Br¨ve histoire des femmes au Qu©bec   Br¨ve histoire des femmes au Qu©bec Extrait de la publication

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Br¨ve histoire des femmes au Qu©bec   Br¨ve histoire des femmes au Qu©bec...

  • Denyse Baillargeon

    Boral

    Brve histoire des femmes au Qubec

    Extrait de la publication

  • Les ditions du Boral4447, rue Saint-Denis

    Montral (Qubec) h2j 2l2www.editionsboreal.qc.ca

    Extrait de la publication

  • Brve histoire des femmes au Qubec

    Extrait de la publication

  • du mme auteur

    Mnagres au temps de la crise, ditions du Remue-mnage, 1991.

    Un Qubec en mal denfants. La mdicalisation de la maternit, 1910-1970, ditions du Remue-mnage, 2004.

    Natre, vivre, grandir. Sainte-Justine 1907-2007, Boral, 2007.

  • Denyse Baillargeon

    Brve histoire des femmes au Qubec

    Boral

  • Les ditions du Boral 2012Dpt lgal: 4e trimestre 2012Bibliothque et Archives nationales du Qubec

    Diffusion au Canada: DimediaDiffusion et distribution en Europe: Volumen

    Catalogage avant publication de Bibliothque et Archives nationales du Qubec et Bibliothque et Archives Canada

    Baillargeon, Denyse, 1954-

    Brve histoire des femmes au Qubec

    Comprend des rf. bibliogr. et un index.

    isbn 978-2-7646-2205-6

    1. Femmes Qubec (Province) Histoire. 2. Femmes Droits Qubec (Pro-vince) Histoire. 3. Fminisme Qubec (Province) Histoire. I. Titre.

    hq1459.q8b342 2012 305.409714 c2012-941468-9

    isbn papier 978-2-7646-2205-6

    isbn pdf 978-2-7646-3205-5

    isbn epub 978-2-7646-4205-4

  • Introduction

    7

    Introduction

    Quels rles ont jous les femmes dans lhistoire du Qubec depuis lpoque de la colonisation franaise dans la valle du Saint-Laurent, quelles places ont-elles occupes dans cette socit et comment sexpliquent les changements observs, voil pour lessentiel les questions au cur de ce livre. En dautres termes, celui-ci cherche mettre en lumire lexp-rience historique de lensemble des Qubcoises en faisant ressortir les forces conomiques, sociales, politiques et idolo-giques qui lont faonne et qui permettent den comprendre les principales dimensions. limage de ce qui sest produit dans les autres socits occidentales, cette exprience historique a t profondment marque par le dveloppement du capita-lisme marchand, puis industriel, comme elle a aussi t mode-le par le patriarcat qui sest appliqu restreindre les droits des femmes et leurs champs dactivit. Contrairement ce que voudrait un mythe tenace, le Qubec na jamais t une socit matriarcale o les femmes auraient domin les hommes et exerc le pouvoir dans la socit. Par ailleurs, lhistoire des Qubcoises comporte aussi des particularits: la forte pr-sence de lglise catholique, qui se fait sentir ds lpoque

  • Brve histoire des femmes au Qubec

    8

    coloniale, et, partir du xixe sicle, lenjeu que reprsente la question nationale ont, en effet, largement contribu faonner les institutions et structurer les rapports sociaux, notamment les rapports de genre, dans lesquels sinscrit cette histoire. Tout en mettant profit les travaux et les interprtations des histo-riennes qui sintressent lhistoire des femmes et du genre, cette brve synthse entend donc proposer une vision de lhistoire des femmes au Qubec qui rend compte de ce qui la distingue et permet de mieux lapprhender.

    Cette synthse sappuie sur les concepts et les ides-forces dvelopps par les historiennes fministes au cours des der-nires dcennies. Dune part, elle considre que la sphre prive ou domestique, lieu privilgi dactivits des femmes, et la sphre publique, investie par les hommes, loin de constituer des univers spars et tanches, forment deux mondes aux frontires floues et mouvantes, irrmdiablement lis lun lautre et agissant lun sur lautre. Cette conception de larti-culation du priv et du public suppose que le rle, le statut et la place des femmes dans la socit ne peuvent se comprendre isolment de lensemble de lorganisation sociale, do latten-tion quelle lui porte. Dautre part, et de manire complmen-taire, ce livre envisage lhistoire des femmes dans une perspec-tive genre, cest--dire quil conoit les identits sexues comme des constructions sociales qui varient dans le temps. Tout en demeurant centr sur les femmes, il prend donc en compte la manire dont la fminit et la masculinit ont t conjointement et hirarchiquement dfinies diffrentes poques et les rapports de pouvoir hommes-femmes qui en dcoulent. Enfin, il accorde une attention particulire aux autres marqueurs identitaires (notamment la classe, lethnicit et la race) qui, en interaction avec le genre, ont faonn

  • Introduction

    9

    lexprience historique des femmes, du moins telle quelle se laisse saisir la lecture des sources.

    Comme tout ouvrage de synthse, celui-ci est videmment tributaire des travaux dj publis et de lespace qui lui est allou, mais aussi de certains choix quil convient dexpliciter. Demble sest pose la question du territoire couvrir, celui de la Nouvelle-France et de la province of Quebec, qui corres-pond au dbut du Rgime britannique, ne concidant pas avec les limites du Qubec actuel. Pour des raisons pratiques, et au risque dadopter une perspective tlologique, cest nanmoins ce dernier cadre gographique qui a t retenu. Comme pour tout ouvrage historique, la conception de cette synthse repose aussi sur une division du temps en tranches bien dfinies, un exercice toujours dlicat surtout quand il sagit de rendre compte de lexprience dun groupe htrogne qui, loin dvo-luer en vase clos, est marqu par la conjoncture conomique et politique globale qui affecte ses composantes des degrs divers et de manire souvent trs diffrente. De faon oprer un dcoupage pertinent, il a donc fallu dterminer des moments charnires qui ont imprim une nouvelle direction la vie dune majorit de femmes pour des raisons qui relvent parfois dun facteur unique, mais le plus souvent dun ensemble de facteurs, conomiques, idologiques, politiques ou autres. Au final, louvrage se divise en huit chapitres qui couvrent des priodes de plus en plus courtes, refltant ltat de la recherche, mais aussi la rapidit des changements qui surviennent dans la socit et dans la vie des femmes compter du dernier tiers du xixe sicle.

    Ainsi, le premier chapitre englobe la priode du Rgime franais et les dbuts du Rgime britannique, poque durant laquelle linstallation des colons franais dans la valle du

  • Brve histoire des femmes au Qubec

    10

    Saint-Laurent transforme les modes de vie et lorganisation des socits autochtones, notamment les rapports hommes-femmes, et o lconomie prindustrielle fixe les cadres dans lesquels les femmes voluent et que la Conqute ne vient pas immdiatement bouleverser. Le deuxime chapitre, consacr la priode 1780-1840, souvre avec larrive de nouvelles immi-grantes dorigine britannique, ce qui vient changer la compo-sition de la population fminine blanche et permettre lenra-cinement des nouveaux colonisateurs. Il examine plus particulirement la consolidation de cette socit coloniale britannique qui apporte de nombreux changements dans la vie des femmes, notamment en ce qui concerne leur statut poli-tique et juridique, consquence des transformations cono-miques en cours et de la monte du libralisme qui cherche imposer un nouvel ordre social. Les annes 1840-1880, objet du chapitre 3, se caractrisent surtout par lachvement de la transition dune conomie prindustrielle une conomie industrielle qui modifie en profondeur les relations de classe et de genre, et par laffirmation du pouvoir de lglise catholique qui exercera une influence considrable sur la vie des Cana-diennes franaises jusquau milieu du xxe sicle. Le chapitre 4 sattache la priode 1880-1920, qui correspond laccen-tuation des processus dindustrialisation et durbanisation et une plus large intgration des femmes (principalement cliba-taires) au march de lemploi. Cette priode se distingue ga-lement par lapparition du fminisme, qui, avec le nationa-lisme, reprsente lun des mouvements sociaux et politiques les plus visibles de la priode, les deux entretenant des rapports plutt malaiss. Lentre-deux-guerres, tudi au chapitre 5, voit apparatre de nouveaux modles fminins associs la modernit, comme la flapper et la sportive, et se signale par

    Extrait de la publication

  • Introduction

    11

    une baisse plus marque de la fcondit, notamment chez les Canadiennes franaises, par une plus grande visibilit des femmes dans lespace public et par ladoption des premires mesures sociales qui les touchent plus particulirement. Le chapitre 6 couvre les vingt-cinq annes suivantes; lobtention du suffrage fminin au niveau provincial, en 1940, reprsente certainement le fait saillant de cette priode qui en justifie le point de dpart, mais celle-ci se caractrise galement par une srie de phnomnes annonciateurs de la rsurgence du fmi-nisme dans la seconde moiti des annes 1960, notamment lentre des femmes maries sur le march de lemploi la faveur de la Deuxime Guerre mondiale, les dbats sociaux autour de lducation des filles, les revendications concernant le statut juridique des femmes maries et leur mobilisation dans diverses associations. La rvolution fministe, qui samorce en 1966 avec la fondation de nouvelles organisations, et ses liens avec la question nationale constituent sans contredit la principale caractristique de la priode suivante, qui stend jusquen 1989, anne marque par laffaire Daigle-Tremblay et la tuerie de lcole polytechnique. Enfin, le huitime et dernier chapitre se penche sur les dcennies suivantes, alors que les politiques nolibrales, la contestation du modle qub-cois et la diversification de limmigration sur fond de dbats nationalistes ont compos un cocktail explosif qui a profond-ment marqu la socit et forc le fminisme se redfinir en largissant ses terrains de luttes aux questions lies la pauvret et linclusion des immigrantes.

    Cette priodisation nest cependant pas tanche, car de nombreux processus ne se laissent pas enfermer l