ALLAIS Maurice - L'Anisotropie de l'Espace (1997)

  • View
    272

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

ALLAIS Maurice - L'Anisotropie de l'Espace (1997) la nécessaire révision de certains postulats des théories contemporaines. Les données de l'expérience Clément Juglar, 1 mars 1997 - 757 pages

Text of ALLAIS Maurice - L'Anisotropie de l'Espace (1997)

  • MAURICE ALLAIS

    LANISOTROPIE

    DE LESFACE

    La ncessaire rvision de certains postulats des thories contemporaines

    *

    Les donnes de lexprience

    C l k m e n tJ uglxr

    a

  • Autres uvres de Maurice Allais dj publies par les Editions Clment Juglar :

    Pour la rforme de la fiscalit (1990) ; Ibur /'indexation (1990) ;LEurope face .son avenir : Que faire ? Codition avec Ed. Robert Laffont (1991) ; Erreurs et impasses de la Construction Europenne (1992) ;Combats pour l Europe, 1992-1994 ( 199-+) ;Trait d'conomie pure (3- dition 1994).

    Maurice Allais, n en 1911, ingnieur gnral honoraire au corps des Mines, ancien professeur lEcole nationale suprieure des mines de Paris, dirige depuis 1945 le Centre danalyse conomique (CNRS, Ecole nationale suprieure des mines de Paris) ; ancien professeur luniversit de Paris X - Nanterre ; titulaire de la Mdaille dor 1978 du CNRS et de nombreuses distinctions franaises et trangres pour une uvre considrable, Membre de linstitut, il a reu le prix Nobel de Sciences conomiques en 1988.

    Maurice Allais, auteur dun ouvrage de physique ? Il y a de quoi surprendre tous ceux qui sont dj impressionns par luvre du prix Nobel de Sciences conomiques 1988.

    Et pourtant Maurice Allais nous dit que sa passion pour la physique est plus ancienne que sa passion pour lconomie. Il dclare y avoir consacr le quart de son temps. Les rsultats de ses travaux et de ses expriences dans ce domaine sont entirement originaux. Dans mes recherches exprimentales et thoriques (de 1954 1996), f a i mis en vidence des anomalies trs significatives d'une part dans le mouvement du pendule paraconique support anisotrope et support isotrope, et d'autre part dans les vises optiques sur mires. J en ai dmontr l existence indpendamment de tout effet pervers. Ces anomalies sont totalement inexplicables dans le cadre des thories actuellement admises .

    Louvrage se fonde sur des donnes exprimentales nouvelles dans quatre domaines considrs a priori comme trs diffrents, bien quen relation troite les uns avec les autres : - les observations sur le pendule paraconique support anisotrope et support isotrope ; - les observations sur les dviations optiques fies vises sur mires et sur collimateurs ; - les rgularits caractrisant les observations optiques dEscIangon et non aperues par lui ; - les rgularits caractrisant les observations interfromtriques de Dayton C. Miller et non aperues par lui.

    La remise en cause des thories modernes, tout aussi bien des thories classiques que de la thorie de la relativit, a provoqu, on s'en doutera, des oppositions acharnes. Mais en physique comme en conomie, Maurice Allais a un principe absolu : Tout progrs rel de nos connaissances ne peut se fonder que sur les donnes de l exprience . Les laits sont la clef de vote de toute construction thorique.

    Nul doute que louvrage de Maurice Allais, extraordinairement clair, rigoureux et structur, trs largement accessible malgr la complexit fin sujet, sinscrira dans lhistoire des sciences. Quelle que soit sa formation le lecteur y trouvera de puissants sujets de rflexion.

    9 7 8 2 9 0 8 7 3 5 0 9 3 ISIS\ 2 -908735 -09 -1 280 F

  • L ANISOTROPIE DE L'ESPACE

    LA NECESSAIRE REVISION

    DE CERTAINS POSTULATS DES THEORIES CONTEMPORAINES

    *

    LES DONNEES DE L'EXPERIENCE

    /A.

    J f

    Cy

    s

  • 34

    Photo de l'auteur de l'ouvrage l'poque des expriences

  • Maurice ALLAIS

    L'ANISOTROPIE DE L'ESPACE

    LA NECESSAIRE REVISION

    DE CERTAINS POSTULATS DES THEORIES CONTEMPORAINES

    *

    LES DONNEES DE L'EXPERIENCE

    Cl m e n t J ugiarFxlitions juridiques et conomkjues

  • 1997 Editions CLMENT JUGLAR ISBN 2-908735-09-1

  • Cet ouvrage est ddi :

    A tous ceux qui ne considrent pas comme intangibles les '"vrits bien tablies" d'aujourd'hui et qui n'ont pas une foi aveugle dans leur prennit,

    Et tous ceux qui pensent que tout progrs rel de nos connaissances ne peut se fonder que sur les donnes de l'exprience.

  • "The scientist should be a man willing to listen to every suggestion, but determined to judge for himself. He should not be biased by appearances ; have no favorite hypothesis ; be o f no school ; in doctrine have no master. He should not be a respecter o f persons but o f things. Truth should be his primary object".

    Michael Faraday *

    "L'exprience dmontre que l'avis des hommes Hcomptents" est souvent tout fa it en dsaccord avec la ralit, et Vhistoire de la science est Vhistoire des erreurs des hommes "comptents" ".

    Vilfredo Pareto **

    "Le physicien qui vient de renoncer l'une de ses hypothses devrait tre plein de joie, car il vient de trouver une occasion inespre de dcouverte. Son hypothse, f imagine, n avait pas t adopte la lgre : elle tenait compte de tous les facteurs connus qui semblaient pouvoir intervenir dans le phnomne. Si la vrification ne se fait pas, c'est qu'il y a quelque chose d'inattendu, d'extraordinaire : c'est qu'on va trouver de l'inconnu et du nouveau

    Henri Poincar ***

    "L'histoire des sciences montre que les progrs de la Science ont t constamment entravs par l'influence tyrannique de certaines conceptions que l'on avait fin i par considrer comme des dogmes. Pour cette raison il convient de soumettre priodiquement un examen trs approfondi les principes que l'on a fin i par admettre sans plus les discuter".

    Louis de Broglie ****

  • Cet ostracisme envers les novateurs n'est point un fa it d'exception ; bien peu de novateurs y chappent et l'on peut, sans hsiter, formuler cette rgle gnrale que tout savant qui dcouvre un principe s'cartant du conformisme classique, est dans l'impossibilit de faire accepter ses ides, quelle que soit la rigueur des argum ents qu i en d m o n tren t fo rm ellem ent l'exactitude ...

    Le sort injuste des novateurs, la mconnaissance et l'oubli de leurs uvres, les jugements iniques qu'on prononce contre eux, les perscutions mmes qu'on leur inflige, sont la rgle ; maints savants et philosophes les ont signals et dplors, mais il ne semble pas que l'on ait song encore ragir contre cet tat de choses ...

    Les conformistes occupant les situations sociales les p lus leves continuent, comme par le pass, combattre ou touffer toutes les dcouvertes qui ne cadrent pas avec leurs prjugs et avec les dogmes en vigueur dans les Traits classiques ...

    Nous sommes personnellem ent, bien plac pour le savoir. A quoi sert d'encourager la recherche scien tifique si les fru its de ces investigations sont destins tre enterrs et si leurs auteurs sont, par avance condamns l'oubli ou mme la perscution.

    Auguste Lumire*****

    Cit par H.C. Dudley, New Principles in Quantum Mechanic, 1959,Exposition Press, New York, p. 6.

    Vilfredo Pareto, 1917, Trait de Sociologie Gnrale, Payot, p. 320.

    Henri Poincar, 1906, La Science et l'Hypothse, Flammarion, 1927, p. 178.

    Louis de Broglie, 1953, La Physique Quantique restera-t-elle Indterministe, Gauthier-Vilars, p. 22.

    Auguste Lumire, 1942, Les Fossoyeurs du Progrs, Les Mandarins contre les Pionniers de la Science, Imprimerie Lon Szanne, Lyon, p. X, III, et XVI.

  • L'ANISOTROPIE DE L'ESPACE

    La ncessaire rvision de certains postulats des thories contemporaines

    SOMMAIRE GENERAL

  • 10 LANISOTROPIE DE LESPACE S

    PREMIERE PARTIE

    LES DONNEES DE L'EXPERIENCE

    INTRODUCTION

    A - Pourquoi cet ouvrage ?

    1 - Des donnes exprimentales nouvelles, contributions auxdbats sur les fondements de la Mcanique et de VOptique . . . 37

    2 - L'objet de cet o u vra g e ................................................................. 41

    B - Mes recherches exprimentales et thoriques

    1 - L'origine de mes recherches exprimentales ........................ 432 - Mes recherches exprimentales, sur le pendule paraconique,

    1954-1960, et sur les dviations optiques des vises sur mires,1958 47

    3 - Mes recherches thoriques, 1950-1996 ........................................ 54

    C- Ce qui est en question

    1 - Connexions des observations du pendule paraconique et desdviations optiques des vises sur mires avec les expriences optiques d'Ernest Esclangon de 1927-1928 et les expriences interfromtriques de Dayton C. Miller de 1925-1926 .............. 56

    2 - Deux dcouvertes fondamentales et a u th en tiq u es ................... 60

    D - Soutiens et oppositions

    1 - Des soutiens exeptionnels ......................................................... 642 - L'intrt soulev par mes expriences ....................................... 673 - Des oppositions acharnes ......................................................... 69

    E -Au lecteur

    1 - La rdaction de cet o u vra g e ....................................................... 732 - A contre-courant .......................................................................... 76

  • S.I SOMMAIRE 11

    CHAPITRE I

    MES EXPERIENCES SUR LE PENDULE PARACONIQUE A SUPPORT ANISOTROPE

    1954-1960

    A - Caractres gnraux des expriences sur le pendule paraconique support anisotrope et de leurs rsultats

    1 - Conditions exprimentales ............................................................ 812 - Observations enchanes. Illustration dans le cas de la srie

    mensuelle de juin-juillet 1955 .................................................... 873 - Les expriences ralises 1954-1960 ............................................ 904 - Effet de F o u ca u lt ............................................................................ 935 - La structure priodique diurne des observations enchanes

    du pendule paraconique support anisotrope .............................. 96

    B.- Trois questions fondamentales