Click here to load reader

Apprendre à vivre ensemble

  • View
    222

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Cet outil est le fruit de 4 années d’expérimentations sur le terrain (écoles primaires, collèges, lycées, Dispositif d’Insertion pour jeunes adultes, centre de formation…) que la Fondation de France a en partie accompagnée, intéressée par la collaboration enseignants/élèves/parents/intervenants que nous avons pu mettre en place. On part d’un regard de travers qui dégénère en bagarre entre deux jeunes puis qui s’étend à tout le quartier. C’est l’histoire de Boris et Igor, une BD autour de laquelle tout le manuel est structuré. Dans une première partie, on analyse donc cette escalade relationnelle. Dans une deuxième, on étudie le parcours d’un jeune en difficulté. On analyse le rôle et le poids de l’environnement extérieur ainsi que notre propre rôle en tant qu’encadrant. Fiches pratiques, histoires, chansons originales, fortes (interprétées par des jeunes et des moins jeunes) viennent illustrer ces thématiques.

Text of Apprendre à vivre ensemble

  • QUEST-CE QUIL ME VEUT LUI ?!! ET DABORD, CEST QUOI CE

    REGARD ? IL A UNE TTE QUI NE ME REVIENT PAS CE...

    manuel pdagogique

    Apprendre vivreEnsemble

    lintrie

    ur :

    un livre

    t Cd

    avec des

    histoires

    et des ch

    ansons

    destin aux professionnels de lducation et de linsertion

  • LTE Editions187 boulevard Victor Hugo - 59000 LilleTl : 03.20.30.86.56www.laissetonempreinte.fr

    APPRENDRE VIVRE ENSEMBLEISBN 978-2-918571-00-1 2009 LTE Editions

    Illustration de couverture : Matthieu Bouyer

    Toute reprsentation ou reproduction, intgrale ou partielle, faite sans le consentement des auteurs, ou de leurs ayants droit ou ayants cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, aline 1er de larticle 40). Cette reprsen-tation ou reproduction, par quelque procd que ce soit, constiturait une contrefaon sanctionne par les articles 425 et suivants du Code Pnal.

  • Apprendre vivreEnsemble

    /01 /

  • /02 /apprendre vivre ensemble / introduCtion

    En Janvier 2004, notre association est sollicite par la ville de Lille : confronte des problmes de violence rcurrents dans deux coles de quartiers sensibles, elle souhaite que nous intervenions rapidement.

    Nous commenons par interroger individuellement les enfants de deux classes de CM. Ils nous parlent de leur vision de la ville, du quartier, de lcole. Nous restituons leurs tmoignages sous la forme dun conte, Les explorateurs qui nous permet de dpasser la ralit de leur quartier pour proposer une vision plus large, plus universelle. Les enfants se reconnaissent pleinement dans ce support qui produit un effet dclencheur sur leur prise de parole. Une fois la confiance tablie, des sances collectives sur la rgulation de conflit sont mises en place. Cest ce moment-l que lhistoire de Boris et Igor va tre cre, pour nous permettre de reprsenter les tapes dun conflit de type escalade, ainsi que les enjeux attenant. Suite notre intervention directe auprs des enfants, trs vite des effets se font sentir. Lhistoire de Boris et Igor devient effectivement un rfrentiel pour eux : ils sidentifient aux personnages, se remmorent lhistoire lorsquun nouveau conflit merge et rinvestissent le support de lescalier. Bref, nous constatons que nous sommes en train dlaborer, de faon certes empirique, un vritable outil.

    Etonnes par limpact de cette histoire auprs des enfants, les directrices des deux coles vont proposer leur quipe une formation cet outil naissant, pour en dmultiplier les effets. Six mois plus tard, en accord avec lInspection Dpar-tementale (de Lille Est), nous organisons une session de formation de trois demi-journes avec les deux quipes respectives. La formation se passe bien mais la mise en place concrte de cet outil vient se heurter au fil des semaines la ralit du terrain : poids du programme, manque de temps de concertation, problmes de cohsion parfois aussi au niveau des quipes... Fin juin, nous constatons dun commun accord qu de rares exceptions prs, loutil (dans la forme quil avait lpoque) a t peu mis en place dans les classes. Nous dcidons cependant de ne pas en rester l et daborder dans chaque cole la question suivante : si nous sommes tous daccord pour constater la monte de ces phnomnes de violence au sein de notre tablissement, est-ce que nous sommes prts galement iden-tifier et reconnatre la part qui nous revient en tant quadultes, individuellement mais aussi collectivement ? Comment ? En commenant dj par nous mettre tous autour de la table pour identifier ce qui nous rassemble plutt que ce qui nous spare. En essayant de dfinir des principes ducatifs, des rgles communes quon peut dfendre ensemble de manire ce que les enfants sentent quen face il y a une quipe soude, cohrente, qui partage un certain nombre de valeurs sur le plan ducatif. En sortant galement de tous ces non-dits, ces malentendus, ces reprsentations souvent erronnes que nous pouvons avoir les uns sur les autres et qui finissent parfois par empoisonner lambiance dun tablissement.

    introduction

  • /03 /

    Et cest ce qui a t fait. Les rsultats ont dpass nos esprances. Dans une des coles notamment, o il y avait des clans entre les adultes et o le climat tait constamment lectrique au niveau des jeunes, le changement a t incroyable. Il y avait beaucoup moins de tensions, dans les couloirs, la rcration et dans les classes. Comme si le fait que les adultes dcident de sortir du non-dit et de se mettre daccord sur un rglement de base (quon affiche ensuite dans chaque classe) tait immdiatement peru par les jeunes et devenait rassurant pour eux en quelque sorte.

    Ainsi ce projet nous semble assez emblmatique et symbolique au sens o il a dmarr avec des enfants mais a abouti au final dans les deux tablissements llaboration dune charte qui a permis aux quipes ducatives de se rassembler autour dun certain nombre de principes ducatifs communs. Cette action a dailleurs t rcompense en 2007 des prix Dpartemental, R-gional et National de la Fondation de France dans le cadre de son action Sunir pour agir .Par la suite, entre 2007 et 2009, nous avons expriment cet outil sur dautres territoires, dans dautres contextes (collges dont SEGPA, UPI, mais aussi lyce professionnel, dispositifs dinsertion professionnelle). Et quelque soit le lieu dex-primentation, il a toujours produit les mmes effets auprs des adultes comme des jeunes : dclenchement de prises de conscience sur nos faons de faire, dagir, de ragir, qui aboutissent des (petits ou gros) dsirs de changement...

    Progressivement, grce aux multiples exprimentations, notre outil sest toff, enrichi. Cest ainsi quune deuxime partie est ne. Elle nous permet daborder plus prcisment le parcours dun jeune en difficult, ainsi que ses reprsenta-tions, sa vision du monde, etc. Par ailleurs, de nouvelles histoires et de nouveaux supports ont t crs, ajouts pour illustrer chacun des thmes abords, afin que ce manuel soit le plus pratique possible.Notre souci constant a t de crer un outil transversal, quon puisse utiliser dans diffrents contextes professionnels, avec des jeunes de 10-12 ans mais aussi avec de jeunes adultes. Aprs tout la violence est un problme qui nous concerne tous et il nous semble important de sortir dune vision compartimente, cloisonne de ce type de phnomne. Lexprience a dmontr que ce parti-pris tait fond. Par exemple, lhistoire de Boris et Igor qui traite dune escalade relationnelle fonc-tionne trs bien galement avec de jeunes adultes car elle fait directement cho certaines situations vcues...

    Face des problmes comme la monte de la violence, il ny a pas doutil miracle ni de recette toute faite mais des rponses collectives, des prises de conscience faire merger et des ressources construire ensemble. Cest ce que nous vous proposons de faire travers cet outil : construire avec les jeunes que vous accom-pagnez et avec vos collgues des rfrentiels communs, des pistes de rflexion pour semer les graines dun mieux vivre ensemble.

    int

    rod

    uct

    ion

  • Ce manuel pdagogique est le fruit de diverses exprimen-tations menes autour de la violence, en cole primaire, collge, lyce professionnel, centres de formation, D.I.P. Vous y trouverez des supports de travail originaux, labo-rs de manire vous permettre de construire avec les jeu-nes des repres, des supports de rflexion pour un Mieux vivre ensemble.Vous y trouverez galement des tmoignages de profes-sionnels qui lont expriment sur le terrain. Dans la premire partie, nous abordons le problme dune escalade relationnelle et dans la seconde le parcours de jeunes en difficult. Comme vous pourrez le constater, cet outil est destin un public large (10 /25 ans).

    Avis important

    /04 /apprendre vivre ensemble / sommaire

    Bon VoYA

    GE !

  • somm

    Air

    E

    /05 /

    QUEST-CE QUIL ME VEUT LUI

    ?!!! IL A UNE TTE QUI NE ME REVIENT

    PAS CE...

    1RE PARTIE : auto

    ur de lhistoir

    e de boris & igo

    r

    P10 Prsentation de

    lhistoire de Boris &

    Igor

    P14 Analyse des ta

    pes du conflit

    P20 Rgulation du

    conflit

    P28 Etude de quelqu

    es motions

    P36 Mise en place

    de dfis

    Tmoignages dexp

    riences P26, 34 et 38

    2ME PARTIE autour de la frisedu sChdongP42 Prsentation de la friseP44 Analyse de la friseP54 Le rle des adultes

    Tmoignages dexpriences P53 et 623ME PARTIE des fiChes pratiques

    photoCopierP 66 La BD de Boris & IgorP 70 Les tapes du conflitP 72 Rgulation du conflitP 78 Brves histoiresP80 Les motionsP84 La frise du Schdong

    P86 Solutions des exercices

    Bon VoYA

    GE !

  • PREMIERE PARTIElhistoire de boris & igor

    DEUxIEME PARTIEpour aller plus loin...

    Cette premire partie, construite autour de lhistoire de Boris & Igor, a pour but daider les jeunes identifier les tapes dun conflit, de mieux comprendre son mcanisme afin de pouvoir mesurer trs concrtement le prix payer de ce genre descalade. Par ailleurs, dans cette partie, nous proposons un petit travail autour de quelques motions de base afin dapprendre les identifier, mettre des mots sur nos ressentis afin de nous permettre de mieux comprendre nos ractions, nos emportements. Des tmoignages concrets viennent illustrer nos propos.Ce travail danalyse permettra galement aux jeunes de commencer sinter-roger sur le poids du groupe et sur leur mode de relation souvent conflictuel. Ainsi progressivement, parce quils auront intgr ce rfrentiel commun, quils sauront mieux se projeter, ils apprendront moins draper pour un regard de travers, un malentendu et sauront plus facilement se mettre distance en cas de dispute ou de bagarre.

    Cet ouvrage est constitu de trois parties : - La premire prsente ltude dun conflit entre deux jeunes qui dgnr