trs ges. En 2012, elle assure la cration de Ils taient 29000, pice engage sur les sans-papiers, crite par Juliette Speranza Ed.Alna. En 2013, elle retrouve Isabelle Poulenard et Nathalie Steinberg pour E(t)Vocations Cocteau, promenade musicale, po-tique et littraire dans la premire moiti du XXme sicle.

    Natural Tribal, association qui a pour but de promouvoir et encourager la crativit essentiellement base sur lutilisation de matriaux naturels et de rcupration, en sinspirant des peuples primitifs ocaniens, africains et amrindiens.

    Altesse , artiste guyanais. Il a notamment ralis la fresque du parc n