Allaitement Pro Livret 24 Pages

  • View
    9

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Allaitement Pro Livret 24 Pages

Rseau Scurit Naissance - Natre ensemble - 2009

ivret L A

destination des professionnels

Maternel

llaitement

Version du 1er janvier 2009

Commission Allaitement maternel Commission des puricultrices

natre ensemble

Rseau Scurit Naissance - Natre Ensemble des Pays de la Loire

SOMMAIRE Liens nationaux et internationaux p 2 Physiologie de la lactation p 3 Anatomie du sein . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 3 Production de lait . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 4 Prsentation de lallaitement maternel au cours de la grossesse p 6

Objectifs et principes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 6 Avantages avancer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 6

Conseils pendant la grossesse . . . . . . . . p 7

Prsentation de lallaitement laccueil en maternit p 8

Les premires ttes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 8 En cas de csarienne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 8

Le transfert de lait . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 9 Contraception en post-partum . . . . . . . p 9

Le dmarrage en maternit p 9

La tte prcoce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 9 Les crevasses. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 10 Les deux / trois premiers jours . . . . . . . . p 10 Allaitement aux signes dveil . . . . . . . . . p 11 La monte de lait. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 11

Lengorgement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 12 Bb prend-il assez de lait ?. . . . . . . . . . p 12 Positions dallaitement . . . . . . . . . . . . . . . p 12 Co-habitation maman / bb . . . . . . . . p 13

La consultation dallaitement maternel au cours du 1er mois p 13

Contexte de la naissance . . . . . . . . . . . . . . . p 13 Depuis le retour domicile . . . . . . . . . . . . p 13

Observation mre et enfant . . . . . . . . . . p 14 Principe qui guide les conseils . . . . . . . p 14

Difficults le premier mois p 15-18

Motifs, causes possibles et conduites tenir

Allaitement maternel aprs un mois p 18

Allaitement maternel exclusif (6 mois) . . Le rythme des ttes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La croissance de lenfant . . . . . . . . . . . . . . . . Evnements de vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

p 19 p 19 p 19 p 19

Travail et allaitement. . . . . . . . . . . . . . . . . . p 19 Contraception . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 20 Mdicaments et allaitement . . . . . . . . . . p 20 Diversification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 20

Sevrage p 20

Mthodes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 21

Circonstances de sevrage. . . . . . . . . . . . . . p 21

Les dispositifs spcifiques pour les enfants hospitaliss p 21

Les crans ( bouts de seins ). . . . . . . . . . . p 21 La tasse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 22

Le doigt-paille. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 22 Le sein-paille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 22

Adresses et liens en cas de problmes p 23

Rseau Scurit Naissance - Natre ensemble - 2009

Allaitement maternel : Liens nationaux et internationaux- RSN Rseau Scurit Naissance Natre ensemble des Pays de la Loire http://www.reseau-naissance.fr - HAS Haute Autorit de Sant : Rapport complet de 2002 http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_272220 - IHAB Hpital Ami des bbs http://assoc.ipa.free.fr/international/IHAB.HTML - PNNS Plan National Nutrition Sant 2006 - 2010 http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/pnns_060906/plan.pdf - COFAM La Coordination Franaise pour lAllaitement Maternel http://coordination-allaitement.org/ - LLL La Leche League France http://www.lllfrance.org - ALMAFIL Fiches type pour bien allaiter http://www.almafil.com - IPA Association Information Pour lAllaitement (documents) http://assoc.ipa.free.fr - Site Jack Newman Vidos et fiches daide (en anglais) http://www.drjacknewman.com - Autres http://info-allaitement.org http://action.allaitement.free.fr http://www.allaitement-jumeaux.com http://www.allaite.org http://sosallaitement.ifrance.com http://santeallaitementmaternel.com http://www.co-naitre.net

Voir galement les trois plaquettes dites par le Rseau Scurit Naissance Natre ensemble des Pays de la Loire : Signes dune bonne tte , La contraception et lallaitement maternel , Allaitement et reprise dun travail .

02

Allaitement maternel pour les professionnels

Physiologie de la lactation Anatomie du sein1) LA GLANDE MAMMAIRE Elle est constitue de 10 20 lobes subdiviss en lobules. Chaque lobule se compose de nombreuses alvoles (ou acini) bords dune couche de cellules pithliales scrtantes reposant sur des cellules myopithliales activit contractile. Les alvoles sont groupes autour dun canal alvolaire qui va se drainer dans un canal lobulaire. Ceux-ci se runissent en canaux galactophores (4 18, en moyenne 9, ce qui est peu et donc attention lorsquil y a eu chirurgie de rduction mammaire) qui convergent en un trajet sinueux vers le mamelon o ils sabouchent par un pore. Lobules et canaux sont entours de tissu conjonctif dense et vascularis.ANCIENNE

NOUVELLE

1. 2. 3. 4.

Quest ce qui a chang ? 1. Les canaux sabouchent plusprs du mamelon

2. Les sinus lactifres conventionnellement dcrits nexistent pas

3. Le tissu glandulaire se trouveplus prs du mamelon

4. Le tissu adipeux sous-cutan estminimal la base du mamelon

Figure 1 : Anatomie du sein

Figure 2 : Alvole (ou acini)alvole cellule myo-pithliale

canalicule

Les rseaux vasculaires sanguins et lymphatiques varient beaucoup au cours de lallaitement pour sadapter lafflux sanguin. Les modifications du volume des seins sont directement lies aux variations du systme vasculaire. Le tissu graisseux forme la majeure partie de la masse mammaire et explique les diffrences de volume des seins entre les femmes.

2) LAROLE Cest un disque cutan pigment de 3 5 cm centr par le mamelon. Il prsente des tubercules de Montgomery, glandes sbaces, dont les scrtions odorifrantes guident le bb (attention aux parfums et crmes parfumes !), et qui scrtent un lubrifiant assurant une protection naturelle du mamelon. Il se charge en lastine durant la grossesse pour sadapter aux sollicitations du bb. Cette peau fine et lastique ne spaissit pas quelques soient les manipulations exerces pour prparer lallaitement.

Figure 3 : Mamelon

3) LE MAMELON Cest une zone rectile, sensible aux stimulations tactiles, thermiques, motionnelles et est parfaitement adapt aux tirements longitudinaux. Larole est une des zones les plus innerves du corps : des rcepteurs neurosensitifs ltirement enregistrent les signaux de tte du bb et dclenchent la cascade neuroen-

03

Rseau Scurit Naissance - Natre ensemble - 2009

docrinienne aboutissant ljection du lait. Ils peuvent galement tre source de stimuli douloureux en cas de mauvais positionnement ou de dpression intrabuccale excessive du bb.

Rgulation de la production de laitLors de lallaitement, le lait est fabriqu continuellement par les cellules de lpithlium mammaire. Il est scrt dans les alvoles o il est stock jusqu son jection. Le contrle de la synthse, de la scrtion, et de ljection est complexe et multifactoriel. Il implique deux niveaux de rgulation : production et jection, et deux mcanismes de contrle : central et endocrine, et local et autocrine. Le tout est dpendant de la succion par lenfant. 1) CONtRLE ENDOCRINE ( DIStANCE) La stimulation part des terminaisons nerveuses du mamelon et de larole par la succion, Le message est conduit par voie nerveuse vers lhypothalamo-hypophyse qui entrane une scrtion de prolactine et ocytocine, Les hormones sont vhicules par le sang et dclenchent, au niveau du sein, la synthse et ljection du lait, La prolactine. Son taux sanguin augmente pendant la grossesse (x 4 24 SA ; x 8 36 SA) probablement sous leffet des oestrognes. La succion dclenche des pics de scrtion dont lamplitude est directement lie lintensit de la stimulation (double si stimulation bilatrale, do lintrt des tirelait double pompage ). De nombreux facteurs contrlent la synthse et la scrtion de prolactine ; en particulier, il existe un contrle inhibiteur dopaminergique prdominant. Attention aux mdicaments : agonistes dopaminergiques, ils bloquent la scrtion de prolactine comme la bromocriptine, et antagonistes dopaminergiques, ils entranent une hyperprolactinmie comme la domperidone. Mais il ny a pas de corrlation entre le taux sanguin de prolactine et la synthse du lait : rle permissif mais pas rgulateur. 2) CONtRLE AUtOCRINE (LOCALEMENt) Il existe galement des mcanismes de rgulation locale, ce qui explique la diffrence de synthse du lait entre les deux seins. Il existe un rtrocontrle ngatif qui inhibe la scrtion de lait tant quil reste un important volume de lait rsiduel dans les seins. Il rgule le volume de lait produit et rpond la demande imprvisible de lenfant. La vitesse de synthse du lait est inversement proportionnelle au degr de remplissage des seins. Plus la quantit de lait prleve au cours dune tte est importante, plus la vitesse de synthse aprs cette tte est rapide (6 90 ml/h). C