Click here to load reader

Bassin versant de Kambo, région de Kadiolo au Mali : procès · PDF file 2017. 5. 11. · BASSIN VERSANT d~ KAMBO IER CIRAD Régi~~ d~ KADIOLO ~~ MALI FROCES-VERBAL DES INSTALLATIONS

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Bassin versant de Kambo, région de Kadiolo au Mali : procès · PDF file 2017. 5....

  • ORSTOM

    3

    .,/ '" .,/ '"

    /' "- /' "'

    .,/ "'·R --------- S PROGRAMME BAS-FONDS

    Financement CEE ND TS2A - 0017 - F

    BASSIN VERSANT d~ KAMBO

    IER CIRAD

    Régi~~ d~ KADIOLO ~~ MALI

    FROCES-VERBAL DES INSTALLATIONS

    de MARS 1989

    Y. PEPIN N. GUIGUEN

    BAMAKO, Avril 1989

  • 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1"

    1 1 1 1"

    1 1 1 1 1

    l.

    2.

    3.

    4.

    SOMMAIRE

    INTRODUCTION

    SITUATION du bassin, carte 1/200.000ème

    DEROULEMENT DE LA MISSION

    DISPOSITIF EXPERIMENTAL

    2.1. Dispositif pluviométrique

    2.2. Dispositif piézométrique

    2.3. Dispositif limnimétrique

    LA CAMPAGNE 1989

    QUELQUES INFORMATIONS UTILES SUR LE BASSIN DE KAMBO

    CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

  • titrUI::sLIUUt Ut vUI~ u IVUII\L

    RÉPUBLIQUE DE HAUTE-VOLTA

    RÉPUBLIQUE DU MALI

    , NI.ELLE

    200 000

    Gr. 1

    v

    A

    LASSO 1

    ,

    NC·29-XXIV NC-30-XIX NC-30-X

    MASSIGUI SIKASSO BOBO-OIOU

    1Ne-29-""" NC-30-XIII NC·30·XI NIELLE llANFOR

    1 TENGR~LA

    i 1 1 NC-29-XII NC-30-VII

    1

    NC-30·VI

    1 BOUNOIALI KORHOGO KONG 1 i1 - 1

    15 Km10

    FEUILLE Ne-3D-XIII

    CARTE AU 1

    oKm 5

    .40'- ..

    r

    Î 1

    1

    I~

    1

    1

    1

    1;

    1:

    1

  • 1 l 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

    INTRODUCTION

    Depuis 1986 au MALI, dans la région Sud zone CMDT, l'IRAT, en collaboration avec l'1ER, dirige un programme d'études avec comme objectif une amélioration des connaissances en vue d'une meilleure mise en valeur agricole des bas-fonds de cette zone.

    Ces actions de recherche, rattachées au réseau Ras, font partie d'un ensemble de travaux menés dans plusieurs pays avec pour thème les bas-fonds. M. ALBERGEL, Chargé de Recherche à l'ORSTOM, s'occupe plus particulièrement de la coordination des études hydrologiques avec un programme intitulé :

    "Typologie, fonctionnement hydrologique, potentialités agricoles des bas-fonds en Afrique de l'Ouest"

    L'étude du petit bas-fond de Kambo (BV = 9.8 km2 ), commencée en 1988 par l'IRAT (M. LIDON), l'1ER (M. SIMPARA) et l'AFVP (M. POITEVIN), est à rattacher à ce programme.

    Les travaux en 1988 ont porté sur :

    la pluviométrie, les fluctuations de la nappe

    - l'efficacité du barrage souterrain, avec digue déversante, réalisé en 1988 par les villageois de Kambo avec l'appui technique de l'AFVP et l'aide financière du Canada (Projet Micro-Réalisations)

    les contraintes agro-hydrauliques d'un petit bas-fond liées à la riziculture.

    Le rapport consignant les premiers résultats est en cours de parution.

    L'intérêt des populations riveraines des bas-fonds et des instances dirigeantes pour ce type de réalisation est certain comme en témoigne l'article de presse sur les barrages de la région de Kadiolo paru dans le quotidien l'ESSOR en mars 1989 (cf article en annexe).

    Suite à l'accord intervenu en février 1989 entre les participants (IRAT, 1ER, ORSTOM), l'Hydrologie ORSTOM, en collaboration avec les agronomes, va poursuivre et amplifier les mesures commencées en 1988 sur le bassin de Kambo (cf rapport de mission ALBERGEL, février 1989).

    - 1 -

  • - 2 -

    Durée

    modéliser le fonctionnement hydrologique du bas-fond

    Participants

    (pluie,bassinduhydrologique

    Nous rappelons les objectifs de l'étude hydrologique

    établir un bilan ruissellement, nappe)

    N. GUIGUEN, hydrologue ORSTOM Y. PEPIN, DICKO BIGA, Aide-hydrologue ORSTOM DRISSA BERTHE, encadreur des micro-réalisations et

    responsable du suivi des mesures manoeuvres villageois de Kambo

    Les quinze premiers jours de mars ont été consacrés aux préparatifs et à l"acquisition du matériel nécessaire à la mission.

    étudier l'impact des. crues exceptionnelles sur l'aménagement

    confronter les disponibilités en eau et les contraintes agronomiques.

    simuler le fonctionnement du bas-fonds pour des pluies types

    vérifier l'efficacité de l'aménagement (étanchéité du barrage. souterrain, comportement de la digue déversante, manipulàtion des vannes)

    La mission sur le terrain a eu lieu du 21/03/89 au 1/04/89.

    La mission a été retardée d'une semaine à cause de la visite du Président de l'ORSTOM, M. LEVALLOIS.

    Le plan de travail fixé lors de la mission de M. ALBERGEL a été respecté.

    1. DEROULEMENT DE LA MISSION

    Ce rapport rend compte des installations effectuées du 21/03 au 1/04/89 ainsi que des premiers travaux de topographie réalisés sur le terrain par l'équipe ORSTOM.

    1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

  • - 3 -

    Véhicules

    une R12 break du Projet Eau-Sol-Plante comme véhicule de liaison.

    400.000 CFA 120.000 CFA 80.000 CFA

    600.000 CFATOTAL

    Matériel et préparatifs , Main d'oeuvre . _ __ . _. _. _ _.. Divers et rapport .

    une TOYOTA Land Cruiser 4 x 4 ORSTOM prêtée pour les besoins spécifiques de la mission installation

    Pour le déplacement de la R12 sans chauffeur et les frais inhérents au voyage, le projet a fourni une somme de 100.000 CFA.

    Les indemnités de déplacement des hydrologues ORSTOM, suivant les accords établis, seront payées sur un budget â part de mission d'appui.

    Les indemnités de déplacement des quatre tournées de l'hydrologue ORSTOM pendant la campagne (4 x 7 jours) seront également prélevés sur le budget mission d'appui.

    M. CHOURET, représentant de l'ORSTOM au MALI et Directeur de Recherche, a visité les installations du bassin versant de Kambo du 28 au 30 mars.

    Pour la suite de la campagne, les frais de fonctionnement acceptée dans la fiche financière, s'élèvent â 1.035.000 CFA (cf annexe 2 du rapport ALBERGEL).

    1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

  • Préambule

    La numérotation réservée actuellement est pour

    Dispos.itif pluviométrigue

    DISPOSITIF ExpERIMENTAL

    de 20 à 59

    de 60 à 100

    de 1 à 19

    piézomètre

    pluviomètre et pluviographe

    puits villageois mesurés

    3 pluviographes précis mécaniques avec une hauteur de bague à 1 mètre du sol :

    * 1 modèle type météo à rotation journalière (cf photo 2)

    b) l'autre provisoirement à tambour journalier.

    * 2 modèles à guérite (cf photo 3) a) l'un avec une table déroulante 5 mm/h jusqu"à

    juin puis 20 mm/h par la suite,

    7 pluviomètres à lecture directe avec la bague à 1 m du sol suivant les normes de l'OMM (cf photo 1)

    - 4 -

    Matériel

    1 clôture pour protéger les appareils a été faite, un bandeau en caoutchouc est en cours de réalisation pour éviter au chapeau plastique de s'envoler lors des tornades

    Pour l'année 1989, la numérotation des différents appareils ou points de mesure a été faite de telle facon que l"on n'ait pas deux fois le même numéro, ceci afin d'éviter toute confusion entre deux points de mesure.

    De plus, dans chaque catégorie, la numérotation a été réalisée de l'amont vere l'aval, eoit du Sud au Nord. Chaque appareil ou point de mesure est numéroté à la peinture, de façon visible.

    /)

    2 -

    2.1

    2.1.1

    1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

  • EcheJ\e.

    .A./'i~OOO

    Sirùct ion

    Pl L\ V i0 rn è. tre.sKAM BO

    Bass in Ver-sa nt

    1 1 Î

    o' '~

    1 Î 1 1 Î

    - 1 1 . ~

    1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

  • - 5 -

    2.1.3 Observations

    Pe 10 près de la ferme de DRAMANE TRAORE en RG, à côté de la route de Lofiné.

    Les pluviomètres à lecture directe (huit) ont été fournis par le Projet Sol-Eau-P1ante.

    tête. du

    situe le

    en

    où se situe le

    où se

    TRAORE,KADARYfermede la

    m de la ferme BEMA BERTHE 61 en RG m de la ferme FATOGOMA KONE 65 en RD m de la ferme NIGUINA DIABATE

    à 250 m bassin à 100 puits à 200 puits à 200

    à 150 m de la ferme de ABOU SANOGO en RD près du puits 69 à 50 m de la piste au point de la borne B4 en RG

    entre les fermes de DRAMANE SANOLa et LAMSA BERTHE en RD à 100 m de la ferme de FATOGOMA KOULEBALE en RG

    bord de piste vélo qui démarre à Kambo en RD

    Localisation des appareils

    P 4

    L'emplacement des appareils a été réalisé sans disposer de photos aériennes introuvables à notre départ de Bamako.

    Le bassin de Kambo a la caractéristique de posséder un habitat dispersé, les fermiers construisant leur habitation près de leurs terrains de culture, ceci nous permet de donner le nom des fermes proches des appareils :

    P 2

    P 3

    P 5

    P 6

    Pe 1

    Pe 7

    P 8

    P 9

    Suite à l'obtention de photos aerl.ennes au retour de mission, la position du p1uviographe 1 nous donne un coefficient de Thyessen trop élevé pour cet appareil, en conséquence, il sera placé un pluviomètre supplémentaire en tête de bassin début juin (Pll, cf graphique 2), ceci afin d'équilibrer les aires d'influence couvertes par chaque appareil. .

    Les pattes des p1uviographes sont boulonnées et fixées sur un cadre métallique noyé dans une fondation en béton.

    Tous . les pieds de support de pluviomètre ont été scellés dans le béton

Search related