Compte-rendu Rencontre d’©changes th©matique .Compte-rendu Rencontre d’©changes th©matique

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Compte-rendu Rencontre d’©changes th©matique .Compte-rendu Rencontre...

  • Compte-rendu

    Rencontre dchanges thmatique

    "Impliquer les jeunes dans le cadre de la mise en uvre dun

    chantier "

    Vendredi 14 Mars 2014 - Kpalim

    Jeudi 20 Mars 2014 Lom

    Espace Volontariats Togo

    Rdige par Marjolaine Alovor, charge dappui aux chantiers de solidarit internationale

  • 2 Compte-rendu Rencontre dchange Thme Implication des jeunes dans le cadre dun chantier Kpalim et Lom

    Sommaire

    Contexte de la rencontre ................................................................................... 3

    Objectifs de la rencontre .................................................................................... 3

    Nombre de participants ..................................................................................... 4

    Programme ........................................................................................................ 4

    Droulement de la rencontre ............................................................................. 4

    Prsentation de la fiche Impliquer les jeunes ................................................... 14

    Bilan de la rencontre ........................................................................................ 16

    Evaluation ........................................................................................................ 17

    Fiches de prsence ........................................................................................... 20

  • 3 Compte-rendu Rencontre dchange Thme Implication des jeunes dans le cadre dun chantier Kpalim et Lom

    Contexte de la rencontre

    Limplication des jeunes dans la mise en uvre dun chantier est une thmatique qui intresse

    France Volontaires. Participer un chantier international sinscrit dans une dmarche dducation au

    dveloppement. En effet, se constituer en groupe, monter un projet avec dautres, rechercher des

    fonds, communiquer sur le projet contribue la formation citoyenne du jeune, en tant quacteur de

    demain. Il est dans un processus dautonomisation et de responsabilisation.

    Lors dun atelier de travail Lom en janvier 2013, France Volontaires en collaboration avec des

    membres de la plateforme, des reprsentants de structures daccueil de plusieurs pays (Togo, Bnin,

    Maroc), dinstitutionnels togolais et de lAmbassade de France ont conu plusieurs fiches

    mthodologiques et thmatiques.

    Parmi ces fiches figure une sur le thme de limplication des jeunes dans le cadre dun chantier.

    Certains organismes, par exemple, des organismes franais de la plateforme France Volontaires

    intgrent limplication des jeunes dans le cadre de leur projet pdagogique. Ainsi des groupes de

    jeunes franais sont encadrs par des professionnels ou des personnes ressources et sont

    accompagns tout au long de leur projet de chantier.

    Cependant, tous les jeunes franais ne passent pas toujours par une structure denvoi et ne

    bnficient pas toujours de prparation au dpart. Ils sinscrivent via le net sur le chantier qui les

    intresse auprs dune structure daccueil togolaise. Parfois, ils crivent lEspace Volontariats Togo

    pour demander son avis sur la structure repre. Et la prparation peut sarrter l.

    Ainsi, certains jeunes franais se mettent en position de consommateur dun chantier.

    Mais quen est-il au niveau du Togo ?

    Les jeunes togolais simpliquent-ils dans lassociation qui les accueille ?

    Les responsables dassociation impliquent-ils les jeunes dans lorganisation, la prparation dun

    chantier

    Quelles sont les pratiques dj mises en uvre ? Quelles sont les difficults rencontres ?

    Le prsent compte-rendu rassemble les deux rencontres, celle de Kpalim et celle de Lom.

    Objectifs de la rencontre

    changer sur la thmatique de limplication des jeunes togolais dans le cadre dun chantier Mieux connatre la ralit de limplication des jeunes au sein des associations togolaises Prsenter la fiche de FV sur limplication des jeunes

  • 4 Compte-rendu Rencontre dchange Thme Implication des jeunes dans le cadre dun chantier Kpalim et Lom

    Nombre de participants

    A Kpalim :

    9 participants dont :

    8 responsables et membres dassociations togolaises 1 volontaire franais

    Au total 6 associations togolaises taient reprsentes.

    A Lom :

    10 participants dont :

    10 responsables dassociations togolaises

    Au total 10 associations taient reprsentes.

    Programme

    Contexte de cette rencontre Objectifs de la rencontre Travail en groupe Plnire Prsentation de la fiche impliquer les jeunes dans le cadre des chantiers Conclusion valuation

    Droulement de la rencontre Aprs avoir prsent le contexte de la rencontre ainsi que ses objectifs, nous avons propos un

    temps de travail en petits groupes.

    Nous avons scind les participants en deux groupes.

    Un groupe a travaill sur ce que les associations font dj en termes dimplication des jeunes avant,

    pendant et aprs le chantier et un autre groupe a rflchi sur ce que les associations ne font pas

    encore en termes dimplication des jeunes avant, pendant et aprs le chantier.

    Le contenu et la mthodologie utiliss ont t identiques lors des deux rencontres. Ainsi, ce qui suit

    est la synthse des rflexions ralises en sous groupe, dune part Kpalim et dautre part Lom.

  • 5 Compte-rendu Rencontre dchange Thme Implication des jeunes dans le cadre dun chantier Kpalim et Lom

    Plnire Kpalim

    Ce que les associations font dj en termes dimplication des jeunes :

    - Avant le chantier

    Elments apports par les associations :

    Lidentification des volontaires nationaux

    Runions prparatoires avec les volontaires nationaux

    Weekend de formation avec les volontaires nationaux (droits et devoirs des volontaires nationaux,

    vie en communaut)

    Echanges entre lEV et les participants :

    Certaines associations dfinissent des critres pour accepter ou non un nouveau jeune dans leur

    structure (suivre les formations proposes par lassociation, la rgularit aux runions, la motivation

    sinvestir dans lassociation, ).

    Elles font des enqutes sur le jeune concern auprs des autres associations, de lentourage dans le

    quartier.

  • 6 Compte-rendu Rencontre dchange Thme Implication des jeunes dans le cadre dun chantier Kpalim et Lom

    En revanche, dautres associations sont relativement ouvertes accueillir monsieur tout le monde

    afin de lui permettre de vivre une premire exprience de chantier avec des volontaires trangers. Si

    le jeune ne satisfait pas lassociation lissue du chantier, elle ne renouvle pas lexprience avec lui.

    Les volontaires nationaux prennent connaissance du programme de chantier propos par

    lassociation et font leur choix en fonction de leurs intrts. Si lassociation sait que tel jeune est

    comptent dans un domaine concern par un chantier, elle lui demande de sinscrire.

    - Pendant le chantier

    Elments apports par les associations :

    Suivi et valuation des volontaires nationaux sur le chantier par lanimateur du chantier

    Gestion de conflit (parfois dcampement des volontaires nationaux qui ne respectent pas les rgles

    du chantier)

    Echanges entre lEV et les participants :

    Lanimateur du chantier dlgue certaines responsabilits aux volontaires nationaux concernant la

    gestion du groupe de volontaires. Par exemple, si quelques volontaires franais et quelques

    volontaires nationaux font une sortie un soir, un volontaire national peut avoir la responsabilit de

    ramener le groupe dans le respect des horaires fixs sur le chantier.

    Le responsable du chantier ralise un suivi des volontaires nationaux travers lobservation,

    lchange avec lui pour dtecter sa motivation, sa moralit, etc.

    - Aprs le chantier

    Elments apports par les associations :

    Evaluation en fin de chantier

    Identification des futurs responsables, animateurs pour les prochains chantiers

    Echanges entre lEV et les participants :

    Avant le chantier, le volontaire national remplit une fiche dengagement (exemple : le jeune dclare

    ne pas fumer avant le chantier). Si lanimateur repre que le jeune se met fumer sur le chantier, il

    pourra expliquer aux parents du jeune, en cas de demande dexplication de ceux-ci que le jeune est

  • 7 Compte-rendu Rencontre dchange Thme Implication des jeunes dans le cadre dun chantier Kpalim et Lom

    responsable de son changement de comportement et que lenvironnement du chantier nest pas

    forcment responsable ce cela.

    "Le volontaire national gagne beaucoup dexpriences en participant un chantier" (propos dun

    responsable dassociation). Par exemple, en termes de gestion de conflit, le volontaire national

    apprend des techniques de gestion de conflit, des attitudes avoir.

    Ce que les associations ne font pas encore en termes dimplication des jeunes :

    - Avant le chantier

    Elments apports par les associations :

    Lassociation ne met pas en lien les volontaires franais et les volontaires togolais

    Lassociation ne fait pas visiter aux volontaires togolais la localit o va se drouler le chantier

    Les jeunes ne sont pas impliqus dans llaboration du projet

    Certaines associations nacceptent pas des jeunes quils jugent de mauvaise moralit

    Echanges entre lEV et les participants :

    Quelques associations dfinissent des critres subjectifs : lapparence physique (rasta), le niveau

    dtude. Aprs avoir expriment ces critres, elles se rendent compte qu