DOSSIER DE PRESSE - caf.fr DOSSIER DE PRESSE Octobre 2018 Contact presse : Nathalie Rochedy Responsable

  • View
    3

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of DOSSIER DE PRESSE - caf.fr DOSSIER DE PRESSE Octobre 2018 Contact presse : Nathalie Rochedy...

  • 1

    DOSSIER DE PRESSE Octobre 2018

    Contact presse : Nathalie Rochedy Responsable communication interne et stratégique Tél : 04 94 36 35 25 / 07.77.85.90.76 Mail : nathalie.rochedy@caftoulon.cnafmail.fr

    8

    Visite de Madame Cécile Muschotti, Députée de la 2ème circonscription du Var

    Le lundi 08 octobre Accueil de la Caf du Var - La Beaucaire

    Parentalité

    Petite enfance

    Enfance & jeunesse

    Logement

  • 2

    LES MISSIONS DE LA CAF DU VAR

    Acteur social et économique majeur du département, la Caf du Var accueille Madame Cécile Muschotti, Députée de la 2ème circonscription du Var, ce lundi 8 octobre.

    Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une actualité marquée par l’annonce, le 14 septembre 2018, de la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté du Gouvernement, et la signature, pour la branche Famille, de la Convention d’Objectifs et de Gestion (COG) 2018-2022 qui guidera les missions de la Caf pour les cinq années à venir. A travers notamment deux axes majeurs, le développement de ses services aux allocataires et l’amélioration de la qualité et l’accès aux droits, la Caf du Var représente un service public qui se modernise. Cette visite du site de La Beaucaire est l’occasion de présenter les actions engagées en ce sens.

    Pour assurer le paiement à bon droit des prestations et améliorer la qualité de service à nos allocataires. Notre rôle est de permettre l’accès aux droits et aux services tout en menant une politique de contrôle et de lutte contre la fraude pour un paiement juste, rapide et régulier des droits.

    Pour développer une offre de services adaptée aux besoins de son territoire (places de crèches, réseaux d’associations autour de la parentalité etc...) et favoriser le rapprochement de l’offre et de la demande.

    Pour accompagner les familles en cas de difficultés le plus en amont possible (avec plus de 2670 rendez- vous des droits durant lesquels un point complet est fait sur la situation de la personne et un plan d’accompagnement proposé), et investir dès les premiers âges de la vie.

    Rôle d’opérateur

    Rôle de régulateur

    Rôle d’investisseur social

    La Caf du Var a trois rôles :

    • la conciliation vie familiale, vie professionnelle et vie sociale ; • l’appui à la relation parentale, le développement de l’enfant et le soutien aux jeunes ;

    • la création de conditions favorables à l’autonomie, l’insertion sociale et professionnelle ; • et l’amélioration des conditions de logement.

    Organisme de droit privé, la Caf du Var assure une mission de service public pour aider les familles autour de quatre domaines prioritaires :

    Du rôle d’investisseur social à la fonction d’acteur économique À travers des actions en direction de la petite enfance, en appui aux parents dans leur rôle éducatif ou encore en finançant des centres de loisirs et des structures d’animation de la vie sociale, la Caf du Var investit pour accompagner le plus tôt possible les familles.

  • 3

    Les actions phares :

    >>> Le Contrat Enfance Jeunesse (CEJ) : Le CEJ est conclu entre la Caf et une collectivité pour 4 ans et permet de poursuivre et optimiser la politique de développement en matière d’accueil des jeunes enfants mais aussi de soutien de la jeunesse (exemple : les centres aérés)

    •123 signataires de CEJ dans le Var •Pour la Ville de Toulon cela représente : 13,4 millions d’€ en soutien de l‘action dans ces communes

    >>> Le Label AVIP : La Caf du Var porte, en partenariat avec Pôle Emploi, les services PMI (Protection Maternelle et Infantile) du Conseil départemental, la Mutualité Sociale Agricole (MSA) et les services de l'État, la labellisation de crèche à Vocation d’Insertion Professionnelle (AVIP). Ce dispositif propose aux parents en recherche d’emploi un accompagnement social et professionnel et dans ce cadre, l’accès à une place en crèche. Le Label AVIP c’est :

    • Un accueil minimal de 20% d’enfants dont les parents sont en recherche d’emploi • Pour 10 heures minimum par semaine • Un accompagnement des parents par Pôle emploi

    Le paiement à bon droit, au cœur des missions de la Caf Les informations transmises par les allocataires et prises en compte pour ouvrir et gérer leurs droits sont pour l’essentiel déclaratives, et susceptibles d’erreurs, volontaires ou non. La politique de contrôle de la branche Famille vise à sécuriser les données communiquées par les allocataires pour assurer le paiement juste, rapide et régulier des prestations sociales et familiales. Ce contrôle permet de détecter des indus : ce sont des sommes d’argent perçues en trop par les allocataires, à la suite d’une erreur involontaire (oubli ou retard de déclarations de ressources, par exemple) ou volontaire de la part de l’allocataire, ce qui relève alors de la fraude. Mais également, les rappels qui sont des sommes d’argent que les Caf doivent aux allocataires, pour des droits qu’ils n’ont pas perçus.

    546 000 contrôles

    60,7% des allocataires contrôlés

    14,6 millions d’euros d’indus

    5,4 millions d’euros de rappels

    La politique de contrôle des données a généré :

    FOCUS SUR LE DROIT À L’ERREUR Le projet de loi « pour un Etat au Service d’une Société de Confiance », dit loi ESSOC, instaure un « droit à l’erreur ». Ce droit confère à chacun la possibilité de se tromper dans ses déclarations à l’administration sans risquer une sanction dès le premier manquement. Chacun doit pouvoir rectifier, spontanément ou au cours d’un contrôle, lorsque son erreur est reconnue de bonne foi. Attention, ce droit n’est pas une licence à l’erreur : il ne s’applique ni aux récidivistes ni aux fraudeurs, et n’implique pas non plus un droit au retard. Enfin, il ne dispense pas de rembourser l’indu. La Caf du Var est un des 3 territoires d’expérimentation pour prévenir l’erreur et mieux accompagner les situations d’indus.

  • 4

    L’accompagnement : vers le droit, dans le droit

    >>> Téléphone Les usagers peuvent contacter la Caf par téléphone. Un serveur vocal est également disponible pour consulter leur dossier. 1 151 198 appels traités Soit +47,9% par rapport à 2016

    >>> Accueil & rendez-vous Un accueil numérique sans RDV, au sein d’espaces web-service, avec possibilité d’accompagnement par un Conseiller du Service à l’Usager (CSU). Un accueil sur RDV, en espace confidentiel, avec un Gestionnaire Conseil, pour les cas les plus complexes (RSA, handicap, indu) 163 171 connexions sur PC en libre-service 6 957 rendez-vous des droits

    >>> Service numérique Le site internet Caf.fr et l’espace « Mon compte ». Ils permettent aux usagers de consulter leur dossier, imprimer des attestations, échanger des documents avec la Caf, faire des simulations de droits aux prestations, faire des demandes de prestations en ligne, ... 369 042 allocataires fréquentent le Caf.fr chaque mois 106 257 connexions via l’offre mobile chaque mois 75% des demandes effectuées par téléprocédures Soit +15,4% par rapport à 2016 Un compte sur mobile : Une offre qui se renouvelle en novembre!

    >>> Partenariat relais En parfaite complémentarité avec ses propres points d’accueil dans le département, la Caf du Var prend appui sur des partenaires locaux dans chacun des bassins de vie. Deux types de partenariat d’accueil sont proposés : Le « Point d’accueil numérique » propose aux usagers un accès aux services en ligne de la Caf. Le « Point relais Caf » assure un accompagnement numérique et administratif auprès des usagers. 40 329 allocataires accueillis dans les points relais de nos partenaires La Caf participe ainsi à 10 MSAP sur le département.

    Les offres de services aux allocataires :

    Données au 02/10/2018 • délai de démarche moyen de 18 jours, inférieur à 15 jours pour 68,07% des demandes • délai de démarche moyen inférieur à 10 jours pour 76,30 % des demandes de minima sociaux • stock moyen de 4,33 jours > contre 5,24 jours en 2017

    Demande allocataire 1,4 par voie dématérialisée / 1 par courrier

    Réception et traitement de la demande par le Gestionnaire Conseil Allocataire (GCA)

    Traitement des dossiers

    Le dossier est validé pour virement le 5 du mois

    1 2 3

    Même si le dossier est complet le 7 du mois, le virement sera effectué au plus tôt à M+1

    Clôture de la demande

    après versement

    • 20% des demandes sont traitées automatiquement • Des échanges sont parfois nécessaires : 10% des dossiers nécessitent un approfondissement

    ou des pièces complémentaires. Ce taux d’aller-retour rallonge les délais. 2

  • 5

    UN ACCÈS AUX DROITS RENFORCÉ

    Des modalités d’accueil repensées en 2018 • une prise de rendez-vous facilitée, sur la base de motifs prédéterminés • le déploiement de visio-guichets : 2 Maisons de Services Aux Publics (MSAP), 3 rendez-vous en

    moyenne par semaine. • un accent mis sur l’inclusion numérique : depuis le 8 août 2018, la Caf du Var teste la mise en

    place d’un chatbot sur Caf.fr et prépare, avec ses partenaires, un plan d’inclusion numérique.

    L’accompagnement des structures associatives ou partenaires susceptibles de recevoir nos usagers

    L