> Ville et renouvellement urbain Prendre en compte la ... gestion urbaine “classiquesâ€‌, la diff©rence

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of > Ville et renouvellement urbain Prendre en compte la ... gestion urbaine...

  • 97

    > Ville et renouvellement urbainPrendre en compte la gestion et les usages dans les projets derenouvellement urbain

    Les collections dActualits habitatSeptembre 2005 / 20

    LES CAHIERS

    nLUNION SOCIALE POUR LHABITAT

  • Coordination : Vronique Momal, Dlgation laction professionnelle de lUnion sociale pour lhabitat.

    Ralisation : Christophe Pallot, Maa Brugre, Habitat & territoires conseil - Jean-Didier Laforgue, JDL.

    Avec la contribution de : Batrix Mora, Jean-Charles Le Guen, Laura Willerval, Sophie Angotti - Dlgation

    l'action professionnelle de l'Union sociale pour l'habitat

  • 1

    Sommaire

    Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

    Chapitre 1Mieux prendre en compte la gestion et les usages dans les projets de renouvellement urbain . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

    1 - Prendre en compte les conditions de gestion et dusage des espaces ds la conception du projet urbain . . . . . . . . . . . 5

    1.1 Construire une gestion diffrencie en sappuyant sur les potentialits existantes du site . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

    1.2 Affecter une vocation aux diffrents espaces et qualifier cette vocation. . . . . . . . . . . . 8

    1.3 Etre vigilant sur le traitement des espaces difficiles grer dans le temps . . . . . . 13

    1.4 Anticiper les contraintes dentretien courant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

    2 - Dfinir et mettre en uvre une stratgie de gestion diffrencie dans le temps et dans lespace . . . . . . . . . . . . . 15

    2.1 Grer lattente du projet . . . . . . . . . . . . . . . . 16

    2.2 Grer les espaces pendant le droulement du chantier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

    2.3 Grer les espaces transforms . . . . . . . . . . 18

    2.4 Compenser labsence dintervention sur les espaces non concerns par le projet . . 19

    2.5 Elments de synthse . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

    Chapitre 2Diffrentes tapes du projet : lments de prconisations . . . . . . . . . . . . . . . 23

    1 - Schma densemble des diffrentes phases . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23

    2 - Modalits darticulation et phasage de la gestion et des usages pour le bailleur . . 27

    2.1 Le diagnostic, les tudes pralables . . . . . . 27

    2.2 Le schma de cohrence . . . . . . . . . . . . . . . 29

    2.3 La phase pr-oprationnelle . . . . . . . . . . . . 33

    2.4 La mise en uvre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36

    Annexes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39

    Liste des parutions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41

  • Introduction

    3

    n La gestion urbaine de proximit comme moyen deprenniser les investissements raliss dans lecadre des projets de renouvellement urbainLa qualit du cadre de vie dpend la fois de la concep-tion et de lamnagement des espaces, de lusage qui enest fait par les populations qui les occupent et de leursconditions de gestion, ces trois termes tant par ailleursfortement interdpendants1.La gestion urbaine de proximit vise amliorer le cadrede vie des habitants sur un territoire en croisant ces troisdimensions. Elle sappuie plus particulirement sur unemeilleure coordination des gestionnaires et une amlio-ration des prestations de chacun en fonction des spcifi-cits de ce territoire. Elle a t pense son origine demanire indpendante des projets urbains et a t sur-tout applique des sites ne faisant pas lobjet de telsprojets.Dans le cadre des projets de renouvellement urbain,cette premire dfinition reste pertinente et cest princi-palement ce titre quelle apparat dans les objectifs duprogramme de rnovation urbaine2. Lide force, large-ment partage par les acteurs, est que linvestissementralis dans le quartier doit tre soutenu par une amlio-ration de la gestion quotidienne du site afin de garantirla prennit des investissements raliss. Lexigencedamlioration de la gestion urbaine apparat mmedautant plus forte que des investissements lourdsauront t raliss.

    Dans cette perspective, la gestion urbaine de proximitdans les projets de renouvellement urbain recouvre desobjectifs de mme nature que dans les dmarches degestion urbaine classiques, la diffrence essentielletant quelle sapplique alors un territoire transformpar un projet, en aval dune opration damnagementou de restructuration des espaces dun quartier. n La gestion urbaine de proximit comme stratgie de gestion spcifique dans le contexte de ralisationdun projet urbainLa gestion urbaine de proximit peut galement treenvisage comme un outil daccompagnement de la miseen uvre du projet. Elle intervient alors non seulementaprs la mise en uvre du projet, mais avant et pendantle chantier : elle permet de maintenir une qualit de ges-tion dans lattente du projet ou dadoucir les nuisancesdu chantier pour les habitants. Ces objectifs se tradui-sent de manires diffrentes selon la nature des interventions, la temporalit du projet, les espaces duquartier, quils soient ou non touchs par le projeturbain. La gestion urbaine de proximit intervient alorscomme une des modalits de la gestion de projet et doittrouver des dispositifs organiss permettant une traduc-tion concrte ajuste aux ralits du territoire. n mais aussi comme approche permettantdinfluencer et denrichir les projets urbainsAu-del de ces deux premiers enjeux assurer une ges-tion de qualit aprs la mise en uvre du projet et grerlattente et le chantier la gestion urbaine de proximitse confronte galement, dans un contexte de projet, un objet plus tranger ces champs dinvestigation tra-ditionnels. Les dmarches de gestion urbaine de proxi-mit antrieures ont montr que certaines difficults degestion et dusage taient lies la conception mmedes espaces. Ce constat a pu donner lieu des actions ponctuelles enmatire damnagement mais lintervention en vuedamliorer la gestion trouve ses limites dans le cadre dedmarches de gestion urbaine de proximit classiques,hors du contexte dun projet urbain global.A ce titre, lmergence dun projet urbain densembleconstitue une opportunit importante, mais ne garantitpas demble quil saura y rpondre.

    1) Cette dfinition reprend trois des quatre termes identifis par le laboratoire desociologie urbaine gnrative du CSTB. Voir notamment Stratgies de gestion delhabitat social et dynamiques rsidentielles, Barbara Allen et Michel Bonetti,Collection Recherche, ditions du CSTB, 2004, article 1, partie 2. Dans cet article,M. Bonetti considre que les relations sociales rsultent de linteraction entrequatre sphres : - composition sociale et culturelle des populations,- organisation de lespace habit et de lespace urbain,- modes dintervention des organismes assurant la gestion urbaine et lefonctionnement des quartiers,- modes dintervention des responsables politiques.2) La gestion urbaine de proximit apparat dans la loi du 1er aot 2003 comme undes objectifs (chapitre 3.1 de lannexe 1 de la loi dorientation et de program-mation pour la ville et la rnovation urbaine) : Lamlioration de la gestion et delentretien courant des espaces urbains inscrite dans des conventions de GUPentre les bailleurs sociaux et les villes pour toutes les ZUS de 500 logements, cesconventions pouvant ouvrir droit une exonration partielle de TFPB ainsi quepour les sites faisant lobjet doprations de rnovation urbaine. Dans tous lescas, ces conventions doivent se fonder sur des diagnostics prcis, donner lieu des engagements contractuels clairs, tre dotes doutil de suivi et dvaluationet associer les habitants tous les niveaux de mise en uvre, du diagnostic lvaluation. Lindicateur dvaluation concernant cet objectif est le nombre deconventions de gestion urbaine de proximit.

  • Introduction

    4

    Il peut contribuer, sil sy attache, rsoudre des dfautsde conception pnalisant la gestion quotidienne ou favo-risant des usages ngatifs. Mais il peut aussi concevoirdes dispositifs spatiaux qui savreraient dans le tempsdifficiles grer, favorables au dveloppement du senti-ment dinscurit ou peu adapts aux usages. En ce sens,larticulation entre gestion urbaine et projet urbain inter-roge galement le cur des projets, cest--dire leurconception aux diffrentes tapes de leur laboration. Cest donc bien dans ces trois directions complmen-taires prparation de la gestion future, stratgie de ges-tion adapte un quartier faisant lobjet dun projeturbain et enrichissement du projet urbain lui-mme parune approche en termes de gestion et dusages que sejoue larticulation entre gestion urbaine de proximit etprojet urbain. Le bon droulement de la phase de trans-formation du quartier, la satisfaction des habitantsactuels et futurs, les garanties dune gestion et duneappropriation facilites dans le temps, paraissent en effetdes conditions indispensables pour donner tout leur sensaux projets urbains. n Les risques dune prise en compte trop faible de la gestion et des usages dans la conduite desprojets urbainsSi un consensus semble se dgager entre tous les acteursconcernant ces enjeux darticulation, un travail spcifiqueest cependant ncessaire pour garantir leur mise enuvre concrte. En effet, si certains objectifs sont poss par le pro-gramme de rnovation urbaine, il semble que lurgencelie la ralisation des dossiers, lampleur des enjeuxfinanciers lis aux grands choix urbains (ralisation dunevoie, dmolition), la relative discrtion des acteurs de lagestion courante dans les processus dlaboration desprojets et de dcision (chez les bailleurs ou dans les col-lectivits locales), peuvent faire craindre une mise enretrait des enjeux de gestion et dusage dans la mise enuvre des projets urbains. Les modalits concrtes deprise en compte de ces aspects sont par ailleurs peu dfi-nies et peuvent tre floues pour les acteurs3.Les expriences passes de construction des grandsensembles et lobservation de certaines constructionsrcentes montrent quune prise en