Click here to load reader

Argeles sur mer granotes 115 01

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Argeles sur mer granotes 115 01

  • Ville dArgels-sur-Mer - Bulletin municipal dinformation n115 . Janvier - fvrier 2014

    Budget 2014Dans la continuit

    Pages 7.8.9

    Lyce Emile Combes

    Cest parti !Page 3

  • ditorial

    2

    SommaireEducationLe lyce Emile Combes sort deterre.....................................Page 3 Travaux

    Lactu des chantiers..............................Pages 4-5UrbanismeOPAH centre ancien : des subventions avantageuses.....................................Page 6FinancesBudget 2014 : matris, ralisteet dynamique..............Page 7Les principaux travaux programms en 2014..............................Pages 8-9Vie municipaleLes dossiers du conseil municipal..................Page 10 Argels-sur-Mer est une villeforte ......................Page 11

    Animations Les savoir-fers repasser .A noter dans votre agenda ........................Pages 12-13ZoomsRetours sur lactualit........................Pages 14-15AgendaLes grands rendez-vous.................................Page 16

    Noublions pas nos racines

    e 10 janvier dernier, plus de 1 300 personnes ont assist aux vux du conseilmunicipal prononcs lespace Jean Carrre.Chaque dbut danne, cest une affluence considrable qui caractrise cette crmo-nie traditionnelle. Les Argelsiens aiment sy retrouver, en toute simplicit, dans uneatmosphre dtendue, familiale. En effet, la soire permet tous de renouer ou de tis-ser des liens. Je pense ici aux nouveaux arrivants, de plus en plus nombreux sins-taller dans notre cit.

    Ces vux reprsentent galement lopportunit de sinformer et dchanger surlactualit et la vie de notre commune. Une commune qui ne cesse de grandir. Je mepermettrai juste de rappeler une ralit : aujourdhui, Argels-sur-Mer est le ple central de la communaut de communes Albres-Cte Vermeille (qui regroupe depuisle 1er janvier dernier quinze villes et villages pour un total de 55 000 habitants), maisgalement du sud des Pyrnes-Orientales.

    Dans sa marche en avant, Argels-sur-Mer possde une force incontestable : elle najamais sacrifi son esprit de village qui lui donne cette douceur de vivre envie partous.

    Elle noublie pas non plus ses racines. Pour preuve la Casa de lAlbera. Ouvert toutelanne au village, cet tablissement municipal prsente les richesses du massif delAlbera au cur duquel Argels-sur-Mer est ne et sest dveloppe au fil de 4 000annes dune riche histoire. De plus en plus frquent, il sadresse tous les publics.Par ailleurs, la ville inaugurera le 21 fvrier Valmy le mmorial du camp dArgels-sur-Mer. Cet espace de prs de 200 m sera consacr au site dinternementqui a accueilli partir de 1939, au cours de la Retirada , deux-cent milleRpublicains espagnols.Aussi douloureuse que soit la priode aborde, le devoir de mmoire simpose touspour que lhistoire ne se rpte pas.

    Je vous adresse tous mes voeux de bonheur, de russite et de sant pour cette anne 2014.

    Le Dput-Maire dArgels-sur-Mer

    L

    Directeur de la publication Pierre Aylagas, Maire d'Argels-sur-MerAlle Ferdinand Buisson66700 Argels-sur-MerTl. 04 68 95 34 58www.argeles-sur-mer.comRdaction et MaquetteService Communication. Crdits photographiquesService Communication.Imprimerie Imprimerie Salvador(Elne) Papier 100% recycl.

  • eux dcembre. Ce jour-l, le site de Taxo ressem-ble encore une vaste

    plaine progressivement investie parles entreprises en charge du chan-tier le plus important connu parArgels-sur-Mer. Deux grues poin-tent vers le ciel gris et bas. Desalgecos et des stocks de matrielentreposs a et l reprsententles seuls reliefs dun site livr aufroid vif. Non, les conditions clima-tiques ne sont pas vraiment idalespour une fte en plein air. Mais peuimportent les caprices du temps :rien ne peut entacher la pose de la

    premire pierre du futur lyceEmile Combes.

    Joie, motion,

    contentement

    Pour Pierre Aylagas, dput-mairede la ville dArgels-sur-Mer, cestun moment de joie et dmotion. Dejoie parce que cette pose est laconcrtisation dun combat de vingtans ; dmotion parce que nouspensons tous Georges Frche(lancien prsident du conseil rgio-nal - dcd en 2010 - qui avaitdonn le feu vert la constructiondu lyce NDLR) . ChristianBourquin, prsident de la Rgion,se montre galement satisfait. Cest un grand jour. EmileCombes est le huitime lyceconstruit par la Rgion depuis2004. Par ailleurs, nous avonsrnov plus de 84 lyces. Former lajeunesse reste une priorit mar-tle-t-il devant un parterre de prsde 200 lus, personnel administra-tif, parents dlves et autresacteurs du monde ducatif.

    Le chantier gnre

    des emplois

    Autre temps fort de la journe : lasignature dune convention de par-tenariat pour la mise en uvre declauses socio-conomiques res-ponsables. Le document a tparaph par les reprsentants de laville dArgels-sur-Mer, duDpartement, de la Rgion, delEtat et de Ple Emploi. Cette ini-tiative favorise lemploi des per-sonnes prcaires sur ce chantieren programmant 24 000 heuresdinsertion (soit 15 quivalenttemps plein) rpartis sur 7 lots :gros uvre, chauffage, ventilation,plomberie, lectricit, espacesverts, tanchit, charpente, cou-verture photovoltaque, menuise-ries extrieures. Les contrats dap-prentissage et les formations pro-fessionnelles sont galement int-grs dans ce programme.

    D

    Education

    Cest un vnement symbolique mais extrmement fort : la pose de la premire pierre du futur lyceEmile Combes sest droule le 2 dcembre Taxo. Ltablissement ouvrira en septembre 2015.

    Le lyce Emile Combes sort de terre

    Le futur lyceen chiffres- Nombre dlves accueillisen enseignement gnral,professionnel et technique :1 700 ;- cot des travaux : 68 millionsdeuros (plus 3,1 millionsdeuros pour la constructiondu gymnase prise en charge par la ville) ;- surface totale du projet : 17 270 m ;- locaux denseignement : 8 640 m (dont un restau-rant dapplication et deschambres dhtel) ;- plateau sportif : 357 m ;- vie scolaire et lycenne : 787 m ;- administration : 647 m ;- locaux professeurs : 288 m ;- centre de documentation etdinformation : 403 m ;- locaux mdico-sociaux : 118 m ;- restauration : 1 509 m ;- internat de 166 places : 2 075 m ;- 13 logements de fonction : 1 369 m ;- entretien-locaux techniques :396 m ;- fonctions daccueil : 681 m.

    Les temps forts de la journe

    Christian Bourquin, prsident de la Rgion Languedoc-Roussillon et snateur, et Pierre Aylagas, dput-mairedArgels-sur-Mer, ont pos la premire pierre sur le site. Denombreuses personnalits locales taient prsentes : RenBidal, prfet des Pyrnes-Orientales ; Karine Margutti-Heurtebise, nouvelle vice-prsidente du conseil rgional encharge des Lyces ; Hermeline Malherbe, prsidente duConseil gnral ; Martine Rolland, conseillre gnrale du can-ton dArgels-sur-Mer ; Jean Carrre, ancien maire dArgels-sur-Mer ainsi que de nombreux maires des cantonsdArgels-sur-Mer et de la Cte Vermeille.

    3

  • 4Les Argelsiens peuvent le constater de visu : une srie de travaux denvergure initis par la communedbutent ou se poursuivent dans leur ville. Ils concernent plusieurs btiments, secteurs et axes qui, au terme des amnagements, seront sensiblement embellis et scuriss. Tour dhorizon des principauxchantiers.

    Travaux

    Lactualit des chantiers

    Route de Taxo la MerLe ramnagement de la route de Taxo la Mer se poursuitsans encombre avec une quatrime tranche de travaux. Cettedernire concerne la portion situe entre le chemin de Pas delas Baques et le camping Les Dauphins. Ces travaux sinscri-vent dans la parfaite continuit de ceux raliss les annesprcdentes : enfouissement des rseaux, prolongation de lapiste cyclable, pose dun nouveau revtement et dun clairageencastr. Fin du chantier en avril 2014.

    Rond-point du futur lyce Emile CombesAu terminus de la route de Taxo la Mer, un rond-point est en cours deralisation ainsi quun parking attenant. Ds septembre 2015 et louver-ture du lyce Emile Combes, cet espace accueillera la trentaine de busscolaires qui desserviront tous les jours ltablissement. Fin des travauxen avril 2014.

    Quartier Saint-PierreEntame lanne dernire, la rhabilitation du quartier Saint-Pierre se poursuit conformment au calendrier initial. Six voiessont concernes : le chemin Saint-Pierre, la rue des Oiseaux,limpasse des Arbousiers, la rue des Oliviers, la rue desFrnes, le chemin Saint-Julien. Toutes bnficient de lenfouis-sement des rseaux secs (Tlcom, ERDF). Par ailleurs, une canalisation deau pluviale va tre cre sousle chemin Saint-Pierre. Ces travaux se poursuivront jusquenavril 2014, dans le cadre de deux chantiers simultans. Le pre-mier regroupe le chemin Saint-Pierre, la rue des Frnes, la ruedes Oiseaux et limpasse des Arbousiers. Le second concernele chemin Saint-Julien et la rue des Oliviers.

    Chemin de ValbonneIl va tre requalifi entre la route de Collioure et la voie ferre : crationdvacuations pour les eaux pluviales, enfouissement partiel des rseauxariens avec la participation du SYDEEL, mise en place dun nouvelclairage public. Fin des travaux en mai prochain.

    Rond-point dArriveLes travaux sur les rseaux se poursuivent dans les dlais fixs. Ils serontinterrompus en avril, avant la saison estivale, et reprendront ennovembre.

  • 5

    TravauxLes autres principaux chantiers en cours...

    Construction du restaurant scolaire Curie-Pasteur

    Construction de la piscine communautaire

    Amnagement de lavenue des Trabucaires

    Amnagement de lavenue du Grau

    ... et achevs

    Restaurant du Foyer de lAmitiIl vient douvrir nouveau ses portes. Les usagers (une cinquan-taine tous les jours) sont dsormais accueillis dans des locauxentirement rnovs et parfaitement adapts aux besoins.

    Plage du RacouRalis par les services municipaux en novembre, lobjectif du bour-relet sableux cr en front de mer est de protger contre lattaquedes vagues les habitations situes en premire ligne et le parkingde la Sardane. Pour rappel, lapport de sable est lunique solutionagre par lEtat.

    Rhabilitation du collge des Albres par le Conseil gnral.

  • epuis son lancement, 47 loge-ments ont t rhabilits ; 1,6 mil-lion deuros TTC de travaux enga-

    gs ; 738 700 euros daides publiques ver-ses en 2012 et 2013 par la ville, le conseilgnral, lANAH et la CAF : lOprationdamlioration de lhabitat du centre ancien aatteint sa vitesse de croisire.Pour rappel, ce dispositif concerne un pri-mtre en centre-ville qui regroupe 280 loge-ments. Il encourage la multiplication de rsi-dences principales en cur de ville et per-met damliorer les conditions dhabitationdes occupants, notamment grce la luttecontre la prcarit nergtique et lhabitatdgrad.Les propritaires occupants et bailleurs ainsique les primo-accdants peuvent ainsi bn-ficier, sous certaines conditions, de subven-tions et dabattements fiscaux pour rnoverleur bien immobilier.Aujourdhui, lOPAH encourage les transfor-mations dusage des btiments agricoles etdes commerces anciens - une trentainerecenss dans le village - susceptibles dtre

    transforms en logements.

    Des aides importantes pour

    les transformations dusage

    Elles varient selon la nature du projet du pro-pritaire et peuvent atteindre 40% du mon-tant total des travaux. Une prime de la villedArgels-sur-Mer est propose aux primo-accdants. Les propritaires bailleurs qui

    conventionneront leurs logements en loyersocial et/ou trs social peuvent galementbnficier de primes de la CAF et du conseilgnral.Deux exemples convaincront les plus scep-tiques :- Un primo-accdant souhaite acqurir unegrange denviron 39 m au sol, avec possibi-lit de crer une habitation denviron 87 msur deux niveaux et mezzanine. Le montantde lachat et des travaux slvera 164 460euros. Le reste charge sera ramen 144 460 euros aprs le versement de 20 000euros daides publiques.- un propritaire bailleur souhaitant acqurirune grange denviron 66 m au sol pour ycrer deux logements devra quant luiinvestir environ 107 200 euros de travauxTTC. Il pourra prtendre 46 000 euros desubventions.

    Vous dsirez en savoir plus sur lOPAH et lesaides auxquelles vous pouvez ventuelle-ment prtendre : prenez rendez-vous (gra-tuit) avec Olivier ou Gaan, conseillersUrbanis (le cabinet en charge de lopra-tion) ; tous les mardis de 9 h 12 h lHtelde Ville.Infos. 04 68 98 85 89ou [email protected]

    2014 est la dernire anne de lopration :seul un contact rapide vous permettra defaire aboutir votre projet favorablement.

    D

    Habitat

    6

    LOpration programme damlioration de lhabitat (OPAH) du centre ancien a t initie par la ville dArgels-sur-Mer en fvrier 2012. Ce dispositif connat un succs incontestable. Il sadresse denombreux publics, dont les propritaires bailleurs, occupants et les primo-accdants.

    OPAH centre ancien : des subventions avantageuses

    La communaut de communes Albres-Cte Vermeille, en partenariat avecPatrimoine Habitat, propose une opra-tion faades. Celle-ci sinscrit dans unevolont de rnovation et de valorisationdu patrimoine bti. Une aide financirepeut tre verse aux bnficiaires.

    Son obtention obit plusieurs critres :situation et finalit du bien immobilier,revenus du demandeur, etc. Cette initiative na aucun lien aveclOPAH.Infos. 04 68 34 34 34(Patrimoine Habitat)

    Opration faades avec la CDC

    Avant Aprs

  • e budget vot le 9 janvier par leconseil municipal sinscrit dans leprolongement de celui de lannedernire, tant par son montant

    (34 739 616 euros, soit 4 millions de moinspar rapport au budget 2013) que par sonesprit. Cette anne, il squilibre 22 221 229 euros pour les dpenses defonctionnement et 12 518 387 euros pourcelles dinvestissement.

    Stabilit

    Les principales dpenses courantes defonctionnement, dont les charges carac-tre gnral (3 849 000 euros) et de per-sonnel (10 322 000 euros) sont matrises.Les charges de gestion courante subissentquant elles une lgre hausse (3 533 075euros contre 3 417 784 euros en 2013).Mais celle-ci est due notamment au choixde la municipalit de valoriser de 2% lessubventions verses aux associations.Toujours dans la section fonctionnement,les autres chapitres essentiels concernententre autres la subvention au centre com-munal daction sociale (210 000 euros) et laparticipation verse au contingent incendie(485 000 euros) qui finance les services desecours.

    Continuit

    Celle-ci permet de dfinir une vision globaleet plus juste des nombreuses oprations encours sur deux exercices, y compris les pro-grammes damnagement densemble(PAE) de Neguebous et Charlemagne, lotis-sement communal de Taxo. Elle sapplique galement aux budgets du

    port (voir encadr) ainsi qu la rgie ducamping Roussillonnais.

    Dynamisme

    Vous trouverez un panorama dtaill destravaux en cours et de ceux programmsen 2014 pages 8 et 9. Ceux du gymnase dufutur lyce (500 000 euros) et des bti-ments du PSIG (285 000 euros), deuxchantiers denvergure grs par la ville,dbuteront dans les prochains mois. Lescrdits ouverts au budget primitif permet-tront de payer les premiers travaux. Autre sujet de satisfaction : lautofinance-ment dont dispose la commune est lev. Ilse monte aujourdhui 3,8 millions deuros.Enfin, rappelons la prsence dautres tra-vaux de grande ampleur en cours sur le ter-ritoire argelsien mais non financs par laville : le futur lyce Emile Combes ; lesrhabilitations du collge des Albres et dela piscine communautaire.Oui, Argels-sur-Mer change.

    L

    7

    Finances

    Le budget 2014 prvoit la poursuite des projets en cours. Par ailleurs, il est caractris par une matrisedes dpenses, tant de fonctionnement que dinvestissement.

    Le budget 2014 dans la continuit

    Les autres budgetsadopts

    Plan damnagement

    densemble de Neguebous

    Ce budget annexe concerne une opra-tion dont les deux tranches de travauxsont quasiment acheves.80 000 euros ont t vots au budgetprimitif. La dpense est quilibre par lefonds de compensation de TVA perusur les dpenses 2013.

    Lotissement de Taxo

    Lessentiel des travaux a t ralis etla vente de terrains arrive son terme.130 000 euros sont inscrits au budget2014. Ils permettront de disposer decrdits ncessaires pour rgler lesventuels engagements non solds ce jour.

    Service portuaire

    Le budget annexe du port sest sold en2013 par un excdent de la section din-vestissement de lordre de 936 000euros. Cette somme sera reprise aubudget supplmentaire de cette anne.Ces crdits sont conservs en vue definancer des futurs travaux et tudes.La section dexploitation (335 000euros) est du mme ordre quen 2013.La section dinvestissement slvequant elle 322 000 euros.

    Les taux 2013Taxe dhabitation : 12,27%

    Taxe sur le foncier bti : 15,98%

    Taxe sur le foncier non bti :

    38,86%

    Taxe denlvement des ordures

    mnagres : 10,50%

    Taxe de la contribution foncire

    des entreprises : 30,20%

    Prix du m3 deau : 1,70 euro

    Projet dimplantation du Peloton de Surveillance etdIntervention de la Gendarmerie route de Collioure

  • 8Finances

    Les principaux travaux progrVoirie villageRue des Jacobins (rfection de la voirie et descoulements), rue Andr Gide (amnagementde la voirie, cration de trottoirs), rue desTrones (Rfection des trottoirs et suppressiondes racines), impasse des Soupirs (rfectionde la voirie), Cami trencat (enfouissement desrseaux et rfection de la voirie - partie basse),rue des Toucans (cration dun parking).

    EgliseRenforcement de la structure des cloches etrfection du soubassement.

    Place St-Cme St-DamienAmnagement des sanitaires, amlioration delclairage.

    PSIGConstruction du btiment du Peloton dinterven-tion et de surveillance de la gendarmerie.

    Mmorial du campAmnagement de la salle du CIDER Valmy,qui devient le Mmorial du camp dArgels-sur-Mer.

    Chemin de la TeulerieConstruction dun pont sur lagouille denSallre.

    Chemin de ValbonneDtail des travaux, voir pages 4-5.

    Restaurant scolaireConstruction dun restaurant de 192 places etde salles dactivit lcole Curie-Pasteur.Ouverture en septembre 2015.

    Piscine communautaireRestructuration et couverture de lquipementpar la communaut de communes.

    Port-ArgelsConstruction du btiment des pcheurs.Amnagement de la place du Mle. Crationdune zone de conteneurs enterrs et de sta-tionnement pour les livraisons.

    Avenue du GrauDtail des travaux, voir pages 4-5.

    Quartier Saint-PierreDtail des travaux, voir pages 4-5.

    OPAHPoursuite de lOPAH sur centre ancien (voirpage 6).

  • 9Finances

    amms en 2014

    VlittoraleAmnagements raliss par le CG 66 dans lecadre de la mise en service d'une vloroutevoie verte (VVV) continue, scurise et jalon-ne le long du littoral entre Argels-sur-Mer etLe Barcars.

    Centre-plageRamnagement du secteur compris entre legiratoire de l'Arrive et l'esplanade CharlesTrenet.

    SIHAConstruction du btiment de la Section dinter-vention humanitaire argelsienne en extensionde lespace Waldeck-Rousseau.

    Gymnase du lyceConstruction du btiment. Livraison en sep-tembre 2015.

    Lyce Emile CombesDtail des travaux, voir page 3.

    Route de Taxo la merRond-point de TaxoDtail des travaux, voir pages 4-5.

    Boulodrome de la MassaneRnovation des locaux et cration de sanitaires.

    Htel de villeEtude nergtique. Amnagement du localdes archives.

    LAlbeExtension du btiment.

    Collge des AlbresPoursuite du ramnagement. Travaux suiviset financs par le conseil gnral.

    March de la merConstruction dun petit local pour les com-merants sur le boulevard de la Mer.

    Poste de secours n3Amnagement de toilettes pour personnes mobilit rduite.

    Les ConquesCration dune piste de bicross et amnage-ment de lespace

    Stade du MarasquerRestructuration des vestiaires.

    Berges de la MassaneAmnagement dun cheminement piton.

    Avenue de la RetiradaModernisation des canalisations.

  • La randonne pdestre marche bienDans le cadre de sa politique de dveloppe-ment durable et de diversification de loffre tou-ristique, la municipalit souhaite dvelopper etaccompagner la pratique de la randonne pourtous.Pour cela, elle vise plusieurs objectifs : promou-voir, scuriser, amliorer, encadrer et matrisercette activit en vogue durant toute lanne ;dcrocher la labellisation de la Fdration fran-aise de randonne pdestre ; obtenir le clas-sement au Plan dpartemental des itinrairesde promenade et de randonne.Le dispositif devrait tre finalis la fin 2014.

    5 000 euros et une collecte pour les sinistrs des Philippines

    Le 8 novembre dernier, le typhon Haiyan touchait les Philippines, faisant des milliers devictimes et semant le chaos dans tout larchi-pel. Le conseil municipal et la ville dArgels-sur-Mer ont exprim leur solidarit en octroyantune subvention exceptionnelle de 5000 euros.

    La somme a t confie la Fondation deFrance, organisme dment habilit pour le ver-sement de ce fonds durgence humanitaire.

    La ville lutte pour le maintien des centres de sant de la Cte VermeilleLa ville soppose au transfert du centre hlio-marin de Banyuls-sur-Mer et du centreBouffard-Vercelli de Cerbre vers lhpital dePerpignan.Cette motion sera transmise au prfet desPyrnes-Orientales et la directrice delAgence rgionale de lhospitalisation.

    Bientt une rue Nelson Mandela Argels-sur-Mer

    Ds la fin des travaux, en septembre 2015, lasection de voie desservant le futur lyceEmile Combes, entre le rond-point de Taxo etlentre du hameau de Taxo dAvall se nom-mera Avenue Nelson Mandela : Choisir denommer ainsi un axe proche dun tablisse-ment scolaire reprsente un symbole fort estime Pierre Aylagas.

    La plupart des autres dlibrationsconcernent les travaux en cours ou venir.Elles sont consultables sur :www.argeles-sur-mer.com

    Vie municipale

    10

    Les dossiers du conseil municipal

    Argels possde de nombreux atoutsque beaucoup dautres peuvent nousenvier.

    Sous un climat idal, nous avons :- La mer, du sable fin, des criques etles pyrnes qui se marient avecelles (cest Argels que lesPyrnes se jettent dans la mer).- La montagne, avec le Canigou quinous merveille et les Albres terrede randonnes.- Un soleil et un ciel bleu qui rjouis-sent les argelsiens lhiver et attirentla foule des touristes lt ; celasajoute la limpidit et la luminosit delair qui font le bonheur des peintreset des habitants.- Un vieux village qui, mis en valeur,serait trs agrable visiter.

    - La proximit de lEspagne et despistes de ski.- Enfin, Argels possde un espaceconsidrable qui peut accueillir uneconomie importante.- Nous pouvons souligner aussiquArgels sinscrit dans une rgioncharge dart et dhistoire.

    Un vrai pays de cocagne.

    Alors que nous manque til ?

    QuArgels retrouve son me dansun centre ville convivial et anim ;mais pour cela il faut pouvoir station-ner et circuler ; que lon puisse y vivreen scurit, en tranquillit et enquit.

    Laurent Madern

    En novembre, dcembre et janvier, lassemble municipale aexamin les dlibrations suivantes.

    Tribune de lopposition

    Argels ne demande qu vivre

    La ville vise le dveloppement de la pratique de la randonne pdestre

    Tribune de lopposition

    InfoLe CCAS na pas t en mesure de metransmettre lanalyse des besoins sociaux dela population dArgels - annes 2012 et2013 - alors que cette analyse est une obli-gation rglementaire depuis 1995.Selon le rapport dactivit 2012 : 28 loge-ments HLM ont t attribus, 19 personnesont bnfici dune aide (montant global3731,22 euros) et 16 dun prt (montant glo-bal 3270 euros).

    Marie-Thrse Caselles

    Note de la rdaction : en conformit sessouhaits, Mme Caselles, conseillre munici-pale dopposition, dispose dsormais dunespace dexpression diffrent de celui desautres conseillers de lopposition.

  • 11

    Vie municipale

    15 507 eurosCest le montant de la somme rcoltedu 6 au 8 dcembre au cours duTlthon, contre 13 800 euros en2012. Parmi les temps forts du week-end, plus de 500 personnes ont parti-cip le samedi soir lespace Carrreau grand repas spectacle. Le village duTlthon, prs de la mairie, a gale-ment connu une trs belle affluence.

    Argels-sur-Mer est une ville forte

    Il se poursuivra jusquau 22 fvrier.Cette enqute organise par les mairies et lInsee dans les communes de 10 000 habi-tants ou plus, auprs d'un chantillon de 8 % de la population, peut vous concerner.Dans ce cas, un agent recenseur se prsentera votre domicile. Il sera identifiable grce sa carte officielle tricolore comportant sa photographie et la signature du maire. Tousles renseignements recueillis resteront confidentiels. Ils seront transmis lInsee et nepourront faire lobjet daucun contrle administratif ou fiscal.Infos. 04 68 95 34 51

    a soire tait particulire. Eneffet, quelques semainesdes lections municipales,

    ces vux prononcs devant plusde 1300 personnes - une affluencerecord - taient les ultimes de lamandature actuelle.Toute lquipe municipale, M. lePrfet et la plupart des maires de lacommunaut de communes taientprsents sur la tribune.Proximit des chances lecto-rales oblige, Pierre Aylagas a pro-nonc un discours qui a volontaire-ment lud les projets pour lanne2014. Par contre, aprs avoirinsist sur les excellentes relationsentretenues avec les services delEtat, notamment en matire descurit, il a retrac brivementtrois temps forts des mois couls :le dbut de la construction dulyce, au terme dun long combatqui a impliqu des lus, des

    parents et des enseignants (voirpage 3) ; lentre dElne, Bages etOrtaffa dans la communaut decommunes Albres-cte Vermeille( Aujourdhui, nous sommes 15,sur un territoire cohrent et nousreprsentons une force de 55 000habitants, une force qui peut menerdes actions ) ; le lancement de laconstruction du restaurant scolairede lcole Curie-Pasteur. Une ville qui investit dans de telsquipements est une ville quiconstruit jour aprs jour son ave-nir qui prserve cette qualit devie, cette identit que lon nousenvie partout .La soire sest prolonge avec laremise des mdailles desArgelsiens rcompenss pourlexemplarit de leur implicationdans la vie locale (voir encadr). Letraditionnel buffet a cltur la cr-monie.

    LCest le message qua souhait faire passer Pierre Aylagas lors des vux la population quil a pronon-cs le 9 janvier lespace Jean Carrre.

    Le recensement a dbut

    Des Argelsiens mdaillsAu cours de la soire, six Argelsiens et Argelsiennes ontt rcompenss pour leur implication exemplaire dans lavie locale.

    De gauche droite : Jean-Claude Maury (Mdaille dor dela Jeunesse et des Sports) ; Ren Bonhomme(Association des donneurs de sang, Etoile sportive cata-lane, Els cantaires d'Argels) ; Jacqueline Amiel (prsi-dente de lASSAD et de la MANDASSAD, associationsdaide pour les personnes ges) ; Jean-Claude Caill(prsident de lassociation ABC, lutte contre lilltrisme) ;Anne et Grard Nogures (dlgus de quartier, mem-bres actifs de lassociation Les amis de Cinmaginaire).

  • Animations

    12

    a plupart dentre nous assimile - juste titre, avouons-le - le repassage une fastidieuse corve domestiquedevant tre acquitte si possible

    devant une mission tlvise, un il rivsur lcran, lautre sur une pile de linge quipeine dsesprment diminuer. De primeabord, difficile donc de demander quelquun de porter un regard empreint din-trt et de curiosit sur le fer repasser, cetobjet de mauvaise rputation !

    Tmoins dpoques rvolues

    Cest pourtant le dfi que relve lexpositionSavoir-fers repasser organise par la Casade lAlbera jusqu la fin mai.Et la mission est loin dtre impossible ! Carune fois oublis vos prjugs, vous dcouvri-rez un univers qui, parions-le, surprendra,voire sduira. On ne peut pas imaginer toutce quil existe comme fers ! Ces instrumentsfont partie de notre patrimoine, ils sont le fruitdune expertise et dun talent vieux de plu-sieurs sicles (les premiers lissoirs connus remontent 2000 ans avant notrere NDLR) et qui ont aujourdhui disparu prcise Gilbert Gateau, pressophile argel-sien (collectionneur de tout ce qui sert presser NDLR) dtenteur dune collection deplus de 800 pices.

    De vritables oeuvres dart

    et dingniosit

    Du fer chinois au fer actuel, en passant parles fers de voyage, denfants ou tuyauter,cest plus dune centaine dappareils qui vatre expose la Casa de lAlbera.Vous admirerez chez certains la finesse des

    dcorations, la prcision des assemblages(la plupart de ces objets sont de vritablesuvres dart). Dautres vous tonneront parleur poids (10 kg pour un fer pakistanaisdatant du XIXe sicle) ou leur ingniosit (unpetit fer de voyage du dbut du XXe sicleservait galement faire chauffer de leaupour le th de Madame ou pour lisser lesbacchantes de Monsieur).Quelques-uns feront leffet dune Madeleinede Proust, lexemple du premier fer vapeur Calor des annes 60 : peut-tre que,enfants, les plus gs dentre vous aurontaperu cet instrument entre les mains de leurgrand-mre bouffe de nostalgie assure !Enfin, vous sourirez de ce fer essence, unvritable dfi aux normes de scurit bien

    loignes de celles, draconiennes, appli-ques actuellement

    Lexposition est complte par une machine laver et une calandreuse amricaine datanttoutes deux des annes 1920. Des gravuresdes annes 1960 rappellent, entre autres,lambiance dun atelier de tailleur dantan. Denombreux panneaux dexplication enrichis-sent le dispositif.A dcouvrir en famille du mardi au samedi de10 h 12 h et de 14 h 17 h. Ferm les joursfris.Tarif : 3 euros (normal) / 2 euros (avec lePass dcouvertes).

    Infos. 04 68 81 42 74

    L

    Les savoir-fers repasser

    YogaYoga 66 propose des cours au masdes Albres, tous les mercredis de19 h 20 h 30. Infos. 06 98 76 26 13

    SardanesLes cours se drouleront la salleCardonne, derrire le clocher, tousles jeudis de 18 h 20 h.Infos. 04 68 81 04 41

    Lactu des assos

    La Casa de lAlbera vous invite dcouvrir jusqu fin mai 2014 une exposition originale et surprenantesur les fers repasser. Loccasion de tordre le cou aux clichs qui altrent la rputation de ces appareils...

    Vendredi 28 fvrier :Carnaval des coles. Rues du village 14h45.Samedi 1

    er mars :

    Election de la Mini-Reine et du Mini-Roidu Carnaval avec lorchestre Eurosis. Espace Jean Carrre 21h (gratuit).Dimanche 2 mars :1

    reCavalcade avec le Roi Grand

    Schtroumpf 1er, les Chars et Groupes pied. Rues du village 15hSamedi 8 mars :Cavalcade nocturne. Rues du village 21hBal de clture avec l'orchestre Tropica.Espace Jean Carrre 22h (gratuit).

    Carnaval 2014

  • 13

    Animations

    Du 20 au 23 fvrier

    Les chemins de la Retirada

    A noter dans votre agenda

    Tour mditerranenJeudi 13 fvrier

    Epreuve cycliste internationale dArgels Bandol (5 tapes), avec un plateau excep-tionnel de 21 quipes et 168 coureurs,dont Cadel Evans et Sylvain Chavanel.Dpart fictif 10h45 devant lHtel de ville.

    Musicales dArgels-sur-MerA 17 h, galerie MarianneTout public. Tarif : 5 euros, gratuit pour lesmoins de 18 ansDimanche 16 fvrier :Duo Drles de femmes avec DorothePinto (soprano) et Emilie Carcy (piano).Dimanche 13 avril :Quatuor A Travers Ciel , avec les fltestraversires de C. Vanouche, A. Ploquin,A. Baltus et C. Mtral.

    Mercredis de

    la Casa de lAlberaA partir de 14 h 30, Casa de lAlbera.Atelier pour enfants accompagns.Tarif : 3 euros, gratuit pour les enfants demoins de 12 ans accompagns dunadulte. Infos. 04 68 81 42 74.Mercredi 26 fvrier : Les animaux du mas En suivant Gosset le chien, tu dcouvrirasles animaux des mas, leur lieu de vie et lerle quils jouaient dans la vie des paysansdu massif de lAlbera. Atelier : confectiondanimaux en papier, de masques, jeux...Mercredi 12 mars : La femme argelsienne au XIXe

    et dbut du XXe sicle Vous apprendrez tout sur la vie quoti-dienne de celles qui - dj ! - reprsen-

    taient les piliers de la famille : ducation,travail aux champs, tches domestiquesMercredi 9 avril : Sant Jordi La Sant Jordi est une fte catalane tradi-tionnelle qui se droule le 23 avril, jour dela Saint-Georges, patron de la Catalogne.Au cours de cette animation, enfants etparents dcouvriront tout dabord lalgende de Sant Jordi, courageux cheva-lier qui terrassa le dragon pour dlivrerune charmante princesse... Ils appren-dront ensuite la signification de cette bellehistoire. Un atelier clturera la journe.

    Femmes et toilesDu 5 au 9 marsFilms, expos, invits, musiques, conf-rences, buffets autour du thme Femmeset cinma avec les Amis deCinmaginaire.

    Printemps des potesDu 12 au 24 mars

    sur le thme national La posie aucur des Arts , la Galerie Marianne.Exposition collective des uvres pro-duites par les participants, tous artsconfondus.

    Gala de boxe thalandaiseSamedi 22 mars

    Espace Jean Carrre, 19 h 30, organispar le Phoenix Argelsien.14 combats toutes catgories dont uncombat fminin et une confrontationpour lobtention dune ceinture mon-diale avec le Phoenix Argelsien.Entre : 10 euros ; gratuit pour les moinsde 12 ans. Infos. 06 19 82 52 64

    Jeudi 20 fvrierMUME (La Jonquera) 21h- Recuerdos de la Retirada , spectacledu groupe Simples Cosas.

    Vendredi 21 fvrierEspace Jules Pams - Valmy- Inauguration du Mmorial du campdArgels-sur-Mer (ex-CIDER).

    Samedi 22 fvrierArgels-sur-Mer- Marche commmorative (rassemblement 9h30 pour le dpart lEspace JeanCarrre) loccasion du 75e anniversairede la Retirada.

    Espace Jean Carrre partir de 10h :- Prsentation de la nouvelle exposition deFFREEE.- Prsentation du livre El manuscritdArgels-sur-Mer de Pietat Roig, journaldun rfugi catalan 14h30.- Confrence Le besoin de mmoire enEspagne : transmission et ducation entre1931 et aujourdhui par Rubn Doll-Petit 15h.- Tmoignages et dbat 16h.- Confrence Solidarit et racisme parGabriel Llesta, responsable ASTI 17h.- Apritif suivi dune Palla 19h.- Spectacle-Concert avec le Brossa Quartetde Corda Les chansons des Brigadis-tes 21h (rservation repas et concertau 06 19 86 02 00).

    Dimanche 23 fvrierFondation Antonio Machado - Collioure- Confrence Les archives de la FondationAntonio Machado de Collioure parVernica Sierra Blas.- Confrence de Oriol Ponsati Murla 9h50. - Attribution des prix dcriture de 10h15 12h.- Dpt de gerbe sur la tombe dAntonioMachado au cimetire marin de Collioure 12h30.- Prsentation des archives, salle Vauban,place du 18 juin 15h.- Rcital potique Su voz y su mirada ,spectacle audiovisuel de Dante AreaHernandez et Pablo Osvaldo Guiducci 16h.

  • Ensemble pour lemploiToujours le 12 dcembre, Pierre Aylagas et Hermeline Malherbe,prsidente du conseil gnral, ont paraph une convention de par-tenariat portant sur la commande publique et la clause sociale.Dans le contexte conomique actuel, la commande publique estessentielle pour maintenir lconomie flot. Lensemble des tra-vaux prvus dans les deux ou trois prochaines annes Argels-sur-Mer et dans la communaut de communes quivaut unesomme avoisinant les 110 millions deuros. Il nous choit la missionde poursuivre ce dveloppement pour crer de lemploi analysePierre Aylagas. Des clauses dinsertion sont lances dans le cadrede ces marchs publics. Ciblant les bnficiaires du revenu de soli-darit active (RSA), elles reprsentent ce jour 100 000 heures d'in-sertion. Afin d'largir cette dmarche, linstitution dpartementalepropose dsormais aux communes et communauts de communesde les accompagner dans la mise en uvre des clauses d'insertiondans les marchs publics.

    Les lves des coles Curie-Pasteur et Molire avaient particip il ya quelques semaines aux commmorations du 11-Novembre. Afindentretenir et de dvelopper le devoir de mmoire chez les plusjeunes, le Souvenir Franais a remis le 13 dcembre lHtel deVille un diplme chaque jeune participant.Cette opration hautement symbolique nen reste pas moins essen-tielle lapproche du centime anniversaire du dbut du premierconflit mondial. Elle sera reconduite suite aux crmonies du 8-Mai.

    14

    Zooms

    La convention de coordination entre la police municipale et la gen-darmerie nationale signe le 12 dcembre par Pierre Aylagas etRen Bidal, prfet des Pyrnes-Orientales, est synonyme de ren-forcement du travail ralis conjointement par les deux partenaires Argels-sur-Mer. En hiver, la police municipale est forte de 25agents. De juin septembre, 16 adjoints de scurit compltent ceteffectif. Des patrouilles communes sont organises avec la gendar-merie. En outre, le peloton de surveillance et dintervention de lagendarmerie (PSIG) va sinstaller prochainement Argels-sur-Mer.En matire de scurit, la ville joue donc la carte dune prsencehumaine forte : la moyenne nationale slve 1 policier municipalpour 1000 habitants ; Argels-sur-Mer, elle tombe 1 pour 400administrs. Combattre linscurit ne se fait pas par des discourset des artifices techniques ou technologiques. Il faut des hommessur le terrain, au contact de la population prcise Pierre Aylagas.

    Scurit : une collaboration forte

    Des tableaux du XVIe sicle lglise Notre-Dame-del-Prat

    Savez-vous que l'glise Notre-Dame-del-Prat dArgels-sur-Merpossde des chefs-duvre de la peinture roussillonnaise dela renaissance ? Ces panneaux peints, au nombre de 9, sont proba-blement issus dun retable du XVIe sicle dmembr au XVIIIe sicle.Ils reprsentent diffrents pisodes des vies du Christ et de laSainte-Vierge : LAnnonciation ; La Nativit ; Le portement de croix ;le Christ aux limbes, etc. Victimes des outrages du temps, ils ontretrouv une seconde jeunesse en passant entre les mains desexperts du centre de restauration du conseil gnral des Pyrnes-Orientales. Le financement de lopration a t assur conjointementpar la ville dArgels-sur-Mer, le conseil gnral et la Direction rgio-nale des affaires culturelles.Ces tableaux restaurs ont t prsents le 21 dcembre, toujours lglise Notre-Dame-del-Prat, en prsence, entre autres, de mem-bres de lquipe municipale, dHermeline Malherbe, prsidente duconseil gnral, et de Jean-Bernard Mathon, responsable du centrede conservation et de restauration du patrimoine, conservateur desantiquits et objets d'art du dpartement des Pyrnes-Orientales.

    Pour que les jeunes se souviennent...

  • 15

    Dix bougies pour les Gospel Singers

    Le groupe Argels Gospel Singers a ft le 14 dcembre sondixime anniversaire. Cet ensemble vocal fort dune trentaine dechanteurs sest produit lespace Jean Carrre devant 600 per-sonnes. Durant toute lanne, il se montre extrmement actif. Nousnous produisons rgulirement dans le dpartement, mais aussidans la rgion (Aude, Hrault) et parfois ltranger prcise AlainMartin, le chef de chur et directeur artistique de la formation. Legroupe, ouvert tous, prne un Gospel moderne, musical et fes-tif . Ceux qui aiment chanter en anglais apprcieront. Dun point devue pratique, lassociation se runit tous les mardis et vendredis,salle du 14 Juillet.

    Zooms

    Retour sur les ftesde fin danne

    Pourtant, la temprature de l'eau (10 degrs) n'encourageait pasvraiment tremper dans la Grande Bleue ne serait-ce que l'extr-mit d'un orteil. Par ailleurs, la nuit coule, plutt synonyme d'excsalimentaires, incitait plus paresser sous la couette qu' raliser uneffort aquatique dans des conditions peu idales ! Pourtant, le traditionnel Bain du Nouvel An, organis au centre plagepar la municipalit d'Argels-sur-Mer, a attir le 1er janvier plus de300 nageurs de tous les ges (un d'entre eux comptait 87 printemps)et horizons : locaux, nombreux touristes franais, anglais, alle-mands, etc. Une foule considrable de curieux et de supporters bienemmitoufls se pressait sur le rivage tandis qu'une flottille debarques catalanes (dont le Libre penseur, de l'associationGranyotaRem) assurait elle aussi le spectacle sur l'eau. Lvnements'est achev avec une collation et la remise d'un diplme par lesmembres de l'quipe municipale. Rendez-vous est d'ores et dj prispour le 1er janvier 2015.

    300 baigneurs leau le 1er janvier

    Les jeunes ont beaucoup apprci la patinoire.

    Le Pre Nol est toujours une vedette !

    Des enfants enthousiastes !

    Le concours dilluminations et de dcorations : un temps fort dedcembre.

  • l Samedis 1er fvrieret 1er marsA petits pas chants, ateliermusical pour les bbs (jusqu 18mois) par Laurence Dupriez.Mdiathque Jean Ferrat 10h30.l Mercredis 5, 12, 19 et 26Atelier Slam (sur inscription)par Hassan, rappeur-slameur(ds 15 ans). Mdiathque JeanFerrat, de 14h 16h.Conte de la mdiathque : Le loup dans la lune parEstelle Cantala. MdiathqueJean Ferrat 15h.Mirem catal, cycle de cinmaen catalan. Projection exception-nelle du documentaire KilianJornet : el comptador de llac .Cinma Jaurs 21h.l Jeudi 6Cin-forum des Amis deCinmaginaire : The Lunchbox de Ritesh Batra. Cinma Jaurs 19h.l Vendredis 7 fvrieret 7 marsSoire chansons de Plaisirsculturels dArgels avec scneouverte tous. Salle Buisson 20h.l Samedi 8Connaissance du monde : Russie ternelle, de Moscou Saint-Ptersbourg parMichel Drachoussoff. CinmaJaurs 14h30.Confrence du Casal delAlbera : Fort de la Massane,40 ans de rserve naturelle par Jean-Andr Magdalou, tech-nicien scientifique. MdiathqueJean Ferrat 17h.Rencontre de lecteur Noirpassion , les coups de coeur deCharlne Bujeaud. MdiathqueJean Ferrat 15h30.Soire orientale organise parlassociation Les ailes dePgase. Repas, animations musi-cales et dansantes. Inscription au06 23 58 30 37. Espace mod-lisme et de loisirs dArgels-sur-Mer 20h.l Mercredi 12Caf potique des Amis de lamdiathque. Salle du 14 Juillet19h.l Jeudi 13Les jeudis du thtre :

    Madame est morte , unepice de Roger Payrot par leTururut Thtre (mise en scnede Franois Noll). CinmaJaurs 20h30.l Vendredi 14Les changes de lUPPM : Le droit dmigrer parCatherine Wihtol de Wenden,spcialiste des migrations inter-nationales. Mdiathque JeanFerrat 20h.l Samedis 15 fvrieret 15 marsAtelier bbs lecteurs(jusqu 18 mois) par Trois petitstours. Mdiathque Jean Ferrat 10h30.l Samedi 15Aprs-midis littraires desAmis de la mdiathque.Prsentation de trois ouvrages : Itinraires Barcelone Perpi-gnan par Jordi Gonzalbo, Sebastian par Guy Pernet et La villa Saint Christophe par Mireille Chiroleu et SimonneChiroleu-Escudier. MdiathqueJean Ferrat 16h.l Dimanche 16Musicales dArgels-sur-Mer : Duo Drles de Femmes avec Dorothe Pinto (soprano)et Emilie Carcy (piano). GalerieMarianne 17h.l Mardi 18Rencontre de lecteurs, lescoups de coeur de Bruno Mazilli.Mdiathque Jean Ferrat 15h30.l Mercredi 19Cinma des enfants : Max etLes maximonstres de SpikeJonze ( partir de 7 ans). CinmaJaurs 15h30.l Jeudis 20 et 27Atelier dcriture anim parRose-Marie Mattiani. Mdiath-que Jean Ferrat 19h.l Jeudi 20Les films du garage : cranouvert aux crations vido ama-teur clair et semi-pro.Renseignement et inscription au06 18 19 45 66. Cinma Jaurs 19h30.l Du 20 au 23Caminos, camins, cheminsde la Retirada (voir pro-gramme page 13).l Samedi 22 fvrierTh dansant avec lorchestre Couleur accordon , orga-nis par Plaisirs culturels

    dArgels. Salle Buisson 15h.l Mardis 25 fvrieret 25 marsLes films du GNCR : imagopu-blica prsente un film soutenu parle Groupement National desCinmas de Recherche. CinmaJaurs 20h30.l Mercredi 26 fvrierMercredi de la Casa : atelierfamilial sur Les animaux dumas . Casa de lAlbera - Maisondu Patrimoine 14h30.l Vendredi 28Cin-hommage Jean Ferrat(film + repas + concert). CinmaJaurs 19h.Carnaval des coles : dfildes coliers dguiss dans lesrues du village 14h45.

    l Samedi 1er marsCarnaval : Election de la Mini-Reine et du Mini-Roi. EspaceJean Carrre 21h.l Dimanche 2marsCarnaval : 1re cavalcade. Ruesdu village 15h.l Du 5 au 9marsFestival Femmes et toiles avec les Amis de Cinmaginaireau cinma Jaurs.l Samedi 8marsCarnaval : cavalcade nocturne.Rues du village 21h.l Mercredi 12marsMercredi de la Casa : Lafemme argelsienne au XIXe etdbut XXe . Casa de lAlbera -Maison du Patrimoine 14h30.l Mercredi 19marsCinma des enfants : Laflte et le grelot ( partir de 3ans). Cinma Jaurs 15h30.l Samedi 29marsConnaissance du monde : Libye, entre mer et dsert de Anne-Sophie Tiberghien.

    A venirl Jeudi 3 avrilBourse aux emplois saison-niers. Espace Jean Carrre de9h 15h.

    Infos pratiques

    16

    Expositions

    Linfo en directsur

    www.argeles-sur-mer.com

    Fvrier Galerie MarianneEspace Libert

    Du mardi au samedi de 14 h 18 h, ainsi que les mercredis et samedis de 10 h 12 h

    Jusquau 12 fvrierExposition des oeuvres(tableaux technique mixte) deJacques Van Der Vaeren surle thme Mmoires secrtes .

    Du 14 fvrier au 11 marsExposition des oeuvres(tableaux cramique) deEmmanuelle Corbelli.Prsence de lartisteles dimanches 16 et 23fvrier de 14h 18h.

    Du 13 au 24 mars Printemps des potes sur le thme : La posie aucoeur des Arts . Expositioncollective des oeuvres produitespar les participants, tous artsconfondus, avec les Amis de laMdiathque.

    Du 26 mars au 5 avrilExposition des oeuvres deMadeleine Molinier-Sergio(huiles sur toile).

    Casa de lAlberaMaison du Patrimoine

    Place des CastellansOuvert du mardi au samedi

    de 10 h 12 h et de 14 h 17 h

    Jusquau 31 maiLes savoir-fers repasserCollection extraordinaire de fers repasser de tous les ges et detous les pays.

    Mars

    Automate dalerte

    Inscrivez-vous !

    Dans le souci de renforcerla scurit des personneset des biens au titre desrisques majeurs, la villed'Argels-sur-Mer a mis enplace un automate d'alerte(par tlphone, sms). Sivous souhaitez bnficierde ce systme d'alerte,merci de vous inscriredirectement sur ce site :http://www.allomairie.com/argeles-sur-mer