1
LILLE, 22-24 SEPTEMBRE 1983 145 C18 INJECTEUR D'ANESTHESIQUE VOLATIL, PROGRAMMEPOUR L'USAGE DU CIRCUIT FERME (C.F.) A. Neidhart, M. Neidhart, A. Viennet, M. BensaTd, Ch. Bouvier. Service d'Anesth~sie-R~animation, Centre Hospitalier Universitaire, 2, place St Jacques , 25030 BesanGon C~dex Le calcul de la dose de captage d'a- nesth~sique volatil suivant la formu- le de H. Lowe : Q An = (Qc x~x f.CAM x 2) x t -0'5 An = captage d'anesth~sique volatil Qc = d~bit cardiaque CAM = concentration alv~olaire mini- mum f = coefficient d'efficacit~ = coefficient d'Ostwald t = temps s'est montr~ parfaitement fiable au cours de 6 ann~es de pratique de l'anesth~sie en C.F. stricte. L'~volution hyperbolique de la courbe d'apport d'anesth~sique volatil n~ces saire ~ l'anesth~sie rend l'usage des ~vaporateurs classiques al~atoi- re, lorsqu'ils sont traverses par le faible d~bit de gaz frais caract~ri- sant le C.F. lls sont insuffisants quantitativement au d~but et pour la plupart qualitativement par la suite, par leur imprecision. lade trait~ suivant Brody pour l'ob- tention du d~bit cardiaque : Qc = PC 0'75 x 2 , et l a nature de l a drogue. L'affichage digital pr~sente: la dur~e de l'anesth~sie en minutes, le captage par minute en ml de vapeur d'anesth~sique ou en ml de liquide, la dose cumul~e en ml de liquide. L'application clinique est r~alis~e avec l'enflurane chez le patient conservant une ventilation sponta- n~e (pratique ORL). La surveillance per-anesth~sique continue des concentrations inspira- toires et alv~olaires de vapeur d'en- flurane est r~alis~e par analyseur infrarouge Cosma Rubis 3000. La stabilit~ de la courbe de concen- tration atteste de la fiabilit~ de l'appareillage. La concentration alv~olaire est jug~e efficace pour une valeur de 1,4 % d'enflurane. Cette appreciation est issue de plus de 5 ann~es d'exp~rien- ce personnelle. Un injecteur microprocess~ (p proces- seur 6502) permet d'injecter dans un ~vaporateur int~gr~ en s~rie au cir- cuit anesth~sique, la quantit~ id~a- le d'halothane, d'enflurane ou d'iso- flurane. II ob~it ~ la r~gle d'~volution de la quantit~ d'anesth~sique initiale selon l'inverse de la racine carrie du temps que dure l'anesth~sie. Cet i njecteur programm~ assurant l es contraintes de chronom~trage et de calcul des doses d'anesth~sique uti- les ~ la stabilisation de l'anesth~- sie en C.Fo, pr~sente l'int~r~t de remplacer ~ volont~ les 3 ~vapora- teurs de type conventionnel, avec l es avantages de l'efficacit~ et de la precision. Les donn~es fournies a l'appareil sont le poids corporel (P.C.) duma-

C 18 Injecteur d'anesthesique volatil, programme pour l'usage du circuit ferme (C.F.)

Embed Size (px)

Citation preview

LILLE, 22-24 SEPTEMBRE 1983 145

C18

INJECTEUR D'ANESTHESIQUE VOLATIL, PROGRAMME POUR L'USAGE

DU CIRCUIT FERME (C.F.)

A. Neidhart, M. Neidhart, A. Viennet, M. BensaTd, Ch. Bouvier. Service d'Anesth~sie-R~animation, Centre Hosp i ta l ie r Un ive rs i t a i re , 2, place St Jacques , 25030 BesanGon C~dex

Le calcul de la dose de captage d'a- nesth~sique v o l a t i l suivant la formu- le de H. Lowe :

Q An = (Qc x ~ x f.CAM x 2) x t -0 '5

An = captage d'anesth~sique v o l a t i l Qc = d~bit cardiaque CAM = concentration a lv~ola i re mini-

mum f = coe f f i c ien t d ' e f f i c a c i t ~

= coe f f i c ien t d'Ostwald t = temps

s 'es t montr~ parfaitement f i ab le au cours de 6 ann~es de pratique de l 'anesth~sie en C.F. s t r i c t e .

L '~vo lu t ion hyperbolique de la courbe d'apport d'anesth~sique v o l a t i l n~ces saire ~ l 'anesth~sie rend l 'usage des ~vaporateurs classiques a l~a to i - re, l o r s q u ' i l s sont traverses par le fa ib le d~bit de gaz f ra i s carac t~r i - sant le C.F. l l s sont insuf f i sants quanti tat ivement au d~but et pour la p lupart qual i ta t ivement par la su i te , par leur imprecision.

lade t r a i t ~ suivant Brody pour l ' ob - tent ion du d~bit cardiaque :

Qc = PC 0'75 x 2 , et l a nature de l a drogue. L 'af f ichage d i g i t a l pr~sente: la dur~e de l 'anesth~sie en minutes, le captage par minute en ml de vapeur d'anesth~sique ou en ml de l i qu ide , la dose cumul~e en ml de l iqu ide.

L 'app l ica t ion c l in ique est r~al is~e avec l 'en f lu rane chez le pat ient conservant une ven t i l a t i on sponta- n~e (prat ique ORL).

La survei l lance per-anesth~sique continue des concentrations insp i ra - to i res et a lv~ola i res de vapeur d'en- f lurane est r~al is~e par analyseur

infrarouge Cosma Rubis 3000. La s t a b i l i t ~ de la courbe de concen- t ra t i on at teste de la f i a b i l i t ~ de l ' appare i l l age . La concentration a lv~ola i re est jug~e eff icace pour une valeur de 1,4 % d'enf lurane. Cette appreciat ion est issue de plus de 5 ann~es d'exp~rien- ce personnelle.

Un in jec teur microprocess~ (p proces- seur 6502) permet d ' i n j e c t e r dans un ~vaporateur int~gr~ en s~rie au c i r - cu i t anesth~sique, la quanti t~ id~a- le d'halothane, d'enf lurane ou d ' i so - f lurane.

I I ob~it ~ la r~gle d '~volut ion de la quanti t~ d'anesth~sique i n i t i a l e selon l ' i nve rse de la racine carr ie du temps que dure l 'anesth~sie.

Cet i n jecteur programm~ assurant l es contraintes de chronom~trage et de calcul des doses d'anesth~sique u t i - les ~ la s t a b i l i s a t i o n de l 'anesth~- sie en C.Fo, pr~sente l ' i n t ~ r ~ t de remplacer ~ volont~ les 3 ~vapora- teurs de type conventionnel, avec l es avantages de l ' e f f i c a c i t ~ et de la precis ion.

Les donn~es fournies a l ' appa re i l sont le poids corporel (P.C.) duma-