Click here to load reader

Audit Des Banques(1)

  • View
    630

  • Download
    5

Embed Size (px)

Text of Audit Des Banques(1)

AUDIT DES BANQUES

REVISION EN AGENCESActivits des agences activits principales : Recevoir des dpts Octroyer des prts Grer les comptes de la clientle activits secondaires Garde de valeurs Ventes de bons du trsor Recouvrement et paiement des effets de commerce Autres services

compte rendu dactivit remis au sige social Lagence doit pouvoir proposer tous les services bancaires au premier degr (Eviter que le client n'aille chez le concurrent) Deux axes possibles : Soit audit de quelques agences qui permet : de sassurer du respect de toutes les procdures en vigueur dans la banque au niveau de lagence ; de sassurer de lintgralit des enregistrements ; de sassurer de lexistence des diffrents postes du bilan et du compte de rsultat. Soit audit dun nombre limit de procdures, mais dans un grand nombre dagences ; Par exemple : Audit des dossiers de crdits Audit du portefeuille effets. Permet de sassurer de la fiabilit des procdures tudies sur un plus grand nombre dagences et davoir une opinion sur leur application au niveau du groupe. Lapproche de la rvision en agence dpend beaucoup de lautonomie de lagence qui est fixe en fonction : de lorganisation gnrale de la banque ; de la taille de lagence ; des comptences de la direction de lagence. Cette autonomie se mesure :

dans lorganisation de lagence (quipement, saisie et traitement des oprations), par ltude des dlgations (autorisations dengagements principalement) La rvision en agence : doit tre prpare : slection par revue analytique ; obtention dinformations au sige ; analyses pralables. peut tre effectue conjointement avec linspection de la banque tre mene en liaison avec le responsable administratif ou le contrleur de lagence. PROGRAMME DE CONTROLE EN AGENCES Les contrles effectus en agences par le rviseur externe sont orients sur quelques axes principaux, savoir : le respect des procdures de contrle interne ; la vrification des comptes et de la fiabilit des donnes transmises au sige ; lexamen des engagements ; la prise de connaissance des mesures de scurit.

Les travaux doivent tre matrialiss sur des feuilles de travail.

Fait par 1. Respect des procdures de contrle interne 1.1 Examiner lorganigramme dtaill de lagence et sassurer

Date

Rf.

que quelque soit la qualit des procdures et de leur application, la sparation des tches est correctement tablie, savoir quil existe une sparation entre : la comptabilit, la prparation des pices comptables, laccs aux valeurs 1.2 Contrler lapplication des procdures dacheminement des documents concourant soit un enregistrement comptable, soit une prise de dcision. 1.3 Examiner le registre des contrles effectuer par les responsables de lagence. Vrifier que la priodicit prvue par le sige est respecte et sassurer que les personnes qui contrlent ne sont pas celles qui effectuent les tches faisant lobjet du contrle. 2. Vrification des comptes et des mthodes de comptabilisation Outre le contrle de la justification des enregistrements comptables, laccent sera mis sur les comptes de suspens et sur les comptes dexistants (portefeuille, bons de caisse, ...). 2.1 Contrle de la comptabilit gnrale : sur la base dune journe comptable, effectuer le pointage de lintgralit dune journe comptable avec les pices justificatives. 2.2 Comptes de suspens : il sagit des comptes entre lagence et le sige ou entre celle-ci et les autres agences, les oprations doivent donc se dnouer rapidement. Ainsi il convient de sassurer quil nexiste pas de suspens prsentant une antriorit anormale et de procder un examen approfondi de leur nature et des causes de non apurement . Pour ce faire, analyser la procdure de suivi des comptes de suspens et de leur apurement et procder un contrle approfondi de son application. 2.3 Valeurs en caisse

2.3.1 Procder un contrle de la caisse en effectuant le comptage et le rapprochement avec le journal de caisse. Sassurer que la caisse est vrifie priodiquement par le responsable du service.

Fait par 2.3.2 Compte Banque Centrale : Examiner les tats de rapprochements tablis par lagence, sous langle de leur priodicit, et de lantriorit et de la nature des oprations qui y sont portes. 2.4 Comptes de Portefeuille

Date

Rf.

2.4.1 Procder un inventaire physique du Portefeuille et effectuer le rapprochement avec la comptabilit. Cet inventaire ne sera ^pas obligatoirement exhaustif : dans ce cas, il sera effectu par sondage ; cest--dire que lon slectionnera 3 ou 4 catgories de comptes de Portefeuille (critre comptable) et que lon effectuera le comptage de 4 ou 5 chances pour chaque catgorie. Le rapprochement avec la comptabilit gnrale consistera en un rapprochement de lchancier avec les comptes et du dtail de lchancier avec les comptages effectus. N.B : On aura intrt se faire tirer auprs du service du portefeuille le listing des chances slectionnes la date la plus proche des contrles afin de lavoir au moment de larrive lagence. 2.4.2 Examiner les impays rcents et effectuer la liaison avec les contrles affrents aux engagements. 2.4.3 Examiner les effets prorogs et leur dnouement. 2.4.4 Vrifier par sondage lapplication des conditions partir des ouvertures de crdit par escompte. 2.4.5 Vrifier lapplication des conditions clientle ( partir des fiches douverture de crdits par escompte) et limputation comptable dans les comptes concerns. Ce contrle sera effectu partir des bordereaux de remise client dune journe comptable. 2.5 Bons de caisse Leur vrification fait apparatre trs nettement la simultanit des contrles comptables et des contrles des mesures de scurit et du contrle interne. Obtenir linventaire des bons de caisse et effectuer le rapprochement avec les comptes de bons de caisse : non chus moins de trois mois, compris entre 3 mois et 2 ans, plus de deux ans ; chus et non rembourss. Examiner (par sondage partir de linventaire dtaill par bon de caisse) les bons de caisse non chus (en fait les souches) en vue de Fait par de sassurer que les signatures ncessaires ont bien t apposes, que les conditions correspondent bien celles de linventaire (taux, chance,...). Examiner quelques bons de caisse chus et rembourss en sassurant que ceux-ci sont annuls et rattachs la souche. Vrifier quil existe un inventaire des carnets de bons de caisse reus par lagence et en effectuer linventaire physique. 2.6 Comptes crditeurs de la clientle Date Rf.

2.6.1 Vrifier par sondage lapplication des conditions partir des fiches douverture de comptes 2.6.2 Pour les comptes arrts manuellement, effectuer le rapprochement entre le montant affrent au 4me trimestre et pass en compte de rgularisation et les intrts rellement verss courant janvier. 2.7 Autres comptes non bancaires

2.7.1 Frais gnraux Faire un sondage sur la justification des comptes, laide de pices justificatives. 2.7.2 Frais de personnel et comptes du personnel Effectuer le rapprochement entre les comptes de frais de personnel et les tats fiscaux. Prts au personnel : sassurer quils ont fait lobjet dune autorisation de la Direction et que les remboursements sont correctement effectus. Comptes vue du personnel : sassurer quils sont priodiquement examins par un membre de la Direction et examiner les comptes prsentant des mouvements importants. 3. Examen des engagements Les contrles seront effectus sous le triple aspect des procdures de contrle interne, de lvaluation du risque et de sa traduction comptable. N.B : Ce contrle, sous laspect valuation du risque, peut tre limit en agence aux crdits accords dans les limites des autorisations accordes lagence, cest--dire de ceux relevant de linitiative du Directeur de lagence. Se faire communiquer par la Direction dexploitation les limites des pouvoirs accords au Directeur de lagence contrle. Fait par 3.1 Slection des clients examiner Elle devra tre effectue partir des lments suivants : Comptes vue dbiteurs ( et en dpassement par rapport aux autorisations sil en existe) ; En-cours descompte en dpassement ; Listing des compte surveiller ; Fiches de mouvements rcapitulant les priodes dbitrices et crditrices. 3.2 Examen des risques ( partir des dossiers de crdits ouverts par clients) 3.2.1 Vrifier que les engagements examins ont fait lobjet dune Date Rf.

autorisation dans la limite des pouvoirs de lagence ; sinon quils ont fait lobjet dune autorisation de la Direction du Sige dans le cas o ils viendraient dpasser la limite impartie lagence. 3.2.2 En-cours descompte : vrifier par sondage la mise jour des fiches individuelles den cours descompte pour le suivi des risques. 3.2.3 Examiner les garanties relles ou personnelles existantes lappui des crdits consentis, sous laspect de leur validit. Procder par sondage une vrification de leur prsence dans les coffres de lagence. 3.2.4 Examiner les documents financiers les plus rcents. 3.2.5 Conclure sur le bien fond de la provision existante ventuellement, sinon classifier le dossier, en justifiant brivement cette classification. N.B : Cette classification pourrait tre : Bon - Moyen - A surveiller Douteux - Perte.

CREDITS DOMESTIQUES Cette section concerne laspect recouvrement des crdits et leur comptabilisation. 1. ANALYSE DU RISQUE Les crdits accords sont un poste essentiel de lactif du bilan et des engagements hors bilan dune banque : cest lobjet mme de son activit. Les risques sur crdits portent la fois sur des oprations avec le systme bancaire et sur des oprations avec la clientle. Le risque est de nature diverse. Il existe : 1) le risque de litige avec le client

2) le risque de droute financire du client qui peut tre : un risque domestique : - selon le secteur dactivit - gographique - particulier ou entreprise un risque tranger politique ou conomique : - risque entreprise (corporate risk) - risque souverain (sovereign risk / risque pays) - risque de change. Le risque tranger sera abord plus loin, dans la section crdits

Search related