Culture Informatique Vous avez dit Informatique !!! Chapitre I :

  • Published on
    03-Apr-2015

  • View
    105

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li> Page 1 </li> <li> Culture Informatique Vous avez dit Informatique !!! Chapitre I : </li> <li> Page 2 </li> <li> Informatique = Information + automatique Cest la science de traitement automatique des informations, le traitement se fait laide dune machine : Ordinateur. 1 I- Informatique 1- Dfinition : </li> <li> Page 3 </li> <li> Le traitement informatique englobe particulirement la collecte, la saisie, et lenregistrement des donnes (entre), leurs utilisations et leurs transformations grce des oprations particulires (traitement) et la production des rsultats utiles (sortie). 2 Entres des donnes transformations production des rsultats entre traitement sortie I- Informatique </li> <li> Page 4 </li> <li> Aujourdhui la plus part des secteurs (domaines) sont touches par linformatique 3 Linformatique se trouve partout !!! 2- Domaines dapplications de Linformatique I- Informatique </li> <li> Page 5 </li> <li> 4 Parmi les domaines dintervention de linformatique on peut citer : Administration : travaux de bureautiques et dadministrations Mdicine : aide au diagnostic et lanalyse des maladies Transport : contrle des rseaux routiers et ariens. Commerce : achat, vente, code barre Communication : change dinformation, navigation sur Internet Distraction : les jeux ducatifs et culturels I- Informatique 2- Domaines dapplications de Linformatique </li> <li> Page 6 </li> <li> Linformatique au travail 5 Chez un mdecin Dans les socits Dans les Htels Dans les banques 2- Domaines dapplications de Linformatique I- Informatique </li> <li> Page 7 </li> <li> 6 Linformatique lcole 2- Domaines dapplications de Linformatique I- Informatique </li> <li> Page 8 </li> <li> 7 Lhistoire de linformatique est compose de gnrations successifs, correspondant des innovations majeures dans lvolution du matriels et logiciels. - Au dbut lordinateur t de taille volumineux (lampes lectronique) et au court de temps devient de plus en plus de taille rduit (portable) (grce lutilisation des transistors et des circuits intgrs). - Grce lvolution du matriels et logiciels lordinateur a devenu de plus en plus rapide et performant. 3- Les dates cls de linformatique I- Informatique </li> <li> Page 9 </li> <li> 8 II- Notion dinformation et de numrisation 1- Dfinition : Cest un ensemble des donnes bien organises. Une information peut tre sous trois formes : Visuelle : texte, image, Auditive : Squence sonore, Audio visuelle : Squence vido, </li> <li> Page 10 </li> <li> 9 2- Les untes de mesure de linformation : Pour pouvoir traiter et conserver linformation, il a fallu crer un systme de codage et de mesure. Le bit (Binary Digit) est la plus petite unit de mesure de linformation. Il peut avoir soit la valeur 1 soit la valeur 0 (comme linterrupteur de la lumire) Lassociation de deux bits donne 4 tats diffrents (2 2 ) Lassociation de trois bits donne 8 tats diffrents (2 3 ) II- Notion dinformation et de numrisation </li> <li> Page 11 </li> <li> 10 2- Les untes de mesure de linformation : Un mot de 8 bits est appel OCTET ou BYTE. Donc lunit dinformation la plus connue est devenu loctet. Les units multiples de loctet sont : UnitSymbolequivalence BitbitUnit de base Octeto1 octet = 8 bits KilooctetKo1 Ko = 2 10 octets MgaoctetMo1 Mo = 2 20 octets GigaoctetGo1 Go = 2 30 octets TraoctetTo1 To = 2 40 octets II- Notion dinformation et de numrisation </li> <li> Page 12 </li> <li> III- Notion de logiciels 11 Un logiciel est un ensemble de programmes informatiques permettant daccomplir certains tches. 1- Dfinition </li> <li> Page 13 </li> <li> III- Notion de logiciels 2- Types de logiciel On distingue deux types : Logiciel systme : Il contrle le fonctionnement de lordinateur en jouant le rle dinterface entre lutilisateur et la machine. Exemple : Windows XP, Linux Logiciel dapplication : appeler encore progiciel. Exemple : Microsoft Word, Microsoft PowerPoint, Audacity, paint </li> <li> Page 14 </li> <li> Les logiciels peuvent tre classer selon leur mthode de diffusion. On distingue : Logiciels commerciaux standards : ce sont les logiciels les plus populaires, dvelopper par des grandes chaines de distributions. Exp. : Microsoft office. Logiciels de domaines public (freeware): ce sont des logiciels gratuits. Partagiciels (shareware) : ce sont des logiciels propritaires et pay. III- Notion de logiciels 3- La diffusion des logiciels </li> <li> Page 15 </li> <li> Partagiciels (shareware) : ce sont des logiciels propritaires et pay. Logiciels libres (free software): ce sont des logiciels fournis avec son code source et dont la modification et la diffusion dautres version est autoris. Mais ils ne sont pas obligatoirement gratuits. III- Notion de logiciels 3- La diffusion des logiciels </li> <li> Page 16 </li> <li> a) Dfinition La scurit de linformation est lensemble des mesures prises pour protger un micro- ordinateur et les donnes quil contient III- Notion de logiciels 4- La scurit de linformation </li> <li> Page 17 </li> <li> b) Lintrusion Lintrusion, cest tout accs non autoris un systme informatique afin de lire ses donnes internes ou d'utiliser ses ressources. Ils peuvent se faire soit par les virus, et dans ce cas en parle dinfection soit par des programme espions. III- Notion de logiciels 4- La scurit de linformation </li> <li> Page 18 </li> <li> Les virus : un virus est un programme informatique de petit taille qui permet de modifie ou dtruire des fichiers dutilisateur et mme des fichiers systme. (voir tableau page 17) Les logiciels espions : Cet un programme dans le but de collecte des informations sur lutilisation de votre ordinateur. III- Notion de logiciels 4- La scurit de linformation </li> <li> Page 19 </li> <li> c) Les mesures de scurits les antivirus : est un programme qui permet de protger le systme contre des virus. Lors de lexcution dun antivirus lutilisateur dfini les lments scanner. le par-feu : il peut tre matriel au logiciel il permet de construire un intermdiaire qui filtre le flux en entrant et flux sortant entre le rseaux Internet et le rseaux locale. III- Notion de logiciels 4- La scurit de linformation </li> <li> Page 20 </li> <li> c) Les mesures de scurits le par-feu : il peut tre matriel ou logiciel, il permet de construire un intermdiaire qui filtre le flux entrant et flux sortant entre le rseaux Internet et le rseaux locale. III- Notion de logiciels 4- La scurit de linformation </li> <li> Page 21 </li> <li> Fin du chapitre 11 </li> </ul>