Click here to load reader

annales L1 2008-2009 - Accueil - UFR STAPS - uB > … · l1 staps annales 2008-2009 pour contribuer au respect de l’environnement, n’imprimer que si necessaire page 1 de 36 session1

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of annales L1 2008-2009 - Accueil - UFR STAPS - uB > … · l1 staps annales 2008-2009 pour contribuer...

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 1 de 36

    SESSION1 - SEMESTRE 1 DUREE : 1 H30 UE1 PHYSIOLOGIE VERSION A - J. VAN HOECKE Par question : Rponse juste = 1 point, rponse fausse = - 0.5 point, pas de rponse = 0 point Q1. Une molcule qui capte un proton en solution est

    1. une base 2. un acide 3. un ion

    Q2. Une molcule hydrophile est : 4. liposoluble 5. hydrosoluble 6. insoluble dans leau

    Q3. Au niveau de la membrane dune cellule nerveuse, la pompe sodium-potassium transporte les ions K+ : 7. dans le sens contraire au gradient lectrochimique des ions K+ 8. dans le mme sens que le gradient lectrochimique des ions K+ 9. dans les deux sens

    Q4. Le cycle de Krebs : 10. consomme de loxygne 11. produit uniquement des protons et des lectrons 12. dgrade lactylCoA

    Q5. La chane respiratoire a lieu dans la mitochondrie : 13. au niveau de la membrane interne 14. au niveau de lespace inter-membranaire 15. au niveau de lespace matriciel

    Q6. le nombre dacides amins courants est voisin de : 16. 40 17. 20 18. 100

    Q7. La vitesse de propagation d'un potentiel d'action le long d'un axone dpend : 19. de la longueur de l'axone 20. de la prsence de myline 21. du diamtre du corps cellulaire

    Q8. Les lectrons participent 22. la phosphorylation oxydative 23. au pH du milieu 24. losmolarit

    Q9. Les lectrons participent 25. lacidit du milieu 26. la liaison covalente 27. lquilibre des charges dans le noyau

    Q10. Une molcule apolaire est : 28. hydrophile 29. lipophobe 30. par exemple compos dune chane de carbones lis des atomes dhydrogne

    Q11. Le groupement OH sappelle : 31. alcool 32. hydroxyle 33. amine

    Q12. Le groupement COOH : 34. cde un proton en solution 35. sappelle carbonyle 36. caractrise une base

    Q13. La vitesse de propagation d'un potentiel d'action le long d'un axone dpend parfois de : 37. cellules gliales 38. du neurotransmetteur 39. de la longueur de laxone

    Q14. Les protines sont des : 40. acides amins lis par des liaisons peptidiques 41. polymres ramifis dacides amins 42. molcules de trs faible poids molculaire

    Q15. Les enzymes : 43. agissent toujours dans les deux sens dune raction 44. maintiennent une nergie dactivation leve 45. diminuent lnergie dactivation

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 2 de 36

    Q16. Les enzymes : 46. agissent des doses +/- leves 47. forment un complexe avec le substrat 48. sont gnralement des triglycrides

    Q17. La concentration dun compos sexprime par : 49. un volume par unit de temps 50. un volume par unit de masse 51. une quantit par unit de volume

    Q18. La dgradation du glucose au cours de la glycolyse : 52. aboutit la formation nette dADP 53. produit essentiellement de lacide 54. est une voie dentre pour le systme arobie

    Q19. Aux pH biologiques, la glycolyse : 55. aboutit essentiellement la formation dacide lactique 56. tend diminuer lacidose 57. produit en majeure partie du lactate

    Q20. Le mcanisme qui consomme principalement loxygne de la cellule est : 58. la phosphorylation oxydative 59. le cycle de Krebs 60. la glycolyse

    Q21. A l'intrieur de la cellule nerveuse : 61. la polarit est ngative / lextrieur 62. la pompe sodium-potassium maintient une concentration leve des ions sodium 63. la pompe sodium-potassium entretient les concentrations faibles en ions sodium et potassium

    Q22. Soit deux compartiments de concentrations en soluts diffrentes, spars par une membrane permable leau et au solut, les lois de la diffusion imposent que :

    64. leau et le solut migrent du compartiment hypertonique vers le compartiment hypotonique 65. leau migre vers le compartiment hypotonique et le solut vers le compartiment hypertonique 66. le solut migrent vers le compartiment hypotonique

    Q23. Les phospholipides : 67. possde une tte hydrophobe et une queue hydrophobe 68. sont strictement hydrophiles 69. ont leur tte polaire oriente vers lextrieur de la bicouche lipidique.

    Q24. Soit deux compartiments de concentrations en soluts diffrentes, spars par une membrane permable leau et au solut, les lois de la diffusion imposent qu terme :

    70. le flux net de leau soit dirig vers le compartiment hypotonique 71. le flux net de soluts soit dirig vers le compartiment le plus concentr 72. les flux unidirectionnels de leau et de solut soient tous deux gaux et de sens inverse

    Q25. Le rticulum endoplasmique 73. concentre le Ca++ 74. reprsente l'organite cellulaire le moins vaste 75. communique directement avec les cavits de l'appareil de Golgi

    Q26. La membrane plasmique 76. limite le noyau 77. dlimite un compartiment contenant les acides nucliques 78. est forme de deux couches de lipides

    Q27. Au niveau du neurone pr-synaptique, la scrtion du neurotransmetteur : 79. rpond un signal extra cellulaire 80. dpend de la concentration de nombreux ions diffrents 81. se fixe sur un rcepteur de surface

    Q28. Le transport membranaire par les canaux protiques travers la bi-couche lipidique est : 82. ATP dpendant 83. effectu selon le gradient 84. actif ou passif

    Q29. la bi-couche lipidique d'une membrane cellulaire: 85. possde une partie hydrophile 86. est exclusivement hydrophile 87. est entirement hydrophobe

    Q30. Le facteur limitant de la contraction musculaire peut correspondre : 88. lacide lactique 89. un manque de pouvoir tampon 90. la diffusion des ions H+ dans le milieu extracellulaire

    Q31. L'ARN : 91. contrle la synthse de protines

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 3 de 36

    92. est form par l'association dADN 93. est le support de l'information nerveuse

    Q32. Les enzymes de la chane respiratoire: 94. sont enchsses dans la membrane interne des mitochondries 95. provoquent le flux entrant de protons dans la matrice mitochondriale 96. sont de grandes consommatrices d'ATP

    Q33. Plus le pH d'une solution est basique 97. plus il y a acidose 98. plus la concentration en protons est infrieure 10-7 moles par litre 99. plus la concentration en protons augmente

    Q34. Lactivit enzymatique : 100. augmente lnergie dactivation 101. est fonction du kp 102. est dpendante de la concentration de lenzyme

    Q35. Aux pH biologiques : 103. les concentrations de lactate et dacide lactique sont voisines 104. la concentration de lactate est infrieure celle de lacide lactique 105. la concentration de lactate est suprieure celle de lacide lactique

    Q36. 10 mmol. pour 10 ml est quivalent 106. 1 mole par litre 107. 0.1 mole par litre 108. 10 moles par litre

    Q37. La lactatmie correspond : 109. la concentration dacide lactique dans le sang 110. la concentration de lactate plasmatique 111. la concentration de lactate musculaire

    Q38. La vitesse de transport dun compos par une porteuse : 112. est constante 113. peut tre limite saturation 114. diminue avec laugmentation de gradient de concentration du compos

    Q39. Lactylcholine est : 115. une hormone 116. dtruite rapidement dans la fente synaptique nerf-muscle 117. le neurotransmetteur des synapses chimiques

    Q40. la chane respiratoire dans la mitochondrie : 118. a lieu dans lespace matriciel 119. produits des composs trs oxydants 120. saccompagne dune fuite de K+

    Q41. La concentration d'un compos peut s'exprimer : 121. en mol par minute, par exemple 122. en volume par unit de masse 123. en mg pour 150 ml

    Q42. Le transport membranaire: 124. est actif s'il a lieu dans le sens du gradient lectrochimique 125. consomme de l'nergie s'il utilise des canaux protiques 126. se droule dans le sens du gradient ou contre celui-ci

    Q43. Le pH neutre correspond : 127. une concentration de protons de 107 mmol. l1 128. une concentration de protons de 10-7 mmol. l-1 129. une concentration de protons de 10-7 mol. l-1

    Q44. Au pic de P.A., la membrane de la cellule nerveuse est proche du potentiel d'quilibre: 130. de l'ion potassium 131. de l'ion sodium 132. de l'ion calcium

    Q45. Le potentiel membranaire de repos est proche du potentiel d'quilibre: 133. de l'ion potassium 134. de l'ion sodium 135. de l'ion calcium

    Q46. Le cycle citrique: 136. consomme de lO2 137. se droule dans lespace inter-membranaire de la mitochondrie 138. dgrade des acides gras

    Q47. Dans les conditions biologiques, le lactate est : 139. appartient un systme acide base conjugus

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 4 de 36

    140. essentiellement sous la forme acide 141. en quantit ngligeable devant la forme acide

    Q48. Pour favoriser une raction il faut : 142. diminuer lnergie dactivation 143. augmenter lnergie dactivation 144. maintenir lnergie dactivation

    Q49. Au niveau du neurone post-synaptique, le neurotransmetteur : 145. se fixe sur un rcepteur 146. subit un phnomne dexocytose 147. subit un phnomne dendocytose

    Q50. La fixation de lactylcholine sur le rcepteur de la membrane de la cellule musculaire : 148. est transitoire 149. dclenche une fuite de cations 150. provoque lactivation dun messager intracellulaire

    Q51. Si la concentration de protons dune solution diminue dun facteur 10, le pH : 151. diminue de 10 units 152. augmente dune unit 153. diminue dune unit

    Q52. Au repos, la membrane de la cellule nerveuse est trs permable au : 154. calcium 155. sodium 156. potassium

    Q53. Lactylcholinestrase : 157. catalyse la synthse de lactylcholine 158. est une enzyme de la glycolyse 159. assure la rapidit de la transmission synaptique

    Q54. Si 36.10-2 kg de glucose, dont la masse molaire est de 180 g, sont dissous dans 10 l de solution, cela correspond une concentration de : 160. 20 mmoles par litre 161. 20 moles par litre 162. 2 moles par litre

    Q55. Les Acides-Amins sont caractriss par la prsence: 163. de groupements carboxyle et amine sur le mme carbone 164. de groupements carbonyle et amine sur des carbones quelconques 165. de groupements carboxyle et amine sur des carbones voisins.

    Q56. La naissance dun PA dune cellule nerveuse est due dans un premier temps : 166. la fermeture des canaux K+ 167. la fermeture des canaux Na+ 168. une lgre modification du potentiel de membrane

    Q57. Dans des conditions basales, la majorit de lATP est produite : 169. par la glycolyse 170. par la voie anarobie 171. par lutilisation des acides gras

    Q58. Les hormones strodes : 172. sont hydrosolubles 173. agissent durablement 174. se fixent sur un rcepteur de la cellule cible

    Q59. La transmission endocrine : 175. peut provoquer pour une seule hormone des rponses multiples diffrentes 176. suppose la proximit des glandes et des cellules cibles 177. est indpendante du SNC

    Q60. La molcule deau 178. est lectriquement neutre 179. est ionise 180. est une molcule charge lectriquement

    SESSION 2 - SEMESTRE 1 - UE1B - G. DELEY 1) Quelles sont les diffrences entre une artre et une veine ? 2) Prsentez lorganisation du tissu nodal, expliquez son fonctionnement et son rle.

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 5 de 36

    3) Placez sur le schma 1: veine cave suprieure ; oreillette droite ; oreillette gauche ; ventricule droit ; ventricule gauche ; artre pulmonaire ; aorte ; valvule tricuspide ; valvule mitrale ; valvule aortique ; valvule pulmonaire ; veine pulmonaire.

    4) Calculer le dbit cardiaque dun sujet connaissant les caractristiques suivantes : Frquence cardiaque : 150 battements/min Pression artrielle systolique : 160 mmHg Pression artrielle diastolique : 80 mmHg Volume TlDiastolique : 160 mL Volume TlSystolique : 40 mL Fraction dEjection Systolique : 75% 5) Une fois la valeur de dbit cardiaque obtenue, quelle valeur doit-on galement connatre pour calculer VO2 ? 6) Dessinez les graphes prsentant les valeurs de Frquence Cardiaque, Dbit Cardiaque et dbit au niveau du

    cerveau, au repos, leffort sous-maximal et leffort maximal. Noubliez pas de prciser les units. 7) Compltez ce schma de la circulation sanguine :

    SESSION 2 - SEMESTRE 1 - UE1B - C. PAPAXANTHIS A. MARTIN 1) La cellule ou fibre musculaire : a) est entoure par le primysium b) est entoure par le sarcolemme c) contient les vsicules synaptiques d) dveloppe de la force lorsqu elle est excite

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 6 de 36

    e) est entoure par le sarcoplasme f) est un tissu excitable 2) Le Ca ++ a) se fixe sur la troponine b) se fixe sur la vitemine c) se fixe sur la desmine d) se fixe sur le sarcomre e) permet la libration des sites dancrage sur lactine. f) libre les sites de liaison (ancrage) des ponts de tropomyosine sur lactine. 3) Lendomysium : a) fait partie de la myosine (chane lourde) b) est un tissu excitable c) enveloppe le muscle squelettique d) isole les fibres musculaires les unes par rapport aux autres e) est un tissu conjonctif f) spare le muscle en groupes de fibres ou faisceaux musculaires 4) LATP : a) se fixe sur le Ca++ b) fournit lnergie ncessaire pour la contraction musculaire c) sa liaison avec la myosine dissocie les ponts dactine et de myosine d) fournit lnergie ncessaire au transport actif de la troponine e) se fixe sur la tropomyosine f) provoque la libration de lactylcholine dans la fente synaptique 5) Le primysium : a) est une protine rgulatrice b) est lendroit sur los ou se fixe le tendon c) enveloppe la fibre musculaire d) est un tissu contractile e) fait partie de lactine f) spare le muscle en groupes de fibres ou faisceaux musculaires 6) Les myofibrilles: a) contiennent le primysium b) se trouvent dans le neurone c) leur longueur correspond celle de la fibre d) contiennent lendomyosium e) se trouvent dans le motoneurone f) se trouvent dans la fibre musculaire 7) Le sarcomre : a) prsente la relation force longueur active b) la bande I se trouve au milieu du sarcomre c) porte une rgion centrale qui sappelle bande I d) fait partie des myofibrilles e) se trouve dans le tendon f) la ligne Z est au milieu de la bande H 8) Couplage excitation contraction : a) La libration de lATP induit un potentiel daction (PA) b) La liaison de troponine et tropomyosine libre lnergie (ATP) mise en rserve dans la troponine c) La liaison de troponine et tropomyosine libre lnergie (ATP) mise en rserve dans la tropomyosine d) Les ions Ca++ dclenchent la libration de lactylcholine dans la fente synaptique e) La liaison dactine et myosine libre lnergie (ATP) mise en rserve dans la myosine f) le Ca++ se lie la troponine provoquant le basculement de la tropomyosine 9) Les fibres musculaires : a) de type IIB ou IIX contiennent beaucoup de mitochondries

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 7 de 36

    b) de type I sont des fibres lentes avec une capacit oxydative leve c) de type I sont des fibres oxydatives rapides d) de type IIA sont les fibres qui possdent la vitesse de raccourcissement la plus faible e) de type IIB ou IIX sont les fibres qui possdent la vitesse de raccourcissement la plus leve f) de type IIA sont des trs rsistantes la fatigue 10) La composante lastique srie (CES) : a) exprime la relation force longueur passive et active b) se contracte lors dun tirement passif c) transmet la force dveloppe par la composante contractile (CC) d) produit une force gale la composante lastique parallle (CEP) e) comporte une fraction active et une fraction passive f) stire lors dun tirement passif 11) Le ttanos complet a) comporte la priode de latence b) fait partie de la secousse musculaire c) est la rponse mcanique dune fibre musculaire un tirement d) comporte la priode de relaxation e) la force produite par le ttanos complet est suprieure celle obtenue par la secousse f) est la rponse mcanique dune fibre musculaire un potentiel daction 12) La plaque motrice a) se trouve sur la fibre musculaire b) se dpolarise et donne un potentiel de plaque motrice (PPM) c) sappelle aussi fibre musculaire d) contient les vsicules synaptiques e) est la partie terminale dun neurone f) libre lactylcholine 13) La composante contractile (CC) : a) exprime la relation force longueur passive b) comporte une fraction passive et une fraction active c) lors de la contraction isomtrique tire la CEP d) dveloppe une force qui dpend de la longueur du muscle e) exprime le phnomne dhystrsis lastique f) exprime la relation force longueur active 14) La composante lastique parallle (CEP) : a) stire lorsque le muscle est tir passivement b) dveloppe une tension qui dpend du degr de la contraction musculaire c) dveloppe une tension qui dpend de lamplitude de ltirement passif d) est localise au niveau des ponts dactine et de myosine e) exprime la relation force longueur active f) exprime la relation force longueur passive 15) Faites le graphique de la relation force longueur globale, active et passive (1 point) 16) Quel phnomne appelle-t-on ttanos complet ? (1 point) 17) Donnez la dfinition de lunit motrice (0.5 point) 18) Faites le graphique du phnomne dhystrsis lastique obtenue sur la CEP (0.5 point) SESSION 1 - SEMESTRE 1 DUREE : 1 H30 UE3 ETUDE DE LA PSYCHOLOGIE SOCIALE DES APS ET DE LEDUCATION Sujet M. Nicolas : Exposez les diffrentes tapes de la mthode exprimentale ou hypothtico-dductive au travers d'un exemple prcis. Dfinissez le statut des diffrentes variables exprimentales.

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 8 de 36

    SESSION 2 - SEMESTRE 1 - UE3 B ETUDE DE LA PSYCHOLOGIE SOCIALE DES APS ET DE LEDUCATION Sujet :V. Hurtel La qualit de la rdaction et lorthographe sont prises en compte dans la notation. Prenez le temps de relire votre copie avant de la rendre. Vous avez 6 questions traiter en 1h30 : grez votre temps en fonction des points attribus chaque question. Premire question : 3 points Aprs avoir dfini la psychologie sociale , lister et dcrire les principaux courants historiques de lvolution de cette discipline ? Deuxime question : 2 points 1) Dfinir la facilitation sociale et la paresse sociale en donnant les auteurs principaux. 2) Illustrer chacun des phnomnes par un exemple. Troisime question : 6 points 1) Aprs avoir dfini les notions de groupe et de cohsion , prsenter loutil permettant de mesurer la

    dimension socio-affective du groupe (principe + caractristiques). 2) A partir des documents en annexe, que pouvez-vous me dire sur la cohsion de la classe (lecture et

    interprtation des documents) ? Que doit faire lenseignant pour amliorer la cohsion de sa classe ? 3) Pourquoi est-il intressant de mettre en vidence la cohsion dun groupe sportif ou dune quipe de sports

    collectifs ? Quatrime question : 3 points 1) Dfinir les deux thories du leadership suivantes : la thorie des comportements universels et le modle

    multidimensionnel de Chelladurai. 2) Quelle est la principale diffrence entre ces deux thories ? Cinquime question : 3 points Comment Milgram explique le phnomne dobissance (= soumission lautorit) ? Sixime question : 3 points 1) Schmatiser linfluence sociale et les principaux mcanismes dinfluence sociale. 2) Expliquer en quelques mots le ou les schma(s) et les mcanismes. SESSION 1 - SEMESTRE 1 DUREE : 1 H30 UE5 DIMENSIONS SOCIALES ET CULTURELLES DES APS Sujet C. Erard (10 points) : Comment peut-on comprendre quil existe encore aujourdhui une distribution sexue des pratiques physiques et sportives ? Sujet A. Cartier (10 points) : Quels sont les diffrents liens entre le sport et mdias ? Prsentez, expliquez et donnez des exemples. SESSION 2 - SEMESTRE 1 - UE5 DIMENSIONS SOCIALES ET CULTURELLES DES APS Sujet C. Erard (10 points) : La distribution sexue des postes et des fonctions au sein des organisations sportives est-elle spcifique au milieu sportif ? Pourquoi ? Votre rponse doit tre argumente en rfrence des auteurs et des donnes denqutes dont vous prciserez la source. Sujet A. Cartier (10 points) : Les mdias constituent-ils un quatrime pouvoir aujourdhui en France ? Expliquez et argumentez en donnant des exemples. SESSION 1 - SEMESTRE 1 DUREE : 3 HEURES UE7 CONNAISSANCES SPECIFIQUES DES APS

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 9 de 36

    DANSE E. PAUTET B4 - 1 heure 1/ La Relation lautre. / 6 points 2/ Quest-ce quun tour attitude ? / 2 points 3/ Historique et caractristiques de la danse classique. / 8 points 4/ Citez une dmarche pdagogique en Danse. / 4 points GYM - P. SUTY B4 - 1 heure 1-Dfinissez les termes suivants et donnez un exemple: ANTEPULSION-RETROPULSION-IMPULSION/BRAS-REPULSION/BRAS-IMPULSION/JAMBES 2-Dcrivez les diffrentes phases pour le renversement en grande barre. 3-Citez les diffrentes formes de saut au saut de cheval. GR V. DEFOSSE B4 - 1 heure Est-il envisageable dappliquer le code de pointage pour valuer les difficults des enchanements en Gymnastique Rythmique Scolaire ? Vous illustrerez vos propos en vous appuyant sur un quatuor Corde. ATHLETISME - Groupes B1 B2 1h30 : Faites l'analyse technique d'une spcialit de votre choix. Expliquez ensuite les points communs aux autres disciplines athltiques. NATATION Groupe B2 E. Cormery 1h30 : Analysez partir dexemples tirs de vos observations, de vos expriences, de vos connaissances, le systme de rsistances de leau autour du nageur, qui dun ct gne sa progression, et qui dun autre ct permet cette progression ? NATATION Groupe B1 D. Mager 1h30 : Q1: 4 points : Logique dans lvolution des nages : justifiez le passage du double over arm stroke au crawl !!! Q2 : 6 points : JO de Pkin 200 brasse Kitajima : 20861 avec une frquence moyenne de 30 Dubosq : 20945 avec une frquence moyenne de 35 Aprs avoir donn lamplitude et lindice de nage, caractrisez les styles respectifs de ces 2 champions ! Q3 : 4 points : Quest-ce que la vitesse de coque ? Q4 : 6 points : Une caisse en PVC dun volume de 10 litres et dun poids de 25 kg est immerge 30 m de fond. Pour la remonter un plongeur attache celle-ci un ballon souple, contenant 5 l dair. Est-ce suffisant pour que la caisse regagne seule la surface ? Sinon, jusqu quelle profondeur le plongeur devra til la porter ? COURSE DORIENTATION / VOILE : (Groupes B8 - B9) M.P. CHAURAY - 3 heures 1. La limite de faseyement est un repre utilis pour la conduite dune planche voile. A quoi correspond ce repre ? Quelles sont les explications thoriques lies ce repre ? Quand sen sert-on ? Vous illustrerez vos propos par des schmas (4 pts) 2. Quelle est la chronologie des actions pour effectuer un virement de bord en planche voile, vous illustrerez vos propos par des schmas ? (2 pts) 3. Schma des forces aro et hydrodynamiques et de leur dcomposition sur une planche voile qui navigue au largue. (2 pts) 4. Par quelles principales tapes, le dbutant doit-il passer pour rejoindre la voile tous points dun plan deau (problmes poss par lespace vent, description des diffrentes tapes de la construction du vent) ? Quelles seraient les tapes de perfectionnement pour optimiser ses dplacements ? (4pts) 5. O se situer sur une ligne de dpart pour prendre un bon dpart ? Pour quelles raisons ? (2 pts) 6. Sur un parcours type triangle + banane placer les diffrentes manuvres et allures en voile (2 pts) 7. Comment dfinit-on le nombre dembarcation quun moniteur de voile peut encadrer au cours dune mme sance (rfrences juridiques, numration et description des critres) ? (2 pts) 8. Quand deux bateaux se croisent quelles sont les rgles de priorit, illustrez vos propos par des schmas) ? (2 pts)

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 10 de 36

    LUTTE BOXE - D. MERLE B7 - 45 mn : De quelles manires le combattant peut-il traiter les informations pour agir efficacement ? JUDO D. LELEU B6 45mn : 1) Quelles filires nergtiques prdominent en judo / Boxe ? Justifiez. Illustrez par des exemples dexercices habituellement proposs lentranement. (15 points) 2) Quels sont les grands objectifs dducation quambitionnait dobtenir J. KANO grce la pratique du JUDO? (5pts) TENNIS - D ROUX B6 45 mn : Pourquoi appelle-t-on le service slic un service de gaucher ? (5pts) Quelles sont les caractristiques d'une trajectoire (et du rebond) : (10pts) - coupe ? - lifte ? - sans effet ? Quels problmes cela posent au relanceur ? (5pts) FOOTBALL S. JOBARD - B6 45 mn : 1- Aprs avoir rappel comment une quipe de football s'organise collectivement en dfense, vous dmontrerez l'intrt dfendre haut sur un terrain. (/ 10 points) 2- En suivant le canevas des fiches pdagogiques, prsentez une situation pour amliorer la frappe de balle. Vous insisterez sur les critres de ralisation. (/ 10 points) BASKET-BALL D. ROUX B7 45 mn : *Mettez en place une dfense homme homme avec flottement demi-terrain, le porteur de balle se trouve en zone 3 ou 7, le dispositif d'attaque de dpart est en 1-3-1 (schmas + commentaires). Comment pouvez-vous faire voluer ce systme de jeu dfensif ? RUGBY C. DESCAILLOT - B7 - 45 mn : 1) Expliquez la rgle du hors-jeu sur jeu au pied dans le jeu courant. 2) Citez les 4 rgles fondamentales du Jeu ? Quelles liaisons entretiennent-elles avec lEsprit du Jeu ? 3) Quest-ce que la Triple Variante Fondamentale ? 4) Quels sont les diffrents rles dans une touche au rugby ? 5) Quest-ce que le gratte-poule et pourquoi lutilise-t-on ? 6) Qui est Sir Thomas ARNOLD ? BADMINTON S. LELIEVRE B7 45 mn : Question 1 : (3 points) Donnez les repres historiques dans lvolution du badminton correspondants aux dates suivantes : 1972, 1893, 1934, 1979, 1988, 1860, Question 2 : (2 points) Quel intrt de la tte de raquette isomtrique par rapport une tte de raquette standard ? Question 3 : (15 points) Analyse biomcanique de la trajectoire et de la frappe en badminton et consquence sur le jeu (schma(s) indispensable(s)). VOLLEY N. MUGNIER B6 45 mn : - Pourquoi le volley-ball est-il dcrit par Jacques Metzler comme le sport collectif le plus contraignant de ceux communment enseigns lcole ? Dveloppez (8 points) - Quest-ce que la pntration au volley ? Dans quel cas les quipes lutilisent-elle ? (5 points) - Quelles sont les diffrentes techniques de service en volley? Quels choix tactiques ? (7 points) SESSION 2 - SEMESTRE 1 - UE7 CONNAISSANCES SPECIFIQUES DES APS DANSE E. PAUTET B4 - 1 heure 1/ Citez un grand personnage de lhistoire de la Danse Contemporaine. / 5 points 2/ Les Fondamentaux du mouvement dans. / 6 points 3/ le Processus de cration en Danse. / 7 points 4/ Quest-ce quun rythme ternaire ? / 2 points GYM - P. SUTY B4 - 1 heure 1 Dfinition de l'ACROSPORT (5points)

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 11 de 36

    2 Prsentation de 2 porters diffrents en prcisant les rgles de scurit et les tapes d'apprentissages. (15 points) GR V. DEFOSSE B4 - 1 heure 1) Prsentation des critres dvaluation du niveau de difficult dun quatuor Massues. 10 points 2) Analyse technique (comportement du dbutant - critres de russite critres de ralisation), des lments suivants : - Ballon = Lancer-rattraper

    - Corde = Sautills double - Corde = Echapp dans le plan antro-postrieur / rception dos - Cerceau = Rouler courbe avec effet rtro-actif 06 points

    3) Dfinition et illustration de la notion de mise en relation musique-mouvement. 04 points ATHLETISME - Groupes B1 B2 1h30 : Principes d'efficacit d'un dpart en starting-blocks. Expliquez le temps d'paule au javelot L'impulsion du sauteur en hauteur. NATATION Groupe B2 E. Cormery 1h30 : Une de vos preuves dvaluation mesure votre aptitude crer des appuis dans leau sur 10 coups de bras. Cette performance est corrle votre taille. Tenir compte de la taille cest considrer quun tudiant long et mince est favoris par rapport un tudiant court et pais. Pourquoi le nageur le plus grand, le plus long, le plus fin, a-t-il plus de chance dobtenir les meilleurs rsultats sur ce test ? Etayez votre rponse partir de bases scientifiques, thoriques et pratiques. NATATION Groupe B1 D. Mager 1h30 : Q1 - 5 points : Quel est lintrt du virage culbute en nage libre et en dos? Q2 - 6 points : Densit de leau et densit de lhomme. Comment doivent varier ces 2 facteurs pour amliorer la flottaison du nageur ? Q3 - 9 points : Pourquoi le trajet moteur des mains doit-il se faire en acclration ? COURSE DORIENTATION / VOILE : (Groupes B8 - B9) M.P. CHAURAY - 3 heures 1. Comment rgle-t-on sa voile aux diffrentes allures de navigation (a- explication thorique, b- schma) ? 2. Labatte (a- dfinition, b- problmes rencontrs, c- quelle est la chronologie des actions pour russir une

    abatte?, d- schma de la trajectoire). 3. Schma des forces en prsence (aro et hydro-dynamiques) et de leur dcomposition sur une planche voile

    qui navigue au prs (135 du vent). 4. Tous vos lves savent partir et revenir en planche voile. Vous souhaitez maintenant quils apprennent

    rejoindre un point situ au vent. Quelles situations dapprentissage allez-vous mettre en place ? 5. Vous souhaitez maintenant faire de la planche voile en autonomie avec votre propre matriel. Que faites

    vous pour partir naviguer en toute scurit ? LUTTE BOXE - D. MERLE B7 - 45 mn : 1) Question relative au CM histoire : quelle loi peut expliquer lvolution des techniques et des rglements en sports de combat ? (10 points) 2) Le hanch en lutte. Analyse biomcanique. Rgles defficacit. (10 points) JUDO D. LELEU B6 45mn : 1) Quels sont les critres defficacit pour russir dans le combat au sol en JUDO ? Illustrez en proposant des exemples de situations dapprentissage que vous avez vcus en pratique. (10 points) 2) Quel est lintrt pdagogique du renversement , retenu dans la Progression Franaise, pour aborder lapprentissage des projections en judo ? (5 points) TENNIS - D ROUX B6 45 mn : Caractristiques de l'effort en tennis ? FOOTBALL S. JOBARD - B6 45 mn : Quelles sont les diffrentes formes dattaques en football ? Quelles sont leurs caractristiques ? Proposez une situation pour mettre en place lune dentre elles. BASKET-BALL D. ROUX B7 45 mn : Quels sont les principes de dmarquage ? Quels sont les diffrentes formes de dmarquage ?

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 12 de 36

    RUGBY C. DESCAILLOT - B7 - 45 mn : 1. Expliquez le hors jeu sur jeu au pied dans le jeu courant ? 2. Quelles rgles complmentaires utilise-t-on pour les remises en jeu dans le rugby en binme ? 3. Qui est Sir Thomas ARNOLD ? Pourquoi est-il important dans le dveloppement du Rugby ? BADMINTON S. LELIEVRE B7 45 mn : 1) Dans une optique biomcanique, donnez les spcificits de la trajectoire dun volant. A partir de cette analyse expliquez le manque de puissance de certains lves. (10 points) 2) Gestes fondamentaux en frappe haute de fond de court : citez les en prcisant leur cadre dutilisation. (10 points) VOLLEY N. MUGNIER B6 45 mn : 1) Que peut apporter la pratique du volley-ball un jeune ? 2) Pourquoi a-t-on introduit un libro en volley. Quel est son rle ? 3) Choisissez un aspect technique et dveloppez (technique et dfauts du dbutant). SESSION1 - SEMESTRE 1 DUREE : 1 H30 UE11 INSTITUTIONS ET SECURITE VERSION A - J.L. LHERAUD Une bonne rponse rapporte 1 point - Une rponse fausse enlve point Dans une association sportive de type loi 1901, la personnalit morale est :

    Le prsident Lassociation elle-mme Le bureau

    La libert dassociation est dite constitutionnelle cela veut dire : elle est inscrite depuis 1958 dans la constitution elle a t rajoute aprs elle nentre pas dans le cadre de la constitution

    Une fdration dlgataire a le monopole d'organisation dans sa discipline Oui Non

    La fdration dlgataire a reu la dlgation de pouvoir de : ltat la fdration internationale du mouvement olympique

    Dans une association de type loi 1901, lorgane excutif est : lassemble gnrale le bureau

    La section dun club multisports non dclare a-t-elle la personnalit morale ? oui non

    Un club multisports peut-il regrouper des associations de type loi 1901 ? oui non

    Quest ce quon appelle Pyramide dorganes internes dans une association ? Les commissions de travail LA G, Le Comit Directeur, le bureau Le comit directeur

    Les associations sportives qui emploient des salaris Nont pas le droit de le faire Sont dans leur droit,

    Un EPCI est : Etablissement priv de coopration internationale Etablissement public coopration intercantonale Etablissement public coopration intercommunale

    Le bureau dun club est lu par : lassemble gnrale

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 13 de 36

    le comit directeur La subvention un club est :

    obligatoire facultative

    La subvention alloue une association peut tre utilise : Librement Librement mais en fournissant des justificatifs au financeur aprs lopration

    La subvention dun club peut provenir : de sa ville du Conseil Gnral du CNDS

    Laffiliation dun club la fdration lui donne le droit de : participer aux comptitions participer aux votes de lassemble gnrale de toucher des subventions

    Une fdration est : Un organisme d'tat Une association de type loi 1901

    Dans une fdration, une commission de travail : prend des dcisions et les excute propose des solutions au comit directeur

    Le directeur administratif dune fdration est-il un salari ? oui non

    Le directeur technique dune fdration nest pas : un lu du mouvement associatif un employ de la fdration un fonctionnaire dtat

    Un dirigeant ayant une licence dirigeant peut il participer physiquement aux activits de lassociation ? Oui Non

    Une fdration affinitaire est une fdration : unisport multisports

    Toutes les fdrations sont elles associes lexercice dune mission de service public ? Oui Non

    Les ducateurs sportifs sont ils reprsents au sein du comit directeur des fdrations ? Oui Non

    L'acadmie olympique est, pour le mouvement olympique un organe de : Gestion Excution Rflexion

    Le C I O est : L'organisateur des J O Le comit olympique franais L'instance internationale du mouvement olympique

    Les 1 J O de l're moderne ont eu lieu en : 1901 1896 1894

    La session du CIO se tient :

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 14 de 36

    une fois par an tous les mois tous les quatre ans

    Le comit directeur du CNOSF est constitu de : fdrations olympiques fdrations non olympiques fdrations scolaires et universitaires

    Un citoyen ayant perdu ses droits civiques peut il tre lu dans le comit directeur de votre association ? Oui Non

    Le sport, cest mieux dans un club est un slogan lanc par : le CIO le CNOSF le MJSVA

    Pour la cration dune Communaut de Communes il faut rassembler au moins 15 000 habitants ? Oui non

    La filire sportive des collectivits territoriales date de 1975 1984 1992

    Le directeur financier dune fdration est le trsorier oui non

    Les organes personnalit morale de votre fdration sont les clubs les comits dpartementaux les ligues les commissions de travail les CDOMS

    Combien la filire sportive territoriale compte t elle de catgories ? : une deux trois

    Laccs aux cadres demplois de la filire sportive territoriale se fait par : concours examens VAE

    Un ETAPS peut il intervenir l'cole primaire ? Oui Non

    Le pourcentage moyen du budget du sport par rapport au budget gnral dune ville est situ entre : 0% et 5% 5% et 10% 10% et 12% 15% et 20%

    Le pourcentage moyen du budget du sport par rapport au budget gnral dun dpartement est situ entre : 0% et 2% 3% et 7% 7% et 10%

    Une Direction Rgionale de la Sant de la Jeunesse des Sports est un service de l'tat appel : Dcentralis Dconcentr

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 15 de 36

    Dconcentralis Un professeur de sport peut travailler dans :

    Une DRJS Une DDJS Un tablissement scolaire Une fdration

    Un conseiller technique sportif dpend administrativement de : sa fdration sportive la direction rgionale

    L'encadrement de l'association sportive scolaire est assure par : Un professeur d'EPS Un professeur de sport un prof de gym

    Le CIO est une organisation but lucratif Oui Non

    La cration d'une association sportive scolaire est ; Facultative Obligatoire

    Une Communaut dAgglomration peut se crer sans contrainte de nombre dhabitants ? Oui Non

    Le prsident de l'association sportive scolaire est : Le professeur d'EPS Le directeur de l'tablissement Un lu du mouvement sportif

    Le DTN de lUNSS est : un prof de sport un prof dEPS inspecteur du MSJS un chef dtablissement

    Le conseil rgional de lUNSS est un service du conseil rgional une association de type loi 1901 un service de la DSJS

    Le conseil rgional de lUNSS est prsid par le recteur dacadmie un professeur dEPS mis disposition un chef dtablissement

    Le budget : Investissement dune commune est aliment par : Le recourt lemprunt Les taxes

    Le projet national de lUNSS repose sur : les comptitions la responsabilisation la promotion la coopration

    Les collectivits locales peuvent-elles subventionner lUNSS ? oui non

    Le CNDS : dpend du budget du ministre de la Sant de la Jeunesse et des Sports est indpendant du budget du ministre de la Sant de la Jeunesse des Sports

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 16 de 36

    Le CNDS est aliment par : Des prlvements sur des jeux divers Le budget de la DRJS Le mouvement olympique

    Pour une association sportive, l'agrment est ncessaire pour: Etre affilie sa fdration Pouvoir toucher des fonds publics Etre dclare

    Le CDOS est : Le Comit Dpartemental des Offices des Sports Le Comit Dpartemental Olympique Sportif

    Le Compte administratif dune commune est tablit avant de voter le budget primitif Oui Non

    Un ETAPS peut travailler comme titulaire dans : une commune un conseil gnral un conseil rgional

    Pour avoir la Capacit juridique , lassociation doit : tre dclare la prfecture tre passe au Journal Officiel tre affilie a sa fdration

    Le CIO est une association internationale de type loi 1901 Oui Non

    Le budget consolid de la Mission Jeunesse, Sports et vie associative est : le budget donn par le CNDS le budget issu de la loi de finance de ltat la somme du budget de ltat plus le CNDS

    Le programme Envie dagir est une action lance par La DRDJSVA de Bourgogne Le CROS de Bourgogne Le MJSVA

    Le CNDS est gr par : le ministre S J S le mouvement sportif le mouvement olympique

    La dlgation de pouvoir donne aux fdrations provient de : lordonnance de 1943 lordonnance de 1945 la loi de 1984

    Lagrment se demande : sa fdration la DD des Sports la prfecture

    Les animations sportives organises sur les aires dautoroutes pendant lt sont une initiative : Des fdrations sportives Du ministre de la SJS Du mouvement olympique La collectivit locale sur le territoire de laquelle elles se situent

    Le sport en France est qualifi de : service public gestion prive service priv gestion publique

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 17 de 36

    service public gestion publique La subvention municipale attribue aux associations sportives :

    est un droit est facultative

    Le directeur gnral du CIO est coopt par les autres membres Oui Non

    Largent de la licence : alimente le budget du club alimente le budget de la fdration alimente le comit dpartemental

    Le directeur technique dune fdration peut voter lassemble gnrale de sa fdration ne peut pas voter lassemble gnrale de sa fdration

    Le comit dpartemental est : un organe interne personnalit morale un organe interne sans personnalit morale

    Quelles rgles sont applicables la notion de service public : continuit adaptabilit galit transparence gratuit

    Le CNOSF est Lorganisateur des Jeux Olympiques Le reprsentant du mouvement olympique en Europe Le reprsentant du CIO en France

    Les attributions de la Mission Jeunesse Sport et Vie associative sont : rglementation promotion des APS formation information

    Un inspecteur du MSJS peut travailler dans une DRJSJS une cole nationale un CREPS un service de ladministration centrale du MSJS

    Le directeur rgional de la Sant Jeunesse et Sports: un inspecteur un professeur de sport un professeur dEPS

    Un professeur de sport a-t-il pass le concours dinspecteur ? oui non

    Un professeur de sport option CAS travaille pour une fdration une ligue un service dune DRSJS

    Un CEPJ est un : Comit dEducation Pour la Jeunesse Conseiller dEducation Populaire et de Jeunesse Conseiller dEducation pour la Jeunesse

    La cration dune association type loi 1901 sous le rgime de Vichy ncessitait

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 18 de 36

    Aucune dmarche particulire Davoir obtenu un agrment Davoir obtenu une affiliation dans une fdration

    Les clubs professionnels dpendent ils encore de la loi de 1901 Oui Non

    Un professeur de sport peut tre responsable dune DRSJS Oui Non

    La FFSU dpend administrativement du MEN oui non

    Une collectivit locale peut elle subventionner librement son club professionnel Oui non

    CEPJ travaille : Au MJSVA Au Conseil Rgional Dans une commune

    Le directeur rgional de la FFSU est un : professeur de sport professeur dEPS inspecteur de la jeunesse des sports et de la vie associative

    Le directeur rgional de la FFSU est le prsident du CRSU oui non

    Je suis Directeur Rgional de lUNSS, je suis : professeur de sport professeur dEPS fonctionnaire dtat

    Le terme EPCI regroupe lensemble Des communes Des communes plus les dpartements Des communes, des dpartements et des rgions

    Le comit rgional (ou ligue rgionale) est : une entreprise prive une association de type loi 1901 une structure administrative

    Loffice municipal des sports est : un service municipal une association de type loi 1901 une structure commerciale

    LO M S est un organe de : concertation de dcision

    Les clubs dune ville sont-ils obligs dadhrer lOMS ? oui non

    La cration dun Office Municipal des sports est obligatoire dans chaque commune Oui Non

    Tous les OMS dun dpartement sont fdrs par un : CDOS

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 19 de 36

    CDOMS ODS

    Le directeur des sports dune collectivit territoriale est : un lu du mouvement sportif un agent de loffice municipal des sports un fonctionnaire un inspecteur

    Un directeur des sports est le suprieur hirarchique du professeur de sport Oui Non

    lOprateur Territorial des APS est le suprieur hirarchique du CTAPS oui non

    Linspecteur Rgional de la (SJS) Sant, de la Jeunesse et des Sports est : le suprieur du Directeur des sports de la rgion le suprieur hirarchique des Directeurs Dpartementaux S J S le responsable de tous les directeurs des sports de la rgion

    La grande majorit des installations sportives en France appartient : Ltat Les dpartements Les communes Les EPCI

    Le prsident de lOffice Municipal des sports est : Le directeur du service municipal des sports Ladjoint municipal charg des sports

    Le dpartement la charge de la construction, la rnovation et de lentretien des structures sportives : municipales scolaires primaires scolaires des collges scolaires des lyces

    La direction des sports de la rgion dpend administrativement : du conseil rgional du MJSVA du CROS

    Les sportifs slectionns aux Jeux Olympiques le sont par : Leur fdration Le ministre de la Jeunesse, des Sport et de la Vie Associative Le CNOSF

    Le CTS est rmunr par Une fdration Une commune Le MSJS

    Je suis Directeur de la Direction de la Sant de la Jeunesse et des Sports, jai russi le concours de : professeur de sport option CAS inspecteur inspecteurs principal professeur dEPS

    Je suis le responsable de la Direction des sports du Conseil Gnral, joccupe un poste de la : filire administrative filire sportive dtat filire sportive territoriale

    Je suis le responsable administratif de lOffice Municipal des Sports : je suis fonctionnaire territorial

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 20 de 36

    je suis fonctionnaire dtat je suis sous contrat de droit priv

    SESSION2 - SEMESTRE 1 - UE11 INSTITUTIONS ET SECURITE VERSION A - J.L. LHERAUD Une bonne rponse rapporte 1 point - Une rponse fausse enlve point Dans une association sportive de type loi 1901, la personnalit morale est :

    Le prsident Le trsorier Le secrtaire

    La libert dassociation est dite constitutionnelle cela veut dire : elle est inscrite depuis 1958 dans la constitution elle est inscrite depuis la Rvolution franaise date de la 1re constitution elle nentre pas dans le cadre de la constitution

    Une fdration dlgataire na le monopole d'organisation dans sa discipline Oui Non

    La fdration dlgataire a reu la dlgation de pouvoir de : ltat la fdration internationale du CIO

    Dans une association de type loi 1901, lorgane excutif est : le prsident le bureau

    La section dun club multisports dclare la prfecture a-t-elle la personnalit morale ? oui non

    Un club multisports ne peut pas regrouper des associations de type loi 1901 ? oui non

    Quest ce quon appelle Pyramide dorganes internes dans une association ? le Prsident, le Secrtaire, le Trsorier LA G, Le Comit Directeur, le Bureau Le Comit Directeur, le Bureau, les Commissions

    Les associations sportives peuvent employer des salaris en CDD. Nont pas le droit de le faire Sont dans leur droit,

    Un EPCI est : Etablissement priv de coopration internationale Etablissement public coopration intercantonale Etablissement public coopration intercommunale

    Le Comit directeur dun club est lu par : lassemble gnrale le bureau

    La subvention municipale un club est : obligatoire facultative

    La subvention alloue une association dans le cadre du CNDS peut tre utilise : Uniquement pour le projet dcrit dans la demande de subvention Librement mais en fournissant des justificatifs au financeur aprs lopration

    La subvention dun club peut provenir : de sa commune du Conseil Rgional du CNDS

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 21 de 36

    Laffiliation dun club la fdration lui donne le droit de : participer aux comptitions participer aux votes de lassemble gnrale de toucher des subventions

    Une fdration est : Une Socit Objet Sportif Une association de type loi 1901

    Dans une fdration, une commission de travail : prend des dcisions et les excute excute les dcisions prises en Comit Directeur

    Le directeur administratif dune fdration nest pas un salari ? oui non

    je suis directeur technique national dune fdration : jai t lu par lAssemble Gnrale jai t lu par le comit directeur jai t nomm par le ministre de la sant et des sports

    Un dirigeant ayant une licence dirigeant peut il participer physiquement aux activits de lassociation ? Oui Non

    La Fdration Franaise des Sports Universitaire est une fdration : unisport multisports

    Toutes les fdrations sont dlgataires Oui Non

    Les ducateurs sportifs sont ils reprsents au sein du comit directeur des fdrations ? Oui Non

    L'acadmie olympique est, pour le mouvement olympique un organe de : Gestion Direction Rflexion

    Le C N O S F est : L'organisateur des J O Le comit olympique franais L'instance internationale du mouvement olympique

    Les 1 J O de l're moderne ont eu lieu en : 1901 1896 1894

    La session du CIO se tient : une fois par an tous les mois tous les quatre ans

    Au sein du comit directeur du CNOSF ne sont pas reprsentes : fdrations olympiques fdrations non olympiques fdrations scolaires et universitaires

    Un citoyen mineur peut il tre lu dans le comit directeur de votre association ? Oui Non

    Le sport, cest mieux dans un club est un slogan lanc par :

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 22 de 36

    le CIO le CNOSF le MJSVA

    Pour la cration dune Communaut de Communes il faut que la commune centrale rassemble au moins 15 000 habitants ?

    Oui non

    La filire sportive des collectivits territoriales date de 1975 loi Mazeaud 1984 loi Avice 1992 loi Bredin

    Le trsorier dune fdration est le directeur financier oui non

    Les organes sans personnalit morale de votre fdration sont les clubs les comits dpartementaux les ligues les commissions de travail les CDOMS

    Combien la filire sportive territoriale compte t elle de catgories ? : une deux trois

    Laccs aux cadres demplois de la filire sportive territoriale se fait par : concours examens lection

    Un ETAPS peut il intervenir dans le collge de sa commune? Oui Non

    Le pourcentage moyen du budget du sport par rapport au budget gnral dune ville est situ entre : 0% et 5% 5% et 10% 10% et 12% 15% et 20%

    Le pourcentage moyen du budget du sport par rapport au budget gnral dun dpartement est situ entre : 0% et 2% 3% et 7% 7% et 10%

    Une Direction Rgionale de la Sant et des Sports est un service de l'tat appel : Dcentralis Dconcentr Dconcentralis

    Un professeur de sport peut travailler dans : Une DRJS A lUNSS Un tablissement scolaire Une fdration

    Je suis conseiller technique sportif mon responsable administratif est : le Directeur technique national le directeur rgional

    L'encadrement de l'association sportive scolaire est assure par :

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 23 de 36

    Un professeur d'EPS Un professeur de sport un prof de gym

    Le CROS est une organisation but lucratif Oui Non

    La cration d'une association sportive scolaire est ; Facultative Obligatoire

    Une Communaut dAgglomration peut se crer sans contrainte de nombre dhabitants ? Oui Non

    Le prsident de l'association sportive scolaire est : Le professeur d'EPS Le directeur de l'tablissement le prsident de lOffice des Sports de la Commune

    Le DTN de lUNSS est : un prof de sport un prof dEPS inspecteur du MSJS un chef dtablissement

    Le conseil rgional de lUNSS est un service du conseil rgional une association de type loi 1901 un service de la DSJS

    Le conseil rgional de lUNSS est prsid par le recteur dacadmie un professeur dEPS mis disposition un chef dtablissement

    les impts locaux que je paye ma commune alimentent : le budget investissement le budget fonctionnement

    Le projet national de lUNSS repose sur : les comptitions la responsabilisation la promotion la coopration

    Les collectivits locales sont obliges de subventionner lUNSS ? oui non

    Le CNDS : provient du budget du ministre de la Sant et des Sports ne provient pas du budget du ministre de la Sant et des Sports

    Le CNDS est aliment par : Des prlvements sur des jeux divers Le budget du Ministre de la Sant et des Sports le budget de lEtat

    Pour une association sportive, l'agrment est ncessaire pour: Etre affilie sa fdration Pouvoir toucher des fonds publics Etre dclare

    Le CDOS est : Le Comit Dpartemental des Offices des Sports

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 24 de 36

    Le Comit Dpartemental Olympique Sportif Le Compte administratif dune commune nest tablit avant de voter le budget primitif

    Oui Non

    Un CTAPS peut travailler comme titulaire dans : une commune un conseil gnral un conseil rgional

    Pour avoir la Capacit juridique , lassociation doit : tre dclare la prfecture tre passe au Journal Officiel tre affilie a sa fdration

    Le CIO est une association internationale dlgataire Oui Non

    Le budget consolid du ministre de la Sant et des Sports est le budget donn par le CNDS le budget issu de la loi de finance de ltat la somme du budget de ltat plus le CNDS

    Le programme Envie dagir est une action lance par La Direction Rgionale de la Sant et des Sports de Bourgogne Le CROS de Bourgogne Le Ministre de la Sant et des Sports

    Le CNDS est gr par : le ministre Sant et des sports le mouvement sportif le mouvement olympique

    La dlgation de pouvoir donne aux fdrations provient de : lordonnance de 1943 lordonnance de 1945 la loi de 1984

    Laffiliation se demande : sa fdration la Direction Dpartementale de la Sant et des Sports la prfecture

    La fte du sport est organise linitiative : Des fdrations sportives Du ministre de la Sant et des Sports Du mouvement olympique Des collectivits locales

    Le sport en France est qualifi de : service public gestion prive service priv gestion publique service public gestion publique

    La subvention municipale est attribue aux associations sportives par : lOffice Municipal des Sports la commune

    Je suis directeur gnral du CIO, je suis : lu nomm

    Largent de la licence nalimente pas : le budget du club le budget de la fdration

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 25 de 36

    le comit dpartemental Le directeur technique dune fdration

    peut voter lassemble gnrale de sa fdration ne peut pas voter lassemble gnrale de sa fdration

    Pour une fdration nationale, le comit dpartemental est : un organe interne personnalit morale un organe interne sans personnalit morale

    Quelles rgles sont applicables la notion de service public : continuit adaptabilit galit transparence gratuit

    Le CNOSF est Lorganisateur des Jeux Olympiques Le reprsentant du mouvement olympique en Europe Le reprsentant du CIO en France

    Les attributions du ministre de la Sant et des Sports : rglementation promotion des APS formation information

    Un inspecteur du Ministre de la Sant et des Sports peut travailler dans une DRJSJS une cole nationale un CREPS un service de ladministration centrale du MSJS

    Le directeur rgional de la Sant et des Sports: un inspecteur un professeur de sport un CTAPS

    Un professeur de sport a-t-il pass le concours dinspecteur ? oui non

    Un professeur de sport option CAS travaille pour une fdration une ligue un service du Conseil Gnral

    Un CEPJ est un : Comit dEducation Pour la Jeunesse Conseiller dEducation Populaire et de Jeunesse Conseiller dEducation pour la Jeunesse

    La cration dune association type loi 1901 sous le rgime de Vichy ncessitait Aucune dmarche particulire Davoir obtenu un agrment Davoir obtenu une affiliation dans une fdration

    Les clubs professionnels sont des associations de type loi de 1901 Oui Non

    Un professeur de sport peut tre responsable dune Association sportive scolaire : Oui Non

    La FFSU dpend administrativement du MEN

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 26 de 36

    oui non

    Une collectivit locale ne peut pas subventionner librement son club professionnel Oui non

    Un CTAPS travaille : Au MJSVA Au Conseil Rgional Dans une commune

    Le directeur rgional de lUNSS est un : professeur de sport professeur dEPS inspecteur de la jeunesse des sports et de la vie associative

    Le directeur rgional de la FFSU est le prsident du CRSU oui non

    LOprateur Territorial des APS est le suprieur hirarchique de lETAPS oui non

    Linspecteur Rgional de la (Sant et des Sports est : le suprieur du Directeur des sports de la rgion le suprieur hirarchique des Directeurs Dpartementaux de la Sant et des Sports le responsable de tous les directeurs des sports de la rgion

    La grande majorit des installations sportives en France appartient : ltat aux dpartements aux communes aux EPCI

    Le prsident de lOffice Municipal des sports est : Le directeur du service municipal des sports Ladjoint municipal charg des sports

    Le dpartement la charge de la construction, la rnovation et de lentretien des structures sportives : municipales de son territoire scolaires primaires scolaires des collges scolaires des lyces

    La direction des sports de la rgion dpend administrativement : du conseil rgional du Ministre de la Sant et des sports du CROS

    Les sportifs slectionns aux championnat du Monde de leur discipline le sont par : Leur fdration Le ministre de la Jeunesse, des Sport et de la Vie Associative Le CNOSF

    Le Conseiller Technique Sportif est rmunr par Une fdration Une commune Le Ministre de la Sant et des sports

    Je suis Directeur de la Direction Rgionale de la Sant et des Sports, jai russi le concours de : professeur de sport option CAS inspecteur inspecteurs principal professeur dEPS

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 27 de 36

    Je suis le responsable de la Direction des sports du Conseil Gnral, joccupe un poste de la : filire administrative filire sportive dtat filire sportive territoriale

    Je suis le responsable administratif de lOffice Municipal des Sports : je suis fonctionnaire territorial je suis fonctionnaire dtat je suis sous contrat de droit priv

    Je suis Directeur Rgional de la FFSU je suis : professeur de sport professeur dEPS fonctionnaire dtat

    Le terme EPCI regroupe lensemble Des communes Des communes plus les dpartements Des communes plus les dpartements plus les rgions

    Le comit rgional (ou ligue rgionale) est : une Socit dEconomie Mixte une association de type loi 1901 une Socit Objet Sports

    Loffice municipal des sports est : un service municipal une association de type loi 1901 une fondation du sport

    LO M S est une commission municipale de : concertation de dcision

    Les clubs dune ville sont-ils obligs dadhrer lOMS ? oui non

    La cration dun Office Municipal des sports est obligatoire dans chaque commune depuis la loi Mazeaud de 1975 Oui Non

    Tous les OMS dun dpartement sont fdrs par un : CDOS CDOMS ODS

    Le directeur des sports dune collectivit territoriale est : un lu du mouvement sportif un agent de loffice municipal des sports un fonctionnaire dtat un inspecteur

    Un directeur des sports est le suprieur hirarchique du professeur de sport Oui Non

    SESSION 1 - SEMESTRE 2 DUREE : 1 H30 UE15 A ANATOMIE N. BABAULT G. SCAGLIONI Les rponses fausses entranent des points ngatifs. Aucun document nest autoris pendant lpreuve. Lutilisation des calculatrices est admise. M1. La capacit pulmonaire totale :

    a- est caractrise par l'expression suivante : CPT = volume de rserve inspiratoire + volume courant + volume rsiduel.

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 28 de 36

    b- varie en fonction du dbit d'expiration. c- est la quantit maximale d'air contenue dans les poumons aprs une inspiration maximale. d- atteint normalement 6000 ml chez lhomme adulte.

    M2. Concernant la plvre : a- c'est une structure constitue de deux feuillets, dont le feuillet viscral est coll la face interne de la

    charpente osseuse. b- l'espace entre les deux feuillets est sujet une discrte pression ngative. c- cest une membrane sreuse. d- le feuillet parital tapisse la surface extrieure du poumon.

    M3. Quest-ce qui dtermine la direction de lcoulement dun gaz ? a- la solubilit du gaz dans leau. b- le gradient de pression partielle. c- la temprature. d- la masse et la taille de la molcule du gaz.

    M4. Ne font pas partie du Larynx : a- lpiglotte. b- le vestibule. c- le mdiastin. d- La glotte.

    M5. Selon la loi de Boyle-Mariotte : a- temprature constante la pression dun gaz est inversement proportionnelle son volume. b- temprature constante une augmentation de volume du contenant abaisse la pression du gaz, alors quune

    rduction du volume du contenant lve la pression. c- quand les poumons se rtractent la pression atmosphrique dpasse la pression alvolaire. d- la dilatation des poumons entrane une diminution de la pression intra-alvolaire.

    M6. Dans le sang, la majeur partie de loxygne est transporte sous forme de: a- solut dans le plasma. b- complexe avec les protines plasmatiques. c- complexe avec lhme des rythrocytaires. d- en solution dans les rythrocytaires.

    M7. Les alvoles : a- contiennent des cellules cilies. b- contiennent un agent tensioactif qui est produit par les leucocytes et leur est amen par les capillaires. c- leur paroi et celle des capillaires forment la membrane alvolo-capillaire, permable lO2 uniquement. d- prsentent, en phase expiratoire, une pression interne infrieure la pression atmosphrique.

    M8. Au dessous du niveau de la mer, la pression atmosphrique augmente de 1 atm (760 mmHg) tous les 10 m par consquent, 65 m au dessous du niveau de la mer :

    a- la pression totale exerce sur lorganisme quivaut 5700 mmHg. b- la PO2 est denvirons 1197 mmHg. c- la PO2 est denvirons 1037 mmHg. d- la pression totale exerce sur lorganisme est de 6,5 atm.

    M9. Lexpiration courante : a- est un processus actif. b- repose sur llasticit naturelle des poumons. c- implique la contraction des abdominaux et des intercostaux internes. d- fait augmenter la pression intra-alvolaire.

    M10. Les bronches a- souches partent de la base de la trache et se prolongent dans les poumons par de nombreuses ramifications. b- prsentent plusieurs subdivisions, 1) bronches lobaires, 2) bronches respiratoires et 3) bronches alvolaires. c- segmentaires (tertiaires) pntrent le poumon en un point appel hile. d- segmentaires se ramifient en bronchioles.

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 29 de 36

    SESSION 2 - SEMESTRE 2 - UE15 B BIOMECANIQUE A. MARTIN Calculette autorise, change de calculette interdit pendant lpreuve. A Moment articulaire, force musculaire des flchisseurs du coude. 1 - On considre les trois muscles constituant les flchisseurs du coude (biceps brachii, brachialis, brachioradialis). On dsigne par M1, M2, M3 les forces exerces par chacun des muscles et supposes coplanaires. On se propose de dterminer la force totale exerce par les flchisseurs dans des conditions et avec les donnes suivantes :

    - Angle articulaire de lavant bras par rapport au bras = 90 (avant bras horizontal) - On suppose que les trois muscles on un point dattache commun A sur le radius. La distance,

    articulation du coude (point O) point dinsertion des trois muscles, est OA = 4 cm - Lintensit des forces est : M1 = 290 N, M2 = 440 N, M3 = 95 N - Angles des lignes daction des forces avec la verticale : 1 = 40, 2 = 11.4, 3 = 17.2

    11) Dterminer la force totale M ainsi que langle dfinissant lorientation de la ligne daction de la force totale par rapport la verticale. 12) Dterminer le moment de M par rapport larticulation O. 2 A partir de la figure A1 et des rsultats prcdents dterminer la force de raction R exerce au niveau de larticulation du coude ainsi que langle qui dtermine lorientation de cette force par rapport la verticale.

    - Maintient du systme avant bras plus charge dans des conditions statiques - g = 10 m.s-2 , OG = 20 cm, OA = 4 cm

    Figure A1

    B Question de connaissances gnrales (Rpondre sur votre copie) 1 Au cours dune flexion du coude en mode daction concentrique sur ergomtre isocintique la vitesse = 60s-1, on mesure un moment maximum de Mmax = 100 N.m. Quelle est la valeur de la puissance maximum Pmax ?

    Pmax = W 2 On considre un mtabolisme journalier de 2000 kcal. Quelle est la valeur de la puissance mtabolique moyenne PMB ? PMB = W 3 La force musculaire est quelquefois rapporte lunit de surface de section physiologique musculaire. Convertir lunit kg.cm-2 en unit lgale 1 kg.cm-2 = N.m-2 4 Les concentrations de diffrentes substances sont : C1 = 23 mmol.cm-3 et C2 = 45 mg.cm-3 C1 = mol.l-1 C2 = g.l-1 5 Un sujet tombe dans leau dune hauteur de 10 m. En ngligeant les frottements, vous devez dterminer, lorsque le sujet arrive dans leau :

    - Son acclration - Sa vitesse - La dure de la chute

    SESSION 1 - SEMESTRE 2 DUREE : 1H30 UE17B PSYCHOLOGIE DU SPORT - M. CAMPO I. Panorama de la psychologie du sport

    1.1. Dfinissez ce quest la psychologie. 1.2. Quest ce que la SFPS et quel est son rle? 1.3. Quels sont les trois principaux domaines dintervention en psychologie du sport? 1.4. Quel est le rle de la dominante psychologique dans la performance sportive?

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 30 de 36

    II. Motivation 2.1. Donnez la dfinition de la motivation. 2.2. Expliquez la thorie de lautodtermination. Prcisez vos explications par des exemples concrets. 2.3. Selon vous, quel doit tre le rle dun entraneur en rapport la dominante motivationnelle? Veuillez

    argumenter vos propos et expliquer ce que peut faire concrtement lentraneur. (~10 lignes maxi) III. Leadership 3.1. Veuillez dfinir ce quest le leadership. 3.2. Expliquez le modle multidimensionnel. 3.3. Quel est pour vous le leadership idal pour une prise de dcision ? Argumentez vos propos. (10-15 lignes maxi)

    IV. Lanxit 4.1. Veuillez dcrire le processus de stress et la notion dvaluation cognitive de la situation. 4.2. Quelles sont les deux formes de manifestation de lanxit? Expliquez. 4.3. Quest ce que le coping et quelles sont les diffrentes formes de coping? 4.4. Lanxit est-elle nocive la performance sportive? Argumentez thoriquement vos propos. (~4-5 lignes maxi) 4.5. Comment pouvez-vous concrtement amliorer la priode de prparation prcomptitive partir des donnes

    thoriques de lanxit? (~10-15 lignes maxi) V. Gnralits 5.1. Lindividu est singulier et subjectif. Aprs avoir expliqu ce que cela signifie pour vous, veuillez dcrire

    comment un entraneur peut il prendre en compte ce postulat. (1 page maxi) SESSION 2 - SEMESTRE 2 - UE17A PSYCHOLOGIE DE LENFANT - D. COMETTI Psychologie : Dveloppement de lintelligence sur 1 heure 4 questions traiter 1- Donnez la dfinition et les principales lois de la Gestalt-thorie. 2- Expliquez laide dexemples les deux processus ncessaires la comprhension du nombre chez lenfant. 3- Prsentez les stades en dcalage vertical avec les repres selon Piaget. 4- Expliquez les deux consciences selon Olivier Houd. Psychologie : Dveloppement de la motricit sur 1/2 heure 2 questions 1- Prsentez les facteurs de lvolution motrice selon Rigal. 2- Expliquez les lois proximo-distale et cphalo-caudale.

    SESSION 1 - SEMESTRE 2 DUREE : 1 H30 UE19 HISTOIRE - A. CARTIER E. LE GERMAIN - F. WECKERLE Sujet A. Cartier C. Erard (7 points) : En quoi peut-on parler de transformations du systme des sports ? Expliquez et argumentez en donnant des exemples. Sujet F. Weckerl (6 points) : Aprs avoir dfini la notion de technique, vous expliciterez les grandes lois dvolution des techniques tablies par G. VIGARELLO. (6 points) Sujet E. Le Germain (7 points) : Question 1 (4 points) : Le statut du champion sportif jusquaux annes 1970. En France ? En Angleterre ? En Allemagne ? (20 lignes maxi) Question 2 (3 points) : Donnez le nom prcis, la date de cration et lobjet des sigles suivants : FSGT : CREPS : USFSA : SESSION 2 - SEMESTRE 2 - UE19 HISTOIRE - A. CARTIER E. LE GERMAIN - F. WECKERLE Sujet A. Cartier C. Erard (7 points) : "Sport" est un "concept valise". Illustrez et expliquez cette affirmation.

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 31 de 36

    Sujet F. Weckerl (6 points) : 1. La loi dintgration chez VIGARELLO. (3 points) 2. Lutilisation de la technique en Education Physique depuis le dbut du 20me sicle. (3 points)

    Sujet E. Le Germain (7 points) : Expliquer comment la socit franaise souvre aux pratiques sportives depuis la fin du 19me sicle.(20 lignes maxi) SESSION 1 - SEMESTRE 2 DUREE : 3 HEURES UE21 CONNAISSANCES SPECIFIQUES DES APS GR - V. DEFOSSE B1 - B2 - 1 heure En vous appuyant sur les points suivants, vous construirez un devoir (introduction parties 1/2/3 conclusion), afin de prsenter ce quest un ensemble en Gymnastique Rythmique : - Principes de composition (mise en valeur de la dimension artistique). - Spcificit des ensembles - Modalits dvaluation. DANSE E. PAUTET B1 B2 - 1 heure 1/ Dans quelles mesures la Danse est-elle une activit artistique ? (7 points) 2/ LEspace en danse. (6 points) 3/ Comment construire des effets sur les spectateurs ? Illustrez laide dexemples. (7 points) GYM - P. SUTY B2 - 1 heure 1 Dfinition de la gymnastique (5points) 2 Analyse technique du salto AR. (15 points) GYM - S. DUFRAIGNE B1 - 1 heure Citez les diffrents modes dorganisation pdagogique. (2.5 points) Expliquez les principes de cration de rotation transversale. (7.5 points) Analyse mcanique (schma et commentaire) du salto avant au sol. (10 points) NATATION Groupe B4 A. Louazel 1h30 : G Millet et P Seners rsument la natation autour de 3 mots cls "un MOTEUR VENTILE qui GLISSE" Vous expliquerez en vous appuyant sur vos connaissances thoriques ce que chacun de ces mots peuvent recouvrir, et quels sont par consquent les savoirs fondamentaux construire? ATHLETISME Groupe B4 1h30 : Expliquez en dtail les principes communs l'ensemble des impulsions athltiques. CK : (Groupe B7) P. ROZOY - 3 heures Q/4 points: biomcanique Lquilibre statique (schmas obligatoires) Q/4 points: Lesquimautage Citez et expliquez les 7 principes qui guident lexcution dun esquimautage Q/4 points: la scurit Dfinissez, expliquez et illustrez les 4 niveaux de scurit : passive, prventive, active et ractive Q/4 points: Eau vive : Expliquez le syndrome du cycliste (schmas obligatoires) Q/4 points: Course dorientation Le carton de dfinition de poste : utilit ; quy trouve-t-on ? Par quelles couleurs est reprsente la fort ESCALADE : (Groupe B6) F. WECKERL 3h 1) Q niveau 1. Les diffrentes preuves descalade en comptitions fdrale et scolaire. (3 points) Q niveau 2. Donnez les 7 mesures qui entranent la fin de la tentative dans lpreuve descalade de difficult. (2pts) 2) Q niveau 1. Les ressources bio-informationnelles en escalade. (3 points). Q niveau 2. Vous citerez les diffrentes contraintes spcifiques la tche de grimper identifies par DUPUY dans larticle Contribution lanalyse de lhabilet de grimper : essai de taxonomie gestuelle , Les actes du colloque de Chamonix, 1989. (2 points) 3) Q niveau 1. Vous dfinirez la notion de chane dassurage, de facteur de chute et de force de choc. (3 points)

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 32 de 36

    Q niveau 2. Le mousquetonnage en escalade : placement de la corde dans la dgaine, positionnement de la corde, directions. (2 points) 4) Q niveau 1. Vous donnerez les diffrentes tapes suivre concernant la manipulation dite de Top . (3 points) Q niveau 2. Existe-t-il une autre possibilit plus rapide pour raliser cette manipulation ? (Le relais nest pas quip dun Moulinox, vous utiliserez le mme matriel que pour la manipulation prcdente, vous restez toujours assur par le partenaire). (2 points) COMBAT - D. MERLE B9 - 45 mn : Comment le boxeur confirm se distingue-t-il du dbutant dans la manire de traiter les informations ? HAND P. KOWALIK B8 45 mn : Aprs avoir expliqu les caractristiques de la pr-parade du gardien de but au handball, proposez une situation dtaille visant amliorer le jeu du gardien dbutant lors de cette phase. JUDO D. LELEU B8 45mn : 1) Analysez les contraintes de la prise dinformation visuelle en combat. Quelles conduites peut-on conseiller pour loptimiser? (10points) 2) Illustrez partir dexemples les niveaux de ractions dfensives. (10points) TENNIS - D ROUX B8 45 mn : Quelles sont les 4 conditions essentiellement sociales qui se transposent strictement et simultanment dans les deux registres d'affrontement politique ou sportif (histoire du tennis) ? 10pts Date des premires rgles du Lawn Tennis ? (2pts) Qui a invent le tennis ? (1pt) Noms des 4 mousquetaires ? (2pts) Schma des prises ? (5pts) RUGBY C. DESCAILLOT B8 B9 - 45 mn : 1. Quels sont les avantages et les inconvnients des diffrents outils dvaluation utilisables en sport-collectifs ? 2. Citez les 4 rgles fondamentales ? 3. Quelle organisation dfensive en rugby ? Pourquoi ? 4. Quest ce que le soutien en avance ? A quoi sert-il ? VOLLEY N. MUGNIER B9 45 mn : 1) Quimpose le rglement en phase de rception de service? Quelles sont les consquences sur le systme de jeu ? 2) Le contre en volley-ball. Aspect individuel et collectif. 3) Quels sont les moyens pour crer de lincertitude face aux dfenseurs (aspects tactiques en attaque)? BADMINTON S. LELIEVRE B9 45 mn : Expliquer sur quel principe, le joueur se replace sur son terrain et donner les raisons valables pour lesquelles il pourrait ne pas appliquer celui-ci. Schma souhaitable. (10 points) Quest ce qui diffrencie lamorti lent de lamorti rapide ? Quels sont leurs intrts et inconvnients respectifs ? Le slice tant une trajectoire qui a pour origine le fond de court et qui a pour cible la zone mi-court avance, comme certains amortis, expliquez biomcaniquement les diffrences de ralisation entre slice et amorti. Proposez une situation pdagogique complte visant travailler lamorti lent. (10 points) SESSION 2 - SEMESTRE 2 - UE21 CONNAISSANCES SPECIFIQUES DES APS GR - V. DEFOSSE B1 - B2 - 1 heure 1) Analyse technique (comportement du dbutant - critres de russite critres de ralisation), des lments suivants : - Ballon = Lancer-rattraper

    - Corde = Sautills double - Corde = Echapp dans le plan antro-postrieur / rception dos - Cerceau = Rouler courbe avec effet rtro-actif 08 points

    2) Prsentation des critres dvaluation du niveau de difficult dun quatuor Massues. 08 points 3) Dfinition et illustration de la notion de mise en relation musique-mouvement. 04 points DANSE E. PAUTET B1 B2 - 1 heure 1/ Les Fondamentaux du mouvement dans. / 6 points

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 33 de 36

    2/ Quelles sont les dmarches pdagogiques en Danse ? / 8 points 3/ Diffrenciez les Danse voir , des Danses vivre . Illustrez. / 6 points GYM - P. SUTY B2 - 1 heure 1) Dfinition de l'ACROSPORT (5points). 2) Prsentation de 2 porters diffrents en prcisant les rgles de scurit et les tapes d'apprentissages. (15points) GYM - S. DUFRAIGNE B1 - 1 heure 1) Prsentez un comparatif dbutant/expert concernant le saut en lune, au niveau des trajectoires et au niveau mcanique. (5,5 points) 2) Prsentez les diffrents modes dintervention scuritaire de lencadrant sur llve. (4,5 points) 3) Prsentez un schma illustr, avec un commentaire, expliquant la logique mcanique du salto arrire. (10points) NATATION Groupe B4 A. Louazel 1h30 : Les coordinations en natation ? (13 points) Quels rapports entretiennent les notions damplitude et de frquence ? Expliquez. Illustrez (7points) ATHLETISME Groupe B4 1h30 : Montrer comment les variables de l'impulsion s'organisent en fonction d'une spcialit de votre choix. CK : (Groupe B7) P. ROZOY - 3 heures Q1) /4 points: Matriel Les matriaux utiliss pour la fabrication des canos-kayaks : avantages, inconvnients, disciplines concernes. Q2)/4 points: Biomcanique La pagaie creuse (schmas obligatoires). Q3) /4 points: Pdagogie La propulsion circulaire et son utilisation en initiation eau calme et eau vive (schmas obligatoires). Q4) /4 points: Eau vive Le surf en free-style : dfinition, schma, explications. Q5) /4 points: Mto Nuages, vents et changements divers associs au passage dune perturbation. ESCALADE : (Groupe B6) F. WECKERL 3h 1) Q niveau 1. Les diffrentes natures de roches en escalade. (3 points) Q niveau 2. Le calcaire : caractristiques, motricit spcifique, exemples de sites. (2 points) 2) Q niveau 1. Les ressources bio-mcaniques en escalade. (3 points). Q niveau 2. La notion de ligne dappui. (2 points) 3) Q niveau 1. La comptition descalade dans le cadre scolaire. (3 points) Q niveau 2. Quels rles peut prendre un jeune officiel en escalade ? Quelles sont les comptences quil doit acqurir dans chacun de ces rles ? (2 points) 4) Q niveau 1. Vous donnerez les diffrentes tapes suivre concernant la manipulation dite de Top . (3 points) Q niveau 2. La scurit de la corde dans lescalade en tte. (2 points) COMBAT - D. MERLE B9 - 45 mn : 1) Les diffrences essentielles entre les rglements de la lutte et du judo. (10 points) 2) Le passage dessous en lutte. Analyse biomcanique. Rgles defficacit. (10 points) HAND P. KOWALIK B8 45 mn : Proposez un tableau rcapitulatif des comportements typiques en attaque et en dfense du joueur de handball dbutant, confirm et expert. Quelle est lutilit de ce tableau comportemental ? JUDO D. LELEU B8 45mn : 1) Quelles finalits ducatives Jigoro Kano se proposait-il daborder partir de la pratique du judo ? 10points 2) Vous dfinirez le IPPON au sol en judo, puis vous direz quels critres defficacit vous retenez pour faire progresser vos lves dans la russite dune immobilisation. 10points TENNIS - D ROUX B8 45 mn : Description technique du service. RUGBY C. DESCAILLOT B8 B9 - 45 mn :

    1. Pourquoi supprime-t-on les touches et les mles dans le rugby scolaire ? 2. Quelle est la diffrence entre rgles fondamentales et rgles complmentaires ? 3. Expliquez le fonctionnement du DIAMANT en Rugby ?

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 34 de 36

    VOLLEY N. MUGNIER B9 45 mn : 1) Les diffrentes passes dattaque. 2) Comment se place-t-on en phase dfensive haut niveau? 3) Le service flottant, caractristiques. BADMINTON S. LELIEVRE B9 45 mn : Rglement : les rgles lies au service en badminton (5 pts) Citez les diffrents types de frappes de fond de court ralisables et prcisez le contexte de leur ralisation? (5 pts) Principes communs aux frappes hautes de fond de court. Dans quels buts doit-on les appliquer ? Donnez une situation pdagogique complte permettant de travailler ces principes communs. (10 pts) SESSION1 - SEMESTRE 2 DUREE : 1 H30 UE29 STATISTIQUES F. FOUQUE C. GENTIL La calculatrice et les documents ne sont pas autoriss. Exercice 1. Le tableau ci-dessous reprsente les notes obtenues par des lves de seconde lors dun cycle dathltisme. Ces notes sont en rapport avec les performances obtenues sur un 100 mtres plat. Lenseignant, responsable de lpreuve, na pu imprimer, pour ses collgues, quune partie du tableau statistique rcapitulatif de lpreuve. Pour une meilleure coordination entre les enseignants vous devez complter ce tableau. 1.1 Pour cela vous devez prciser :

    a)- Le type de variable et le nombre dlves tests b)- La signification ou lintitul de chacune des colonnes 1.2 Vous devez calculer

    a)- Une estimation de la moyenne b)- Une estimation de lcart type 1.3 Vous devez construire

    a)- lhistogramme des frquences b)- lhistogramme des frquences cumules (vous donnerez une estimation graphique de la valeur mdiane)

    fi vi ]0 ; 2] 3 0.03 1

    5 10 16 7 7.84 0.34 28 2.52 22.68 26 2.86 121 31.46 7 0.91 11.83 4 1 289 2.89 1

    ]18 ; 20] 0 19 0 361 0 1 1

    1.4 Si le nombre des lves tests augmente a)- Comment volue le nombre de classe ? b)- Vers quelle fonction tend lhistogramme des frquences ? c)- Vers quelle fonction tend lhistogramme des frquences cumules ?

    Exercice 2 Soit X la variable statistique dont la fonction de densit f(x) est donne par le graphique suivant:

    0

    0,1

    0,05

    0 5 10 15

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 35 de 36

    1. Vrifiez que fxdx()+

    =1 2. Soit A, B les vnements suivants :

    A = la variable X est suprieure 5 B = la variable X est infrieure 10 Reprsentez graphiquement et calculez laide du graphique : La probabilit que A soit ralis. La probabilit que B soit ralis. La probabilit que (A ou B) soit ralis.

    Exercice 3 Dans une population de 200 tudiants, on appelle sportifs les tudiants dont le niveau de pratique est international, national ou rgional. On dnombre 20 sportifs de niveau international , 30 sportifs de niveau national, et 50 de niveau rgional. La proportion de filles dans la population totale est de 40% et parmi les sportifs on dnombre 40 filles. On propose de noter les vnements de la faon suivante:

    F : tre une fille G : tre un garon S : tre sportif SI : tre sportif de niveau international SN : tre sportif de niveau national SR : tre sportif de niveau rgional 1. crivez sous forme de probabilit chaque information quantitative donne dans l'nonc. 2. Vrifiez si les vnements tre une fille et tre sportif sont indpendants. Justifiez votre rponse par le

    calcul. 3. Pouvez-vous en dduire l'indpendance ou pas entre les vnements tre un garon et tre non sportif.

    Justifiez votre rponse. 4. Si le niveau de pratique est indpendant du sexe quelles devraient tre les rpartitions fille/garon pour

    chaque niveau (donnez les effectifs). SESSION 2 - SEMESTRE 2 - UE29 STATISTIQUES F. FOUQUE C. GENTIL La calculatrice et les documents ne sont pas autoriss. Exercice 1 Mieux cerner son public pour mieux communiquer est lobjectif dun centre de fitness. Les ges des nouveaux adhrents sont lists ci-dessous : 18 31 26 17 18 32 28 33 25 23 20 30 28 25 22 27 24 26 26 22 22 18 30 18 22 26 29 18 18 30 a) Calculez pour cet chantillon, la valeur moyenne et lcart-type. b) Regroupez les donnes en classe (avec log 30 = 1,5) c) Donnez une estimation de la moyenne et de lcart-type. d) Tracez lhistogramme des frquences cumules. e) Donnez une estimation de la mdiane Remarque : Donner les rsultats avec un chiffre aprs la virgule. Exercice 2 Soit X la variable statistique dont la fonction de densit f(x) est donne par le graphique suivant : Soit A et B les vnements suivants : A = la variable X est suprieure 2 B = la variable X est infrieure 6

  • L1 STAPS ANNALES 2008-2009 PPOOUURR CCOONNTTRRIIBBUUEERR AAUU RREESSPPEECCTT DDEE LLEENNVVIIRROONNNNEEMMEENNTT,, NNIIMMPPRRIIMMEERR QQUUEE SSII NNEECCEESSSSAAIIRREE

    Page 36 de 36

    0

    0,1

    0,20

    20 4 6 8

    0

    0,1

    0,20

    20 4 6 8 Reprsentez graphiquement puis calculez laide de ces graphiques : a) La probabilit que A soit ralis, b) La probabilit que B soit ralis, c) La probabilit que A o u B soit ralis, d) La probabilit que A et B soient raliss,

    e) Les vnements A et B sont-ils disjoints ou conjoints ? Expliquez pourquoi. f) Les vnements Aet B sont-ils dpendants ou indpendants ? Justifiez votre rponse

    Calculez g) la probabilit que B soit ralis sachant que A est ralis, h) rappeler les 2 lois de Morgan i) la probabilit que ni A et ni B ne soit ralis j) la probabilit de B soit ralis sachant que A ne lest pas.

    Exercice 3 perf 100 m

    10

    12

    14

    16

    18

    20

    40 45 50 55 60 65 70

    % Fibres lentes quadriceps

    Tem

    ps

    (s)

    Voici les donnes obtenues pour 20 lves concernant le pourcentage de fibre lente du quadriceps et leur performance au 100m (athltisme). Le coefficient de corrlation obtenu est de 0,64 a) Comment a t calcul le coefficient de corrlation xy ? b) Commentez la relation entre X et Y c) Comment se calcule la variance rsiduelle et quel serait son ordre de grandeur (lev, moyen faible), argumentez ? d) Quels peuvent tre les facteurs expliquant le peu de corrlation observ entre X et Y ?