de la Fondation Saint- .Fondation Saint-Luc, fondation d’utilit© publique Bulletin trimestriel

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of de la Fondation Saint- .Fondation Saint-Luc, fondation d’utilit© publique...

  • JUIN201528

    Fondation Saint-Luc, fondation dutilit publique Bulletin trimestriel

    RECHERCHE SS

    echosde la Fondation Saint-Luc

    29ME CRMONIE DE REMISE DES BOURSES 24 BOURSIERS CHERCHENT... ET TROUVENT

    DOSSIER | NPHROLOGIE ET TRANSPLANTATION RNALEUN MCNE OFFRE 550.000 EUROS POUR LA RECHERCHE EN MMOIRE DE SON FILS

    SOMMAIRE2 Editorial

    29me remise des bourses de la Fondation Saint-Luc 3 24 boursiers cherchent et trouvent12 La prostate, affaire dhomme ?12 Cancer de la prostate : surveiller plutt que traiter

    Nphrologie et transplantation rnale 14 Donation du vivant : une belle histoire15 Les reins, nos stations dpuration16 Des perspectives pour la greffe rnale par donneur vivant

    News des Cliniques17 In memoriam Professeur Haxhe (1930-2015)17 Clinique des nounours 2015

    La Fondation en action18 Le patient, acteur cl du nouvel Institut Roi Albert II

    Soutien19 20 kms de Bruxelles : 350 coureurs aux couleurs des

    Projets dElonore pour les enfants en fi n de vie20 La Banque Transatlantique Belgium partenaire de la Fonda-

    tion Saint-Luc : un engagement amplifi cateur dexcellence22 Obsit : Akkermansia, la bactrie miracle ?23 Vincent Tasiaux se dpasse au profi t de lInstitut Roi Albert II23 Vingt-cinq ans de soutien du Cercle Royal LAvenir24 Soutenez la Fondation Saint-Luc

    PAGE

    PAGE3

    PAGE14

    echos-FSL-28.indd 1 4/06/15 14:29

  • 2

    SCRECHERCHERECHERCHEHERCHEHERCHEHERCHEHERCHE

    HUMANISMEHUMANISMEHUMANISMEHUMANISANISHUMANISANISHERCHEHERCHEHERCHEHERCHEHERCHEHERCHEHERCHE

    DITORIAL

    lorsque que le cumul annuel de vos dons atteint 40 euros ou plus, vous bnfi ciez dune dduction fi scale de 45% du montant total de vos dons. Du fond du cur, un GRAND MERCI !

    La Fondation Saint-Luc adhre galement Testament.be et au Rseau des Fondations

    Chers mcnes, votre gnrosit nous permet une fois de plus de soutenir les projets de 24 laurats des Cliniques Saint-Luc (mdecins, infi rmires, kinsithrapeutes, dentiste). Les uns shyperspcialiseront dans une thmatique mdicale particulire, les autres sinitieront la recherche de pointe ou lhumanisation des soins.

    Je profi te de cet ditorial pour adresser mes plus sincres remerciements aux membres du jury pour leur travail de slection et danalyse des dossiers (36 au total cette anne) ; une tche diffi cile car il sagit de faire un choix parmi dexcellents projets qui ne peuvent tous tre fi nancs, faute de budget.

    24 laurats 2015 ont donc t mis lhonneur loccasion de notre dsormais traditionnelle crmonie de remise des bourses, le 20 mai dernier. Mais ils ne sont pas les seuls bnfi cier dun coup de pouce de la Fondation. En effet, outre ce rendez-vous annuel, notre Fondation soutient de nombreux autres projets de recherche et permet lacquisition de matriel technologique de pointe et innovant.

    Alors que notre Fondation avait comme but premier daider nos mdecins se former ltranger et dhumaniser les soins, nous sommes aujourdhui sollicits par tous les membres de notre communaut. Grce certains fonds nominatifs, nous parvenons en aider certains, mais nous ne pouvons malheureusement aider que trs peu les autres catgories de personnel dans leur dmarche de recherche. Nous pouvons heureusement compter de plus en plus sur les dons du vivant . Trs rcemment, des fonds affects permettront ainsi daider des projets dquipe durant plusieurs annes. Dans un contexte similaire, de nouveaux mcnes, comme la Banque Transatlantique Belgium ou le fonds Adrienne Gommers, nous soutiennent pour des projets translationnels ou humanistes.

    Je me rjouis enfi n de vous rappeler une fois de plus que 100% des dons affects et adresss la Fondation Saint-Luc dans ce contexte, sont intgralement reverss laffectation dtermine par le donateur ; en corollaire, il faut souligner que les ratios de lexercice comptable de la Fondation montrent que le total des frais engags demeure infrieur aux normes thiques fi xes par lAERF.

    Je vous laisse prsent dcouvrir tout au long de ce numro les bourses dont profi teront 10 de nos jeunes mdecins, des projets de recherche qui seront initis ou poursuivis par 7 de nos chercheurs, ainsi que les projets spcifi ques soutenus par des fonds nominatifs et les projets dhumanisation.

    Pr Pierre GianelloPrsident du Conseil scientifi que de la Fondation Saint-Luc

    La Fondation Saint-Luc certifi e thique La Fondation Saint-Luc est labellise Ethique dans la rcolte de fonds (EF) de lAssociation pour une Ethique dans les Rcoltes de Fonds (AERF). Un vritable gage de confi ance pour les donateurs !

    Contact :Fondation Saint-Luc Fondation dutilit publique Avenue Hippocrate 10/1590 - 1200 Bruxellesfondation-saintluc@uclouvain.be Tl. +32 2 764 15 23

    Les Echos de la Fondation est une publication du Service de communication

    Ralisation/Rdaction: Graldine Fontaine

    Photographies: CAV - Hugues Depasse ; Constance le Hardy de Beaulieu

    Graphisme et mise en page: Tilt Factory

    Editeur responsable: Tessa Schmidburg

    echos-FSL-28.indd 2 4/06/15 14:29

  • Actualit de la Fondation

    3

    RECHERCHEHUMANISME

    RECHERECHE| 28

    2 9 M E R E M I S E D E S B O U R S E S D E L A F O N D A T I O N S A I N T - L U C

    Ils cherchent et trouvent

    Chaque anne plus nombreux, ils taient 24 le 20 mai dernier recevoir une bourse de perfectionnement ou un mandat de recherche de la Fondation Saint-Luc. Ces jeunes es-poirs, futurs professeurs minents de de-main, font la fiert des Cliniques universi-taires Saint-Luc Ensemble, chacun dans leur spcialit, ils se battent contre la mala-die et pour le patient.

    Bourses de perfectionnementBourses mdecins

    DES VACCINS PLUS EFFICACESPOUR LES ENFANTS IMMUNODPRIMS

    Dr Olga Chatzis (renouvellement), Service de pdiatrie gnrale

    Le nombre denfants prsentant des dsordres du systmeimmunitaire augmente. Ces patients sont plus vulnrablesface aux infections et moins bien protgs par la vaccination.Lobjet de mon projet est dtudier la rponse immunitairede ces patients un certain nombre de vaccins et de dve-lopper de nouvelles techniques dadministration pour enaugmenter leffi cacit, tout en en rduisant les risques. Jesouhaite ainsi permettre ces enfants de mener une vie laplus normale possible.Grce au soutien de la Fondation Saint-Luc, jai intgrlquipe du Centre de vaccinologie de la Facult de Mde-cine de Genve, centre collaborateur de lOMS dans cedomaine, une institution pionnire et reconnue internatio-nalement dans la recherche vaccinale.Forte de cette exprience, jespre pouvoir dvelopper lavaccinologie Saint-Luc.

    LAssemble constitue de plus de 520 personnes.

    M. Michel Peterbroeck, M. et Mme Imre de Coster et le Pr Marcel Crochet.

    echos-FSL-28.indd 3 4/06/15 14:29

  • Actualit de la Fondation

    4

    RECHERCHEHUMANISMEHERCHEHERCHE

    FORMATION EN DERMATOLOGIE SUR PEAU NOIRE ET PATHOLOGIES SPCIFIQUES DES PATIENTS IMMUNODPRIMS

    Dr Laurence de Montjoye, Service de Dermatologie

    Les problmes cutans lis la baisse dimmunit sont frquents et diffi ciles identifi er et traiter. Par ailleurs, les maladies cutanes prennent des aspects trs diffrents sur une peau noire, ce qui complique souvent le diagnostic, surtout pour nos yeux non entrans . Grce au soutien de la Fondation Saint-Luc, jaurai la chance dintgrer pendant une anne le Service de derma-tologie de lHpital de Stellenbosch en Afrique du Sud, Centre de rfrence pour la prise en charge des patients VIH avec une grande expertise en dermatologie infectieuse et sur peau noire. A mon retour, je souhaite amliorer la prise en charge dermatologique des patients immunod-prims, en collaboration troite avec mes confrres p-diatres et internistes. En outre, jespre pouvoir partager mes connaissances avec mes collgues et contribuer ainsi amliorer la prise en charge des patients la peau noire et fonce et faire des Cliniques universitaires Saint-Luc un centre de rfrence dans ce domaine.

    ACQURIR UNE EXPERTISE CLINIQUE ET THORIQUE EN TRANSPLANTATION RNALE

    Dr Arnaud Devresse, Service de nphrologie

    Depuis la premire transplantation rnale (ralise Saint-Luc en 1963 par le Pr Alexandre), nous avons assist lav-nement des immunosuppresseurs, une meilleure compr-hension des mcanismes physiopathologiques du rejet et lamlioration des techniques chirurgicales. Il reste cepen-dant encore beaucoup faire pour amliorer cette technique, tant au niveau de la comprhension des mcanismes immu-nophysiopathologiques entourant la greffe, que des moyens diagnostiques des complications lies la transplantation r-nale et, bien sr, des moyens thrapeutiques.Grce la bourse de la Fondation Saint-Luc, jaurai loppor-tunit de parfaire ma formation lHpital Necker (Paris) sous la supervision dun grand spcialiste dans ce domaine, le Pr Legendre. Je compte en retirer une expertise clinique et thorique qui bnfi ciera aux patients de notre Institution.

    VERS UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE DE LA PATHOLOGIE OESOPHAGIENNE

    Dr Yannick Deswysen (renouvellement), Chirurgie gnrale

    La pathologie sophagienne, oncologique ou bnigne, re-quiert une prise en charge diffi cile. Elle ncessite souvent une combinaison de thrapeutiques lourdes et une chirur-gie complexe. lheure o la place de la chirurgie mini-invasive se pr-cise et o le regroupement des pathologies complexes seffectue dans des centres hautement spcialiss, la Fon-dation Saint-Luc ma permis de rejoindre lquipe de Chirurgie Gnrale et Digestive du CHRU de Lille, rf-rence franaise dans la pathologie sophagienne. Jy ai sjourn un an. Cette exprience ma permis dacqurir de nouvelles com-ptences et de perfectionner mes connaissances cliniques et scientifi ques dans ce domaine. Une prolongation dune anne supplmentaire me permet-tra de poursuivre cet enseignement.

    EPI