Alter Ego A2 Corriges 2012

Embed Size (px)

Text of Alter Ego A2 Corriges 2012

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    1/85

    12

    1 Mon alter egoLeon 1 ,Livre de llve p. 16-19

    Contenus socioculturels ThmatiquesLes relations amicales

    Objectifs sociolangagiersObjectifs pragmatiques

    Parler dune relationamicale

    comprendre des changes sur un rseau social, dfinissant les relations amicales comprendre des tmoignages oraux sur des amis donner une dfinition

    parler de ses relations amicalesDcrire le caractredune personne

    comprendre un hommage (oral/crit) quelquun comprendre la caractrisation psychologique dune personne/les qualits dune personne rendre hommage quelquun par crit : parler de sa relation avec une personne, dcrire

    le caractre dune personne (dfauts, qualits)

    Objectifs linguistiques

    Grammaticaux les pronoms relatifs qui, que, qui les structures pour donner une dfinition : cest+ infinitif, cest quand+ phrase,

    cest+ nom + proposition relative le pass compos avec treet laccord du participe pass (rappel)

    Lexicaux termes lis aux relations amicales les qualificatifs et les noms pour parler de la personnalit

    ,Lexique thmatique :livre de l'lve p. 196

    Phontiques discrimination quelle, qui elle, qui, qui ilou quil phonie-graphie : le son [i] et ses graphies, distinction [o-i] et [a-i] ; [wa] et [] ;

    homophones de [kl]

    Scnario de la leonLa leon se compose de deux parcours :Dans le premier parcours (p. 16-17), les apprenants liront des changes sur un rseau social, proposdes relations amicales. Ils couteront ensuite des tmoignages sur le mme thme. En fin de parcours,ils seront amens donner une dfinition de lamiti et des diffrents types damis. Ils sexprimerontaussi partir de leur vcu, en parlant dun ami.Dans le deuxime parcours(p. 18-19), ils dcouvriront une mission de tlvision au cours de laquelledes anonymes peuvent rendre hommage quelquun dimportant dans leur vie. Ils couteront unepersonne qui sexprime lantenne et liront des messages dautres qui souhaitent le faire. En finde parcours, ils criront leur tour un mail o ils voqueront quelquun qui ils aimeraient rendrehommage dans cette mission.

    1

    Jai des relations !Dossier1

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    2/85

    Dossier 1Leon 1Mon alter ego

    13

    > Parler dune relation amicaleComprendrecrit

    Act. 1 et 2

    ComprendreOral

    Act. 3

    Point langueLes pronoms relatifsqui, que, qui pourdonner des prcisions

    > Sexercer n 1 et 2

    Aide-mmoire> Sexercer n 3

    et 4

    PhontiqueAct. 4

    SexprimerOral/crit

    Act. 5

    SexprimerOral

    Act. 6

    changes surun rseau social

    Tmoignages

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 1ET 2Comprendre des changes sur un rseau social, concernant les diffrents types damis et leurs dfinitions.

    1 1. Avant deffectuer lactivit, faire identifier le document : il sagit dune page du rseau social Facebook. Puisfaire observer la page afin didentifier ses principales parties : bandeau avec informations sur lutilisateur, listedamis, mur avec le fil dactualit (messages de lutilisateur et de ses amis). Vrifier au fur et mesure la compr-hension des termes.Variante : on peut aussi commencer par cacher le mot Facebook sur la bande bleue et dans ladresse du site,afin de faire identifier la page laide des autres lments : mur, amis, etc.2. Faire effectuer lactivit en veillant vrifier la comprhension de lexpression son actualit : cest sonmessage du moment. Demander ensuite de lire le fil dactualit afin didentifier lobjet du message de Romainet les rponses de ses amis. En grand groupe, vrifier la comprhension globale du message de Romain et fairetrouver sur quoi portent les messages de ses amis :ils rpondent sa demande en citant et dfinissant diffrentescatgories damis, ainsi que lamiti.

    CORRIG

    1. Romain Tavernier est journaliste. Il a fait ses tudes Nancy et il travaille chez psycho.com. Il est n le 26 octobre.2.Dans son fil dactualit, il annonce quil va faire un article sur lamiti et demande de lui fournir des dfinitions etdes tmoignages.

    2 Faire faire lactivit par deux. Lors de la mise en commun en grand groupe, vrifier la comprhension du lexique.

    CORRIG

    a)lami denfance, lami du sexe oppos, lami virtuel, lami dintrt, lami(e) pote, le (la) meilleur(e) ami(e), lamicollgue, lami confident, lami distant, lami toxique .b) Lami dintrt : [cest lami] qui est utile, cest tout . Lami virtuel : cest une personne qui est dans nos contacts, quelquun quon ne connat pas forcment dans lavraie vie mais qui partage des choses avec nous . Lami(e) pote : cest le copain ou la copine que jappelle quand jai envie de sortir mais qui je ne raconte pasde choses personnelles . Le ou la meilleur(e) ami(e) : Cest quelquun qui connat tout de notre vie, qui nous accepte comme on est ; cestla personne qui on dit tout et qui on peut tout demander ; quelquun quon peut voir tous les jours sans jamais

    en avoir marre . Lami toxique : [cest] lami que vous aimez bien mais qui pose toujours problme .c) Lamiti, cest quand on sentend bien, cest une relation qui est base sur la confiance, cest quand on se sentbien avec lautre, mme si on est diffrents . Lamiti, cest un lien qui est souvent plus durable que lamour et quon ne peut pas dfinir en une phrase !

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 3Comprendre des tmoignages oraux sur des relations amicales.

    3 Avant deffectuer lactivit, faire couter une premire fois lenregistrement afin didentifier le contexte : ilsagit de tmoignages de personnes que Romain interroge ; chaque personne parle dun ami illustrant un type

    de relation amicale.Faire couter une deuxime fois lenregistrement afin deffectuer lactivit. Lors de la mise encommun en grand groupe, ne pas hsiter faire rcouter si ncessaire.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    3/85

    Dossier 1 Leon 1 Mon alter ego

    14

    CORRIG

    1. Lami confident : cest lami qui je confie tout, mes problmes, mes doutes sur les relations amoureusesLami du sexe oppos : On na jamais t amoureux lun de lautre .2. Lamie toxique : elle est tout le temps dprime, elle narrte pas de se plaindre ! Jessaie de laider,mais cest moi qui rentre la maison dprime .3. Lami collgue : On parle du boulot, de la vie de lentreprise/on ne se voit jamais lextrieur .

    Les pronoms relatifsqui, que, qui pour donner des prcisionsCe Point langue permet de conceptualiser les pronoms relatifsqui, que, quipour donner des prcisionsa) Faire relire les changes de la page Facebook (p. 16) pour complter les dfinitions.b) partir des dfinitions compltes, faire observer la fonction dequi, qui et que.Amener observer que quiet quepeuvent reprsenter des tres vivants ou des choses, tandis que quise rfre uniquement des personnes.

    CORRIG

    a) Lami-pote, cest le copain quejappelle pour sortir mais quije ne raconte pas de choses personnelles. La meilleure amie, cest la personne quiconnat tout de notre vie, qui on peut tout demander, quon peutvoir tous les jours. Lamiti est une relation quiest base sur la confiance. Cest un lien quon ne peut pas dfinir en une phrase.b) Le pronom quiest le sujet du verbe qui suit. Le pronom queest le COD du verbe qui suit et le pronom quiest le COI du verbe qui suit.

    POINTLangue

    > LAide-mmoirese compose de deux parties. La premire partie reprend et fixe des formules qui permettent> de donner une dfinition. La deuxime partie reprend et largit le lexique des relations amicales. propos> des verbes, il est utile de revenir sur leur construction directe ou indirecte : confier quelque chose quelquun /> faire une confidence quelquun sentendre bien avecquelquun / ne pas sentendre avecquelquun > avoir confiance enquelquun. Il est aussi utile dinsister sur la diffrence de sens entreconfier quelque chose>quelquun = faire une confidence quelquun et avoir confiance enquelquun= tre sr de la sincrit> et de lhonntet dune personne notre encontre.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 4Phontique : distinction quil/quelle qui elle/qui il qui/quil.

    4 Lactivit propose a pour but de vrifier que les apprenants entendent bien la diffrence entre ces formes.Faire couter lenregistrement une premire fois afin didentifier les phrases prononces. Faire rcouter lors de lamise en commun en grand groupe (coute squentielle recommande).

    CORRIG

    1a 2b 3b 4b 5a

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 5Transfrer les acquis en crivant un message sur un rseau social pour donner sa dfinition de lamiti etde diffrents types de relations amicales.

    5 1. Tout dabord, proposer aux apprenants de rdiger une dfinition personnelle de lamiti. Puis former despetits groupes afin que les apprenants comparent leurs dfinitions. Lenseignant peut procder une mise encommun en grand groupe ce stade, ou passer directement ltape suivante.2. Faire effectuer lactivit, toujours en petits groupes. Procder une mise en commun en grand groupe.

    3. Proposer aux apprenants de rdiger un message Romain sur Facebook, pour rpondre sa demande. Cettetche est faire individuellement, la maison par exemple.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    4/85

    Dossier 1Leon 1Mon alter ego

    15

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 6Transfrer les acquis en parlant de ses relations amicales.

    6 Constituer des petits groupes pour changer sur les types damis. Chaque apprenant parle dun(e) de sesami(e)s pour illustrer lune des catgories vues dans le parcours. Demander chaque sous-groupe de nommer unrapporteur, en vue de la mise en commun en grand groupe.

    > Dcrire le caractre dune personneComprendrecrit

    Act. 7

    ComprendreOral

    Act. 8 et 9

    Point langueLes qualificatifset les noms pour parlerde la personnalit

    > Sexercer n 5

    Comprendrecrit

    Act. 10

    Point langueLaccord du participepass (rappel)

    > Sexercer n 6

    Sexprimercrit

    Act. 11

    Annonce

    dune mission tl

    Tmoignage Mails

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 7Comprendre un appel participation une mission de tlvision.

    7 Tout dabord, faire observer lannonce de Canal 1 et en vrifier la comprhension globale : il sagit duneannonce dune chane de tlvision (Canal 1) qui propose une mission dune minute, chaque soir 20 h 40.Fairelactivit en grand groupe, en veillant faire reprer comment les personnes qui dsirent participer peuvent laisserleur tmoignage : en laissant un message sur rpondeur ou par mail.

    CORRIG

    a)Objectif de lannonce : appel tmoignages pour une mission de tlvision.b)Titre de lmission : Je suis venu vous parler de . Chaque soir, lmission permet une personne de parlerpendant une minute la tlvision pour rendre hommage quelquun qui est important pour elle.

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 8ET 9Comprendre un tmoignage rendant hommage quelquun et dcrivant sa personnalit.

    8 Faire couter lenregistrement et en vrifier la comprhension globale : Catherine tmoigne propos de sonamiti avec une personne importante pour elle. Faire faire le lien avec lannonce de Canal 1, pour trouver le contextedu tmoignage. Faire lactivit en grand groupe.

    CORRIG1. Catherine parle de Jean.2. Ils sont amis.3.Jean tait le professeur de dessin de Catherine au collge, quand elle avait 14 ans.

    9 Faire rcouter lenregistrement afin de retrouver les traits de caractre de Jean, parmi ceux de la liste. Enfonction du niveau du groupe, vrifier dabord la comprhension des termes. Proposer aux apprenants de comparerleurs rponses par deux avant la mise en commun en grand groupe.

    CORRIG

    Dans lenregistrement, la personne = Jean. Il est tolrant, patient, intressant ( toujours capable dintresser leslves passionnant ), gnreux, disponible, chaleureux, il a de lhumour ( il est trs drle ).

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    5/85

    Dossier 1 Leon 1 Mon alter ego

    16

    Les qualificatifs et les noms pour parler de la personnalitCe Point langue vise conceptualiser le lexique de la caractrisation dcouvert dans la leon. Il permet aussidtablir des correspondances entre qualificatifs (adjectifs) et caractristiques de la personnalit (noms).Proposer aux apprenants deffectuer lactivit par deux. Lors de la mise en commun en grand groupe, vrifier

    la comprhension du lexique et les mises en relation noms/adjectifs.CORRIG

    a) Qualits : la patience ; la comptence ; la tolrance ; passionnant ; intressant ; la disponibilit ; la curiosit ;gnreux ; chaleureux ; lhumour.Dfauts : impatient ; lautorit ; agressif ; la froideur ; lgosme.b) impatient(e) limpatience ; comptent(e) la comptence ; tolrant(e) la tolrance ; autoritairelautorit ; disponible la disponibilit ; agressif/ive lagressivit ; curieux(euse) la curiosit ;gnreux/euselagnrosit;froid(e)la froideur ; gostelgosme

    POINTLangue

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 10Comprendre un mail o lon parle dune relation avec une personne et o lon dcrit sa personnalit.

    10 Avant deffectuer lactivit, revenir rapidement sur le contexte de dpart, savoir lappel tmoignagesde Canal 1. Puis, faire lire les deux mails et en vrifier la comprhension globale : Antoine et Claire crivent pourparticiper lmission de Canal 1 ; ils crivent propos de personnes qui ils voudraient rendre hommage. Fairefaire lactivit individuellement, puis comparer les rponses par deux avant la mise en commun en grand groupe.

    CORRIG

    Antoine rend hommage Juliette, sa grand-mre paternelle. / Claire rend hommage Christine, une grande amie. Juliette est une femme intelligente, gnreuse et joyeuse, qui adore les enfants. / Christine est expansive et brillante. Juliettesest beaucoup occupe dAntoine dans son enfance, elle a t prsente tous les moments importantsde sa vie. Christine et Claire se sont rencontres dans un train. Christine est plus quune amie, elle est devenue lalter ego deClaire, qui lui doit beaucoup.

    Laccord du participe pass (rappel)Ce Point langue vise faire rviser laccord du participe pass, partir de lobservation de phrasesextraites des deux mails prcdents.a) etb)Faire observer les phrases donnes afin de complter la rgle en grand groupe.

    CORRIG

    b)Au pass compos : on utilise lauxiliaire trepour tous les verbes pronominaux et les quinze verbes : aller/venir, monter/descendre, arriver/partir, entrer/sortir, natre/mourir, rester, retourner, tomber, devenir, passer. Leparticipe pass saccorde avec le sujet. on utilise lauxiliaire avoirpour tous les autres verbes. Le participe pass ne saccorde pas avec le sujet.

    POINTLangue

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 11Transfrer les acquis en rdigeant un mail pour rendre un hommage quelquun.

    11 Les apprenants sont mis en situation de participer lmission. Leur proposer dcrire un mail dont la matricediscursive correspond celle des documents travaills dans lactivit 10 : ils doivent prsenter la personne, prci-

    ser quel est leur lien avec elle, dcrire son caractre et donner des prcisions sur leur relation, leur rencontre. Lardaction se fait seul, en classe ou la maison.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    6/85

    Dossier 1Leon 1Mon alter ego

    17

    Variante :En fonction du groupe, on pourra constituer un jury , reprsentant les animateurs de lmission, quilira et slectionnera les tmoignages les plus intressants. Les personnes concernes seront invites tmoignerauprs du groupe.

    Corrigs Sexercer Leon 1

    1. qui madorent qui menvoient que je ne connais pas qui me connaissent que je reois que je regrette qui mattriste2. qui habitait que jaimais que je napprcie pas qui je ne plais pas que je frquente qui sont qui cherchent qui je parle

    3. a)1. Le copain de classe, cest quelquun quon voit tous les jours sans le connatre vraiment.

    2. Lami de la famille, cest une personne que mes parents reoivent souvent.

    3. Un confident, cest quelquun qui je peux parler de mes joies et de mes peines.

    4. Lamiti amoureuse, cest une relation complexe qui peut se transformer en amour.

    5. Le partage, cest quand on se dit tout.

    b)Corrigs titre indicatif :

    Lami de la famille, cest quelquun que ma famille frquente rgulirement.

    Un confident, cest quelquun qui mcoute sans me juger.

    Lamiti amoureuse, cest quand on est ami et en mme temps un peu amoureux de quelquun.

    Le partage, cest un change authentique entre deux personnes.

    4. [] je navais pas damis, [] qui faire des confidences[]. [] liste de contacts! [] une simple connaissancepour moi

    []. [] une vritable amitiest ne : nous nous entendons parfaitement et il y a une grande complicitentre nous. [] je peux tout

    lui confier. [] lui aussi a confianceen moi et je suis fier dtre son confident.

    5. Corrig titre indicatif :

    Une personne curieuse, cest une personne qui veut tout savoir. la curiosit

    Une personne disponible, cest une personne qui est toujours l quand on a besoin delle.la disponibilit

    Une personne tolrante, cest une personne qui accepte les diffrences des autres.la tolrance

    Une personne patiente, cest une personne qui est calme et qui sait attendre.la patience

    Une personne autoritaire, cest une personne qui aime bien donner des ordres, commander.lautorit

    Une personne impatiente, cest une personne qui ne supporte pas dattendre, snerve facilement.limpatience

    Une personne agressive, cest une personne qui a un comportement violent, qui utilise la force.lagressivit

    Une personne goste, cest une personne qui pense uniquement elle-mme.lgosmeUne personne froide, cest une personne qui nexprime pas/peu de sentiments envers les autresla froideur

    Une personne comptente, cest une personne qui a des connaissances et des capacits dans un domaine prcis.la comptence

    6. vcu partag disputs trouv d grandi aids ns

    > Voir aussi le Cahier dactivits |p. 4-8

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    7/85

    18

    Dossier1 Voisins, voisinesLeon 2 ,Livre de llvep. 20-23

    Contenus socioculturels ThmatiquesLes relations de voisinage

    Objectifs sociolangagiersObjectifs pragmatiques

    Rapporterdes paroles

    comprendre un court article de presse voquant un vnement et le rle dune personne comprendre des bribes de conversations o lon mentionne les qualits de quelquun

    et o lon rapporte des paroles donner son avis sur une initiative citoyenne rapporter les paroles de quelquun

    voquerdes changementspositifs

    comprendre des messages de ractions positives, suite un vnement comprendre la comparaison dune situation actuelle et dune situation passe comprendre lexpression dun mcontentement parler de ses relations de voisinage exprimer des ractions, des impressions dcrire des changements, faire des comparaisons

    Objectifs linguistiques

    Grammaticaux le discours indirect au prsent limparfait : rappel de la morphologie limparfait et le prsent pour comparer (rappel) structures de la comparaison

    Lexicaux termes lis au voisinage ,Lexique thmatique :livre de l'lve p. 196

    Phontiques rythme et intonation au discours indirect

    Scnario de la leonLa leon se compose de deux parcours :Dans lepremier parcours(p. 20-21), les apprenants dcouvriront les initiatives La Fte des voisinset Voisins solidaires partir dune affiche et dun article de presse. Puis, ils couteront des bribes deconversation o lon dcrit les fonctions et les qualits dun gardien dimmeuble et o lon rapporte desparoles. En fin de parcours, les apprenants seront amens laborer une affiche annonant une actionmene dans le cadre du programme Voisins solidaires. Ils rapporteront cette occasion les parolesexprimes par les personnages figurant sur laffiche.Dans le deuxime parcours(p. 22-23), les apprenants liront une page de site Internet o des habitantstmoignent propos de La Fte des voisinsdans leur immeuble, et voquent les changements positifsintervenus suite cette fte. Puis, ils couteront une situation o quelquun exprime son mcontente-ment par rapport des relations de voisinage et des changements dans la vie dun immeuble. la finde la leon, ils sexprimeront sur leurs relations avec leurs voisins en rpondant un test sur ce thme.Ils seront aussi invits crire un message pour le site Internet www.immeublesenfete.com, afin dedonner leurs impressions et leur avis sur La Fte des voisins.

    2

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    8/85

    Dossier 1Leon 2Voisins, voisines

    19

    > Rapporter des parolesComprendrecrit

    Act. 1

    Point culture Comprendrecrit

    Act. 2 et 3

    ComprendreOral

    Act. 4 et 5

    Point langueRapporterles parolesde quelquun

    > Sexercer

    n 7 et 8

    PhontiqueAct. 6

    SexprimerOral

    Act. 7

    SexprimerOral/crit

    Act. 8

    Affiche Articlede journal

    Bribes deconversation

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 1Comprendre une affiche annonant un programme dincitation la solidarit entre voisins.

    1 Faire observer le document afin de lidentifier : il sagit dune affiche du programme Voisins solidaires. Faireobserver les diffrents indices qui permettent de faire des hypothses sur cette initiative : linscription les bonscts dtre ct , les bulles o il est question de services rendus des voisins, les dessins qui reprsentent des

    services que lon peut rendre aux voisins (arroser les plantes, faire du bricolage) et des personnes susceptiblesdavoir besoin daide (une personne ge, une maman). Lactivit se fait en grand groupe.

    CORRIG

    Le programme Voisins solidairesvise favoriser la solidarit, lchange, la convivialit, lentraide entre voisins. Dansplusieurs bulles , il est question de rendre service quelquun. Le sous-titre Les bons cts dtre ct rsumebien les ides-force du programme.

    Ce Point culture vise mieux faire comprendre le contexte de la leon en faisant connatre deux initiatives delassociation Immeubles en fte :Voisins solidaireset LaFte des voisins.Faire lire le Point culture et faire rpondre aux questions par deux avant la mise en commun en grand groupe.

    CORRIG

    Les deux programmes visent renforcer les relations de proximit afin de lutter contre lisolement dans les villes.La Fte des voisinsObjectif : inciter les habitants se rencontrer, favoriser le mieux vivre ensemble.Caractristiques : une fois par an, les voisins se retrouvent autour dun verre ou dun repas cest un momentde convivialit pour mieux se connatre. Voisins solidairesObjectif : renforcer les petits services entre voisins et favoriser une solidarit de proximit. Caractristiques : Il sagit de mettre en place un programme dactions lies des circonstances spcifiques :Lt des voisins(au moment des vacances), Grand froid, Ascenseur en travaux, Le Nol des voisins, Un voisinmalade

    POINTCultur

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 2ET 3Comprendre un court article de presse voquant un vnement et le rle dune personne.

    2 Avant deffectuer lactivit, faire identifier le document : il sagit dun article daprs le journalAujourdhuien France, dans la rubrique intituleVivre mieux.Faire reprer le titre : Ici, pas de fte sans Alain le gardienen lemettant en relation avec la photo. Proposer aux apprenants de lire larticle pour expliquer le titre (notamment en cequi concerne la fte mentionne). Cette activit peut se faire par deux avant la mise en commun en grand groupe.Faire remarquer cette occasion quen franais contemporain le termegardienest en train de remplacer le termeplus ancien de concierge (figurant dans le chapeau de larticle).

    CORRIG

    Alain est lorganisateur de La Fte des voisins dans limmeuble o il travaille comme gardien.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    9/85

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    10/85

    Dossier 1Leon 2Voisins, voisines

    21

    CORRIG

    a) 1 d 2 f 3 e 4 c 5 b 6 ab)le verbe demander+sile verbe demander+ ce queles verbes demander, conseiller, dire, proposer, etc. +de+ verbe linfinitifle verbe dire+ que

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 6Phontique : rythme et mlodie dans le discours indirect au prsent (groupes rythmiques).

    6 Procder lcoute et demander aux apprenants dindiquer si la voix monte ou si elle descend aprs chaquegroupe rythmique (petites units smantiques ou syntaxiques de deux quatre syllabes en moyenne). Symbolisercette monte de voix par un geste de la main qui va vers le haut quand la voix monte ou vers le bas quand la voixdescend. Il est possible de prolonger cette activit dcoute par une conceptualisation en demandant aux appre-

    nants sils remarquent une reprise du souffle quand la voix descend. Indiquer alors quon appelle ce type de groupe,un groupe de souffle, et quil peut comprendre un ou plusieurs groupes rythmiques (il correspond un nonccomplet comme une phrase lcrit alors que le groupe rythmique correspond une plus petite unit de sensfaisant partie de cet nonc). Terminer en faisant rpter aprs une nouvelle coute squentielle par quelquesapprenants sollicits tour de rle, en veillant au respect du rythme et de lintonation.

    CORRIG

    a)1. Le matin il nous demande toujours comment a va .2. Je lui demande ce quelle fait ici et chez qui elle va .3. Les gens disent souvent quils sont contents de moi.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 7Parler de son vcu et donner son avis propos dun vnement de voisinage.

    7 Faire effectuer lactivit en sous-groupes. Si possible, former des groupes htrognes (origine, ge, sexe)et faire choisir un rapporteur en vue de la mise en commun en grand groupe.Variante : cette activit peut tre faite aprs lactivit de comprhension crite (act. 3).

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 8Transfrer les acquis en laborant une affiche pour une campagne dincitation la solidarit entre voisins.

    8 Avant de faire lactivit, revenir sur le Point culture, o sont mentionnes certaines actions du programmeVoisins solidaires : Lt des voisins(au moment des vacances),Grand froid (en hiver),Ascenseur en travaux (dans

    les grands immeubles), Le Nol des voisins, Un voisin malade (cf. www.voisinssolidaires.fr). Former des petitsgroupes. Demander chaque groupe de choisir une action mettre en place et dlaborer une affiche comme cellede lactivit 1, avec des bulles rapportant des paroles (ou des penses). Pendant la mise en commun, fairerapporter les paroles inscrites dans les bulles au reste du groupe, qui doit identifier la circonstance choisie.

    Pour aller plus loin :choisir une ou deux affiches reprsentant dautres actions menes par Voisins solidaires(www.voisinssolidaires.fr/boite-a-outils), afin de faire connatre un peu plus la campagne mene. Proposer auxapprenants denvisager dautres actions favorisant la solidarit entre voisins. Ensuite, effectuer la dmarchepropose dans lactivit.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    11/85

    Dossier 1 Leon 2 Voisins, voisines

    22

    > voquer des changements positifsComprendrecrit

    Act. 9 et 10

    Point langueComparer avantet maintenant

    > Sexercer n 9

    ComprendreOral

    Act. 11 et 12

    Point langueFaire une comparaison

    > Sexercer n 10

    et 11

    ComprendrecritSexprimer Oral

    Act. 13

    Sexprimer critAct. 14

    Tmoignages Dialogue Test sur le voisinage

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 9ET 10Comprendre une page de site o lon ragit positivement un vnement et o lon voque des changements.

    9 Tout dabord, faire identifier le document : il sagit de tmoignages de rsidents dun immeuble sur le sitewww.immeublesenfete.com, suite une fte des voisins.Faire faire lactivit individuellement. Lors de la mise encommun en grand groupe, on peut aller plus loin en faisant observer que toutes les personnes ragissent positi-vement cette initiative (MerciImmeubles en fte ! Bravopour cette belle initiative ! ViveLa Fte des voisins ! Il ny a pas mieux quImmeubles en ftepour faire des rencontres !).

    CORRIG

    1. Les auteurs sont des habitants dun immeuble : E. Lacan, C. Mazanet, les dames du 7 e, Thomas et Charlotte.2.Leur point commun : les personnes ont particip La Fte des voisinset voquent les changements survenus dansleur immeuble la suite de cette fte.3.Les deux personnes (Thomas et Charlotte) qui crivent le message se sont rencontres grce La Fte des voisins;elles annoncent leur prochain mariage.

    10 Faire relire les messages afin de reprer et classer les changements voqus entre la situation actuelle et lasituation avant La Fte des voisins. Faire faire lactivit par deux. Lors de la mise en commun en grand groupe, latransition vers le Point langue pourra tre facilite si lon effectue une grille double entre (cf.corrig).

    CORRIG

    Avant Maintenant

    Emmanuel Je ne parlais qu une personne danslimmeuble, mon voisin de palier !

    Jchange avec tout le monde.[] jai limpression dhabiter dans un village.Ma vie est bien plus agrable quavant, grce vous.

    Corinne Immeubles en fte, cest moins dindiffrence, plusdchanges et une meilleure qualit de vie pour tous !

    Les damesdu 7e

    On ne se parlait pas autant, on se saluait eton se disait juste 2 ou 3 mots,mais ctait trs superficiel.

    On se voit avec plaisir, on parle et on se rend desservices plus souvent quavant.

    Thomas Je ne connaissais personne. Nous vous annonons notre mariage proche.

    Charlotte Je ne connaissais personne.

    Comparer avantet maintenantCe Point langue sert rviser lutilisation de limparfait et du prsent pour comparer/voquer une situationancienne (avant) et une situation actuelle (maintenant). Il sert aussi revoir la morphologie de limparfait.La premire partie du Point langue peut tre faite individuellement ou par deux, avant la mise en commun engrand groupe. Puis effectuer la deuxime partie du Point langue en faisant noncer la rgle par les apprenants.

    POINTLangue

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    12/85

    Dossier 1Leon 2Voisins, voisines

    23

    CORRIG

    a) voquer une situation ancienne (avant) voquer une situation actuelle (maintenant)On se disait juste 2 ou 3 mots. On parle et on se rend des services plus souvent.

    Nous ne connaissions personne. Nous annonons notre mariage.

    Je ne parlais qu une personne. jchange avec tout le monde.

    b)La base est identique la base de la 1repersonne du prsent de lindicatif. Les terminaisons sont :-ais,-ais, -ait, -ions, -iez, -aient.Variante : se servir directement de la grille effectue lors de la mise en commun de lactivit 10, comme corpusdobservation. Faire retrouver les phrases o lon compare/voque une situation ancienne/actuelle puis fairenoncer la rgle de la partie b).

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 11et 12Comprendre quelquun qui exprime son mcontentement en comparant une situation actuelle et une

    situation passe.11 Faire couter lenregistrement une premire fois et vrifier la comprhension globale en posant les questions

    de lactivit au grand groupe.

    CORRIG

    Chez le coiffeur, une cliente assez dsagrable parle avec la coiffeuse ; elle voque de manire ngative la vie dansson immeuble et ses relations avec les voisins ; elle compare les situations actuelle et passe.

    12 Faire rcouter pour faire relever les motifs de mcontentement de la cliente. Faire faire lactivit par deuxavant la mise en commun en grand groupe.

    CORRIG

    Motifs demcontentement Ce quelle dit

    Le bruit (Depuis le dpart des voisins avec leurs cinq enfants) cest toujours aussi bruyant.Avec les nouveaux locataires, jai droit aux travaux toute la journe ! Il y a autant de bruit quavant,peut-tre plus mme !

    Le jardin On tait mieux quand il ny en avait pas. Entre les gosses et les chiens, cest devenu un vritablezoo !

    Le loyer Payer autant qu Paris pour vivre dans ces conditions-l, vraiment !

    Faire une comparaisonCe Point langue permet de conceptualiser le comparatif.Attirer dabord lattention des apprenants sur les trois types de comparaison : supriorit (+), galit (=) etinfriorit () et leur demander de complter le tableau avec les lments donns. Pour cela, les apprenants serfreront aux supports tudis (cf. corrigs des activits 10 et 12). Lors de la mise en commun, faire dabordobserver la diffrence entre la comparaison portant sur la quantitavec un nom ou un verbe et celle portantsur la qualitavec un adjectif ou un adverbe. Observer ensuite les structures utilises dans chaque colonne(comparaison avec un nom, un verbe, un adjectif, un adverbe).Enfin, faire observer que quand le deuxime lment de la comparaison est exprim, il est introduit par queet faire trouver un exemple dans les tmoignages : Ma vie est bien plus agrable quavant.

    POINTLangue

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    13/85

    Dossier 1 Leon 2 Voisins, voisines

    24

    CORRIG

    La comparaison porte surla quantit la qualit

    Nom Verbe Adjectif Adverbe

    + plusdchanges On se parle plus. Une vieplusagrableUne meilleurequalit de vie

    On se rend des servicesplussouvent.On taitmieuxquandil nyavait pas despace vert.

    = Autantde bruit On ne se parlait pasautant.

    Une vie aussi agrableCest aussi bruyant.Une aussi bonne qualit de vie

    Aussi souventIl ny a pas aussi bien.

    moinsdindiffrence

    On se parlait moins. Une moins bonne qualit de vieUne vie moins agrable

    Ctait moins bien.Moins souvent

    NB :quand le 2elment de la comparaison est exprim, il est introduit par que.Exemples (liste non exhaustive) : Ma vie est bien plus agrable quavant ; Il y a autant de bruit quavant.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 13Transfrer les acquis en parlant de ses relations de voisinage et en les comparant.

    13 Avant deffectuer lactivit, faire identifier le document en grand groupe : il sagit dun questionnaire de lasso-ciation Voisins solidairessur les relations et les comportements avec ses voisins. Faire effectuer lactivit en petitsgroupes, htrognes si possible (ge, origine). Proposer que chaque sous-groupe nomme un rapporteur pourrsumer les changes lors de la mise en commun.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 14Transfrer les acquis en crivant un message sur un site Internet pour donner ses impressions sur unvnement et dire quels changements il a apports.

    14 Faire rdiger le message en classe, individuellement ou en petits groupes, ou la maison, en rappelant lamatrice discursive prcise dans la consigne.

    Corrigs Sexercer Leon 2

    7. 1. Elle me demande si je peux lui prter quatre chaises et elle me dit quelle me les rapportera dimanche soir. 2. Elle mcrit que

    son mari et elle ne peuvent plus supporter le bruit de ma tl le soir et elle demande de baisser le volume []. 3. Il me demande ce

    que mes enfants font dans le parking et il me rappelle quil est interdit de jouer []. 4. Mme Ramirez me dit quelle a un problme de

    fuite deau et elle me demande de venir vite laider.

    8.1. Le gardien demande aux rsidents si quelquun a perdu rcemment des lunettes et prcise quil vient den trouver une paire

    dans lescalier. 2. Le gardien dit Mlle Berbon quil a un paquet pour elle et lui demande si elle peut passer le prendre ce soir.

    3. Le gardien explique aux rsidents quil prpare La Fte des voisinset il leur demande ce quils prfrent comme formule

    cette anne []. 4. Le gardien demande M. Durand de ne plus laisser son chat dans la cour parce quil abme les plantes.

    9. 1. Avant, un gardien surveillait limmeuble ; maintenant, on a uniquement un digicode. 2. Avant, on ne sinvitait pas entre voisins ;

    maintenant, on organise souvent des pots entre voisins. 3. Avant, les locataires restaient longtemps dans limmeuble ; maintenant,

    nos voisins changent frquemment.

    10. a) aussi autant aussi aussi autant aussi b) 1. plus plus plus moins 2. plus plus moins plus c) 1. meilleures

    mieux 2. meilleure mieux

    11. 2. Limmeuble o se trouve le nouvel appartement est dun meilleur standing que lancien. / Limmeuble o se trouve lancien

    appartement est dun moins bon standing que le nouveau. 3. Le nouvel appartement a une meilleure orientation que lancien. /

    Lancien appartement a une moins bonne orientation que le nouveau. 4. Les deux appartements sont aussi grands (= ont la mme

    surface). 5. Le nouvel appartement a un loyer moins lev que lancien. / Lancien appartement a un loyer plus lev que le nouveau.

    6. Il y a autant de charges pour le nouvel appartement que pour lancien. / Les charges des 2 appartements sont aussi leves.> Voir aussi le Cahier dactivits |p. 9-13

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    14/85

    25

    Dossier1 Leon 3

    25

    Au premier regard ,Livre de llvep. 24-27

    Contenus socioculturels ThmatiquesLa rencontre amoureuse

    Objectifs sociolangagiersObjectifs pragmatiques

    Raconter unerencontre

    comprendre des tmoignages sur des rencontres amoureuses comprendre des annonces visant retrouver une personne sexprimer sur les lieux de rencontres amoureuses crire une annonce pour retrouver une personne

    Raconter les suitesdune rencontre

    comprendre un tmoignage sur les circonstances et les suites dune rencontre comprendre lvocation dun souvenir li une chanson raconter un souvenir li une chanson rdiger le rcit dune rencontre

    Objectifs linguistiques

    Grammaticaux le pass compos et limparfait dans le rcit quelques participes passs irrguliers les marqueurs temporels il y a, pendant, dans

    Lexicaux termes lis la rencontre amoureuse ,Lexique thmatique :livre de l'lve p. 196

    Phontiques distinction imparfait / pass compos phonie-graphie : graphies de []

    Scnario de la leonLa leon se compose de deux parcours :Dans le premier parcours (p. 24-25), la thmatique du coup de foudre sera pose ds le dpart par lebiais dune dfinition et dextraits de tmoignages oraux. Ensuite, les apprenants liront un article demagazine comportant trois tmoignages rapportant des rencontres amoureuses. Puis, ils changerontsur les lieux des rencontres amoureuses. Enfin, ils criront une annonce pour retrouver une personnecroise dans les transports.Dans le deuxime parcours(p. 26-27), les apprenants liront une annonce pour une mission radiopho-nique de chansons-ddicaces et couteront le rcit la radio dune rencontre. Ensuite, ils prsenteront leur tour une chanson lie un souvenir. En fin de parcours, ils effectueront une activit crativedexpression crite, en rdigeant le rcit dune rencontre partir de photos slectionnes de manirealatoire.

    3

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    15/85

    Dossier 1 Leon 3 Au premier regard

    2626

    > Raconter une rencontreComprendreOral/critSexprimerOral

    Act. 1

    Comprendrecrit

    Act. 2 et 3

    Point langueLe pass composet limparfaitpour raconterune rencontre

    > Sexercern 12 et 13

    Point langueQuelquesparticipespasssirrguliers

    > Sexercer n 14

    PhontiqueAct. 4

    SexprimerOral

    Act. 5

    ComprendrecritSexprimerOral

    Act. 6

    Sexprimer critAct. 7

    Dfinitionset extraits detmoignages

    Article demagazine

    Annoncessur Internet

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 1Comprendre une expression dsignant un type de rencontre amoureuse et des bribes de conversation

    rapportant des rencontres amoureuses.1 Tout dabord, faire lire la dfinition et en vrifier la comprhension. Ensuite, faire couter lenregistrement et

    en vrifier la comprhension globale : il sagit dextraits de tmoignages sur des rencontres amoureuses (dont descoups de foudre).Faire rcouter lenregistrement afin deffectuer la premire partie de lactivit. Lors de la mise encommun en grand groupe, faire justifier les rponses en revenant sur lenregistrement si ncessaire. Enfin, formerdes petits groupes (htrognes si possible) afin deffectuer la dernire partie de lactivit. Mettre en commun engrand groupe.

    CORRIG

    1.Tmoignages 1 et 4 : Lhomme et la femme voquent des coups de foudre : jai reu comme une dcharge lec-trique ; au premier regard, on a su Tmoignages 2, 3 & 5 nvoquent pas un coup de foudre mais un amour quina pas t immdiat : au dbut, il ne ma pas plu du tout ; amis depuis le lyce au bout de quelques annes, on acompris ; lamour est venu progressivement

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 2ET 3Comprendre un article de magazine comportant des tmoignages sur des rencontres amoureuses.

    2 Faire observer le document afin de lidentifier : il sagit dun article de magazine, intitul Lamour coup defoudre .Avant de faire lactivit, faire observer la composition de larticle : titre, chapeau et trois tmoignages. Faire lire lechapeau et faire observer la composition des tmoignages, qui prsentent chaque fois un titre (avec les termes

    amour, mariage, cur qui confirment le thme identifi), la photo de la personne interroge, son nom et son ge.Faire lire les tmoignages afin deffectuer la premire partie de lactivit. Faire faire la deuxime partie par deuxavant de mettre en commun en grand groupe.

    CORRIG

    a) 3 personnes (Matthieu, Aurlie et Karim) qui ont vcu un coup de foudre ; ils tmoignent pour raconter leur exprience.b) Plusieurs rponses possibles, mot cl : (rcit de) rencontre La rencontre qui a chang leur vie Une rencontre pas comme les autres

    3 Faire effectuer la premire partie de lactivit par deux. Lors de la mise en commun en grand groupe, vrifierque les apprenants identifient la matrice discursive des rcits (ordre dans lequel les lments apparaissent) et fairejustifier les rponses. Pour faciliter la mise en commun et la transition vers le Point langue, on peut faire une grille

    au tableau ou TNI (cf. corrig). Puis, faire faire la deuxime partie de lactivit par deux. Lors de la mise en communen grand groupe, vrifier la comprhension du lexique.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    16/85

    Dossier 1Leon 3Au premier regard

    27

    CORRIG

    a) circonstances de la rencontre(o, quand, comment) description physique de la personne les faits (ce qui sest pass) la conclusion de lhistoire.

    Indications Mathieu Aurlie Karim

    Circonstances Jtais dans une boulangerie,je faisais la queue.Elle se dirigeait vers la sortie

    Jtais dans le couloir dun TGV,javais une valise trs lourde.Il tait assis ct de moi

    Jtais laroport, jattendaismon frre, son avion avait duretard. Elle cherchait du feu

    Descriptionphysique

    elle avait lair dun ange il tait vraiment classe , Elle tait petite, et portait unjean dchir et des baskets.

    Faits/successiondes actions

    Nos regards se sont croiss,jai eu le souffle coup.je suis sorti du magasinjai rejoint Sandrine

    Il sest prcipit pour maideret sa main a frl la mienne,quand il a pris mon bagage.Jai t lectrise parce contact.Nous avons vcu unmerveilleux premier voyage.

    je me suis prcipit avecmon briquet.Jai eu un flash, jai senti quema vie allait changer.On sest perdus, puis retrouvs la station de taxis, elle a critson numro de tlphone.

    Conclusionde lhistoire On est maris depuis plusde vingt ans. On se marie lanne prochaine. On vit ensemble depuisneuf ans.

    b)Matthieujai eu le souffle coup. Elle ma plu tout de suite !Aurliejai tout de suite craqu sa main a frl la mienne jai t lectrise par ce contact.KarimJai eu un flash et jai senti immdiatement que ma vie allait changer.

    Le pass compos et limparfait pour raconter une rencontreCe Point langue permet de travailler sur lutilisation du pass compos et de limparfait pour raconter unerencontre.En grand groupe, revenir sur les noncs relevs dans les tmoignages afin de complter la rgle. La concep-

    tualisation sera facilite si lon peut sappuyer sur une grille tablie lors de la mise en commun de lactivit 3a).CORRIG

    Pour dcrire les circonstances (o ? quand ? comment ?) et les personnes, on utilise limparfait.Exemples :Jtais dans une boulangerie, je faisais la queue. Elle se dirigeait vers la sortie son avion avaitdu retard. Elle cherchait du feu Pour voquer des vnements, la chronologie des faits passs, on utilise le pass compos.Exemples : Il sest prcipit pour maider et sa main a frl la mienne, quand il a pris mon bagage je me suisprcipit avec mon briquet On sest perdus, puis retrouvs la station de taxis, elle a crit son numro detlphone

    POINTLangue

    Quelques participes passes irrguliersCe Point langue permet une rvision / un largissement des participes passs irrguliers.Faire faire lactivit en petits groupes. Effectuer une mise en commun en grand groupe avant de faire faire lapartie b) selon les mmes modalits.Variante 1 :pour motiver les apprenants, mettre les groupes en comptition pour retrouver le plus vite pos-sible les participes passs des verbes de la partie a).Variante 2 :pour vrifier les acquis des participes passs, effectuer aprs le Point langue un jeu avec uneballe : les apprenants en cercle rattrapent une balle lance de faon alatoire en disant trs vite le participepass du verbe irrgulier linfinitif annonc par la personne qui lance la balle (enseignant ou apprenant).

    POINTLangue

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    17/85

    Dossier 1 Leon 3 Au premier regard

    28

    CORRIG

    a)rejoindrerejoint savoirsu (ap)paratre(ap)paru plaireplu venirvenu recevoirreuvivrevcu boirebu dcouvrirdcouvert comprendrecompris crirecritb) pouvoir, devoir, pleuvoirpu, d, plu (comme savoirsu)croirecru (comme boirebu)tenir, obtenirtenu, obtenu (comme venirvenu)

    apercevoir, concevoiraperu, conu (comme recevoirreu)produire, construire, direproduit, construit, dit (comme crirecrit)souffrir, ouvrirsouffert, ouvert (comme dcouvrirdcouvert)apprendre, surprendreappris, surpris (comme comprendrecompris)tairetu (comme plaireplu)teindre, peindre, craindreteint, peint, craint (comme rejoindrerejoint)

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 4Phontique : discrimination du pass compos et de limparfait.

    4 Lactivit a pour but de faire discriminer les deux formes verbales que les apprenants narrivent pas toujours

    distinguer cause de la proximit des sons [e]et []prsents dans ces formes.Faire couter lenregistrement afin de faire choisir la version au pass compos de chaque numro. Le travail estindividuel pendant lcoute de lexercice. Avant la correction en grand groupe, les apprenants peuvent comparerleurs rponses par deux. Finir cette activit en demandant aux apprenants de rpter les noncs de lenregistre-ment, tour de rle.

    CORRIG

    1b 2a 3a 4b 5a 6b 7a 8a 9b 10a

    Variante :lactivit de phontique peut tre faite aprs la premire partie du Point langue Le pass compos etlimparfait pour raconter une rencontre .

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 5changer sur les lieux de rencontres amoureuses.

    5 Avant lactivit, demander aux apprenants quels sont selon eux les lieux les plus propices aux rencontresamoureuses. Puis faire faire lactivit en petits groupes. Un apprenant dans chaque groupe prend le rle denqu-teur pour demander aux autres o les couples quils connaissent (ou leur propre couple) se sont rencontrs et silexiste dautres lieux (non cits) pour faire une rencontre amoureuse. La mise en commun en grand groupe permetde comparer les rponses aux rsultats de lenqute.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 6

    Comprendre une annonce pour retrouver une personne croise dans les transports publics ; changer surles rencontres dans les transports publics.

    6 Faire dabord observer le document : le panneau mtro sur la photo, le M cercl de bleu + n de laligne, RER cercl de bleu + ligne en jaune, ainsi que la barre de navigation droite, et faire trouver quil sagitdun site Internet, croisedanslemetro.com,en rapport avec les transports parisiens. Faire lire les deux annonces eteffectuer la premire partie de lactivit en grand groupe. Lobjectif principal est ici que les apprenants comprennentle contexte du document. Puis former des petits groupes pour effectuer la deuxime partie de lactivit. Mettre encommun en grand groupe.

    CORRIG

    a)Lobjectif du site est de favoriser les rencontres dans les transports publics : il offre la possibilit dcrire uneannonce pour essayer dentrer en contact avec quelquun quon a vu ou rencontr dans un transport (le mtro ou leRER, dans le document).

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    18/85

    Dossier 1Leon 3Au premier regard

    29

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 7Transfrer les acquis en rdigeant une annonce pour retrouver une personne croise dans les transports.

    7 Faire rdiger lannonce individuellement ou en petits groupes, en classe ou la maison. Pour faciliter la com-prhension de la consigne, on peut revenir brivement sur les annonces de lactivit 6 afin den dgager la matricediscursive : la date, lheure, le lieu, la description physique de la personne recherche/de la personne qui publielannonce, ce qui sest pass (ou ne sest pas pass), la demande de contact.

    > Raconter les suites dune rencontreComprendrecrit / Oral

    Act. 8 et 9

    Point langueLes marqueurs temporelsil y a, pendant, dans

    > Sexercer n 15 et 16

    Sexprimer OralAct. 10

    Sexprimer critAct. 11

    Annonce et dialogue la radio Photos

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 8ET 9Comprendre une annonce pour une mission radiophonique de chansons-ddicaces et le rcit la radiodune rencontre.

    8 Tout dabord, faire identifier le document crit :il sagit dune annonce incitant participer une missionradiophonique de chansons-ddicaces. Effectuer la premire partie de lactivit en grand groupe. Ensuite, fairecouter lenregistrement afin de faire faire le lien avec lannonce : il sagit dune conversation entre lanimateurde lmission et une auditrice qui appelle pour proposer une chanson-ddicace. Vrifier que les apprenantscomprennent globalement le souvenir voqu par lauditrice.

    CORRIG

    1.Il sagit dune mission diffuse chaque lundi o les personnes demandent la radio de passer une chanson lie

    un souvenir, et la ddient quelquun il faut tlphoner partir de 20 h ; certaines personnes sont slectionneset passent lantenne, entre 22 h et 23 h.2. Patricia appelle et demande la radio de passer la chanson Raphal, qui voque le souvenir de sa rencontre avecson compagnon ; elle raconte leur rencontre et ses suites.

    9 Avant deffectuer lactivit, proposer aux apprenants de prendre connaissance des lments donns(items a. i.) et annoncer la tche effectuer : reconstituer la chronologie du rcit de Patricia. En fonction du groupe,des hypothses peuvent tre faites, individuellement, avant la rcoute de lenregistrement. Une nouvelle rcoutesera probablement ncessaire afin de noter les paroles qui justifient les rponses. Proposer aux apprenants decomparer leurs rponses par deux, avant la mise en commun en grand groupe.

    CORRIG

    1c ctait un dner chez un ami 2b Jtais assise ct dun beau jeune homme 3h On ne seconnaissait pas, et on avait seulement un ami commun. 4a on a simplement chang quelques mots 5g On ne sest pas revus pendant 6 mois 6d on sest retrouvs chez cet ami commun. 7i Cestseulement ce jour-l que jai appris son prnom ! 8e on ne sest plus quitts ! 9f On va faire ungrand voyage, on part dans 3 jours !

    Les marqueurs temporelsil y a, pendant, dansCe Point langue vise faire conceptualiser lutilisation des expressions temporellesil y a,pendant et dans.Avant de faire observer les phrases donnes, demander : quand Patricia a-t-elle rencontr Raphal ? Fairercouter le dbut de rcit de Patricia si ncessaire. Effectuer lactivit en grand groupe en sassurant de lacomprhension de la rgle. Dessiner ventuellement un axe temporel pour y inscrire les phrases donnes

    dans lordre chronologique.

    POINTLangue

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    19/85

    Dossier 1 Leon 3 Au premier regard

    30

    CORRIG

    Pour indiquer une priode :pendant+ dure Pour situer par rapport au moment o on parle :un vnement dans le pass : il y a+ quantit de temps coul entre lvnement pass et le moment oon parle ;

    un vnement dans le futur : on utilise la formule dans+ quantit de temps qui scoulera entre le momento on parle et lvnement futur.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 10Transfrer les acquis en racontant un souvenir li une chanson.

    10 Il sagit dune activit doral en continu faisant appel au vcu. Elle est trs motivante pour ceux qui interviennentmais aussi ceux qui coutent. Elle demande une certaine anticipation, puisque, dans lidal, chaque personne doitfaire couter en classe le dbut de la chanson choisie. Pour que lactivit ne dure pas trop longtemps, on peut

    prvoir deux ou trois interventions par sance, sur quelques jours.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 11Transfrer les acquis en rdigeant le rcit dune rencontre, de manire crave et ludique.

    11 Tout dabord, livres ferms, former des groupes de trois ou quatre personnes et annoncer quils vont rdiger lercit dune rencontre. Faire choisir par chaque groupe un chiffre entre 1 et 3, une lettre entre A et C, puis une entre Det F. Expliquer que ce choix est ncessaire pour identifier les photos qui vont rendre lcriture du rcit plus ludiqueet crative. Faire ouvrir les livres afin de dcouvrir les photos correspondant au choix chiffre-lettres effectu. Nepas commenter les photos.

    Ensuite, donner la consigne de la manire la plus prcise possible (cf. partie 2 de lactivit). Recommander auxgroupes de bien observer les photos, afin dimaginer par exemple quels sons et odeurs concernent les lieux, quelslments sont hors champ , quels qualificatifs correspondent aux personnages Il est aussi important de choisirle type dcrit (une lettre, une page de journal intime) et de dcider qui est lauteur du rcit : lhomme, la femme,ou une autre personne (tmoin de la rencontre, ami, enfant).Pour la mise en commun, lidal est que le grand groupe puisse prendre connaissance du rcit rdig, en le lisant(sur TNI, sur transparent projet au rtro, sur photocopies). Proposer au grand groupe didentifier chaque foisles photos concernes et de dire si tous les lments de la consigne ont t respects.

    Corrigs Sexercer Leon 3

    12. Jai rencontr lhomme de ma vie jai craqu pour son sourire nous avons chang nos numros Nous nous sommesretrouvs chez mon amie nous ne nous sommes plus quitts

    13. Ctait lt nous tions Nous dnions ma sur a reconnu qui quittait elle lui a demand cette jeune femme a rejoint

    jai senti mon cur qui battait mais je nai pas dit on sest revus on ne sest plus quitts

    14.1. jai craint de le perdre 2. jai obtenu sa rponse 3. on sest tus 4. nous avons conu 5. je lai surpris / jai souffert

    6. notre amour sest teint

    15. 1. il y a dix ans 2. dans un mois 3. il y a six ans 4. pendant deux ans ( il y aest possible aussi)

    16. pendant deux ans il y a trois mois dans six mois pendant deux ans Il y a un an dans un mois

    > Voir aussi le Cahier dactivits |p. 14-17

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    20/85

    CarnetdevoyageDossier1

    31

    Ce Carnet de voyagepropose un parcours dominante littraire, intitulPhilippe Delerm.Les apprenants seront dabord invits lire un court article prsentant lcrivain et son uvre/son style. Ensuite,

    ils liront des commentaires de lecteurs sur une des uvres de Delerm. Puis, ils prendront connaissance dun extraitde ce livre. Pour finir, ils changeront sur le texte lu et tenteront de le rapprocher du style dauteurs de leur pays.

    Philippe Delerm1 Faire observer le premier document afin de lidentifier :il sagit dun article, intitul Philippe Delerm ou le

    succs dun style minimaliste . Vrifier si les apprenants connaissent lcrivain. Si tel nest pas le cas, proposerde lire larticle afin didentifier qui il est et quelle est la spcificit de son style. Mettre en commun par deux puisen grand groupe. Ensuite, procder la deuxime partie de lactivit avec une concertation par deux avant unemise en commun en grand groupe.

    CORRIG

    a)Des textes courts et lgers, chroniques brves sur les bonheurs quotidiens. Courant littraire minimaliste. Nostalgie,got des dtails, du souvenir et de lmotion saisis sur le vif.b) Paris linstant

    2 Tout dabord, faire identifier le document : il sagit dun extrait deParis linstant de Philippe Delerm, intitul Le soir qui vient . Faire effectuer lactivit par deux. Mettre rapidement en commun les hypothses en grandgroupe, en annonant que la rponse sera confirme aprs la lecture du texte (act. 5).

    3 Faire lire le texte et faire faire lactivit par deux. Puis mettre en commun en grand groupe.

    CORRIG

    Exemples de rponses : Rencontre au jardin des Tuileries Un aprs-midi au jardin Deux inconnus, un aprs-midiau parc, etc.

    4 Former des petits groupes pour faire faire lactivit. Lors de la mise en commun en grand groupe, si la projec-tion du texte est possible, utiliser des couleurs diffrentes pour souligner/surligner les passages qui justifient lesrponses des apprenants.

    CORRIG

    1. Les personnages : IlElle(les noms ne sont pas donns)Ils deux enfants(qui accompagnent la femme), undes deux enfants, une fille, sappelle Camille.Il y aussi des gens qui font du jogging (comment ils font pour courir avec leur baladeur la main).Les personnages principaux sont un homme (Il) et une femme (Elle)tranche dgeIls sont gs : elle est grand-mre il est venu dans ce jardin pour rviser quand il tait tudiant,

    il y a prs de quarante ans.ville de domicile/ville dorigineIl est originaire de province et y habite encore (jtais provincial et je le suisrest jai mon train pour Dijon).Elle est sans doute originaire de Paris (Enfant, je jouais ici, ma grand-mre my emmenait) et y habite sans douteencore (elle accompagne ses deux petits-enfants au jardin). profession Il a sans doute t professeur ( lpoque, loral de lagrgation durait plusieurs semaines.Entre chaque preuve, je venais rviser sur ce banc).Pas dindice de profession pour la femme. situation familiale: Elle est grand-mre. personnalitIl est calme, optimiste peut-tre (cf. dbut du 2eparagraphe), tolrant (Un petit geste conciliant.Elle est tout fait charmante, ne la grondez pas).Elle est nerveuse, anxieuse (elle profrait dune voix anxieuse). gots/loisirsIl aime lire (il avait son livre la main) et fumer le cigarillo (il se contentait de regarder les pigeons,les enfants, les amoureux, un petit sourire aux lvres, reculant dlicieusement le moment de savourer son cigarillo).2.Le lieu : un jardin public, parcle jardin des Tuileries (Cest au jardin Ils ont tir les fauteuils dans la poussire

    des Tuileries,[] il faut que le regard puisse se perdre l-bas, jusquau bord du bassin, ou de lautre ct, sous larchedes marronniers).

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    21/85

    Dossier 1 Carnet de voyage

    32

    3.Le moment : la saisonen t ou au printemps (il fait trs bon) ; le moment de la journelaprs-midi (titre du texte Le soir qui vient) (Laprs-midi a fil comme a, il va falloirrentrer, les enfants, jai mon train pour Dijon. Ils ne se sont mme pas dit leur nom. Les fauteuils sont rests. Lombreest un peu plus longue).

    5 Faire faire lactivit en grand groupe. Comparer les rponses avec les hypothses mises avant la lecture (act. 2).

    CORRIG La premire photo correspond la premire partie du texte : le dbut de laprs-midi peut-tre, au dbut de larencontre (Ils ont tir les fauteuils dans la poussire des Tuileries, se sont installs commodment, pas tout faitface face pour se parler vraiment []je nentends pas trs bien Ils ont rapproch les fauteuils). La deuxime photo correspond la fin du texte (Les fauteuils sont rests. Lombre est un peu plus longue).

    6 Reformer des petits groupes pour faire faire la premire partie de lactivit. Lors de la mise en commun en grandgroupe, si le texte est projet, choisir dautres couleurs ou un autre mode de reprage que celui utilis pour lesreprages de lactivit 4 (surlignement au lieu de soulignement, etc.) pour identifier les paroles trouves. Effectuerla deuxime partie de lactivit la suite, en grand groupe.

    CORRIG

    1. La rencontre se produit parce quun des deux enfants qui sont avec la femme manque de bousculer lhomme (Maisfais donc un peu attention Camille, tu as failli bousculer Monsieur). les paroles:Elle est tout fait charmante, ne la grondez paslhomme la femme(Ils ont lanc des phrases, intervalles,) pardonnez-moi, je nentends pas trs bien lhomme la femme, ou lafemme lhommeEnfant, je jouais ici, ma grand-mre my emmenait Et maintenant, cest moi qui suis grand-mrela femme lhommeMoi, jtais provincial, et je le suis rest. Je suis venu dans ce jardin il y a prs de quarante ans. lpoque, loral delagrgation durait plusieurs semaines. Entre chaque preuve, je venais rviser sur ce banc. lhomme la femmeJe me demande comment ils font pour courir avec leur baladeur la mainlhomme ou la femme ou le contraireil va falloir rentrer, les enfantsla femme aux enfantsjai mon train pour Dijonlhomme la femme le sujet de la conversation: leur vie, les souvenirs lis ce jardin.2.Les deux personnages ne se reverront sans doute jamais (Ils ne se sont mme pas dit leur nom). Cest une rencontre

    de hasard, sans suite.7 Pour clore ce carnet, les apprenants sont invits changer en donnant leur opinion sur le texte quils viennent

    de lire et sur le style littraire de Ph. Delerm. Constituer des groupes avec des apprenants dorigines diffrentes sipossible, pour faire rpondre la question finale de lactivit.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    22/85

    Cette page permet aux apprenants de sentraner aux activits du DELF A2. Pour ce Dossier 1, les activits propo-ses permettent dvaluer leurs comptences en rception crite (lire pour sinformer) puis en production orale(exercice en interaction).

    Comprhension des crits 10 points

    Il sagit de lire un article de magazine sur la cration dun nouveau rseau social pour les locataires parisiens.Question 1 :1 point.Question 2 :1,5 point pour chaque affirmation correcte et bien justifie.Question 3 :1 point pour chaque numro de service indiqu correctement dans la question.

    CORRIG

    1. c. Un site Internet fait pour les locataires.

    2.a. Faux : Les services proposs sont gratuits .b. Faux : Il a pour but de dvelopper les relations entre voisins, de favoriser lentraide, le partage, lchange deservices, la convivialit, le lien entre les personnes .c. Vrai : Aprs une priode de test auprs des locataires du 19earrondissement .d. Faux : Vous voulez vous inscrire ? Allez sur le site : www.de-toit-a-toit.fr.3.a. Service n 3b. Service n 2c. Service n 4

    Production orale 10 points

    Il sagit de simuler un dialogue entre un nouvel habitant dun immeuble et un habitant plus ancien.

    Cette activit correspond la dernire partie de lpreuve de production orale du DELF A2, lexercice en interaction :un dialogue simul de 3 5 minutes.Sassurer de la comprhension de la consigne. Il peut tre intressant de tirer au sort les deux apprenants qui vontjouer la scne pour se rapprocher des conditions de passation dun examen, o les deux personnes ne rptentpas ensemble au pralable. Nvaluer que lapprenant qui joue le rle du nouvel habitant. partir du barme global conu pour valuer la production orale dans une preuve de DELF A2, il est ici proposdvaluer les comptences communiquer (demander et donner des informations / entrer dans des relationssociales simplement mais efficacement) sur 6 pointset lutilisation des outils linguistiques (lexique, morphosyntaxeet lexique) sur 4 points.

    Vers le DELF A2Dossier1 A2

    33

    http://www.de-toit-a-toit.fr/http://www.de-toit-a-toit.fr/
  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    23/85

    34

    2 Riches en expriencesLeon 1Contenus socioculturels Thmatiques

    Le programme ERASMUS Les stages dtudiants

    Objectifs sociolangagiersObjectifs pragmatiques

    Raconterune exprienceuniversitaire

    identifier les objectifs dun programme europen dchanges et de formation comprendre des tmoignages sur des expriences de formation ltranger raconter une exprience de formation ltranger/ragir sur ce mode de formation crire un tmoignage sur une exprience de formation ltranger

    Raconter

    une exprienceprofessionnelle

    comprendre un article sur les stages en entreprise

    comprendre des tmoignages sur des expriences professionnelles parler de son exprience professionnelle crire un tmoignage sur une exprience professionnelle

    Objectifs linguistiques

    Grammaticaux le plus-que-parfait les adverbes (rguliers et irrguliers a/emment)

    Lexicaux termes lis aux tudes termes lis lexprience professionnelle

    ,Lexique thmatique :

    livre de l'lve p. 196

    Phontiques prononciation des adverbes en -ment phonie-graphie : la graphie -en: prononce[]ou non prononce

    Scnario de la leonLa leon se compose de deux parcours :Dans le premier parcours (p. 34-35), les apprenants couteront tout dabord une chronique de radiosur un programme europen dchanges universitaires. Ensuite, ils identifieront les objectifs de ceprogramme travers une couverture de brochure et une citation. Puis, ils couteront et liront des tmoi-gnages de personnes y ayant particip. la fin du parcours, ils changeront propos dune expriencedchange/dtudes ltranger et criront un tmoignage sur cette exprience.Dans le deuxime parcours(p. 36-37), les apprenants liront un article concernant les stages profession-nels effectus par des jeunes. Ensuite, ils couteront des tmoignages de certains de ces jeunes sur lesstages effectus. la fin du parcours, ils criront un tmoignage sur une exprience de stage.

    1

    Vers la vie activeDossier2,Livre de llve

    p. 34-37

    > Raconter une exprience universitaireComprendreOral

    Act. 1 et 2

    ComprendreOral/crit

    Act. 3

    Point culture Comprendrecrit

    Act. 4 et 5

    Point langueLe plus-que-parfait pourraconter une expriencepasse : lantrioritdans le pass> Sexercer n 1 et 2

    SexprimerOral

    Act. 6

    Sexprimercrit

    Act. 7

    Chronique radio Citation, tmoignages Tmoignage

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    24/85

    Dossier 2Leon1Riches en expriences

    35

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 1ET 2Comprendre une chronique de radio sur un programme dchanges universitaires.

    1 Vrifier la comprhension globale de lenregistrement en effectuant lactivit en grand groupe.Variante :on peut dmarrer le parcours par la dcouverte de la couverture de la brochure Erasmus. Faire observerle document en cachant la bande au milieu Erasmus tudier, se former, enseigner ailleurs . Faire observer lesphotos et demander aux apprenants de faire des hypothses sur le thme abord dans la brochure : lapprentis-

    sage, lenseignement, le milieu universitaire, la mixit des origines Puis dvoiler la bande au milieu des photos etvrifier si les apprenants connaissent le programme Erasmuset ses trois axes : tudier, former, enseigner. Vrifierla comprhension du terme ailleurs (qui signifie dans ce contexte ltranger ). Expliquer ventuellementce quest Aef Europe (lorganisme qui publie la brochure) : cest lagence francophone pour lducation et la

    formation tout au long de la vie.

    CORRIG

    Le journaliste parle du programme Erasmus. Il sagit dun programme dchanges universitaires au sein de lEuropequi permet, grce des bourses, de faire un sjour dans une facult ltranger.

    2 Faire faire lactivit par deux avant la mise en commun en grand groupe.

    CORRIG1.Le programme a 24 ans : le journaliste annonce quErasmus va fter lanne prochaine ses 25 ans dexistence.2. Les nationalits majoritaires dans le programme sont : les Franais, les Espagnols et les Allemands.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 3Comprendre une couverture de brochure, une citation et des tmoignages oraux afin didentifier les objectifsdun programme europen dchanges.

    3 Si lon na pas encore procd la dcouverte de la brochure Erasmus(cf. variante activit 1), on peut le faire ce stade, avant deffectuer lactivit. Puis faire lire la citation de la commissaire europenne charge de lducation,afin deffectuer la premire partie de lactivit. Ensuite, faire couter les trois tmoignages. Faire faire la deuxime

    partie de lactivit avec une concertation par deux avant la mise en commun en grand groupe.

    CORRIG a)Les objectifs gnraux du programme sont : amliorer les comptences universitaires et culturelles des europens et leur capacit dinsertion professionnelle lchelle transnationale (dans les pays europens).b)Max tudier Mateusz enseigner Olivia se former

    Ce Point culture donne des informations sur le programme Erasmus. Faire lire le texte et former des petitsgroupes pour que les apprenants changent partir du fil conducteur propos.

    POINTCultur

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 4ET 5Comprendre un tmoignage sur une exprience dtudes ltranger.

    4 Faire observer le tmoignage et demander o on peut le trouver : dans la brochure de lAef Europe(cf. rappeldans le mme ton de violet).Puis faire lire individuellement et faire faire lactivit par deux avant la mise en commun en grand groupe. Fairejustifier au fur et mesure les rponses avec des passages du texte, par exemple : Erasmus de douze mois Salamanque ( et lanne a fil !).Pour la deuxime partie de lactivit, si lon dispose dun TNI, dlimiter les quatre paragraphes sur le texte projet

    en les entourant et en crivant ct de chacun le thme qui est dvelopp. Cette matrice mise en vidence servirade rappel utile pour la production crite propose dans lactivit 7.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    25/85

    Dossier 2 Leon 1 Riches en expriences

    36

    CORRIG 1. Contexte de son projet dErasmus : compte tenu de ses tudes, partir ltranger tait naturel et une vritable ncessit . Rfrences en dessous du texte : Mlanie, tudiante en Langues trangres appliques (LEA) espagnol et anglais,Erasmus de douze mois Salamanque, Espagne.2. titre indicatif :paragraphe 1les raisons du choixparagraphe 2sentiment larrive et dbut du sjourparagraphe 3 luniversit/les tudesparagraphe 4 le bilan du sjour et le retour

    5 Faire faire lactivit par deux avant la mise en commun en grand groupe. Ce relev sert de transition vers lePoint langue.

    CORRIG

    le choix du pays Javais envie de vivre quelque temps en Espagne parce que jy tais alle plusieurs fois envacances et a mavait plu. son sentiment larrive japprhendais un peu car je navais jamais vcu seule. linstallation facile tout sest bien pass : des amis de mes parents avaient trouv un studio pour moi. son jugement sur les cours pas de nouveaut dans les cours car ils taient proches de ce que javais connudans ma fac. son bilan positif sur le sjour Erasmus Lexprience a dpass ce que javais imagin

    Le plus-que-parfait pour raconter une exprience passe : lantriorit dans le passEn grand groupe, faire observer les phrases donnes afin de trouver quel rapport ces explications entretiennentavec les faits ou sentiments cits par Mlanie dans son tmoignage :

    Javais envie de vivre en Espagne parce que jy tais alleplusieurs fois et a mavait plu.Japprhendais car je navaisjamais vcuseule.Tout sest bien pass : des amis de mes parents avaient trouvun studio pour moi.Faire remarquer que la deuxime partie de chaque phrase apporte une explication avec un vnement ant-rieur ce qui est indiqu dans la premire partie de la phrase.Puis faire observer la dernire phrase (qui elle, ne comporte pas dexplication) pour renforcer cette notion

    dantriorit :Lexprience a dpass ce que javais imaginle pass compos indique que lexprience est acheve,appartient au pass ; le plus-que-parfait indique ensuite que lvnement est antrieur dans le pass.On pourra faire placer les deux vnements sur un axe temporel pour visualiser ce rapport dantriorit.

    CORRIG b)Ces vnements se droulent avant le sjour.Le plus-que-parfait est un temps compos.Le plus-que-parfait est form avec lauxiliaire limparfait.

    POINTLangue

    >OBJECTIF DE LACTIVIT 6

    changer sur des expriences dchanges / dtudes ltranger.

    6 Former des petits groupes (dorigines diffrentes de prfrence, si le groupe est htrogne) afin deffectuerlactivit. Puis, proposer une mise en commun en grand groupe en demandant chaque sous-groupe de dsignerun(e) tudiant(e) dont le tmoignage est particulirement intressant.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 7Transfrer les acquis en crivant un tmoignage sur une exprience dtudes ltranger.

    7 Cette production crite peut tre envisage sous la forme dune lettre un(e) ami(e) (qui envisage par exempleun sjour Erasmus), dun tmoignage sur un rseau social, un site dtudiants Avant de lancer la production, rap-

    peler les tapes du tmoignage suivre. Revenir pour cela la matrice dgage dans le tmoignage de Mlanie lactivit 4. Le travail est individuel et peut tre donn faire la maison.

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    26/85

    Dossier 2Leon1Riches en expriences

    37

    > Raconter une exprience professionnelleComprendrecrit

    Act. 8

    ComprendreOral/crit

    Act. 9 et 10

    Point langueParler duneexprienceprofessionnelle> Sexercer n3

    Comprendrecrit

    Act. 11

    Point langueLes adverbes pourdonner une prcisionsur un verbe> Sexercer n 4 et 5

    PhontiqueAct. 12

    Sexprimercrit

    Act. 13

    Article Article ettmoignages oraux

    Article

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 8Comprendre un article concernant les stages professionnels effectus par des jeunes.

    8 Avant deffectuer lactivit, faire identifier le document : il sagit dun article de magazine ( Modes de vie ).Observer sa composition : titre, chapeau, et quatre tmoignages avec pour chaque personne, une photo, unecitation (en rouge), le prnom et lge. Faire remarquer que les quatre personnes sont jeunes. Faire lire larticle

    individuellement puis effectuer lactivit en grand groupe.

    CORRIG 1.Larticle parle des stages professionnels des tudiants.2. Les quatre personnes cites viennent de faire un stage dans une entreprise.

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 9ET 10Comprendre des tmoignages de jeunes aprs une exprience de stage professionnel.

    9 Faire couter lenregistrement. Tout dabord, vrifier que les apprenants font le lien entre les personnes quiparlent et les tmoignages dans larticle lu prcdemment. Puis, faire identifier quelles personnes parlent.

    CORRIG Armelle et Mathieu

    10 a) Faire identifier la fiche de bilan, prsente dans lactivit. Faire observer les parties renseigner. Proposeraux apprenants de dessiner sur leurs cahiers deux fiches similaires celle du manuel. Demander de relire la par-tie de larticle concernant Armelle et Mathieu et faire rcouter les deux tmoignages pour complter les fichescorrespondantes. Proposer aux apprenants de comparer leurs rponses par deux avant une mise en commun engrand groupe.b) Faire rcouter lenregistrement afin de reprer les informations demandes. Mettre en commun en grand groupe.

    CORRIG a)1. NB :compte tenu du faible niveau de satisfaction dArmelle concernant le stage effectu, on na pas tous leslments de rponse pour complter la fiche.

    StagiaireNom : Armellege : 20Formation en cours : cole de mode parisienneStageSecteur dactivit : agence de crationDure du stage : non mentionnTches effectues : pas prcis (pas de tches intressantes, sentiment de perte de temps)Rmunration : non mentionnNiveau de satisfaction : Rmauvais (jai peu appris ; quand le stage sest termin, jtais vraimentsoulage de partir)

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    27/85

    Dossier 2 Leon 1 Riches en expriences

    38

    2.

    StagiaireNom : Mathieuge : 21Formation en cours : cole dingnieursStageSecteur dactivit : transports RATPDure du stage : 1 mois

    Tches effectues : calculer la frquentation de certaines lignes de busRmunration : 30 % du smic = 450 Niveau de satisfaction du stagiaire : Rbon

    b)Armelle : ce nest pas sa premire exprience (Javais dj suivi un stage de quinze jours dans une boutique demode lanne dernire).Mathieu : cest sa premire exprience (a a t mon premier contact avec le monde du travail, je navais jamaistravaill avant).

    Parler dune exprience professionnelleCe Point langue permet de vrifier la comprhension dexpressions relatives lexprience professionnelle,

    figurant dans les supports tudis. Faire faire lactivit individuellement ou par deux avant la mise en communen grand groupe. Pour une dmarche plus fluide, il est conseill deffectuer ce Point langue avant deffectuerlactivit 11.

    CORRIG 1 c 2 d 3 e 4 b 5 a

    POINTLangue

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 11Comprendre des tmoignages de jeunes aprs une exprience de stage professionnel (suite).

    11 Cette activit peut se faire individuellement ou par deux. Elle sert de transition vers le Point langue Les adverbes pour donner une prcision sur un verbe . Lors de la mise en commun en grand groupe, vrifier lacomprhension des phrases releves.

    CORRIG Lapprciation de Guillaume sur son stage il juge positivement son exprience. Comment Charlotte a dcroch son stageCharlotte a obtenu son stage facilement grce une relation de son pre. Comment Armelle est entre dans une cole de mode Armelle a russi brillamment le concours dentre. Lapprciation de Mathieu sur le monde du travail Mathieu juge diffremment le monde du travail.

    Les adverbes pour donner une prcision sur un verbeCe Point langue permet de conceptualiser la formation des adverbes. Tout dabord, revenir sur les noncsrelevs dans lactivit 11 ; faire reprer les mots qui apportent une prcision par rapport laction voque etdonner leur appellation : ce sont des adverbes. Puis faire observer les quatre premiers adverbes donns dansle Point langue et faire constater leur terminaison en -ment. Attirer lattention sur la base qui correspond ladjectif au fminin (cela est particulirement vident pourpositivement). Puis faire observer la constructionirrgulire des adverbes brillamment et diffremment. Guider en demandant de retrouver ladjectifqui correspond pour chacun de ces deux adverbes (brillant/diffrent). Pour terminer, faire complter la rgle.

    CORRIG En gnral, on forme ladverbe partir de ladjectif aufminin.Sauf quand ladjectif se termine par -ent, la terminaison de ladverbe est -emment.

    Sauf quand ladjectif se termine par -ant, la terminaison de ladverbe est -amment.

    POINTLangue

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    28/85

    Dossier 2Leon1Riches en expriences

    39

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 12Phontique : prononciation des adverbes en -ment.

    12 Lactivit vise faire entendre, pour bien la reproduire, la prononciation des adverbes en -mentdont la pro-nonciation diffre selon leur construction. Pour les adverbes construits partir dun adjectif dont le phonme finalest [], les deux dernires syllabes crites se prononcent consonne + [a]+ [m]. Pour les autres, les deux derniressyllabes crites se prononcent consonne +[m]. Procder lcoute de lenregistrement. Proposer aux apprenants

    de reproduire la grille suivante pour noter les rponses :

    consonne + [m] [am]1 +2

    Pendant lcoute de lenregistrement (coute squentielle recommande), chaque apprenant note ce quil entend.On procde la correction en grand groupe aprs une deuxime coute de lenregistrement (coute continue). Pourterminer cette activit, faire rcouter et rpter chaque adverbe par les apprenants, individuellement.

    CORRIG Consonne + [m]: rellement, extrmement, rapidement, gratuitement, facilement, positivement.[am]: prcdemment, brillamment, couramment, diffremment.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 13Transfrer les acquis en rdigeant un tmoignage sur une exprience de stage professionnel.

    13 Avant la rdaction du tmoignage ( faire de prfrence individuellement, en classe ou la maison), faire lireles prcisions donnes : le contexte (les informations sur les deux jeunes qui crivent) et les indications mettredans leur tmoignage. Les apprenants choisissent lun des deux personnages. Si lon dispose dun TNI, on peutprojeter une ou deux productions, que lon valuera dans un premier temps en proposant au groupe didentifierles informations demandes dans la consigne (rmunration, types de tches, etc.).

    Corrigs Sexercer Leon 1

    1.Avant mon dpart, je mtais prpar je mtais renseign javais demand conseil javais rempli

    jtais entr en contact javais choisi mes cours javais organis mon sjour je mtais occup(e) de mon logement

    2. 1. Presque tous les tudiants [] sont alls / i ls avaient obtenu 2. Je me suis perdu / javais mal not 3. javais suivi /

    jy suis retourn 4. Luniversit na pas accept / tu avais envoy 5. Farid, qui navait pas encore vu Madrid, est tomb

    3. effectuer (ou suivre) dcouvrir acqurir dcrocher suivre (ou effectuer) trouver tre employ

    4. 1. Il travaille rapidement. 2. Il part dfinitivement. 3. Il ragit violemment. 4. Il rpond ngativement.

    5. Il juge superficiellement. 6. Il rit bruyamment. 7. Il shabille lgamment.

    5. 1. srieusement intelligemment frquemment mchamment

    2. diffremment correctement suffisamment

    > Voir aussi le Cahier dactivits |p. 18-22

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    29/85

    40

    Dossier Leon

    2

    Scnario de la leonLa leon se compose de deux parcours :Dans le premier parcours(p. 38-39), les apprenants dcouvriront une annonce de recherche demploiet un CV atypiques. Ils liront ensuite des annonces doffre demploi et couteront des recruteurs dcri-vant le profil dun emploi. En fin de parcours, ils changeront sur les recherches demploi atypiques etrdigeront une offre demploi.Dans le deuxime parcours(p. 40-41), les apprenants liront dabord un mail de motivation pour postuler un emploi. Ensuite, ils compareront deux types de prsentation de CV. Puis ils couteront un entretiendembauche au cours duquel une personne voque son parcours. En fin de parcours, ils rdigeront unCV et un mail de motivation.

    Contenus socioculturels ThmatiquesLa recherche demploi et la prsentation en situation professionnelle

    Objectifs sociolangagiersObjectifs pragmatiques

    Rechercherun emploi

    comprendre une annonce de recherche demploi et un CV comprendre une annonce doffre demploi comprendre quand quelquun indique les qualits pour un emploi rdiger une annonce doffre demploi Indiquer les comptences et qualits attendues pour un emploi

    Postulerpour un emploi

    comprendre un CV et un mail de motivation comprendre un entretien dembauche au cours duquel une personne se prsente

    et voque son parcours rdiger un CV et un mail de motivation

    Objectifs linguistiques

    Grammaticaux les marqueurs temporels (2) : depuis,pendant, il y a(rappel),pour+ dure

    Lexicaux termes lis la recherche demploi et lentreprise termes lis au descriptif dun emploi et aux qualits

    professionnelles formules du mail/de la lettre de motivation

    ,Lexique thmatique :

    livre de l'lve p. 197

    Phontiques prononciation des sigles et acronymes phonie-graphie : homophonie (lettres de lalphabet/mots dans les sms)

    ,Livre de llvep. 38-41Avis de recherche22

    > Rechercher un emploi

    Comprendrecrit

    Act. 1 et 2

    Comprendrecrit

    Act. 3 et 4

    Aide-mmoire> Sexercer n 6

    ComprendreOral

    Act. 5

    Aide-mmoire> Sexercer n 7

    SexprimerOral

    Act. 6

    SexprimerOral/crit

    Act. 7

    Annonce et CV Offres demploi Description de profilsdemplois

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    30/85

    Dossier 2Leon2Avis de recherche

    41

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 1ET 2Comprendre une annonce de recherche demploi et un CV atypiques.

    1 Tout dabord, faire observer le document 1 et demander de quoi il sagit/ quoi cela fait penser : il sagit duneannonce de recherche demploi ressemblant un avis de recherche, comme dans les westerns ou films noirs. Puisfaire observer le document 2 et demander aussi de quoi il sagit/ quoi limage fait penser : il sagit dun CV, maisqui ressemble un plan de mtro (ou de RER).

    CORRIG

    Document 1 : une annonce de recherche demploi. Document 2 : un curriculum vitae (CV).

    2 Tout dabord, faire observer le CV en grand groupe afin den identifier lauteur et son domaine professionnel :Yann Ferra a un master de Designer multimdia.Puis faire le lien avec le document 1 afin de comprendre le contextedes deux documents : Yann fait une recherche demploi originale, atypique (et montre en mme temps certaines deses comptences). Faire faire lactivit par deux. Puis procder une mise en commun en grand groupe.

    CORRIG 1.Se prsenter / prsenter son parcours un employeur. Lauteur du document est un jeune la recherche dun emploi.2.Les trois axes : formation, exprience et comptences. Autres informations : ge & coordonnes (en haut droitedu document).

    > OBJECTIF DES ACTIVITS 3ET 4Comprendre des annonces doffre demploi.

    3 Avant de commencer lactivit, faire observer les documents p. 39 afin de les identifier : ce sont des petitesannonces/des offres demploi. Effectuer la premire partie de lactivit en grand groupe.Faire faire la deuxime partie de lactivit par deux. Lors de la mise en commun en grand groupe, vrifier la com-prhension globale ; ne pas donner dexplications lexicales exhaustives. Lessentiel est de faire observer la spci-ficit du parcours de Yann (alternance thorie-pratique sur le terrain), matrialise sur le CV par les connexions (comme dans le mtro) entre la ligne formation et la ligne exprience .

    CORRIG

    a)Annonce b.b)1.Parcours de formation avec stage puis contrat dapprentissage exprience de terrain pendant les tudes. Licence professionnelle.2.Lannonce demande un an minimum dexprience, et Yann a t apprenti (il a donc t en situation professionnellesur le terrain) pendant deux ans (anne de licence et anne de master). Il a donc des chances dobtenir le poste.

    4 Pour cette activit, on peut partager la classe en trois groupes : chaque groupe travaille sur une annonce.Lors de la mise en commun, vrifier dabord quelles informations ont t identifies pour les trois annonces afindobserver ce quelles ont en commun. Puis faire justifier les rponses. Une grille comme celle du corrig peutfaciliter la mise en commun.

    CORRIGAnnonce A Annonce B Annonce C

    Nom de la socit Sports et langues Magenta marketing AcadomiaType demploi Animateurs(trices) Infographiste webdesigner Professeurs de langueRmunration Variable selon les sjours 2 500 brut/mois + primes 19 30 brut/heureProfil recherch Bafa Bac + 4 minimum

    Bonnes connaissancesgnrales de lacommunication graphique etdu webdesign.

    Bac + 3

    Lieu de travail Angleterre, cosse, Malte,Espagne, Allemagne, Autriche

    Rgions Rhne-Alpes,Bretagne, Normandie

    Dure du contrat Contrat dure dtermine(CDD)

    Contrat dure indtermine(CDI) Temps plein

    Temps partiel

  • 8/10/2019 Alter Ego A2 Corriges 2012

    31/85

    Dossier 2 Leon 2 Avis de recherche

    42

    > Laide-mmoirereprend et permet de fixer le lexique li loffre demploi. Lenseignant pourra se rfrer> au Point info p. 176 pour avoir des informations sur le salaire brut/net, le salaire minimum en France> et dautres contenus de la leon.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 5Comprendre des extraits o des recruteurs dcrivent le profil dun emploi.

    5 Faire couter lenregistrement et en vrifier la comprhension globale : il sagit de deux personnes chargesde recruter des candidats pour un emploi. Ces recruteurs dcrivent le profil requis pour un emploi. Faire en grandgroupe la premire partie de lactivit. Puis former des petits groupes. Faire rcouter lenregistrement afin queles apprenants puissent prendre des notes pour la deuxime partie de lactivit. Mettre en commun aprs uneconcertation sur les notes prises par chacun dans les petits groupes. Ensuite, reformer les groupes pour effectuerla troisime partie de lactivit. Mise en commun en grand groupe.

    CORRIG 1.1. Sports et langues / postes danimateurs (annonce A) 2. Magenta marketing poste dinfographiste webdesigner(annonce B).2.1 : dynamisme, nergie, sens des responsabilits bon contact et autorit naturelle got pour les voyages etles activits de plein air capacit travailler en quipe. 2 : capacit travailler en quipe, autonomie, responsa-bilit capacit dorganisation, rigueur, sens du dtail ractivit et respect des dlais crativit et passion pour

    les arts numriques.3. titre indicati f :excellent niveau dans la langue enseigne patience disponibilit tre lcoute tre pdagogue, etc.

    > Laide-mmoirereprend et permet de fixer les formules utilises pour exprimer les qualits correspondant> un emploi.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 6changer sur les recherches demploi atypiques.

    6 Former des petits groupes pour faire lactivit. Lors de la mise en commun en grand groupe, on peut nommerdes rapporteurs pour rendre compte de lessentiel des changes dans les sous-groupes.

    > OBJECTIF DE LACTIVIT 7Transfrer les acquis en rdigeant une offre demploi.

    7 En petits groupes, les apprenants listent des emplois quils jugent atypiques. Puis ils en choisissent deux etrdigent pour chacun une petite