Comment reconna£®tre le styleArt 2009-12-03¢  Comment reconna£®tre le styleArt nouveau ? Nous sommes
Comment reconna£®tre le styleArt 2009-12-03¢  Comment reconna£®tre le styleArt nouveau ? Nous sommes

Comment reconna£®tre le styleArt 2009-12-03¢  Comment reconna£®tre le styleArt nouveau ? Nous sommes

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Comment reconna£®tre le styleArt 2009-12-03¢  Comment reconna£®tre le...

  • Comment reconnaître le style Art nouveau ? Nous sommes dans les dernières années du XIXe siècle (de 1889 au début de 1914). Ce style est lancé à l’Exposition Universelle de Paris de 1889. Caractéristiques :

    • La nature, les fleurs en sont la principale source d’inspiration, mouvement influencé par l’art oriental : japonais. • L’acajou, le noyer, le palissandre, l’amarante, le frêne, le chêne et le bouleau sont les bois utilisés. • Les ornements : les fleurs de tout genre, préférence pour les orchidées. parmi les insectes, les papillons et les libellules. • L’acajou, le noyer, le palissandre, l’amarante, le frêne, le chêne et le bouleau sont les bois utilisés.

    Affiches et vitraux, verres et fer forgé, architecture et mobilier : • Vitraux Liberty (début du XXe) employés dans de nombreuses maisons, glycines (dessins naturaliste de l’Écoles de Nancy). • Affiches aux thèmes naturalistes mêlés des représentations féminines d’une grande séduction.

    Alfons Mucha (1860-1939) affichiste de Sarah Bernhardt - la représentation humaine s’étend dès lors aux arts mineurs, appliqués ou décoratifs. • Les verres de Gallé et l’École de Nancy (grâce à une mixture de verre élaborée au potassium coloré par de l’oxyde de cobalt, il obtient une couleur

    saphir et d’autres tonalités “magiques”, verre soufflé et émaillé, sculpté et ciselé avec décorations appliquées en relief, il s’agit de pièces uniques), les frères Daum maîtres verriers. Le fer forgé (matériau célèbre de l’époque) entrées de stations de métro parisien, balcons, portails et auvents, grilles et balustrades. Hector Guimard, Liberty, Majorelle.

    • Les architectes-décorateurs : Hector Guimard et Eugène Gaillard (meubles - papier peint - objets) Henri Van de Velde, William Morris. Louis Majorelle (1859-1926) crée un mobilier très raffiné, orné de marqueteries ou décors en bronze. Charles Rennie Mackintosh (1868-1928) École de Glasgow - lignes droites, simples, linéaires, géométriques, le seul ornement une rose stylisée. Ses couleurs : blanc, noir, rose et violet. Louis Comfort Tiffany (1848-1933) maître verrier.

    Antoni Gaudi (1852-1928) artiste-artisan, ses œuvres surréalistes et fantastiques colorent Barcelone, architecte et concepteur de meubles.