BUREAU DE RECHERCHES G‰OLOGIQUES A .2011-02-24  XXX-35 TOURNON TOURNON CARTE G‰OLOGIQUE DE LA

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of BUREAU DE RECHERCHES G‰OLOGIQUES A .2011-02-24  XXX-35 TOURNON TOURNON CARTE...

  • XXX-35

    TOURNON

    TOURNON

    CARTEGOLOGIQUEDE LA FRANCEA 1/50000

    BUREAU DERECHERCHESGOLOGIQUESET MINIRES

    la cane gologique 11 1/50000TOURNON est recouverte par les coupures suivantes

    de la carte gologique de la France Il 1/80000 :au nord : ST-~TIENNE (N 177)

    au sud: VALENCE (N 187)

    ulOIIn ....... ..,....sH61E'tE tDUR.ON ....,._.~ ,.... ";""

    MINIST~AE DE L'INDUSTRIEBUREAU DE RECHERCHES StOLOGIQUES n MINltRESSERVICE G~OlOGIOUE NATIONALBoIta POltale 11009 . 45018 OrlUn. c.de:ll - fr'lI(:'

  • NOTICE EXPLICATIVE

    SOMMAIRE

    Pages

    APERU GOGRAPHIQUE ET GOLOGIOUE D'ENSEMBLE . . . . . . . . 3

    INTRODUCTION 5

    CONDITIONS D'TABLISSEMENT DE LA CARTE . . . . . . . . . . . . . . . . 5PRSENTATION DE LA CARTE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6HISTOIRE GOLOGIQUE SOMMAIRE 7

    DESCRIPTION DES TERRAINS 12

    GNRALITS 12

    TERRAINS NON AFFLEURANTS 13TERRAINS AFFLEURANTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

    Roches cristallophylliennes 14Roches ruptives . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19Terrains sdimentaires ,.................. 22

    Secondaire '. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22Tertiaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22Plio-Plistocne 31Quaternaire 33

    PHNOMNES GOLOGIOUES 48

    REMARQUES PTROLOGIOUES ET STRUCTURALES 48

    Mtamorphites et granitisation 48

    Gologie structurale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

    VOLUTION MORPHOLOGIQUE '. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51

    VOLUTION PDOLOGIQUE 53

  • OCCUPATION DU SOL 56

    VALEUR AGRICOLE DES SOLS..TYPES DE CUL TURES ET PROBLEMES D'AMNAGEMENT 56VGTATION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59PRHISTOIRE ET ARCHOLOGIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60DONNES GOTECHNIQUES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61

    RESSOURCES DU SOUS-SOL ET EXPLOITATIONS 62

    HYDROGOLOGIE 62

    RESSOURCES MINRALES 63

    DOCUMENTATION COMPLMENTAIRE 64

    DESCRIPTION DE SITES CLASSIQUES ET D'ITINRAIRES 64

    BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65DOCUMENTS CONSUL TS 67

    DOCUMENTS ET COLLECTIONS CONSUL TABLES 67

    AUTEURS DE LA NOTICE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68

  • -3-

    APERU GOGRAPHIQUE ET GOLOGIQUE D'ENSEMBLE

    Situation gographique et gologique. Les rgions reprsentes sur la feuille Tournonsont axes sur le couloir rhodanien immdiatement au Nord du confluent Rhne-Isre ; elles correspondent trois domaines gographiquement et gologiquementdistincts:

    - l'Ouest, la bordure orientale du Massif Central constitue par les plateaux deroches cristallines et cristallophylliennes du Vivarais, d'altitude comprise entre 350 et500 m en moyenne, domine vers l'Ouest par des perons plus levs (831 m au Sud-Ouest de Saint-Jeure-d'Ay) et surplombant les plaines du Rhne par un abrupt deplus de 250 mtres. Faiblement dissqu l'Ouest, le plateau est profondmentdcoup vers l'Est par un rseau dense de petits ravins qui se raccordent au niveau debase du fleuve et y rendent les communications particulirement difficiles. Au centre,la valle du Doux en est un trait morphologique important et ancien. Enfin le Rhne,encaiss de plus de 200 m l'intrieur de l'extrmit sud-orientale du plateau, dter-mine un troit dfil de Saint-Vallier au Nord Tournon au Sud;

    - au Nord-Est, les collines miocnes et pliocnes du bassin tertiaire du Bas-Dauphin, d'altitude moyenne comprise entre 300 et 400 m environ (point culminant la butte de Saint-Andol: 438 m) et plus ou moins ventres par des valles localeset dpressions d'ampleurs ingales;

    - au Sud-Est, la partie septentrionale de la plaine de Valence o s'tendent lessurfaces rgulires et de faible altitude _(120 180 m) des terrasses alluviales del'Isre, faiblement inclines vers l'Ouest en direction du Rhne. Elles sont dominesau Sud par le petit massif nogne de Chteauneuf-sur-Isre, peu lev (point culmi-nant : 248 m), isol au milieu de cette plaine.

    Grandes units morphologiques et gologiques. Contrairement ce qui existe sur leterritoire de la feuille Valence, les plateaux du Vivarais forment ici un ensemblehomogne de terrains cristallins et cristallophylliens sans trace de couverture sdi-

    mentaire. En revanche, l'Est du Rhne, une pellicule de molasse miocne recouvrel'extrmit orientale du plateau spar par le dfil Saint-Vallier-Tournon (massifgranitique de Saint-Vallier-Tain).

    Le seul trait morphologique important est constitu par la section pignique duRhne qui appartient la grande ria nogne fossilise par des sdiments pliocnesvaris (argiles, sables, cailloutis). Cette section a t remodele par les creusementset remblaiements successifs du Quaternaire, dont il ne reste que quelques traceschappes l'rosion, aboutissant progressivement la morphologie actuelle.

    Les collines du Bas-Dauphin sont constitues essentiellement de sables jaunesmolassiques du Miocne, irrgulirement grsifis, couronns et parfois ravins pardes formations de cailloutis alpins pliocnes d'paisseur trs variable (de 10 150 m).Au Sud-Ouest, dans la rgion de Mercurol, domine par contre le facis argileux etsableux du Pliocne, tronqu par de hauts niveaux de terrasses quaternaires (Crozes:190 m, Mercurol: 240 m, Veaunes: 260 ml:

    Les grandes terrasses de la partie nord de la plaine de Valence correspondent suc-cessivement :

    au Nord, l'ensemble isrois de Romans Tain, pent d'Est en Ouest (170 140m) ;

    au Sud-Est, la partie amont de la terrasse isroise de Siint-Marcel-Is-Valence(feuille Valence), en pente vers le Sud-Ouest;

    au Sud-Ouest de Chteauneuf-sur-Isre, un lambeau de la haute terrasse deFouillousse (feuille Valence), soubassement molassique ; l'Ouest, aux bas niveaux rhodaniens pente nord-sud, profondment modifisvers la Roche-de-Glun par les travaux d'amnagement du Rhne (barrage-canal).

  • -4-

    Grandes lignes morpho-structurales. La structure commande directement la rpartitiondes terrains et le relief de la feuille Tournon, qui comprend deux grandes rgionsayant volu diffremment:

    - l'Ouest du Rhne, le socle cristallin du Massif Central, prolong localement l'Est du dfil Saint-Vallier-Tournon, probablement merg en grande partie ds lafin de l'Hercynien, et qui constitue un mle stable;

    - l'Est du Rhne, le bassin sdimentaire bas-dauphinois, appartenant au go-synclinal alpin et qui a t particulirement subsident au Tertiaire, jusqu'au Miocneinclus.

    Une discontinuit majeure spare ces deux units gologiques et structurales, dedirection mridienne, axe grossirement sur le cours du Rhne au Sud de Tournon,mais passant sur la bordure est de l'lot Saint-Vallier-Tain : c'est la fracture limiteorientale du Massif Central. Sous le bassin valentinois, le socle se situe probablementvers une profondeur de 4 000 m, ce qui indique un rejet de 5 000 m environ. Il estpossible que le dfil du Rhne ait t initialement dtermin par une cassure satel-lite, de rejet faible ou nul.

    A l'intrieur du socle massif-eentralien, ce sont les directions de fracture varisques(NE-SW) qui semblent dominer et dterminer la direction gnrale de certainessections du rseau hydrographique : l'Ay au Nord, le Doux en amont de Faujas etau confluent du Rhne, l'Ornze en amont idu Chirurgien, le ruisseau des Roches Mauves, etc. Plusieurs ravins profonds de l'lot Saint-Vallier-Tain suivent ces direc-tions obliques. Les directions NW-SE sont peu marques dans le relief, hormis peut-tre la rgion d'Eclassan, la troue fossile de Crozes que le Rhne a emprunt dudbut du Quaternaire jusqu'au Mindel et qui isole le petit massif granitique de Taindu reste de l'lot cristallin.

    Dans le bassin tertiaire, aucune structure particulire ne semble ressortir. Lescouches miocnes et pliocnes sont sensiblement horizontales et les surfaces desplateaux et des terrasses ne semblent affectes d'aucune dformation significative. Lerseau hydrographique ne parat pas y suivre de directions privilgies.

    Une seconde discontinuit majeure, d'origine rosive et non tectonique, apparatau niveau du Pliocne sans se rpercuter, ou presque, dans la topographie. C'est la riapliocne du Rhne, qui rsulte du creusement trs profond d'un rseau hydrogra-phique entre Miocne et Pliocne (Messinien). Cette ria suit ici exactement le Rhneactuel, son talweg se situant une profondeur inconnue mais suprieure 100 m(sondage de Bourg-ls-Valence, feuille Valence). Le palo-Rhne messinien taitprobablement le collecteur d'un premier rseau hydrographique creus la mmepoque tant dans le massif cristallin que dans le bassin sdimentaire. On en connatcertains exemples, comme la basse valle du Doux et les valles fossiles du secteurMarsaz-Bren-Saint-Donat, qui se jetaient dans le fleuve en aval de Tain. Ce palo-rseau, fossilis par les sdiments pliocnes, a t exhum sur place dans le MassifCentral, les cours d'eau actuels suivant probablement tous les axes anciens. Dans lebassin sdimentaire par contre, le rseau hydrographique actuel est le plus souventpignique par rapport au rseau pliocne qu'il recoupe frquemment.

  • -5-

    INTRODUCTION

    CONDITIONS D'TABLISSEMENT DE LA CARTE

    Les levs des formations sdimentaires ont t effectus en 1974 et 1975 parP. Mandier pour la moiti ouest, G. Montjuvent pour la moiti est. Des travaux dereconnaissance relatifs aux vieux sols et palosols des formations quaternaires (tran-ches la pelle mcanique notamment) ont t excuts sur plusieurs niveaux sous laresponsabilit de M. Bornand, qui a assur la description des profils pdologiques,leur analyse gochimique et leur interprtation chronologique.

    La feuille Tournon couvre une rgion qui fait partie de ce couloir rhodanien si v