3. Je contr´le - solidarites-sante.gouv.frsolidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Fiches_intervenants_suite_09... 

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of 3. Je contr´le -...

  • 3. Je contrle

    Je fais le point

    Avant dadministrer un mdicament, je dois contrler :

    QUI

    POURQUOI

    QUOI

    OU

    QUAND

    COMMENT

    Le patient qui doit recevoir le

    mdicament

    Le mdicament

    Dans un environ-nement adapt

    Lheure et la frquence

    dadministration

    Les modalits dadministration

    (Prparation et voie)

    La rgle des 5 B

    04 SEPTEMBRE 2013 COM_0144

  • 4. La rgle des 5B

    Je fais le point

    La scurisation de ladministration mdicamenteuse repose sur la rgle des 5 B.

    Les 5B

    Patient Mdicament Dose Voie Moment

    ON B

    Avant dadministrer un mdicament, je dois contrler :

    04 SEPTEMBRE 2013 COM_0144

  • Pour en savoir plus Sassurer de donner au bon patient, le mdicament prescrit

    Lidentit du patient est vrifie lors de chaque admi-nistration (nom, prnom, date de naissance)

    Sassurer que le bon mdicament va tre administr Ltiquetage du mdicament est vrifi Le nom du mdicament est clair La prescription doit tre rdige pour le bon patient La forme galnique ou la concentration...est prcise Le produit prpar correspond la prescription

    Sassurer dadministrer la bonne dose, concentration, ou dilution du mdicament prescrit

    La dose est rdige de faon prcise (exprime soit en concentration/ soit en quantit totale du mdicament en prcisant le nom et le volume du diluant) La dose prescrite est adapte au patient (enfant, per-sonne ge, insuffisant rnal) Les units de mesure sont connues Les calculs de dose et de dilution raliss sont vrifis. Une double vrification est faite en cas de doute sur les calculs et systmatiquement pour certains mdi-caments considrs risque F:\Dossiers Partages\HAD Documentation uni-que\COMEDIMS\Documents usage des soignants\ Liste des mdica-

    ments risque EN 0268 Le prescripteur ou le pharmacien est questionn lors-que la dose prescrite diffre de la posologie habituelle

    Sassurer dutiliser la bonne voie prescrite La voie est indique et concorde avec la forme galnique; elle est approprie et scurise Les abrviations sont connues Une confirmation est demande au prescripteur pour certaines voies trs risque

    Sassurer que ladministration est ralise au bon moment

    Lhoraire et la frquence sont prescrits (ou vitesse de la perfusion) Selon les besoins du patient, tenter de concilier, son bon moment avec les contraintes lies au

    traitement Selon leurs contraintes pharmacocintiques,

    certains mdicaments sont administrs certaines heures et frquences spcifiques.

  • 5. L administration des mdicaments : un processus

    Je fais le point

    Ladministration se dcline en 5 sous-processus :

    Vrification des concordances entre le produit, le patient et la prescription

    Prparation du mdicament partir de la pres-cription mdicale ou dun protocole thrapeutique

    Administration proprement dite du mdicament Traabilit de ladministration ou de la non administration (avec motif prcis)

    Surveillance du patient

    Les sous-processus se dclinent en actions raliser.

    Leur ralisation doit assurer la mise en uvre des rgles de bonnes pratiques de prparation dont les rgles dhygine.

    Ladministration prend en compte lautonomie du patient.

    Le patient/entourage peut grer tout ou une partie des mdicaments. Lvaluation rgulire des risques en matire de scurit et de lautonomie du patient/ entourage, est un lment essentiel raliser et tracer.

    Linfirmier doit assurer un suivi rgulier de lobservance.

    Linformation et le consentement du patient

    Informer le patient du traitement administrer Rappeler au patient autonome lintrt de lobservance du traitement Recueillir son consentement

    04 SEPTEMBRE 2013 COM_0144

  • Lautogestion du traitement mdicamenteux peut sintgrer dans un programme dducation thrapeuti-que, notamment dans le cadre de pathologies chroniques.

    La participation active du patient/entourage est recherche.

    Le patient autonome est capable de prendre son traitement selon la prescription mdicale; il comprend lutilit du trai-tement; il connait les effets secondaires et les risques lis la prise mdicamenteuse.

    Lvaluation de la capacit dautogestion du patient/ entourage grer son traitement (prparation, administra-tion proprement dite et surveillance) prend en compte :

    La complexit du traitement mdicamenteux La prise de mdicaments risque Le niveau dautonomie du patient/ entourage

    La dcision est prise avec son accord et celui de lquipe, et est trace dans le dossier de soins.

    Pour en savoir plus

  • 5.1 La prparation des mdicaments

    Je fais le point

    Ce que je dois faire ?

    Prendre connaissance de la prescription crite ou

    du protocole thrapeutique

    Vrifier la concordance identit patient /

    prescription

    Vrifier la qualit de la prescription (exhaustivit)

    et analyser la faisabilit (absence de contre-

    indication)

    Prendre en compte si besoin les rsultats

    biologiques (cratinmie, INR, glycmie)

    et /ou cliniques

    Raliser la collecte du mdicament

    Vrifier la concordance entre le mdicament et la

    prescription : nom, dosage, forme galnique,

    concentration, posologie, voie dadministration

    Vrifier la date de premption et laspect du

    mdicament, les conditions de conservation,

    lintgrit de lemballage

    Raliser (si besoin) la reconstitution dans le

    respect des conditions dhygine, voire de strilit,

    et selon la notice du produit en veillant notamment

    aux contre-indications de certaines pratiques

    (solvant, broyage des comprims, mise en

    solution ...) et aux incompatibilits physiques

    Raliser et vrifier les calculs de dose et de dilu-

    tion avec une vigilance accrue

    Raliser une double vrification si ncessaire

    (voir au dos)

    Raliser/Vrifier ltiquetage de la prparation

    04 SEPTEMBRE 2013 COM_0144

  • Linfirmier dispose dune prescription crite, valide par le pharmacien qui dlivre les mdicaments.

    En cas de doute et/ou dinformation complmentaire ncessaire, linfirmier contacte le prescripteur.

    Pour en savoir plus

    La double vrification

    Elle sintgre dans une dmarche lie la gestion du risque, comme un outil de :

    Prvention des erreurs mdicamenteuses au cours de ladministration

    Rcupration des erreurs

    Il sagit dun systme de contrle crois :

    Sur des critres dadministration

    Entre 2 professionnels de soins, indpendamment lun de lautre

    Un contact avec un autre professionnel de sant de lHAD peut tre tabli pour raliser la double-vrification : - Narration prcise du processus dadministration - Envoi de photos du montage des lignes de perfusion et/ou de la programmation des pompes

    Elle sapplique pour :

    Les mdicaments risque F:\Dossiers Partages\HAD Documentation unique\COMEDIMS\Documents

    usage des soignants\ Liste des mdicaments risque EN 0268 F:\Dossiers Partages\HAD Documentation unique\ Protocole mdicamen-teux\ PM 0005 - Protocole analgsie autocontrle par pompe (PCA)

    Certains secteurs comme la pdiatrie Elle porte sur :

    Le bon patient

    Le bon mdicament

    La bonne dose

    La bonne voie

    Le bon moment

  • 5.1.1 La prparation des piluliers

    Je fais le point

    LY

    OC

    Ce que je dois faire ?

    La prparation se fait de prfrence pour une

    priode de 24 heures

    Elle doit se faire dans un endroit attribu, identifi

    avec le patient/entourage, pour tre faite dans les

    meilleures conditions possibles

    Suivant la capacit dautogestion du patient/

    entourage, la prparation peut tre faite par

    linfirmier, ou le patient/entourage avec une

    supervision si ncessaire.

    Elle peut faire lobjet dune dmarche ducative

    qui doit tre trace avec une valuation rgulire

    des comptences du patient/entourage

    Si plusieurs piluliers sont utiliss dans la famille,

    les diffrencier (tiquetage spcifique)

    Vrifier les bonnes conditions de stockage et de

    conservation des mdicaments

    Les mdicaments doivent tre identifiables jusqu

    ladministration (nom, dosage, premption, num-

    ro de lot) : ils ne doivent pas tre dconditionns

    (= dblistriss)

    Certaines formes galniques ne doivent pas tre

    dconditionnes en raison du risque de dgrada-

    tion lair libre (comme les Lyocs)

    ou en raison de leur photosensibilit

    Afin de scuriser ladministration, raliser ltique-

    tage du conditionnement des mdicaments avec le

    patient/ et ou son entourage (voir dos fiche 7.1)

    04 SEPTEMBRE 2013 COM_0144

  • Capacit dautogestion de la prparation du pilulier ?

    Le patient/ entourage est capable de : Lire lordonnance (ou le plan de soin) Distinguer les botes Nommer les principales indications des traitements Douvrir les emballages Placer chaque mdicament dans les diffrents compartiments du pilulier

    Lvaluation doit tre ralise de manire rgulire.

    Une dmarche ducative doit tre adapte aux besoins du patient/ entourage.

    Toute modification dun lment doit tre trace et transmise au mdecin et lquipe soignante.

    Le stockage: quelques points cls

    Homogniser et standardiser les rangements au domicile du patient Encourager la mise en place de contenants spcifiques et adapts pour les mdicaments risque. Contrler le stock (pour viter le risque de rupture, valuer lobservance) Sassurer des bonnes conditions de conservation