Click here to load reader

Chapitre 3.1 – Les changements naturels dans les écosystèmes

  • View
    29

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Chapitre 3.1 – Les changements naturels dans les écosystèmes. Introduction Quand un organisme nait, il appartient à une espèce , mais il a ses propres traits uniques aussi . - PowerPoint PPT Presentation

Text of Chapitre 3.1 – Les changements naturels dans les écosystèmes

Prsentation PowerPoint

Chapitre 3.1 Les changements naturels dans les cosystmesIntroduction

Quand un organisme nait, il appartient une espce, mais il a ses propres traits uniques aussi. Ex: Les humains naissent avec diffrentes couleurs dyeux, diffrentes tailles Il y a des variations au sein dune mme espce.

Parfois, ces caractristiques uniques donnent cet individu un avantage comptitif dans une niche cologique.

La slection naturelle est un processus graduel selon lequel les individus qui sont mieux adapts survivent et se reproduisent et transmettent leurs caractristiques favorables.

Ceux avec des traits dfavorables ont moins de chance de reproduire et de transmettre leurs traitsEx: Le saumon avec une queue un peu plus large est capable de nager un peu plus rapidement et un peu plus loin dans une rivire.Chapitre 3.1 Les changements naturels dans les cosystmesRadiation Adaptative ou volutive

Plusieurs espces diffrentes sont issues dune mme espce lorigine

La radiation adaptative ou volutive dcrit lvolution dun anctre commun en diffrentes espces qui habitent des niches cologiques diffrentes.

Chaque niche cologique favorise une caractristique diffrente. Lorganisme sadapte et se dveloppe de manire diffrente. Ex: Les scientifiques pensent que 13 espces doiseau Gospize (finches) qui occupent des niches cologiques diffrentes sur les les Galpagos proviennent dune seule espce venant dAmrique du Sud.

Le changement des cosystmes avec le temps

La succession cologique dsigne les changements de types dorganisme qui se produisent avec le temps dans une rgion.

Il y a deux types de succession: primaire et secondaireChapitre 3.1 Les changements naturels dans les cosystmes1. La succession primaire La succession primaire a lieu dans un endroit dpourvu de sol, comme aprs la glaciation ou aprs une ruption volcanique.

Le vent et la pluie transportent des spores dorganismes, comme les lichens.Les lichens (form dun champignon et dune algue) obtiennent leurs nutriments de la roche en secrtant des produits chimiques qui dgradent la roche.

Quand les lichens meurent, ils se dcomposent et ajoutent de la matire organique au sol en formation.Le vent et la pluie amnent dautres organismesLes premiers organismes survivre et se reproduire dans une rgion sappellent des espces pionnires.Les espces pionnires sont adaptes aux conditions rigoureuses et au sol pauvre en nutriments.

Chapitre 3.1 Les changements naturels dans les cosystmesLa succession primaire (suite)

Au cours du temps, souvent aprs des centaines dannes, laccumulation des roches mtorises et la dcomposition des espces pionnires crent plus de sol et le rendent plus fertile

Les facteurs abiotiques changent continuellement lorsque des espces nouvelles de plantes et danimaux arrivent. Chacun se concurrencent alors pour des nutriments, lhumidit et la lumire solaire.

Plusieurs niches cologiques sont cres et la biodiversit augmente

ventuellement, la succession primaire conduit la formation dune communaut mature, appele communaut climacique, comme les forts borales ou les prairiesChapitre 3.1 Les changements naturels dans les cosystmes2. La succession secondaire

La succession secondaire a lieu dans un endroit ayant dj un sol, comme aprs un feu de fort.

Le feu limine la vie existante dans un secteur qui a dj un sol et de la matire organique.

Le sol qui est expos, contient dj des graines qui peuvent grandir, des micro-organismes, des vers et des insectes.

Puisque le sol est dj prsent avec des organismes vivants, la succession secondaire se produit beaucoup plus rapidement, en une dizaine dannes

Chapitre 3.1 Les changements naturels dans les cosystmesLeffet des phnomnes naturels sur les cosystmes

Quelques perturbations peuvent dtruire des habitats, rduire la biodiversit et causer des successions. Voici 4 exemples:

1. Les inondations: Leau nest pas contenue dans les barrires normales ou artificielles.Les inondations se produisent gnralement dans les endroits o les niveaux deau peuvent changer rapidement (rivires, ctes, lacs), aprs de fortes prcipitations ou fonte des neiges ou tsunamiSi leau devient contamine ou renferme des produits chimiques, cela peut causer des maladies aux tres humains, lrosion et la pollution du sol.Le changement climatique et le rchauffement global peuvent augmenter le nombre dinondations.

Chapitre 3.1 Les changements naturels dans les cosystmesLeffet des phnomnes naturels sur les cosystmes

2. La scheresse : La scheresse se produit dans les rgions o les prcipitations sont infrieures la moyenne pendant plusieurs mois ou annes.Les plantes et les animaux meurent dus au manque deau.Les changements climatiques peuvent empirer les scheresses.

4. Les tsunamis : Un grand tremblement de terre ou une ruption volcanique peut crer une norme vague qui se dplace rapidement et inonde les rgions ctires. Ces vagues normes dtruisent les habitats et le grand volume deau sal modifie la composition du sol.

Chapitre 3.1 Les changements naturels dans les cosystmesLeffet des phnomnes naturels sur les cosystmes

3. Les infestations par des insectes :

entranent souvent une succession dans les forts parce que les insectes dtruisent des arbres plus anciens et plus faibles.Ex: Le dendroctone de pin (Mountain pine beetle). Le dendroctone du pin a une relation symbiotique avec un type de champignon qui empche larbre dutiliser de la rsine pour se protger contre les insectes.

Les arbres peuvent tre stresss cause de la surpopulation, la scheresse ou du broutage des animaux, ce qui entrane une diminution de leur production de rsine (et donc une diminution de leur protection).

Le rchauffement climatique et le manque de feux de fort permet aux insectes de stendre plus rapidement que dans le pass. 3.2 Les effets de ltre humain sur les cosystmes Quest-ce que la durabilit?

La durabilit est la capacit dun cosystme maintenir les processus cologiques permettant la continuit de lcosystme. (Ex: transfert de nutriments, rseaux trophiques, circulation dnergie)= utilisation des ressources dun cosystme pour rpondre nos besoins actuels, sans rduire la sant de cet cosystme pour les gnrations futures

Remarque: Un cosystme durable offre des possibilits conomiques et protge la biodiversit et la sant dun cosystme:- Lutilisation du territoire = utilisation des terres pour lexpansion urbaine, lagriculture, lindustrie, lexploitation minire et la foresterie- Lutilisation des ressources = faon dutiliser les matires naturelles comme le sol, le bois, leau, le gaz naturel, le ptrole, les minraux - Lconomie des rgions/pays dpend souvent de lexportation de matires premires3.2 Les effets de ltre humain sur les cosystmes 2. Quelle est la diffrence entre la perte dhabitats et la fragmentation des habitats?Perte dhabitat = destruction de lhabitat (ne peut soutenir les espces qui y vivait)Fragmentation des habitats = division dun habitat en parties plus petites et isoles (Construction dune route)Modifie la pollinisation des plantes, la dispersion des graines, le dplacement des organismes sauvages, la reproduction )

3.2 Les effets de ltre humain sur les cosystmes 3. Quest-ce que le dboisement? Quel sont les effets du dboisement?Dboisement = Couper les forts pour les besoins humains sans replanter les arbres.Cela rduit le nombre de plantes et animaux dun cosystme et dgrade le sol par rosion (car il y a moins de plantes pour maintenir le sol en place), ce qui enlve les nutriments du sol et empche les plantes de pousser.4. Quels sont les avantages de laration?Laration (= casser la compaction du sol) rduit le ruissellement et lrosion en amliorant le mouvement de lair, leau et des micro-organismes dans le sol.3.2 Les effets de ltre humain sur les cosystmes 5. Nommer quatre exemples de contamination qui rsultent de la surexploitation des ressources.Exemples de contamination lies lexploitation minire sont : lintroduction de produits chimiques, toxines, dchets, micro-organismes dans lenvironnement.

6. Explique les effets de la surexploitation des ressources sur les cosystmes.La surexploitation entrane lextinction despces et la perte de diversit gntique, ce qui diminue la rsistance aux maladie et la capacit dadaptation aux changements.3.2 Les effets de ltre humain sur les cosystmes 7. Donne la dfinition du terme le savoir cologique traditionnel. Rsume les divers facteurs considrs quand le savoir cologique traditionnel est employ pour examiner un cosystme.Le savoir cologique traditionnel se donne sous forme dhistoires, chants, croyances, rituels, lois communautaires, et pratiques lies lagriculture, les forts et les ressources ocaniques. Le savoir cologique traditionnel reflte les connaissances sur le climat, les ressources, les caractristiques biotiques et abiotiques, les cycles des plantes et animaux. Utile pour laborer des plans dutilisation et de restauration du territoireEx: Utilisation du brlage contrl pour la gestion des forts en Colombie-BritanniqueChapitre 3.3 Les effets des espces introduites sur les cosystmesIntroduction

Des espces indignes sont des plantes et des animaux qui se trouvent naturellement dans une rgion.

Beaucoup de nouvelles espces ont t introduites au cours des 400 dernires annes, cause de limmigration vers lAmrique du Nord, de populations venant des autres continent.

Ces nouvelles plantes et animaux sont appels espces introduites. Ce sont des espces trangres, non indignes ou exotiques.

La plupart des espces introduites sont inoffensives ou mme bnfiques leur nouvel environnement.

Parfois une espce introduite envahi lhabitat dune espce indigne et diminue la biodiversit. On les appelle espces envahissantes introduites.Chapitre 3.3 Les effets des espces introduites sur les cosystmes2. Les effets des espces envahissantes introduites

Les espces envahissantes profitent souvent de leur nouvel habitat

Elles nont pas de prdateurs naturels, sont des comptitrices agressives, et se reproduisent rapidement.

La comptition: Bien que la communaut originale soit adapte au partage des ressources, les envahisseurs perturbent cet quilibre.

La prdation: Si lespce envahissante est un prdateur, elles ont un avantage car les espces indignes nont peut-tre pas les adaptations ncessaires pour survivre.

La maladie et les parasites: En affaiblissant certaines espces, un micro-organisme qui envahit un cosystme peut le modifier entirement ou modifier les niches cologiques.

La modification de lhabitat : Quelques espces envahissantes peuvent modifier la structure physique de lcosystme en creusant, en bloquant la lumire ou en modifiant la chimie du sol. Chapitre 3.3 Les effets des espces introduites sur les cosystmes3. Des espces envahissantes introduites en Colombie Britannique Feuille dexercice Les espces introduites envahissantes en Colombie-Britannique (p138-144)

Le myriophylle pi Le rat mulotLe ouaouaron Ltourneau sansonnet Chapitre 3.3 Les effets des espces introduites sur les cosystmes4. La sauvegarde dun cosystme assigLintervention humaine est souvent ncessaire pour sauver les cosystmes tablis.Exemple en Colombie-Britannique:Lquipe de rtablissement de lcosystme du chne de Garry (GOERT) essaie de sauver les cosystmes de chnes de Garry des envahisseurs.Cette quipe est forme de gouvernements, autochtones, environnementalistes, scientifiques et gens daffaires.

95% de lcosystme original a t perdu cause du dveloppement urbain. Les 5% qui restent sont menacs par des espces envahissantes.Les chnes de Garry sont des espces cl

Quelques envahisseurs de lcosystme des chnes de Garry sont:Le gent balai, le lierre, lcureuil gris, la spongieuse (papillon)

Les forts de chnes de Garry sont les forts de lavenir car elles sont mieux adaptes aux scheresses estivales que les forts de douglas taxifoli.

indignes

13. Pour quelles raisons les scientifiques pensent-ils quavecles changements climatiques le GOERT reprsente le futur pour nos forts ici en Colombie britannique?Les forts de chnes de Garry sont les forts de lavenir car elles sont mieux adaptes aux scheresses estivales que les forts de douglas taxifolis