La carte géologique à 1/50000 CAMARËS est recouverte par la coupure ... SERVICE GÉOLOGIQUe NATIONAL

  • View
    234

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of La carte géologique à 1/50000 CAMARËS est recouverte par la coupure ... SERVICE GÉOLOGIQUe...

  • CAMARS

    La carte gologique 1/50000CAMARS est recouverte par la coupure

    ST-AFFRIQUE (N 220)de la carte gologique de la France 1/80000.

    CARTEGOLOGIQUEDE LA FRANCEA 1/50000

    ,

    CAMARES'"J. GURANG-LOZES. B. GURANG

    _L ... ..,Sts.....

    ,""""-- li Coy'"- e.

  • NOTICE EXPLICATIVE DE LA FEUILLE

    CAMARS 1/50 000

    par

    J. GURANG-LOZES, B. GURANG

    avec la collaboration de

    A. LEFAVRAIS, J.P. RANON

    J.G. ASTRUC, A. MICHARD, C. GREBER, C. SERVELLE

    1991

    ditions du BRGM - BP 6009 - 45060 ORLANS Cedex 2 - FRANCE

  • Rfrences bibliographiques. Toute rfrence en bibliographie au prsent document doit trefaite de faon suivante:- pour la carte: DONNOT M., LEFAVRAIS A., LABLANCHE G., GREBER C., ROUCHY J.M.,PRIAN J.P. (1990) - Carte gol. France (1/50000), feuille CaJllars (91) - Orlans: I!ureau drecherches gologiques et minires. Notice explicative par GUERANGE-LOZES J., GUERANGEB. et coll. (1991), 84p.- pour la notice: GURANG-LOZES J., GURANG B., avec la collaboration de LEFAVRAISA., RANON J.P., ASTRUC J.G., MICHARD A., GREBER C., SERVELLE C. (1991) - Noticeexplicative, Carte gol. France (1150000), feuille Camars (961) - Orlans; Bureau de recherchesgologiques et minires, 84p. Carte gologique par DONNOT M., LEFAVRAIS A., LABLAN-CHE G., GREBER C., ROUCHY J.M., PRIAN J.P. (1990).

    BRGM, 1991. Tous droits de traduction et de reproduction rservs. Aucun extrait de ce docu-ment ne peut tre reproduit, sous quelque forme ou par quelque procd que ce soit (machine lec-tronique, mcanique, photocopier, enregistrer, ou tout autre) sans l'autorisation pralable del'diteur.

    ISBN: 2-7159-1961-1

  • SOMMAIRE

    Pages

    INTRODUCTION 5

    DESCRIPTION DES TERRAINS 6

    FORMATIONS PRIMAIRES 6

    Cambro-Ordovicien 6

    Permien 21

    FORMATIONS SECONDAIRES 23

    Trias 23

    Jurassique 26

    VOLCANISME D'GE FIN TERTIAIRE QUATERNAIRE(L'ESCANDORGUE) 33

    FORMATIONS QUATERNAIRES ET SUPERFICIELLES 38

    TECTONIQUE ET MTAMORPHISME RGIONAL 40

    RESSOURCES DU SOUS-SOL ET EXPLOITATIONS 52

    HYDROGOLOGIE 52

    GTES MTALLIFRES 55

    VGTATION ET CULTURES 59

    ARCHOLOGIE 61

    DOCUMENTATION COMPLMENTAIRE 66

    SITES CLASSIQUES ET ITINRAIRES 66

    BIBLIOGRAPHIE 66

    DOCUMENTS ET COLLECTIONS CONSULTABLES 71

    AUTEURS 71

    ANNEXE 72

    GTES ET INDICES MINRAUX 72

  • -5-

    INTRODUCTION

    Gographie

    La feuille Camars s'tend sur le Sud du dpartement de l'Aveyron et leNord du dpartement de l'Hrault. La ligne de partage des eaux, qui passeau col de Notre-Dame, concide peu prs avec la limite de ces deux dpar-tements. La partie sud-est de la feuille est draine par l'Orb et ses eaux vontvers la Mditerrane. Le reste de la feuille est drain par le Dourdou et laSorgue qui se rejoignent prs de Saint-Affrique Vabres; leurs eaux irontrejoindre le Tarn (versant atlantique).

    Cinq units gographiques ont t distingues:- les monts de Lacaune;- la bordure sud-est du bassin permien de Saint-Affrique;- l'avant-causse liasique;- le grand causse jurassique (bordure mridionale du Larzac et plateau duGuilhaumard) ;- la limite orientale de la feuille, l'axe volcanique qui recoupe la couver-ture msozoque et qui correspond la terminaison nord du domaine volca-nique de l'Escandorgue.

    Gologie

    Le territoire de la feuille Camars se situe sur le versant nord de la zoneaxiale de la Montagne noire (fig. 1, en pages centrales).

    Pour ce qui concerne les formations palozoques ant-orogniquesvarisques (cambra-siluriennes) il est apparu, la suite des travaux mensdans les monts de Lacaune et l'Albigeois, que ces deux rgions constituaientune entit gologique aussi bien au point de vue lithostratigraphique qu'aupoint de vue structural.

    Ces terrains, avec ceux des Cvennes plus l'Est, forment au Sud du Mas-sif central une ceinture mtamorphique de schistes et micaschistes pizo-naux. Rgionalement, ils sont composs de matriaux sdimentaires, vol-cano-sdimentaires et volcaniques d'ge palozoque antdvonien, struc-turs en nappes dversement Sud.

    Du Sud vers le Nord et de bas en haut, ont t distingus:- le domaine des cailles des monts de Lacaune, auquel appartiennent lesformations cambra-ordoviciennes qui affieurent dans le quart sud-ouest dela feuille;- la nappe de Saint-Salvi-de-Carcavs ;- la nappe de Saint-Sernin-sur-Rance;- l'unit gneissico-amphibolique de Ralmont-Najac, qui chevauche lesterrains palozoques de la nappe de Saint-Sernin-sur-Rance.

    Les formations du Palozoque infrieur sont recouvertes en discor-dance, au Nord, par les formations sdimentaires permiennes (borduremridionale du bassin de Saint-Affrique) et, l'Est, par les formations sdi-

  • -6-

    mentaires msozoques (Trias-Jurassique) qui, elles-mmes, recouvrenten discordance les formations permiennes dans la partie nord de la feuille.

    DESCRIPTION DES TERRAINS

    FORMATIONS PRIMAIRES

    Cambro-Ordovicien (partie nord-estdes monts de l'Est de Lacaune et monts d'Orb)

    La connaissance gologique rgionale du Sud-Ouest Massif central, ainsique la ralisation de diverses tudes gologiques ponctuelles faites dans leprimtre de la feuille, nous ont aid dans la rdaction de ce chapitre.

    Ne disposant d'aucunes des donnes ptrographiques et palontologi-ques acquises par M. Donnot au cours du lev de la carte, nous avons utilis,pour la description des diverses formations lithostratigraphiques cartogra-phies par cet auteur, divers travaux gologiques dont les principaux sont:- la notice de la feuille 1/50000 Bdarieux (1982), situe au Sud et leve,pour ce qui concerne les formations cambro-ordoviciennes, par M. Donnot ;- la note de M. Donnot et B. Gurang (1978) sur le synclinorium de Brus-que;- la note de C. Fournier-Vinas et M. Donnot (1977) sur l'Ordovicien deMlagues;- la thse de J.P. Prian (1980) ;- la thse de M. Thoral (1935).

    Formations sdimentaires

    Prcambrien (prsum) Cambrien infrieur grseux

    k1. Formation grso-schisteuse (facis" Marcory ..). La formation rap-porte cet ge est largement reprsente sur la feuille; elle constitue, dansles units diffrencies (cf schma structural de la carte et chapitre Tecto-nique)}), le cur de mga-antiformes de direction NE-SW. C'est une forma-tion dtritique grsos-schisteuse)} rythmique et trs monotone. Elle estapparente aux Grs de Marcory)} du versant sud de la Montagne noire.paisse de 1000 m environ, sa base n'est pas connue.

    Selon les units, des variations dans la granulomtrie des dpts et leuragencement peuvent tre observes. La formation dtritique est constituepour l'essentiel de grs feldspathiques rubans, gnralement fins (lesniveaux grseux tant rares), et de schistes gris verdtre. Dans sa partie som-mitale, elle renferme, principalement dans les units septentrionales, despasses, de puissance dcamtrique, de schistes bleu-noir localement viola-cs (k1S) et, dans l'unit d'Avne-Mendic, des mtavo1canites acides bla-virites (kp) surmontes par des schistes tufacs dits schistes du Layrac(kL).

  • -7-

    Cette formation passe insensiblement, en se chargeant en carbonate, auxalternances grso-carbonates (k1-2).

    Dans l'unit 1, la formation, essentiellement grseuse, est visible sur500-700 m de puissance. Elle constitue l'encaissant du granite du Mendic etest sous-jacente aux blavirites.

    C'est dans l'unit 1/ que cette formation, dont l'paisseur est suprieure 1000 m, est la moins schistose. Dans sa partie la plus basale, elle est domi-nante plitique (type laminite) avec quartz, plagioclase, sricite, chlorite,apatite, etc.

    Au-dessus, elle devient plus grseuse et monotone: elle est constituealors d'une alternance de grs fins brun-vert, de grs verts micacs et felds-pathiques et de schistes gris-vert. Des figures sdimentaires sont observa-bles (stratifications entrecroises, slumps, ...). Au sommet, elle devient gr-seuse et massive.

    Dans l'unit III, elle a une puissance visible de l'ordre de 400 mtres. Trsmonotone, elle est constitue de grs feldspathiques fins moyens, massifsou rubans. Dans sa partie sommitale, de puissantes intercalations de schis-tes gris violac k1S (paisses de 30 50 mtres) s'intercalent dans les grs une centaine de mtres du contact avec les alternances grso-calcaires(k1-2), auxquelles cette formation passe progressivement en se chargeant encarbonate.

    Au Nord-Ouest du puy du Lion ou aux abords de la butte-tmoin calcaire(k1-2) situe au Nord-Est de Labiras, la partie sommitale de la formationcomprend des schistes rubans versicolores et des grs micacs piquets delimonite (l0 20 m environ).

    Dans l'unit IV, trs monotone, puissante de 1000 1500 m, elle est com-pose d'une alternance de plites vertes jaunes et de grs fins micacspiquets de limonite.

    La base de la formation est plus grseuse, tandis que vers le sommet lesplites violaces sont dominantes (k1 S), alternant ici avec des bancs de grsbleus, de 5 10 cm de puissance, gros quartz dtritiques (mm).

    Dans l'unit intermdiaire V/IV de l'anticlinal du pic de Roste, au Sud deSylvans, la formation grso-schisteuse en srie normale sous les dolomiesrubanes est, pour l'essentiel, compose de grs fins gris-brun, riches enmuscovite, et de plites verdtres. De puissants bancs mtriques de grs vo/-cano-dtritiques grossiers (G) s'intercalent dans cette formation. La taille descristaux de quartz peut atteindre plusieurs millimtres; les plagioclases(albite), toujours prsents, peuvent tre localement particulirement abon-dants.

    Comme dans l'unit IV, dans la partie sommitale de la formation dtriti-que s'individualisent, sur une dizaine de mtres, des plites violaces (k1 S).

    Cambrien infrieur plus ou moins carbonat

    k1-2. Alternances grsa-carbonates. Le passage de la formation dtriti-que apparente au Grs de Marcory (k1) la formation carbonate mas-

  • -8-

    sive (k2a) se fa