14 et 15 novembre 2006Colloque « Parlons d’avenir » de l’Aide financière aux études 1 Portrait des bénéficiaires D’hier à aujourd’hui.

  • Published on
    05-Apr-2015

  • View
    104

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 1 Portrait des bnficiaires Dhier aujourdhui
  • Page 2
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 2 Mieux comprendre la situation actuelle et lvolution passe de la clientle afin de nous prparer parler davenir. Pour ce faire : Rappeler la mission de lAFE; Examiner lvolution des bnficiaires; Examiner le contexte socioconomique dans lequel le rgime volue. Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Objectif de la prsentation
  • Page 3
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 3 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Mission de lAFE Favoriser laccs aux tudes en offrant un rgime daide financire adapt aux besoins de la population tudiante.
  • Page 4
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 4 Le Programme de prts et bourses et laccessibilit aux tudes Le Programme de prts et bourses contribue directement laccessibilit des femmes aux tudes : elles reprsentent plus de 60 % des bnficiaires et elles sont surreprsentes par rapport lensemble des femmes aux tudes. Les bnficiaires sont majoritairement regroups dans les quintiles infrieurs du milieu socioconomique. Les tudiants des rgions intermdiaires et loignes sont sur- reprsents au sein des bnficiaires de prts et de bourses. La migration interrgionale est directement associe au Programme de prts et bourses. Au baccalaurat, les migrants sont majoritaires chez les bnficiaires. Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Mission de lAFE
  • Page 5
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 5 Le Programme de prts et bourses et la russite scolaire lexception du collgial pruniversitaire, le taux dobtention du diplme est plus lev chez les bnficiaires de prts et de bourses. On note : La plus forte propension des femmes obtenir leur diplme; Le fait que lindice de milieu socioconomique ninfluence pas lobtention du diplme pour le groupe des bnficiaires de prts et de bourses; Le fait que les tudiants en provenance des rgions intermdiaires et loignes sont ceux qui obtiennent leur diplme dans les proportions les plus fortes; Le fait davoir migr pour poursuivre des tudes est intimement li une plus forte propension obtenir un diplme. Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Mission de lAFE
  • Page 6
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 6 volution de la clientle au cours des 10 dernires annes
  • Page 7
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 7 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion des bnficiaires rsidant chez les parents
  • Page 8
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 8 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion des tudiants avec contribution des parents
  • Page 9
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 9 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion des bnficiaires aux 2 e et 3 e cycles universitaires
  • Page 10
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 10 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion des bnficiaires inscrits toute lanne
  • Page 11
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 11 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion des bnficiaires maris ou vivant maritalement
  • Page 12
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 12 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion de la clientle avec des responsabilits parentales
  • Page 13
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 13 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion de femmes
  • Page 14
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 14 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion des bnficiaires non canadiens de naissance
  • Page 15
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 15 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion des bnficiaires tudiant dans les rgions de Qubec et de Montral
  • Page 16
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 16 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion de la clientle par ordre denseignement
  • Page 17
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 17 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Formation professionnelleCollgial Proportion de la clientle par groupe d'ge
  • Page 18
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 18 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion de la clientle par groupe d'ge Universit
  • Page 19
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 19 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Proportion des bnficiaires boursiers
  • Page 20
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 20 besoins financiers Les besoins financiers de la clientle devraient augmenter.DONC cot du rgime Mme si le nombre de bnficiaires reste stable, le cot du rgime sera la hausse. Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Constat global
  • Page 21
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 21 Contexte actuel Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Changements dmographiques Mondialisation et internationalisation conomie du savoir Diversification de loffre de formation Rationalisation des dpenses de ltat
  • Page 22
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 22 Respect de la mission volution de la clientle Clientle avec contribution des parents ou rsidant chez eux Clientle avec responsabilits familiales Clientle aux 2 e et 3 e cycles universitaires Clientle non canadienne de naissance Clientle plus ge Fluctuation de la clientle entre les diffrents ordres denseignement volution du contexte Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui En rsum
  • Page 23
  • 14 et 15 novembre 2006Colloque Parlons davenir de lAide financire aux tudes 23 Portrait des bnficiaires : dhier aujourdhui Parlons davenir! Des questionnements et des pistes de solutions... pour lavenir Quest-ce que ces tendances pourraient changer pour nous, lAFE, pour vous, nos partenaires, et pour les clients? De quelles faons ces changements vont nous influencer? Afin que lAFE continue doffrir un rgime adapt aux besoins de la population tudiante, quels principes ou lments du rgime faudrait-il valuer? Ex. : clientles admissibles, critres dadmissibilit, universalit, forme daide, besoins couverts, etc.