Concours externe du Capet et Cafep-Capet Section cache.media. ?· En plus de garantir la cohérence…

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • ____________________________________________________________________________________________________________ Ministre de lducation nationale > www.education.gouv.fr Juillet 2013

    Concours externe du Capet et Cafep-Capet

    Section sciences industrielles de lingnieur

    Option nergie

    Exemple de sujet (Deuxime preuve dadmissibilit)

    compter de la session 2014, les preuves du concours sont modifies. Larrt du 19 avril 2013, publi au

    journal officiel du 27 avril 2013, fixe les modalits dorganisation du concours et dcrit le nouveau schma

    des preuves.

  • Dossier sujet

    Ministre de lducation nationale > www.education.gouv.fr 1/23 CAPET externe sciences industrielles de lingnieur - Option nergie

    CAPET externe de sciences industrielles de lingnieur

    Option nergie

    preuve dexploitation dun dossier technique

    Sujet zro

    Coefficient 4 Dure 4 heures Aucun document autoris

    Constitution du sujet

    Dossier sujet : pages 1 5

    Dossier pdagogique : pages 6 16

    Dossier technique : pages 17 23

  • Dossier sujet

    Ministre de lducation nationale > www.education.gouv.fr 2/23 CAPET externe sciences industrielles de lingnieur - Option nergie

    Les rflexions pdagogiques qui sont proposes dans ce sujet doivent amener construire une squence de formation relative aux enseignements spcifiques de spcialit du baccalaurat STI2D. Les programmes des enseignements spcifiques de spcialits rsultent dun prolongement de lenseignement technologique transversal dans des champs techniques particuliers. Il est donc indispensable de lier les contenus de ces deux programmes. La rflexion devra porter sur cette particularit.

    Les professeurs doivent proposer des activits concrtes pour que les lves apprennent, mais ils sont galement confronts une exigence de planification, de dfinition et de hirarchisation de squences denseignement cohrentes garantissant daborder tous les points du programme assigns. En plus de garantir la cohrence de lenseignement, ce squencement est aussi le point de dpart de vritables mutualisations pdagogiques. Mme si chaque enseignant reste libre de dfinir ses squences et leurs contenus, la mutualisation des activits na de sens que si la relation programme/squence/activits, qui peut tre propose, est correctement dcrite. Cest partir de cette identification que dautres professeurs pourront adapter, modifier, amliorer une proposition donne un nouveau contexte.

    Le concept de squence Une squence est une suite logique et articule, de sances de formation, qui amne obligatoirement une synthse et une structuration des connaissances dcouvertes et/ou approfondies et qui donne lieu une valuation des connaissances et/ou des comptences vises.

    Dans la description du squencement des enseignements transversaux propose (voir documents pdagogiques DP2 page 13 et 14), le choix a t fait de dfinir des squences de dures variables de quelques semaines (ni trop peu pour garantir la possibilit dagir et dapprendre, ni trop longue pour ne pas gnrer de lassitude), sintgrant entre chaque priode de vacances.

    Dans cette organisation, le concept de squence respecte les donnes suivantes :

    chaque squence vise l'acquisition (dcouverte ou approfondissement) de comptences et connaissances prcises du rfrentiel, identifies dans le programme ;

    chaque squence permet d'aborder de 1 2 centres dintrt, voire 3 au maximum, de manire faciliter les synthses et limiter le nombre de supports ;

    chaque squence correspond un thme unique de travail, porteur de sens pour les lves et intgrant les centres dintrts utiliss ;

    chaque squence est constitue de 2 4 semaines conscutives au maximum ; la dure de lanne scolaire est considre 30 semaines, de faon laisser une marge de

    manuvre pdagogique, laissant 6 semaines par anne scolaire, rpartir entre les squences, pour intgrer des remdiations, des valuations, des sorties et visites, etc. ;

    chaque squence donne lieu une sance de prsentation tous les lves, explicitant les objectifs, l'organisation des apprentissages et les supports didactiques utiliss ;

    chaque squence donne lieu une valuation sommative, soit intgre dans son droulement, soit prvue dans le cours d'une squence suivante.

    Le squencement des enseignements spcifiques de spcialit suit exactement les mmes rgles. Pour faciliter la flexibilit des organisations, des squences de dure identique sont imposes en vis--vis des squences de lenseignement technologique transversal.

  • Dossier sujet

    Ministre de lducation nationale > www.education.gouv.fr 3/23 CAPET externe sciences industrielles de lingnieur - Option nergie

    Les donnes dentre

    La premire donne est le programme STI2D, celui des enseignements technologiques transversaux est rsum dans la matrice du DP 2, celui des enseignements spcifiques de spcialit est donn DP 1. La deuxime entre dans le squencement est le choix des centres dintrt, ils sont fournis dans le DP 1 page 11. La troisime entre incontournable correspond lutilisation locale qui est faite de la dotation horaire globale pour lenseignement technologique transversal (voir DP 3) et pour la spcialit le dtail est fourni dans le texte relatif au travail demand. La quatrime entre concerne le systme technique support de tout ou partie des activits de formation, il concerne une opration damnagement touristique durable. Celui qui est propos dans ce sujet est succinctement dcrit ci-aprs et de manire complmentaire dans les documents techniques 1 7. Une liste, non exhaustive, des documents et supports disponibles est donne dans le sujet page 4.

    Rtablissement du caractre maritime du Mont-Saint-Michel Pourquoi un tel projet ? Le rtablissement du caractre maritime du Mont-Saint-Michel est une opration vocation durable. Initie en 1995 pour les tudes et dbute en 2005 pour les travaux, elle sachvera en 2015. Elle participe dune grande ambition : restaurer profondment le paysage qui sert dcrin lun des hauts lieux de lhumanit et renouveler lapproche du site, dans lesprit des traverses. Le Mont-Saint-Michel est rig dans une baie aux paysages et aux cosystmes remarquables. Ce site, dune rare beaut, est consacr par une double inscription sur la liste du patrimoine mondial de lUnesco (1979). Ce chef-duvre est aujourdhui menac. Au fil des sicles et des interventions humaines, la sdimentation sest accentue autour du Mont : poldrisation, ralisation de la digue-route, construction du barrage quip de portes--flot Petit petit, la mer recule, terre et prs sals progressent. Un parking de quinze hectares au pied des remparts dnature le paysage maritime depuis plus de 50 ans. Les experts internationaux sont formels. lhorizon 2040, si rien nest entrepris, le Mont-Saint-Michel sensablera irrmdiablement et sera entour de prs sals. Cette transformation bouleversera de faon irrversible lesprit du lieu voulu par les btisseurs de labbaye. Pour viter cela, un nouveau barrage utilise depuis 2009 la force des eaux mles de la mare et du fleuve (le Couesnon). Les rsultats sont dj perceptibles autour du Mont et confirms par des mesures scientifiques rgulires. Cette reconqute des grves (terrain uni et sablonneux le long de la mer ou dune grande rivire)imposera galement en 2014/2015 de restituer la nature les 15 hectares du parking maritime actuel mais aussi la digue-route qui relie llot rocheux au continent et bloque les courants de mare depuis plus de 130 ans. Grce aux eaux de la mare et du Couesnon, les sdiments seront chasss au large. Le Mont retrouvera sa dimension maritime pour longtemps. 1

    1 http://www.projetmontsaintmichel.fr/pourquoi_agir/objectifs.html

    Figure 1 : vue du Mt-Saint-Michel au caractre maritime rtabli

  • Dossier sujet

    Ministre de lducation nationale > www.education.gouv.fr 4/23 CAPET externe sciences industrielles de lingnieur - Option nergie

    Barrage sur le Couesnon Une tude prospective est dcrite dans les diffrents lments du dossier technique. Elle consiste en la construction dun barrage sur le Couesnon lentre de la baie du Mont-Saint-Michel. Cet ouvrage est constitu :

    dune srie de huit passes principales de 9 m de largeur ; ces huit passes identiques reoivent le mme quipement de vannes-secteurs mobiles actionnes en fonction de la mare pour permettre lvacuation progressive des sdiments accumuls au fil des annes autour du Mont-Saint-Michel par un effet de chasse ;

    de deux cluses poissons de 3,10 m de largeur chacune, intercales entre les dernires passes et les cules2 ;

    de deux cules de raccordement aux rives servant au logement de lensemble du matriel lectrique, hydromcanique et hydraulique ncessaires la commande des vannes mobiles, ainsi quau logement du matriel de contrle, dasservissement et de tlgestion.

    2 Appui d'extrmit du barrage sur la berge

    Amont

    Aval (mer)

  • Dossier sujet

    Ministre de lducation nationale > www.education.gouv.fr 5/23 CAPET externe sciences industrielles de lingnieur - Option nergie

    Travail demand 1- Commenter et analyser lorganisation globale de lenseignement technologique transversal et les choix pdagogiques raliss pour la squence 9 dcrite (voir DP3).

    2- Dcrire de la mme manire, lorganisation et les contenus de formation de la squence denseignement spcifique de la spcialit nergie environnement de premire STI2D, correspondant la squence 9 ci-dessus de lenseignement technologique transversal.

    Il est demand de :

    choisir les centres dintrt parmi ceux proposs ; donner les items du programme abords en cours et le nombre dheures qui y seront consacrs ; dterminer la nature (tude de dossier, activit pratique, projet) et le nombre dactivits en

    groupes allgs qui seront pro