Click here to load reader

Compte-rendu d’une expérience menée avec un élève analphabète. · PDF fileTémoignages Compte-rendu d’une expérience menée avec un élève analphabète. Je suis professeur

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Compte-rendu d’une expérience menée avec un élève...

Tmoignages Compte-rendu dune exprience mene avec un lve analphabte. Je suis professeur de lettres et travaille sur un dispositif rserv aux enfants du

voyage. Pour linstant, un lve est inscrit et vient au collge rgulirement. Il est

intgr une classe, je le prends en charge douze heures par semaine.

Au dpart, lintgration a t trs difficile : comment prendre en charge, au sein dune

classe, un lve ne sachant ni lire ni crire ?

Il ma paru important de prvenir les collgues, il ne fallait pas exiger de lui quil

crive ne serait ce quun mot. Il pouvait par contre couter le cours attentivement.

Jai mis en place un casier, dans la salle des professeurs contenant les cours du

CNED. Une pochette, destine aux professeurs de matires scientifiques regroupant

les cours de maths et une autre destine aux professeurs de franais, de langues et

dhistoire go regroupant les cours de franais. Les professeurs se servent avant

chaque cours et remettent la pochette en place. Je reprends ensuite avec lui ce quil

a fait et je corrige les exercices.

Le casier contient galement des fiches plus ludiques car jai remarqu que son

attention faiblissait parfois, le travail demand est intense et ncessite des pauses

rgulires. Il existe des cahiers dactivits contenant des points relier, des

tiquettes repositionner...Les cours du CNED mis en ligne pour le CP sont

galement trs intressants exploiter.

Ce systme ncessite un investissement des collgues, qui doivent dj grer leur

classe et leur cours. Il est donc toujours utile que le casier contiennent des activits

que llve peut faire en autonomie, le collgue est alors libre de lui proposer un

cours du CNED sil a le temps de lui expliquer les consignes ou une fiche faire en

autonomie si les autres lves lui rclament toute son attention.

Les cours du CNED ont permis mon lve daccder au code, il sait maintenant

dchiffrer mais ils ncessitent dtre complts, ils sont intenses et mritent des

pauses plus ou moins longues et notamment des exercices de rinvestissement. Il

ma paru galement important de lui permettre daccder lcriture dinvention, sous

forme de dicte ladulte, par exemple.

Les cours de maths sont faits principalement dans sa classe de rattachement, son

niveau lui permet une relative autonomie.

Perrine Hanoy

Yves, la Mthode et moi

Il a 13 ans, il na jamais t scolaris, il ne sait ni lire ni crire : telle est la situation

en ce jour de septembre 2009, quand , la demande du Rectorat , je rencontre

Yves , accueilli au collge Joliot-Curie de Longueau , pour son intgration scolaire .

Mardi 15 dcembre 2009, pendant notre sance, jenvoie Yves en mission pour

rpondre cette question fondamentale : est-ce quil y a hamburger-frites au

menu du repas de Nol du collge ? Yves va lire tout naturellement le menu

affich sur la porte de la cantine et revient me rassurer, pas de hamburger..

Mardi 30 mars 2010, Yves commence lapprentissage du Cancre de J. Prvert et il

chante les tables de 2 et de 5, il trouve facile le devoir n4 .

Les faits parlent deux-mmes : la Mthode est surprenante defficacit.

Lhistoire qui sert de support aux apprentissages permet de mettre en vidence les

connaissances de llve, de provoquer des changes avec son pdagogue, et

douvrir son cur et son esprit dautres milieux, inconnus ou mal connus.

Ex : ds le 1er texte, ouverture sur le Collge ( mission des diffrentes personnes

quYves rencontre , lemploi du temps, les lieux, les rgles de vie en cours, en rcr,

les rites de la cantine, le bus scolaire ) ; conversation passionne sur Django

Reinhardt, la guitare, la musique tzigane ; changes feutrs sur lcole et la famille,

les rticences, les peurs, les attentes.

Yves accueille les textes nouveaux comme les chapitres dune histoire qui le

concerne avec juste cette diffrence qui permet dapporter des renseignements,

douvrir de nouvelles pistes, de piquer la curiosit.

Ex : la dmonstration de Capoiera , quand Yves devient le matre (et doit mme

menseigner la prononciation !)

La mthode, suivie scrupuleusement, avec confiance, permet une progression sans

hiatus des apprentissages fondamentaux en tenant compte de l identit de

lapprenant (ge, maturit, expriences, connaissances) . Et le pdagogue, assur

datteindre ses objectifs par la pertinence de ce guide , peut laisser libre cours son

imaginaire et se permettre des dtours pdagogiques , sources denrichissements

citoyens, culturels, artistiques .

Marie-France WYDRZYSKA

Le CNED en voyage

Voici ma classe avec trois de ses

lves.

Je mappelle Coraline, je prpare

le concours de professorat des coles

par le CNED, et paralllement jaide les

enfants de la famille Moralls,

circassiens, avoir une scolarit

normale.

Ma classe tait compose de trois lves que lon voie ci-contre: Maximilien,

13ans (4me), Augustin, 6ans (C.P) et Lon, 4ans (M.S). Depuis dcembre, nous

accueillons en demi-matine, Gabrielle tout juste 2ans (T.P.S) et fin janvier, nous

accueillerons Malou, 3ans de la compagnie des Buissonniers pour 1mois.

La famille Moralls a amnag un camion qui est la fois mon logement et

lcole lors des tournes.

Lorsque la troupe nest pas en dplacement, les lves vont lcole du

village o ils habitent, sauf Maximilien qui est inscrit au CNED. Il travaille seul chez

lui 2jours et demi par semaine, et je viens le voir les 2 jours restants pour expliquer,

corriger, organiser son travail. Pour pallier labsence dE.P.S. et la confrontation

aux autres dans un univers dapprentissage, Maximilien pratique des activits extra-

scolaires comme le judo, le tir larc

Afin de permettre aux plus jeunes de se sociabiliser, le Cned na pas t

choisi. Pour Augustin, lenseignant de lcole de Monthodon o sont scolarise les

enfants hors tourne prvoie chaque jour dloignement une enveloppe avec les

leons quil dispense dans sa classe pour le franais et les mathmatiques. Pour les

autres matires, je suis libre, ce qui permet dexprimenter mes apprentissages pour

le concours. De mme pour les enfants de maternelle, je suis libre, nanmoins,

jessaie de rester fidle aux programmes. Afin de rendre certains cours plus

attrayant, jadapte les cours du CNED. Ainsi en dbut danne, les plus jeunes ont

fabriqu un panneau que Maximilien, avec les connaissances acquises en lectricit,

a dot de lumire, nous avons travaill tous ensemble loptique etc.

Les enseignements du Cned sont parfois difficiles lier avec litinrance due au

cirque. Il est difficile de se procurer les livres demands, et souvent ceux-ci ne

peuvent tre revendus, car les ditions se renouvellent rapidement. Il est souvent

demand, notamment en sciences, du matriel particulier quil est difficile davoir

dans un lieu restreint et mouvant tel quune caravane ou un camion( microscope,

ordinateur, matriel dlectricit, rtroprojecteur, cran). Il pourrait tre intressant

de mettre en place un systme de location de matriel et de livre contre caution par

exemple. La place que prennent livres, cahiers, livrets pose aussi problme d la

contigut des lieux. Nous avons consult le site Internet pensant que nous pouvions

rpondre en ligne ou imprimer juste la page dsire, malheureusement, ce nest pas

possible. Il serait intressant de rendre soit lune soit deux de ces actions possibles.

La mise en ligne des notes et des commentaires pourrait tre intressante.

Rencontrant dautres compagnies pour qui il est difficile de lier scolarit

traditionnelle et litinrance due leur travail ou mode de vie, il trouverait

intressant quon puisse trouver un site dannonce et doffre demploi pour

rptiteurs, il serait aussi intressant pour les employeurs davoir des aides pour

permettre une meilleure scolarit.

Coraline

Rflexions sur les cours du CNED pour des adolescents Voyageurs

De lavis dune majorit denseignants, les cours par correspondance du

CNED seraient dconseiller, sinon proscrire, les principaux avantages quen

retireraient les familles tant, dune part, de permettre celles-ci de rester dans la

lgalit vis--vis de la lgislation scolaire et, dautre part, de pouvoir, par ce biais,

viter la frquentation du collge : une frquentation juge par beaucoup de

Voyageurs comme inutile et mme dangereuse pour leurs adolescents, facilement

influenables et exposs aux moqueries, la violence, au racisme ou la drogue

En rsum, une vraie peur du collge qui semble se transmettre de gnration en

gnration et rgulirement ravive par un fait divers relat par les mdias.

Un sentiment dinutilit aussi, renforc par le fait que beaucoup de matires

enseignes leur paraissent inutiles pour la russite de leur futur avenir professionnel.

En effet, pour le petit groupe de jeunes que nous contactons dans notre

secteur nord de la banlieue parisienne, lobjectif vis est de reproduire, courte

chance, les activits traditionnelles des parents, savoir : la vente foraine, la

rcupration des mtaux, les travaux dentretien des maisons (lagage, ravalement,

peinture des faades et des toits), la rparat

Search related