Click here to load reader

Afficher ses titres de noblesse scolaire

  • View
    218

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Afficher ses titres de noblesse scolaire

  • Notes & Documents n 2009-05 Dcembre 2009

    Afficher ses titres de noblesse scolaire ? Stratgies de prsentation de soi des lves nationaux et

    internationaux dans les grandes coles franaises

    Hugues Draelants et Brigitte Darchy-Koechlin

  • Observatoire sociologique du changement 27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris Cedex 07

    http://osc.sciences-po.fr Tel +33 (0)1 45 49 54 50 Fax +33 (0)1 45 49 54 86

    Rsum : Cet article porte sur les stratgies de prsentation de soi des lves nationaux et internationaux de quatre grandes coles prestigieuses (Polytechnique, ENS Ulm, HEC, Sciences Po). La fonction de conscration remplie par les concours d'entre dans ces grandes coles franaises a t dcrite par Bourdieu comme confrant un titre de noblesse scolaire qui accompagnera vie les lves. Mais comment ce changement statutaire se traduit-il subjectivement ? Est-il identique pour les lves nationaux et internationaux ? Lobservation compare des stratgies de prsentation de soi de ces deux populations tudiantes montre que les implications de ce changement obissent des logiques radicalement diffrentes. Les donnes de lenqute suggrent que l'volution identitaire, la diffrence de l'volution statutaire, est le fruit d'un processus, qui passe dabord par une transformation du regard d'autrui mais reste galement dpendante de la charge symbolique ingale qui sattache aux grandes coles sur la scne nationale et sur la scne internationale. Ainsi les membres de ces coles d'lite apprennent grer stratgiquement leur prsentation de soi, selon les contextes et les publics rencontrs, alternant entre rapport communicationnel et rapport instrumental lidentit. La discussion des rsultats relie ces questions la problmatique de la mritocratie et suggre que croiser une sociologie des lites scolaires et une sociologie de l'identit est une piste fconde explorer pour prendre toute la mesure des transformations de la formation des lites, dans un contexte dinternationalisation croissante.

    Pour citer ce document :

    Draelants, Hugues et Brigitte Darchy-Koechlin (2009). Afficher ses titres de noblesse scolaire ? Stratgies de prsentation de soi des lves nationaux et internationaux dans les grandes coles franaises , Notes & Documents, 2009-05, Paris, OSC, Sciences Po/CNRS.

    Pour une version lectronique de ce document de travail et des autres numros des Notes & Documents de lOSC, voir le site web de lOSC : http://osc.sciences-po.fr/publication/pub_n&d.htm

    Abstract: This article examine the relationship that exists between students from four elite French schools (Polytechnique, ENS Ulm, HEC, Sciences Po) known collectively as the grandes coles (GE) and the identities as students from these elite establishments. The sanctioning function exercised by the highly competitive entrance exams into these elite schools is well known: a title of academic nobility will follow the admitted students throughout their entire lives (Bourdieu, 1989). Being admitted thus signifies an automatic change in social status for the student. But how is this statutory change experienced? Our data (140 semi-directive interviews conducted with students of the four GE) show that the identity change entails confrontation with the perception of self by the other. The dramaturgical analysis of organizational identities adopted by national and international students lead us to distinguish between two ideal-type relations to identity. When an instrumental relationship to identity is activated, all students display their organizational affiliation; however, when a communicational relationship is activated in a mixed context, national students conceal their organizational affiliation whereas international students display their academic identity. These various strategies of self presentation take full meaning when one considers on the one hand the organizational conditions of integration and access that characterize these two population in the French grandes coles, and on the other the contrasted visibility and symbolic weight of these schools on the national and the international scenes.

    Readers wishing to cite this document are asked to use the following form of words:

    Draelants, Hugues and Brigitte Darchy-Koechlin (2009). Afficher ses titres de noblesse scolaire ? Stratgies de prsentation de soi des lves nationaux et internationaux dans les grandes coles franaises, Notes & Documents, 2009-05, Paris, OSC, Sciences Po/CNRS.

    For an on-line version of this working paper and others in the series, please visit the OSC website at: http://osc.sciences-po.fr/publication/pub_n&d.htm

  • OSC Notes & Documents N 2009-05 Hugues Draelants, Brigitte Darchy-Koechlin Afficher ses titres de noblesse scolaire ?

    1/32

    La fonction de conscration remplie par les concours d'entre dans les grandes coles franaises est

    connue: ces rites d'institution, travers leurs verdicts de classement, produisent une lite scolaire

    distincte, spare, mais aussi reconnue et se reconnaissant comme digne de l'tre (Bourdieu 1989,

    p. 140). La transformation qu'entrane la russite de l'preuve du concours pour les candidats admis est

    double : d'abord statutaire, puis identitaire. Le changement de statut social est objectif et immdiat :

    l'appartenance lcole devient, de facto, un lment de l'identit sociale des nouveaux membres, un titre

    de noblesse scolaire qui les accompagnera vie. Mais comment ce changement statutaire est-il vcu selon

    que lon est lve national ou international ? Reprsente-t-il le mme processus pour ces deux catgories

    dlves dont ladmission dans ces coles nobit pas ncessairement aux mmes modalits de concours ?

    Cest prcisment ces questions que le prsent article se propose danalyser travers ltude de la relation

    qu'entretiennent les lves de quatre grandes coles prestigieuses (Polytechnique, ENS Ulm, HEC,

    Sciences Po) avec leur identit d'lve ou dtudiant1 de ces tablissements d'lite.

    La sociologie de la formation des lites sest certes penche sur les mcanismes de socialisation mis

    en place dans les tablissements dlite, volontiers dcrits comme des institutions totales dveloppant chez

    leurs lves des solidarits fortes (Cuche 1988 ; Karen 1990 ; Faguer 1991), mais, sauf exception rcente

    (Abraham 2007), elle ne sest gure intresse au point de vue et lexprience scolaire des lves. Cest

    donc dune part vers la littrature existante en psychologie sociale des organisations et dautre part vers la

    sociologie de lidentit que nous nous sommes tourns pour rpondre ces questions.

    La premire littrature met en vidence le phnomne selon lequel plus limage d'une organisation

    est perue comme prestigieuse, plus celle-ci est attractive et ses membres enclins revendiquer leur

    appartenance organisationnelle (Fuller et al. 2006 ; Mael et Ashforth 1992). cet gard, les institutions

    choisies font partie des plus prestigieuses grandes coles franaises. Interrogs sur l'attrait quexerait sur

    eux lcole intgre, les lves admettent volontiers tre sensibles au prestige qui aurole leurs

    tablissements. L'on pouvait s'attendre ds lors les voir afficher sans rticence aucune leur appartenance

    dcole. Il nen fut rien. Dans le cadre d'interactions quotidiennes donnant lieu des prsentations de soi,

    ces lves ne mentionnent pas et vont parfois jusqu masquer leur identit dcole. Lobservation de ce qui

    apparat comme un cas de serendipity (Merton 1997), savoir un rsultat a priori inattendu et aberrant au

    regard de lhypothse initiale, offrait une opportunit de dveloppements thoriques intressants, pour peu

    quon y prte attention.

    De la thorie de lidentit inscrite dans la veine de linteractionnisme symbolique nous retiendrons

    que les acteurs sociaux ont autant didentits que de rseaux de relations distincts dans lesquels ils

    occupent des positions et jouent des rles. Chaque identit est donc associe un rle et des attentes

    inscrites dans une position ou un rle social (Stryker et Burke 2000). Autrement dit, les identits

    1 Signalons que nous reprenons ici les catgories indignes en usage dans chaque cole. Ce qui explique lusage simultan du terme lve aussi bien que celui d tudiant . Rappelons toutefois que formellement ces individus ont le statut dtudiants de lenseignement suprieur au regard de la nomenclature internationale des systmes ducatifs.

  • OSC Notes & Documents N 2009-05 Hugues Draelants, Brigitte Darchy-Koechlin Afficher ses titres de noblesse scolaire ?

    2/32

    dterminent des attentes de rles cristallises dans des strotypes qui en reprsentent une vision

    simplifie et caricaturale. En ce sens, comme la littrature sur lidentit sociale relative la menace du

    strotype (Dsert et al. 2002) le souligne, faire partie dun groupe qui est la cible dune rputation ngative

    ou au contraire excessivement positive, expose au risque de stigmatisation sociale et peut gnrer un

    sentiment de menace. Rvler son identit dlve de grande cole, reviendrait alors dune part sexposer

    la menace du strotype et dautre part se contraindre agir conformment aux rles qui sous-tendent

    cette identit.

    Se pose ds lors la question de la prsentation de soi et par consquent de la matrise des

    impressions quon cherche produire sur autrui. En choisissant de se centrer sur les interactions et

    dynamiques identitaires de soi autrui et d'autrui soi, la prsente recherche rejoint le point de vue

    goffmanien sur le moi comme l'tude d'un effet de surface plutt qu'une tentative d'un accs trs

    improbable des profondeurs secrtes (Goffman 1973). On sintresse ainsi la manire dont les individus

    utilisent, acceptent ou refusent les

Search related