ASIE-PACIFIQUE - .Action humanitaire de l’UNICEF Rapport 2009 – R©sum© ASIE-PACIFIQUE ENJEUX

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of ASIE-PACIFIQUE - .Action humanitaire de l’UNICEF Rapport 2009...

  • A c t i o n h u m a n i t a i r e d e l U N I C E F R a p p o r t 2 0 0 9 R s u m

    ASIE-PACIFIQUE

    UNICEF/NYHQ2007-1416/Khemka

  • A c t i o n h u m a n i t a i r e d e l U N I C E F R a p p o r t 2 0 0 9 R s u m

    ASIE-PACIFIQUE

    ENJEUX POUR LES ENFANTS ET LES FEMMESLa rgion de lAsie-Pacifique prsente un profil de situation durgence caractris par la conjugaison de catastrophes naturelles et de dsordres civils et politiques et de conflits localiss. En 2008, la rgion Asie-Pacifique a t frappe par deux catastrophes naturelles de grande ampleur en Chine et au Myanmar. Des inondations ont eu des effets dsastreux sur les pays soumis des typhons et cyclones saisonniers, ruinant la vie de millions dhabitants. Les problmes dans divers pays ravags par des conflits, des guerres et linstabilit politique restent sans solution. Ces problmes augmentent le nombre de personnes dplaces lintrieur du territoire, tout en aggravant encore davantage les dchirures sociales. Outre les menaces structurelles intrinsques la rgion, cette dernire est galement expose aux menaces mondiales, telles que laugmentation des prix des denres alimentaires ou de lnergie outre les risques dune pandmie de grippe et dautres maladies en mergence.

    ACTION HUMANITAIRE PRVUE POUR 2009Appui technique la prparation aux situations durgence et lorganisation des secours : le Groupe dintervention durgence du Centre de services partags de lUNICEF pour lAsie-Pacifique continuera de fournir un appui technique aux Bureaux de pays pour les aider dvelopper et mettre jour leurs plans de prparation aux situations durgence et dorganisation des secours et diffuser la version rvise des Principaux engagements pour les enfants en situation durgence ainsi que la grille des interventions de secours (prvue pour 2009) dans le cadre de la prparation aux situations durgence. Ces actions contribueront renforcer les capacits des Bureaux de pays et de leurs partenaires maintenir en permanence un degr lev de prparation et intervenir efficacement dans les situations humanitaires existantes ainsi que dans les cas dapparition soudaine de nouvelles situations durgences.

    Dans le cadre de lamlioration du volet suivi et valuation de la prparation aux situations durgence et de lorganisation des secours, laccent sera dabord plac sur les donnes requises par la planification pralable (dtermination des donnes de base et des donnes manquantes, laboration dun instrument dvaluation rapide) et, en second lieu, sur les donnes destines au module secours durgence de DevInfo (laboration de srie de donnes de base pour les situations durgence et adaptation des modles dvaluation rapide pour permettre leur transfert lectronique).

    En ce qui concerne la prparation aux pandmies, le principal objectif en 2009 sera dlargir la porte des programmes de communication des donnes pour aider les gouvernements mettre au point des stratgies de communication et laborer des plans de lutte contre les pandmies, outre le renforcement des capacits nationales intervenir en cas de pandmies et rpondre dautres maladies en mergence. Lobjectif de lutte contre la grippe aviaire/H5N1 trs pathogne constituera la priorit dans les pays enzootiques.

    Renforcement des capacits rgionales dappui aux programmes sectoriels : dans le cadre de la rforme des Nations Unies, lUNICEF fournira un appui constant aux Bureaux de pays et leurs partenaires pour dvelopper les capacits des rseaux humanitaires, tant lchelon national que local, mettre en uvre lapproche sectorielle, notamment une meilleure coordination; une analyse sectorielle des carences, une formation aux instruments et llaboration de directives pour chacun des quatre secteurs concerns : nutrition, eau assainissement et hygine, ducation et protection de lenfance dont lUNICEF assumera le rle de chef de groupe.

    En tant que membre du rseau rgional du Comit permanent interinstitutions, le Groupe dintervention durgence poursuivra son plaidoyer en faveur dune coordination lchelon rgional des questions humanitaires. Il aidera les Bureaux de pays organiser des activits interinstitutions en vue de dvelopper des plans sectoriels spcifiques permettant damliorer la coordination et dorganiser des rponses plus prvisibles, plus efficaces et plus efficientes.

    Renforcement des capacits de secours immdiats des Bureaux de pays face des situations durgence soudaines et nouvelles : une assistance directe sera fournie aux Bureaux de pays pour rpondre aux crises humanitaires soudaines et/ou nouvelles en redployant du personnel administratif ou des spcialistes sectoriels verss dans les secours durgence pour procder une valuation prliminaire de la situation humanitaire et offrir un appui et, selon que de besoin, pour des activits connexes.

    Asie-Pacifique Besoins financiers pour les situations durgence en 2009*

    Secteur $US

    Appui technique la prparation aux situations durgence et lorganisation des secours (formation, simulations, diffusion des Principaux engagements pour les enfants en situation d'urgence, etc.)

    260 000

    Renforcement des capacits rgionales dappui aux programmes dans les domaines sectoriels

    530 000

    Renforcement des capacits de secours immdiats des Bureaux de pays face des situations d'urgence soudaines et nouvelles

    500 000

    Total** 1 290 000

    * Les fonds reus suite au prsent appel seront utiliss pour rpondre la fois aux besoins immdiats et moyen terme des enfants et des femmes selon les indications donnes ci-dessus. Si lUNICEF reoit des fonds excdant les besoins moyen terme pour cette situation durgence, lUNICEF les affectera dautres urgences accusant un sous-financement.

    ** Ce total inclut un taux de recouvrement maximal de 7 %. Le taux de recouvrement rel pour les contributions sera calcul conformment la dcision 2006/7 du Conseil dadministration du 9 juin 2006.

  • A c t i o n h u m a n i t a i r e d e l U N I C E F R a p p o r t 2 0 0 9 R s u m

    AFGHANISTAN

    ENJEUX POUR LES ENFANTS ET LES FEMMESDeux dcennies de conflit et dinscurit se sont traduites par la destruction de la plus grande partie de linfrastructure de lAfghanistan, notamment de ses capacits en matire de ressources humaines et son expertise technique. En dpit de llection de son premier gouvernement en 2005 et dun engagement vigoureux reconstruire le pays, la scurit se dtriore dans la plupart des rgions. Plus de 40 % du pays est inaccessible aux agents humanitaires. Plus de 11 millions de personnes sont affectes par la scheresse et le prix lev des denres alimentaires. Les oprations militaires provoquent de grosses pertes civiles et entravent laccs aux populations affectes. On compte plus de 150 000 personnes dplaces lintrieur du pays. Les inondations, des flambes de maladies diverses, le dplacement forc de populations sont des vnements qui sont survenus avec rgularit en 2008. Malgr des amliorations dans le secteur de lducation au cours de ces dernires annes, le foss entre garons et filles reste un gros problme. La scolarisation des filles dans le primaire est de 35 %, contre 64 % pour les garons. Vingt-deux pour cent seulement de la population a accs des sources amliores deau potable et 30 % des installations dassainissement sres. En dpit dune diminution considrable de la mortalit des enfants de moins de cinq ans (25 %), les services de sant natteignent toujours pas les populations marginalises et celles qui vivent dans des zones isoles et difficiles daccs.

    ACTION HUMANITAIRE PRVUE POUR 2009Les interventions durgence sont coordonnes par le Gouvernement dAfghanistan par le biais de sa Commission dintervention durgence. LUNICEF apporte son appui via cette commission ainsi que par le biais dONG et son intervention est coordonne par la Mission dassistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA). La Commission est prside par le Vice-prsident. Les programmes soutenus par lUNICEF devraient atteindre au moins 3 millions denfants et de femmes en 2009.

    Sant et nutrition : lUNICEF distribuera quelque 500 000 enfants vulnrables des populations dplaces ou rapatries et des communauts daccueil dmunies, des mdicaments et du matriel durgence essentiels, des vivres et des micronutriments ; il mnera des valuations de la situation en matire de nutrition et de renforcement des capacits ; il procdera des vaccinations contre la rougeole et il interviendra rapidement contre dventuelles flambes de diarrhe et de maladies respiratoires aigus.

    Eau, assainissement et hygine : lUNICEF aidera plus dun million de personnes dplaces, familles rapatries et communauts affectes par la scheresse en leur fournissant un ravitaillement en eau au moyen de citernes, en procdant la chloration des puits et la construction de 1000 latrines sanitaires familiales, en rparant 1000 points deau et systmes de canalisation et en creusant 10 trous de sonde et 400 points deau pour diverses communauts. LUNICEF lancera aussi des campagnes dducation et de communication en matire dhygine pour lutter contre les maladies diarrhiques en cas de flambes.

    ducation : lUNICEF atteindra plus de 500 000 enfants grce la construction de 30 coles dun bon rapport qualit/prix dans des zones isoles, pour desservir 15 000 enfants. Il donnera du matriel denseignement et dapprentissage et contribuera soutenir les enseignants, au bnfice de 20 000 lves, en privilgiant les zones o vivent les personnes dplaces et rapatries ; et il offrira un appui psychosocial aux enfants traumatiss et affects dune manire ou dune autre par la guerre, dans 1000 coles du pays entier.

    Protection de lenfance : lUNICEF viendra en aide aux enfants affects par le conflit arm et les catastrophes naturelles en crant des espaces de jeux adapts aux enfants, pour plus de 8000 enfants, et des cellules dappui psychosocial au niveau de la communaut ; il renforcera la surveillance des